Inter, objectif refondation

Après deux saisons catastrophiques, l’Inter doit tout reprendre à zéro. Le champion d’Europe 2010 a récupéré un nouveau coach, Walter Mazzarri, des jeunes joueurs, et va peut-être, dans les prochains mois, passer entre les mains d’un riche entrepreneur indonésien.

Modififié
0 21
Note globale du mercato

6,5/10. Il y a quelques années, l’été, l’Inter recrutait Zlatan, Maicon, Milito, Sneijder ou Eto’o. Ce temps là est révolu. Désormais, l’Inter a revu ses prétentions au rabais, et doit recruter « intelligent » . Façon détournée de dire que le club nerazzurro n’a plus un rond et qu’en attendant de refiler une partie du bébé à l’Indonésien Tohir, il faut recruter sans dépenser des centaines de millions d’euros. La recrue la plus chère du mercato interista ? Ishak Belfodil. L’ancien Lyonnais a coûté 7,5 millions d’euros, soit un tout petit peu plus que Mauro Icardi, qui est arrivé à l’Inter pour 6 millions d’euros. Avec Palacio, les deux jeunes joueurs devraient composer l’attaque du futur pour l’équipe de Mazzarri, car Milito n’est pas éternel, on l’a bien vu la saison dernière. Toutefois, les matchs amicaux de pré-saison n’ont pas franchement donné satisfaction quant à l’entente des deux nouveaux joueurs (un peu comme Tévez et Llorente à la Juve). Mais laissons leur le temps, Mazzarri saura comment les faire fonctionner ensemble. L’Inter a également recruté en défense. Campagnaro a suivi son mentor Mazzarri (les deux hommes ne se quittent plus depuis la Sampdoria), et Rolando a également fait le trajet Naples-Inter, après une année très décevante sous le maillot napolitain. D’autres recrues ? Oui, bien sûr. Massimo Moratti a fait venir le jeune milieu de terrain uruguayen Laxalt, ainsi que le latéral brésilien Wallace, prêté par Chelsea. Un mercato axé sur la jeunesse, si l’on excepte Campagnaro (les six recrues affichent une moyenne d’âge de 23 ans). Mais est-ce pour autant un mercato satisfaisant ? Les supporters rêvent d’un retour de Samuel Eto’o, ou, un peu moins fou, d’une signature de Pablo Osvaldo, qui a fait part de son intention de quitter la Roma. Le mercato confirme en tout cas la ligne directrice : après plusieurs années au sommet, l’Inter doit repartir de tout en bas, avec des jeunes joueurs, pour entamer un nouveau cycle. Sur ce point là, au moins, force est de constater que les choix du club nerazzurro sont cohérents.

Le (ou les) joueur(s) à suivre

S’il reste à l’Inter (les médias italiens évoquent déjà un prêt en cas d’arrivée d’une grosse pointure en attaque), Mauro Icardi pourrait être la belle attraction de l’Inter de Mazzarri. L’an passé, le joueur a découvert la Serie A avec le maillot de la Sampdoria, et s’en est plutôt bien tiré : 10 buts à son actif, dont 3 inscrits contre la Juve (un doublé décisif planté sur la pelouse du champion d’Italie, pour une victoire 2-1), et un quadruplé réalisé face à Pescara. À 20 ans, le pari est osé : s’imposer dans un grand club comme l’Inter serait évidemment une preuve de maturité importante. On suivra également les prestations de Belfodil, qui a réalisé une grosse saison l’an dernier à Parme. Le talent est là, reste à voir comment le faire fructifier, et, surtout, comment garder la tête sur les épaules dans un lieu surmédiatisé comme l’Inter. Car à Parme, rater quelques matchs est permis. À l’Inter, beaucoup moins. Dans les autres jeunes à suivre, il y a, évidemment, Kovačic. Le Serbe est l’une des grandes promesses du football européen, et a déjà montré de très belles choses la saison passée. Mazzarri aura un rôle très important, puisque le coach sait mieux que quiconque donner de la confiance à ses joueurs (il n’y a qu’à voir la différence entre le Cavani de Palerme et le Cavani de Naples). Enfin, il faudra également jeter un œil aux prestations d’Alessandro Capello. Rien à voir avec Fabio, ni avec Maître, mais ce jeune attaquant de 17 ans, qui évoluait à Bologne, a été payé 2,5 millions d’euros. Ce qui prouve que l’Inter croit en son potentiel. Mazzarri aussi, y croira ?


Contrairement à ce que laissent penser les apparences, Benzema n'a pas signé à l'Inter

Le vrai objectif

Lorsque l’on est l’Inter, que l’on a tout raflé entre 2004 et 2010, on se doit de viser le plus haut possible. Oui, sauf que ça, c’était avant de réaliser deux saisons merdiques, ponctuées par une sixième, puis une neuvième place. Pour la première fois depuis bien longtemps, l’Inter ne s’est pas qualifiée pour l’Europe. Ce qui, dans un sens, est bien. Car Mazzarri, à l’instar de Conte lors de son arrivée à la Juve, va avoir du temps. Du temps pour travailler, du temps pour affiner les choses, du temps pour avoir des joueurs au meilleur niveau physique possible. Alors, quel objectif ? L’objectif, c’est évidemment l’Europe. L’Inter a les moyens d’aller jouer le haut de tableau, si tout se goupille bien et si Mazzarri réussit à imprimer sa patte sur le jeu de l’équipe. Le club nerazzurro semble encore très en dessous de formations comme la Juve, le Napoli ou la Fiorentina, mais n’a rien à envier à la Roma, la Lazio ou même, osons le dire, à son cousin rossonero. L’Europa League en ligne de mire, donc, et un bon parcours en Coupe d’Italie pour assurer les arrières. Et pour le Scudetto, on attendra encore un peu. Même si, d’un autre côté, la Juve a bien commencé à régner avec Conte après deux saisons foireuses, non ?

Coefficient de résistance au Calcioscommesse

99%. S’il y a bien un club imperméable aux scandales, c’est l’Inter. Rappelons nous au bon souvenir de 2006. La Juve est frappée par le scandale Calciopoli, et est donc relégué en Serie B. Milan se mange une énorme pénalité dans les dents, tout comme la Fiorentina. Du coup, l’Inter en profite, récupère les cendres de la Juve (Zlatan, Vieira) et se met à régner sur la Serie A. Un règne qui va durer 5 ans, avec autant de Scudetti à la clef. Déjà, à la fin des années 70, l’Inter avait dignement célébré la relégation de son rival, le Milan AC, suite à l’affaire du Totonero. S’il y a bien un club qui profite des scandales en Italie, c’est l’Inter. Le Calcioscommesse ? Jamais entendu parlé. Le seul moment où le nom de l’Inter a été évoqué, c’était pour parler de Ranocchia, aujourd’hui à l’Inter, joueur sur lequel planaient des soupçons de combines du temps où il était à Bari. Mais à part ça, rien, niet, nada. Moratti affirme même que son équipe est persécutée par les arbitres. On ne se prononcera pas sur ce sujet là : libre interprétation du public.

Ah, lui, on va le regretter. Ou pas

L’Inter a fait le choix de ne vendre pratiquement personne. Garder les mêmes, se renforcer, et faire un joli mélange avec tout ça. Les deux seuls départs notables sont ceux de Cassano, parti à Parme, et de Matias Silvestre, qui est allé voir de l’autre côté de Milan ce qui se passe. Va-t-on regretter Silvestre ? Bah, non. Le mec, qui était énorme à Catane, n’a disputé que 9 matchs avec le maillot interista. Neuf matchs au cours desquels l’Inter a encaissé 16 buts… Merci, au revoir. Et Cassano, dans tout ça ? Fantantonio n’aura pas laissé un souvenir indélébile aux supporters. Arrivé en début d’année, il a commencé fort, avant, comme souvent, de s’embrouiller avec son coach, Stramaccioni. Résultat, il a fait part de son intention de partir, et a été refourgué à Parme, son sixième club en Serie A. On ne le regrettera pas, certes, mais on sait déjà qu’il va marquer lors du prochain Parme-Inter. Et qu’il sera fou de joie.


Cassano, un an et puis s'en va

La banderole qui est déjà en préparation depuis cet été

« Si jamais Roman n’est pas content de ton travail, José, tu sais où venir passer la nuit »

Ce qu’il va se passer cette saison

Sans Europe, l’Inter peut se concentrer sur la Serie A. Mazzarri a fait faire une préparation athlétique dingue à ses joueurs. Si bien que lors de la première journée, face au Genoa, l’Inter attend la 91e minute pour débloquer la situation, par l’ancien Napolitain Campagnaro. Lors de la deuxième journée, contre Catane, rebelote. 1-1 à la 90e minute, et l’ancien Napolitain Rolando qui score le but de la victoire à la 92e. L’Inter est alors rebaptisé « Internapoli  » par la presse italienne, surnom auquel le vrai club de l’Internapoli, qui évolue en D5 italienne, s’oppose fortement. Après une première moitié de saison sur les chapeaux de roue, l’Inter cale en février. Normal, les joueurs sont cramés, à force de courir comme des dératés pendant 95 minutes à chaque match. Très remonté, Mazzarri décide de mettre tout le monde sur le banc et de faire jouer la Primavera. Son choix porte ses fruits, puisque l’Inter version Primavera gagne 2-0 contre l’Udinese, et cela, sans même marquer dans les arrêts de jeu. Mais au bout de trois matchs, les joueurs sont cramés, donc Mazzarri remet les titulaires. L’Inter termine finalement quatrième avec 67 points, dont 31 pris dans les arrêts de jeu, désormais rebaptisés « Mazzarrinter Time » . Surnom auquel personne ne s’oppose fortement.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ValCurvaFiesole Niveau : DHR
Nainggolan ? La rumeur dit qu'il va arriver après officialisation du rachat par l'indonésien. J'ai hâte de voir ce que ce type peut faire dans un grand club !
nononoway Niveau : CFA
Ce maillot pue la classe
Je me suis arrêté à la fameuse rubrique taux de résistance au calcioscommesse. Monsieur Maggiori, vous étiez une des forces de Sofoot à mon sens, vous êtes sans conteste à présent une faiblesse. Pompages à gogo de la Gazzetta, articles dénués de neutralité, oublis (involontaires ou pas), absence d'analyse, aucune info nouvelle...

Bref, après tout chacun peut avoir un coup de pompe, sans vouloir faire de jeux de mots.
Palpo rat Niveau : DHR
"S’il y a bien un club qui profite des scandales en Italie, c’est l’Inter." Charognard
romlakers Niveau : CFA2
Rien à envier à Milan?!! LOL , ils n'ont pas un attaquant de très haut niveau dans leur rang( Milito est cramé) alors qu'on a Balo. Ils ont une défense et des latéraux catastrophiques alors qu'on possède les latéraux titulaires de la Nazionale. Enfin au milieu seul Kovacic( il est croate et non serbe ) est un excellent joueur, Guarin étant extrêmement irrégulier, alors qu'on à Montolivo et De Jong. Encore un mauvais article de la part de Maggiori , ça devient un peu trop redondant.
" Sur ce point là, au moins, force est de constater que les choix du club nerazzurro sont cohérents. "

C'est sur que jouer en 352 et galérer depuis 2 ans avec un milieu rachitique et n'acheter aucun milieu axial/latéral c'est très cohérent.
Rolando c'était une pipe à Naples, Belfodil et Icardi c'est des promesses seulement. Cambiasso est cramé, tout comme Samuel et Chivu. Milito & Zanetti sont blessés. Rannochia et Juan ne progressent plus, Nagatomo est blessé, Kovacic également et Pereira est toujours aussi médiocre. La perspective d'une bonne saison me parait extrêmement optimiste.

Sur Cassano, je sais que le sensationnalisme propre au journalisme voudrait qu'il soit partie suite à une énième cassanate, mais ce n'est pas le cas. Il ne corresponds ni à la nouvelle ligne économique de la société en matière de salaire ni aux attentes de Mazzari (tactiquement et humainement surement). De plus s'est offerte l'opportunité de troquer le joueur quand il avait encore de la valeur.
Sinon, bonne saison de sa part, ne pas oublier qu'il était blessé sur la fin, (comme tout le reste de l'attaque d'ailleurs).
Message posté par romlakers
Rien à envier à Milan?!! LOL , ils n'ont pas un attaquant de très haut niveau dans leur rang( Milito est cramé) alors qu'on a Balo. Ils ont une défense et des latéraux catastrophiques alors qu'on possède les latéraux titulaires de la Nazionale. Enfin au milieu seul Kovacic( il est croate et non serbe ) est un excellent joueur, Guarin étant extrêmement irrégulier, alors qu'on à Montolivo et De Jong. Encore un mauvais article de la part de Maggiori , ça devient un peu trop redondant.


Milito n'est absolument pas cramé (10 buts en 20 matchs), en revanche je doute qu'il revienne à un haut niveau après sa blessure. Juan, Rannochia, et Campagnaro sont intrinsèquement bien meilleurs que la défense du Milan. Sur les latéraux, je doute que Zanetti & Nagatomo à leur niveau aient quelque chose à envier à Abate & De ciglio. Néanmoins il est vrai que Schelotto et Pereira sont des énormes quiches.
Dans les buts il n'y a pas photo, au milieu tu as beaucoup de certitudes sur De Jong je trouve, qui est un bon joueur mais qui n'a jamais réellement jouer jusqu'à maintenant (les matchs de prépa ne sont pas la réalité).

Sur le front de l'attaque par contre, Balotelli et El Shaarawi apportent plus de certitudes que Belfodil et Icardi c'est certain, mais Palacio est un joueur de très haut niveau. Milan possède sur ce plan une plus grande profondeur de banc (Binho, Niang, Pazzini).
romlakers Niveau : CFA2
Je préfère avoir un Mexès qu'un Juan ou un Rannochia qui ont accumulé les erreurs la saison passée , entre mauvais placement et lenteur ahurissante. Et concernant les latéraux Zanetti n'est plus vraiment à son meilleur niveau, ce qui est logique vu son âge , et Nagatamo n'a toujours pas compris comment il fallait défendre. Donc oui je préfère De Sciglio, qui à 20 ans est déjà excellent et qu'on promet à une très grande destinée avec Milan et Abate qui reste un défenseur très solide. Au milieu De Jong a fait une grosse impression lors des matchs amicaux, qui confirmait ses bonnes dispositions avant qu'il ne se blesse. Enfin concernant l'attaque, vu la blessure et l'âge avancé de Milito , le haut niveau il risque de l'oublier. Et si Palacio est un excellent attaquant il est quand même un ou plusieurs crans en dessous de Balo.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Objectif simple : humilier les Rossoneri deux fois. Ce qui est arrivé régulièrement ces dernières années

Si en plus, ils peuvent envoyer Bali Balo à l’hôpital, champagne

Barry Allen Niveau : CFA2
S’il y a bien un club imperméable aux scandales, c’est l’Inter = petit fou rire matinal.

Et quand l'inter recrutait les joueurs cités en début d'article faut rappeler le contexte dans lequel ils ont signé: Ibrahimovic a été bradé par la Juve suite au calciopoli, Maicon était loin d'être une bombe avant d'arriver en Italie, Milito venait du Genoa avec qui il venait de faire une saison de dingue mais c'est tout, Sneijder était tricard du Real, et le gros coup Eto'o est dû à la stupidité des dirigeants Barcelonais. Donc c'était des joueurs qui étaient soit poussés vers la sortie par leurs clubs respectifs (Ibrahimovic, Sneijder, Etoo) soit des mecs qui ont progressé sous le maillot interiste (Maicon- Milito) mais qui était pas spécialement des "top players" au moment de leur arrivée.

"un peu comme Tevez et Llorente à la Juve" calmons nous un peu. La préparation de la Juve a commencé à peine il y'a un peu plus d'un mois. Laissons le temps aux 2 de se connaître, d'apprendre les schémas tactique de Conte, de se faire au football italien qui demande un temps d'adaptation. Laissons aussi le temps à Llorente de retrouver le rythme après une année blanche et prenons en considération la charge de travail demandait par Conte.

Très beau maillot encore cette année l'Inter.
Message posté par Palpo rat
"S’il y a bien un club qui profite des scandales en Italie, c’est l’Inter." Charognard


Vaut mieux prendre les restes que de tricher.Ce n'est pas la faute à l'Inter si Berlusconi et surtout la Juventus se font attraper.Si ces clubs ne magouillaient pas autant,l'Inter aurait elle besoin de ramasser les miettes?
Message posté par romlakers
Je préfère avoir un Mexès qu'un Juan ou un Rannochia qui ont accumulé les erreurs la saison passée , entre mauvais placement et lenteur ahurissante. Et concernant les latéraux Zanetti n'est plus vraiment à son meilleur niveau, ce qui est logique vu son âge , et Nagatamo n'a toujours pas compris comment il fallait défendre. Donc oui je préfère De Sciglio, qui à 20 ans est déjà excellent et qu'on promet à une très grande destinée avec Milan et Abate qui reste un défenseur très solide. Au milieu De Jong a fait une grosse impression lors des matchs amicaux, qui confirmait ses bonnes dispositions avant qu'il ne se blesse. Enfin concernant l'attaque, vu la blessure et l'âge avancé de Milito , le haut niveau il risque de l'oublier. Et si Palacio est un excellent attaquant il est quand même un ou plusieurs crans en dessous de Balo.


Mouais, mauvaise foi quand même hein. Juan est super rapide, ça doit être l'un des DC les plus rapides que j'ai jamais vu, les erreurs de placement ça se corrige vu leurs jeunes âges contrairement à Mexès qui est un joueur expérimenté.
Ensuite Zanetti, il faudra voir ce qu'il donne après son retour de blessure parce qu'avant ça il était toujours aussi bon et n'avait rien à envier aux milanais(d'ailleurs sur les deux latéraux j'ai une préférences pour De Sciglio) et Nagatomo court vite mais oui il galère bien à défendre je suis d'accord.
J'adore De Jong qui est un de mes MD préférés mais même si il fait une bonne préparation rien ne dit qu'il va faire une bonne saison, mais avec le départ d'Ambro, il risque d'être titulaire presque indiscutable.
Milito je ne pense pas qu'il reviendra au top niveau comme il l'était avant sa blessure mais il pourra surement aider Belfodil et Icardi à s'améliorer, tandis que Palacio n'est pas un attaquant pur, il est plus un ailier replacé l'année dernière en pointe pour dépanner, sinon on se tapait Rocchi à tous les matchs.
romlakers Niveau : CFA2
Juan avait bien commencé mais a commis beaucoup trop d'erreurs pour le qualifier d'excellent défenseur, ce qu'est Mexès. Après Zanetti avait quand même pas mal baissé de niveau ces derniers temps, tout en restant à un bon niveau , et sa blessure me laisse à penser qu'il ne va pas être au niveau de nos latéraux . Et comme toi j'ai une préférence pour De Sciglio, qui m'a ébloui cette année, avec un calme , une aisance balle au pied et une solidité défensive rarement vue. Globalement je vous trouve trop juste pour la LDC et donc le top 3, je vous vois plus vers la 5 ou 6 eme position grâce à Mazzari qui va solidifier l'équipe.
Je pense pas que comparer les effectifs des 2 milanais va résoudre le problème. L'Inter avant d'avoir un effectif merdique, n'a déjà pas encore trouvé son système de jeu. Le fond de jeu n'est pas encore là et il faudra du temps pour le trouvé. Je paris que Walter n'a pas encore tous ces joueurs clefs, tellement certains sont irréguliers et médiocre.

En plus, l'Inter possède le milieu de terrain le plus faible des 7 gros. Alors, bon courage pour bâtir une équipe avec ce milieu de terrain là.

Je suis d'accord avec Romlakers, l'auteur à sacrément merdé. L'Inter va probablement refaire sa saison si ça continue comme ça.
Imperméable aux scandales ? Attendez, je vous faxe le passeport de Recoba...
PS: Je suis supporter d'une petite équipe donc je chie autant sur l'Inter que sur le Milan ou la Juve...
CharlesEchalotte Niveau : CFA
moi j'ai peur pour cette saison; effectivement le maillot est beau mais c'est tout; allez reviens Samuel
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Message posté par baresi6
En plus, l'Inter possède le milieu de terrain le plus faible des 7 gros.


C'est qui les 6 autres ? Les 6 déjà présentés par Eric Maggiori ?

Non, parce que ces 7 équipes-là ne vont pas finir aux 7 premières places, ça c'est assuré...

Y'a une "petite" équipe qui, pour une fois, n'a pas perdu plusieurs joueurs majeurs cet été et s'est au contraire renforcée. Et elle avait déjà un classement moyen de 4ème sur les 3 dernières saisons...
L'Inter a le milieu de terrain le plus faible parmi les concurrents à l'Europe c'est clair et net. Tant que ça ne changera pas, rien ne changera.
CharlesEchalotte Niveau : CFA
Message posté par Juanni
Imperméable aux scandales ? Attendez, je vous faxe le passeport de Recoba...
PS: Je suis supporter d'une petite équipe donc je chie autant sur l'Inter que sur le Milan ou la Juve...


ouais d'ailleurs recoba on l'appelait le chinois mais c'est pas un cas isolé; tu penses que les ptites équipes ne sont pas corrompues tu me fais rire
Plutôt que de participer au jeu de se renvoyer la balle entre supporters pour savoir quelle est l'équipe "la plus propre de serie A", je voudrais juste signaler que nous nous trouvons cette saison, devant l'un des effectifs les plus faibles présentés par l'inter depuis de nombreuses années; certes, quelques jeunes promesses, quelques vieux briscards, un entraîneur charismatique (mais, à mon sens sur-côté)et peu d'espoirs, donc, de pouvoir viser le haut du panier tant le niveau technique global me semble indigne de l'histoire de ce club.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 21