1. // Lille OSC
  2. // Supporters

Interdit de stade pour une photo

Fidèle supporter du LOSC, Maxime a essayé de fêter le doublé coupe-championnat de son club fétiche en prenant une photo sur le terrain du Stadium. Il a eu des problèmes.

Modififié
2 19
30 mai 2011, dernier match de la saison au Stadium de Villeneuve d'Ascq pour le LOSC qui reçoit Rennes. Le titre de Ligue 1 en poche, c'est fête et feu d'artifice dans le Nord, d'autant que les Lillois s'imposent 3-2, ultime signe de leur mainmise sur une saison où ils ont également raflé la Coupe (la vraie, pas celle de la Ligue). Les Dogues Virages Est (DVE) donnent du tifo et de la voix en l'honneur d'un doublé historique. Pour éviter tout débordement d'enthousiasme sous forme d'envahissement de terrain, un long cortège de stadiers se déploie avant la fin du match devant la tribune des DVE. Objectif affiché des dirigeants du LOSC : éviter à tout prix la situation de 2009, où près de 500 supporters avaient fêté sur la pelouse la qualification lilloise en Europa League (tout ça pour que le club ne joue pas cette compétition à fond...). « Évidemment, on avait pris des mesures, on voulait absolument éviter l'invasion parce que c'est dangereux pour les personnes et les équipements » , explique Didier de Climert, directeur général adjoint du LOSC.

Photo souvenir et garde à vue

A la fin du match, après les longs remerciements des joueurs et le feu d'artifice, le Stadium se vide lentement. Maxime et ses amis descendent en bas de la Tribune Nord. « On s'est quand même dit que ce serait dommage de pas aller sur la pelouse pour faire une photo souvenir. Il n'y avait plus personnes sur le terrain. C'est vraiment le caractère exceptionnel du match qui nous a poussés à y aller » , raconte Maxime. Ils étaient cinq dans la tribune, ils ne sont plus que deux sur le terrain : « Maxime et Benjamin ont sauté une demi-barrière puis la fosse et ont été jusqu'au poteau de corner avant d'être interpellés brutalement par les stadiers » , témoigne Clément, un membre du club des Cinq. Les deux envahisseurs n'ont même pas le temps de prendre la fameuse photo. Ils sont immédiatement bloqués par les stadiers encore présents sur le terrain et transportés manu militari à l'extérieur de l'enceinte. « On pensait les retrouver à la sortie du stade » , poursuit Clément. Maxime aussi pensait en être quitte pour une expulsion musclée du Stadium. Mais le LOSC ne l'entend pas ainsi : « Sur ce genre de phénomène qui peut rapidement devenir incontrôlable, notre position, c'est l'intransigeance » , indique Didier de Climert. « L'incursion sur le terrain a duré 30 secondes, on était calmes, pas ivres, mais les stadiers nous ont amenés aux forces de l'ordre, direction le commissariat et puis l'officier de police judiciaire nous a signifié notre garde à vue. Le lendemain, on recevait un rappel à la loi pour notre acte » , explique Maxime.

L'euphorie post-titre des Dogues, Maxime et Benjamin ne la goûteront pas longtemps. Un mois plus tard, ils reçoivent une lettre du préfet du Nord, indiquant son intention d'interdire de stade les deux supporters pour une durée de 12 mois. « J'avais quelques jours pour présenter mes observations orales et écrites, ce que j'ai fait, précise Maxime. J'ai également adressé une lettre à Monsieur le Préfet, où j'expliquais que je regrettais ce que j'avais fait. J'insistais sur le fait que, n'ayant commis aucune violence ou aucun trouble à l'ordre public, je ne pensais pas mériter une interdiction de stade aussi longue. Mais ils n'ont pas tenu compte de mes remarques » .

12 mois de pointage, merci la Loppsi 2 !

Le 1er septembre, une interdiction administrative de stade (IAS) de 12 mois tombe pour Maxime et Benjamin « pour des faits de troubles du déroulement d'une compétition en pénétrant sur l'aire de compétition d'une enceinte sportive et de troubles à l'ordre public à l'occasion d'une manifestation sportive » . Plusieurs témoins assurent pourtant que le terrain était vide à ce moment-là. « En aucun cas je n'ai voulu mettre en danger la sécurité des personnes ou des biens ni perturber le match ou les festivités d'après-match et à aucun moment je n'ai fait preuve de violence ou d'irrespect envers les stadiers ou les agents de police » , proteste Maxime qui trouve la sanction disproportionnée. « C'était au mois de mai, je ne savais même pas que je tombais sous le coup de la Loppsi 2 » .

Depuis le 16 mars 2011, dans le cadre de la nouvelle loi sur la sécurité intérieure, les IAS ont été portées de 6 à 12 mois (et 24 mois en cas de récidive). Cette mesure de police administrative, à l'origine exceptionnelle, est devenue une règle qui s'applique de la même manière selon qu'on se rende coupable d'actes de violences, de tentative d'introduction d'un fumigène ou de pénétration sur le terrain. Trois actes qui n'ont pourtant pas grand-chose en commun. « Aujourd'hui, aller pointer au commissariat deux fois par match pendant les rencontres du LOSC et plusieurs fois par semaine avec la Ligue des Champions, je trouve ça pire qu'un contrôle judiciaire alors que mon acte n'est quand même pas si grave » , déplore Maxime. « C'est vrai que ça peut paraître disproportionné si on se réfère à la version du supporter, mais c'est l'application de la loi et ces deux supporters ont agi de manière irresponsable » , tranche le directeur général adjoint du LOSC. En réponse à nos demandes, la préfecture du Nord s'est contentée de confirmer les faits reprochés à Maxime et la sanction d'une IAS de un an prise à son égard, conformément à la législation en vigueur. En revanche, nous n'avons pu obtenir d'avis sur cette décision.

Fidèle du Stadium depuis six ans, Maxime a envoyé un courrier au médiateur de la République. « Si je n'obtiens pas de réponse, je déposerai une requête au tribunal administratif » . Une démarche longue et coûteuse. En attendant, samedi soir, Maxime sera au commissariat pendant que Lille affrontera Sochaux. Et ce n'est pas sûr que la police ait Orange Sports...

Anthony Cerveaux, avec Quentin Blandin

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est honteux ! Justice de merde. Pendant ce temps la des crimes bien plus graves sont impunis
Il y a quand même des trucs plus révoltant en France en ce moment que ce pauvre petit Maxime...
Au hasard les affaires Bettencourt, Takieddine, les extrémistes de la ldj qui partent barbouser en israel...

Maxime a voulu jouer, maxime a perdu. pas la peine de venir pleurer...
Je suis quand même perplexe sur l'argumentation de cette décision: "perturbation du déroulement d'une manifestation sportive" alors que le match était terminé, ainsi que des "troubles à l'ordre public" également. Il s'agit clairement d'une décision disproportionnée. Peut-être gagnera t-il en appel.
@ Denis Borgnard :

Quel rapport entre toutes ces affaires et le Foot ?

Maxime = supporter = foot = SoFoot
Bettencourt = L'Oréal = ???

Personnellement je serai soulé si Sofoot venait me raconter l'actualité de Liliane !
@Emmanuel
Maxime a volontairement contourner la loi dans son intérêt, il se fait attraper, il est puni.
Fin de l'histoire.

Et, so foot sort un article dans l'air du temps, de la victimisation à outrance, Maxime s'est mis dans la merde tt seul, qu'il assume, pas la peine de venir pleurer...
Je sais pas si Maxime va lire les commentaires, mais au cas ou :

Le médiateur ça sert à rien. - Il faut que tu déposes tout de suite un Recours en excès de pouvoir (REP) demandant l'annulation de la décision du préfet devant le Tribunal Adimnistratif de Lille.

Vu le temps que va prendre le Tribunal pour se prononcer, il faut que tu associes à ton recours un référé suspension. Dans ce cadre le juge administratif se prononce très rapidement (15 jours environ) et tu pourras obtenir la suspension de la décision du préfet en attendant que le Juge se prononce sur ton REP.


Je sais pas si t as des potes en fac de Droit ou si t as les moyens de te prendre un avocat mais je t'encourage à demander de l'aide pour rédiger.

Putain mais si les supporters savaient un peu se défendre, y aurait moyen de faire péter pas mal d'IAS.

@Denis Brognard continue à donner des leçons dérrière ton ordi mon grand, change rien surtout!
@Denis brognard : En quoi le comportement de Maxime a t'il perturbé le déroulement d'une manifestation sportive ?
Les textes de loi ne sont pas là pour être appliqué strictement, sans interprétation, c'est un des fondements même des droits de la défense.

On a le droit de s'interroger sur le degré de la sanction en comparaison au comportement de Maxime. Assurément la sanction apparaît comme étant disproportionnée, et surtout les conséquences sur les droits et libertés de Maxime le sont encore plus.
@ Denis Borgnard,

Maxime faisant partie de l'équipe des rouges, il a l'immunité cette semaine non ?
Et personne ne s'offusque de la réaction du DG Lillois? C'est quand même ça le plus grave...
Sanction disproportionnée et injuste (mais bon c'est la loi).
Mais cette (petite) affaire ne me fait ni chaud ni froid quand on voit le nombre de galères qu'endurent les supporters de France et de Navarre...
@ Lexpat : Toi tu dois être un ancien supp du PSG pour connaitre aussi bien la loi et les moyens de se défendre ?
Perso quand je vais au stade il ne me vient pas à l'idée d'aller sur le terrain, parce que comme tout le monde je sais que c'est interdit. Le mec est en faute et vous lui cherchez des excuses. Sanction certes disproportionnée mais c'est lui qui a donné le bâton pour se faire battre.
Denis Brognard, mmmmmmmmmmhhhhhhhh, tu sens bon la France, toi!
"Maxou coup de grisou", je sais pas s'il est coupable, hooligan ou bonne patte mais en tt cas c'est un supp lillois et ça, ça mérite toutes les peines du monde.

je suis sûr qu'il devait envahir la pelouse de son jardin y a pas 4 ans quand l'OL était champion et que Lille se faisait voler la vedette par le Beurck Plage de Danny Burne...

Retourne ta veste Maxou, mais surtout retourne pointer au commissariat. Avec le pôle emploi, ça te fera donc 2 pointages semaine : avec un rendement pareil, on aurait du te foutre aux Lilas comme disait le Grand Serge!
@Denis Brogniard
C'est vrai qu'une bande de 15 mongoliens qui partent se prendre pour des légionnaires en Israel c'est ultra intéressant, il parait même qu'ils vont déséquilbrer à eux seuls le régime de Mahmoud en Iran.
Mis à part mettre en lumière le caractère criminel de cette (minuscule) association (d'ailleurs interdite en israel et aux US), cette info d'ailleurs en une de rue 89, ne sert qu'à alimenter les délires anti-feujs de mecs trop contents qu'on leur donne du grain à moudre.
Hé Scotch_OMsoccer vas-y doucement sur les supporters des autres équipes oublies pas le début des années 2000 pour l'OM. Pendant ce temps là Lille se qualifiait pour la Champion's.
Dagui Bakari, Gregory Wimbée, Fernando d'Amico ça te parle ?

Donc c'est bien beau de cracher sur les supporters du PSG arrogant et de vendre l'OM comme le club de province mais si c'est pour faire la même chose ...

A moins que ce soit le classement de la saison dernière qui ne passe pas.
@So6demorto : non c'est mon boulot!

Mon club est en CFA2 (et desfois je me dis que c'est pas plus mal...)
@Drneogeo

Ah non, si j'étais parisien, je t'aurais couché tout ca sur banderole
Bande de blaireaux! Quand on vous interdira de stade parce que vous êtes debout en kop, parce que vous fumez une clope, parce que vous reprennez un chant "Anti-..." parce que votre gueule revient pas aux autres en.culés de la S.I.R, parceque vous avez pas mis les deux mêmes chaussettes, ben vous viendrez pas pleurer comme des fiott.es!

Ce qui lui arrive est proprement honteux, cachez vous pas derrière les "c'est interdit", "il a qu'a assumer" ou je sais quel autre argument bidon. J'vois pas ce qu'il y a de dangereux a prendre une photo d'une tribune vide, d'un terrain vide, bien que l'idée soit a mon sens un peu débile.

Bref, j'm'en fous des lillois, et de lui aussi, mais y'a un moment ou les autorités devraient un peu se détendre avec nous, ultras, supporters, mastres,footix ou autres. On est pas des putains d'animaux, ni des citoyens de seconde zone.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Un bon petit match de L1
2 19