1. // Supercoupe d’Espagne – Aller
  2. // FC Barcelone / Real Madrid (3-2)

Iniesta tout-puissant

Avantage Barcelone après ce premier round. Plus techniques, plus physiques, les Blaugrana auraient pu régler l’affaire, Valdés en a décidé autrement. Mercredi prochain, on remet ça. Pour ceux qui se plaignent de l’overdose de clásicos, qu’ils se rassurent, ce week-end, y a un délicieux Reims-Sochaux.

Modififié
246 56
FC Barcelone

Valdés, 2 : En une action, le double V a ruiné ses efforts des dernières saisons en donnant raison à ses détracteurs. Une boulette impardonnable à ce niveau.

Alves, 7 : La rumeur sur sa supposée liaison avec Bar Refaeli l’a manifestement remis à l’endroit. Placé sur la liste des transferts à la fin de la saison dernière, le latéral brésilien est enfin de retour.

Piqué, 6 : Une passe de l’épaule à la Ronaldinho, des chevauchées dont il a le secret, mais un ensemble encore un peu mou. Et si c’était lui le seul bénéficiaire du départ de Pep ?

Mascherano, 7 : Qu’on se le dise, le nouveau patron de la défense catalane est argentin. Juste sur toutes ses interventions, parfait sur toutes ses relances. Il semble loin le temps des Liverpool/Everton dans la boue.

Adriano, 6 : There is only one Adriano et celui-là n’est pas alcoolique. Match plein de l’ancien Sévillan, jamais pris à défaut. Sa seule erreur, avoir voulu jouer en retrait avec son gardien.

Busquets, 7 : Joueur le plus sous-coté du football mondial, Sergio a encore fait maigrir tous les footix qui se demandent comment il a pu mettre Yaya Touré dehors. Bah, comme ça.

Xavi, 7 : Euh, excusez-moi, le ciment pour la statue de Xavi, je vous le mets où ? Les socios catalans l’ont bien compris, leur meneur n’est pas éternel. Du coup, chaque match se transforme en hommage. Remplacé par Fàbregas (83e).

Iniesta, 9 : Le mot perfection vient du latin per - ficio, ficio venant du verbe facere : faire et per signifiant littéralement jusqu'au bout. Parfait signifie donc ce qui est fait jusqu'au bout, totalement.

Alexis, 3 : Avec sa tronche de peintre en bâtiment, le Chilien s’est plus démené sur ses vilaines simulations que sur des appels efficaces. Volontaire mais brouillon, Sánchez va devoir comprendre qu’il est maintenant loin, le temps de l’Udinese. Remplacé par Cristian « Ah, si je te pègue » Tello (72e).

Messi, 4 : L’année dernière, Messi n’avait pas pris de vacances et avait claqué un doublé contre le Real sans le moindre entraînement dans les jambes. Cette saison, il a eu droit à 50 jours de congés et a marqué un pénalty. CQFD.

Pedro, 6 : Sur l’engagement suite au but concédé par sa défense, Pedro fait un appel, contrôle parfaitement et ajuste Casillas. S'il s’appelait Pedrinho, le PSG aurait déjà proposé 50 millions. Remplacé par Jordi Alba (86e).


Real Madrid

Casillas, 7 : Ou comment transformer une balle de 4-1 en balle de 3-2. Une parade immense devant le meilleur joueur du monde. À part ça ? Pas grand-chose. Pas vraiment besoin non plus.

Arbeloa, 6 : Moi, moche et méchant. Le joueur le plus vicieux du continent a fait honneur à son statut en proposant tout l’étendue de son talent. Du tirage de maillot au tacle en retard en passant par le ceinturage. Mark van Bommel likes this.

Ramos, 5 : Rendez-nous le Sergio de l’Euro ! Puis cette teinture blonde ? Seriously ? L’influence portugaise grandissante dans le vestiaire madrilène sans doute…

Albiol, 2 : Décidément pas facile de s’appeler Raúl quand on porte le maillot du Real. On comprend mieux pourquoi il n’a joué que 5 matchs la saison dernière. À noter que son Wikipédia a été piraté pendant le match, un hacker s’est amusé à y inscrire les titres de champion du monde et d’Europe.

Coentrão, 5 : Rendez-nous le Fabio de l’Euro ! Puis cette teinture grise ? Really ? La volonté de lancer une mode dans le vestiaire madrilène sans doute…

Khedira, 3 : À chaque match qu’il dispute, Samy provoque la jalousie de tous les milieux défensifs du monde. La plus belle escroquerie depuis des lustres.

Alonso, 3 : Avec l’Espagne, Xabi fait admirer son jeu long et ses transversales. Avec le Real, Xabi fait admirer la longueur de ses crampons et sa détente horizontale.

Özil, 3 : « On m'a trop donné, bien avant l'envie, j'ai oublié mes rêves et les mercis. Toutes ces choses qui avaient un prix, qui font l'envie de vivre et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie. » Remplacé par Marcelo (81e)

Ronaldo, 6 : Une danse sur Piqué en première mi-temps, des sifflets, un but en deuxième mi-temps, des sifflets. Un clásico comme un autre dans la vie de CR7.

Benzema, 2 : Par où t’es sorti ? Je t’ai pas vu rentrer. Remplacé par Gonzalo Higuaín (61e) par où t’es rentré ? Je t’ai pas vu sortir.

Callejón, 1 : Attention. Alerte enlèvement. José Callejón, 25 ans, a disparu au Camp Nou à Barcelone aux alentours de 22h30, il était accompagné de ses amis. Ne pas hésiter à prévenir les services de police en cas d’informations. Remplacé par Di María (65e).

Par Frédéric Losada
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

messi 4? vous etes ...
nononoway Niveau : CFA
Messi 4 ? Parce qu'il a pas marqué ? Alors que vous faites chier avec "le travail de l'ombre" des Xavi, Busquets, Iniesta, etc. ?
nononoway Niveau : CFA
Par contre, je suis content d'avoir enfin compris à quoi servait Albiol : c'est le type pas content d'encaisser qui tire le ballon à nouveau dans le goal. Toutes les équipes ont ça.
Raul Albiol était vraiment drole à voir hier soir ! Je sais toujours pas comment il a pu finir le match ahahah
nononoway Niveau : CFA
Ou c'était Arbeola ? Son evil twin ?
Note : 15

Alors d'une, le mot "Footix", il faudrait sérieusement songer à le rayer du langage. Pour le coup, c'est même la première fois que je le vois employé par un "journaliste" et non dans les commentaires.

ET deux, avant d'utiliser le mot "footix" pour les autres, on évite de pondre des conneries telles que:
"Khedira, 3 : A chaque match qu’il dispute, Samy provoque la jalousie de tous les milieux défensifs du monde. La plus belle escroquerie depuis des lustres. "
et on se replonge vite dans les vidéos matchs de la Mannschaft pour comprendre que le Samy est tout sauf une arnaque, mais plus à l'aise quand on le fait jouer un peu plus haut.

Merci à l'auteur du torchon de prendre les dispositions nécessaires.




Et
Albiol c'est vraiment un comique, le simple fait qu'il finisse les 45 premieres minutes relève du miracle
Note : 11
Ah oui, à propos du mot footix: il me semble qu'il est employé pour désigner défavorablement des mecs qui se seraient mis au foot à la faveur de la victoire de l'Equipe de France en 98. EN 98 LES GARS!!!!!

Il y a donc 14 ans. Autant vous dire que si les mecs suivent encore le foot aujourd'hui, ils doivent bien avoir fini par y nourrir autant de passion que les autres, non?
Note : 9
Mon Dieu ce que je déteste voir jouer Benzema.

Il me fait penser à Torres, ou à un lapin pris dans les phares d'une voiture.
Brice_I :

Pour moi un footix désigne plutôt quelqu'un qui se veut connaisseur et passionné à la machine à café mais qui n'a pas regardé un match depuis 5 ans.

Les vrais passionnés qui sont venus au foot depuis 98 n'ont donc rien à voir la-dedans.
Ben je ne vois pas Messi mériter plus de 6 sur ce match. Le Barça aurait pu/du tuer ce match bien plus tôt. Tu le sens venir à tous les coups ce but de Ronaldo, faut vraiment ce genre d'incidents pour qu'ils passent la vitesse supérieure mais ça passera plus contre un Real affûté doté d'un Pepe avec toute sa tête. Et puis même quand t'as la sensation que tout est sous contrôle et bien Valdes vient se rappeler au bon souvenir, je pense que celle là mine de rien c'est l'une de ses plus belles ou de ces pires... J'étais admiratif de ses perfs il y'a deux saisons où il donnait l'illusion de pouvoir titiller Casillas mais là putain je ne sais pas ce qu'il va devoir sortir pour redorer son blason! Après heureusement qu'il nous fait ça là en coupe du Roi...
Brice, toute l'histoire, c'est qu'avec l'allemagne et le Real, Khedira ne joue pas exactement au même poste, et pas du tout avec les mêmes consignes.
Avec le Real, milieux défensif traditionnel, avec pour consigne de couvrir Xabi Alonso. Aucune montée ne lui sont permises.
Avec les Schleu, "Box to Box". Se coltine les taches défensives mais à plus de liberté pour s'approcher du rectangle adverse. Et ce rôle lui convient bien mieux.
Manquait Pepe quand même...
Foutre 4 à Messi qu'on a vu et qu'il a eu de belle occasion, et foutre 6 à CR7 qu'on a pas vu du match à part sur son but.. Oui oui oui.

Foutre 6 à Pique qui à été meilleur que Mascherano hier soir.. Oui oui oui.

Bon sinon, merci VV.

Et j'aurais mis 0 à Alexis.

Et Albiol peut s'estimer heureux de finir le match. Le mec prend une jaune débile, 3 secondes après, tacles les 2 pieds en avant. Il est con ou quoi ?
"Callejón, 1 : Attention. Alerte enlèvement. José Callejón, 25 ans, a disparu au Camp Nou à Barcelone dans les alentours de 22h30, il était accompagné de ses amis. Ne pas hésiter à prévenir les services de police en cas d’informations."

Celle-ci m'a tuer!
Sinon pour les notes :
- Ozil méritait moins (peu vu, et chaque fois qu'on le voyait, foirage). Il est complètement passé à côté de son match
- C'était pas le Messi des grands soir, mais il méritait plus que 4
- La quote sur CR7 résume exactement toutes les fois ou il a touché la balle du match. - Je pense qu'on a quand même plus vu Callejon que Benzema (ou qu'Ozil). - Bonne rentrée en jeu de Di Mierda

Chris-Sheva92 Niveau : DHR
Valdes c'est un peu comme Dida, des sacrées boulettes mais des sacrées parades (oui ça lui arrive de temps en temps).
Note : 2
Sergio Busquets me régale, il est vraiment trop a l'aise avec le ballon, combien de fois sur des décalages ou crochets il a mit dans le vent Benzema, Özil ou Khedira... C'est la grande classe !
Note : 10
Chris-Sheva92 :

Les seules parades que fait Valdes, c'est sur le toit d'un bus dans les rues de barcelone.
Ya que moi qui pense que le laïus sur la perfection d'Iniesta est too much ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le journal de Zlatan
246 56