Infantino évoque l'affaire Allardyce

Modififié
0 5
Gianni pleure pour Sam.

Le président de la FIFA s'est dit « extrêmement surpris » par l'affaire de corruption dans laquelle est empêtré le désormais ex-sélectionneur anglais : « Je suis aussi très, très triste de ce que l'on entend, de ce que l'on lit sur ce qui serait juste la partie émergée de l'iceberg et que d'autres histoires pourraient surgir. »

Un scandale qui, pourtant, est loin de surprendre tout le monde.

D'autant plus que, c'est bien connu, Gianni est blanc comme neige. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Et a la Fifa on s'y connait en partir cachée de l'iceberg...
Feijoada e Caipi Niveau : DHR
Peste, choléra tout ça...
Il est triste...il doit avoir peur pour ses miches plutot... C'est difficile de ne pas ceder au "tous pourris" parfois...
Infantino: "Moi, pour 400 000 £ je ne me lève même pas."
Etic Cartonna Niveau : District
« Je suis aussi très, très triste de ce que l'on entend, de ce que l'on lit sur ce qui serait juste la partie émergée de l'iceberg et que d'autres histoires pourraient surgir. »

Ils me feront toujours bien marrer, les VRP des grandes instances, dans de telles circonstances. En utilisant une combinaison de sentiments négatifs (etre triste de, déplorer que, etre atterré de, ...) et du conditionnel pour évoquer les allégations, j'ai toujours l'impression qu'ils disent en fait :

« Je suis aussi très, très triste du fait QU'ON PUISSE entendre, lire quelque chose sur un iceberg dont l'ensemble DEVRAIT RESTER immergé »

Je dois avoir l'esprit tordu.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5