En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

Iniesta et Suarez pressent Neymar de chosir

Modififié
Comme tout le monde, le vestiaire du Barça a hâte que cela se termine.

Interrogé sur le flou qui règne autour de la situation de Neymar, convoité par le PSG, Andres Iniesta a invité son coéquipier brésilien à prendre une décision rapidement : « On aimerait tous que ce soit différent. Mais la seule solution, c'est que Neymar se prononce. Nous voulons qu’il continue avec nous mais aussi que ce soit plus clair, que cela vienne du joueur ou du club. Un peu de tranquillité serait bénéfique pour tout le monde. »

Même son de cloche du côté de Luis Suarez : « Plus vite la situation sera claire, mieux ce sera pour nous et Neymar. Il donnera ses explications. En tant que partenaires, nous devons le soutenir dans la décision qu’il prendra. Quoi qu’il fasse, il ne perdra pas notre amour. La plupart d’entre nous voulons qu’il reste. Ce serait dommage qu’il parte. Mais je veux surtout le meilleur pour lui. »

Mais que ces deux-là se rhabillent. Le seul homme qui peut influencer Neymar s'appelle Maître Gims :


AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Tony Chapron est en arrêt maladie 23
il y a 6 heures Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 15 il y a 7 heures Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 19 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8