Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Interdictions de stade annulées

Modififié
Le 7 août 2010, avant PSGSaint-Etienne, des anciens abonnés avaient manifesté leur mécontentement contre l’instauration au Parc des Princes du fameux « plan Leproux » suspendant les abonnements en virages et y instaurant le placement aléatoire.

Alors que les deux manifestations, une du côté d’Auteuil, l’autre devant Boulogne, s’étaient déroulées sans incident (à l’exception de l’allumage de quelques fumigènes de la part d’anciens abonnés de Boulogne), 249 supporters avaient été interpellés avant de recevoir quelques jours plus tard une interdiction administrative de stade (IAS). Ces IAS sont prononcées par le préfet sur la foi d’un comportement paraissant dangereux et sont donc beaucoup plus problématiques que les interdictions de stade décidées par la justice.
Suite à ces IAS, plusieurs fans du PSG choqués par leur interpellation et leur interdiction de stade s’étaient regroupés au sein du « Collectif 07/08 » dans le but de faire annuler ces décisions préfectorales.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le Collectif 07/08 annonce que «  toutes les demandes d’annulation jugées à ce jour ont été accordées par les tribunaux administratifs, avec en moyenne 1000 € de dédommagement au titre des frais engagés » . S’il se félicite de ces décisions, il regrette qu’elles soient toutes intervenues « après la fin des interdictions » . Le collectif s’inquiète surtout de constater que les autorités continuent à avoir abondamment recours à ces IAS. Le communiqué dénonce une « politique liberticide » qui s’accomplirait « dans le silence le plus complice de l’opposition, des médias et de la mairie de Paris  » .

Avant de prévenir que les membres du collectif lutteront « encore et encore  » pour éviter à leur club de « sombrer dans le foot business le plus inhumain qui soit » ... Le PSG est prévenu.

AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25