1. // Coupes d'Europe
  2. // Indice UEFA

Indice UEFA : le Portugal accroît son avance sur la France

Modififié
9 35
Le succès de Paris sur l’Olympiakos n’a pas suffi (4-1). Lors de la première journée de Champions League, la France a encore perdu du terrain sur le Portugal, en ne prenant qu’un demi-point à l’indice UEFA contre un point pour les Portugais.

Au classement, la France reste sixième (avec un coefficient de 50,666) à près de cinq points du Portugal (55,466). Ce qui oblige le troisième du championnat de France à jouer un tour de plus en Ligue des champions.

Il faut dire que les résultats de Nice, Saint-Étienne (éliminés en Europa League) et Lyon (défait par la Real Sociedad au troisième de tour de la Champions League) n’ont pas aidé la France à rattraper son retard.

Un succès du PSG sur Benfica, mercredi soir, ne changera rien à l’ordre établi. Quoi qu’il arrive, le troisième de la Ligue 1 jouera deux tours préliminaires pour accéder à la C1 la saison prochaine (2014/2015). AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Si le Créteil-Lusitanos se qualifie pour la Champions, combien de tours préliminaires devra-t-il jouer alors ?
anigolemagicien
Merci aux Rennais ou autres Stephanois pour leurs campagnes européennes phénoménales ces dernières années, Des équipes qui faut le rappeller ont un palmarès européen digne des plus grands...
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 3
Le pire c'est quand à la radio ou la télé, j'entends des joueurs de Nice ou St-Etienne se satisfaire du fait "de ne plus avoir que le championnat". Putain c'est gerbant, les mecs ont tout donné pour se qualifier l'an dernier et là bazarde le coup (oui parce que Cvitanich sur le banc à l'aller, c'est ce qu'on appelle sous-estimer l'adversaire). Et qu'on ne vienne pas me parler du faible niveau de la L1, parce que Ejsberg et Limassol, franchement... A ce rythme là, on va se retrouver derrière la Russie et autres...
Georges Abitbol Niveau : CFA2
C’est bête de prendre du retard encore cette année, même si Paris réalise un très beau parcours (espérons-le), Marseille a peu de chances de terminer 3e, Bordeaux va galérer et Lyon peut faire un beau parcours avec un bon Mercator d’hiver (ce qui n’arrivera pas)
Monaco entrera sur la scène européenne que l’année prochaine donc leurs éventuels résultats et ceux du PSG l’année prochaine ne compteront que pour 2015-2016. Et le Portugal peut très bien envoyer Porto et Benfica en 1/8 voire en 1/4 pour Porto avec un bon tirage…
On va donc attendre minimum la quatrième année de Paris en Europe pour bénéficier des 3 places.
Oui, l’arrivée d’investisseurs est bénéfique pour la Ligue 1 mais si les autres clubs ne jouent pas le jeu, on va attendre longtemps avant d’avoir 3 places. Et il faut espérer que ces investisseurs restent assez longtemps et vu la provenance des fonds, même si le Qatar a intérêt s’engager durablement en vue de la coupe du monde, une simple crise géopolitique peut les faire se retirer.
bizarre...

a entendre les journalistes français les clubs portugais sont moyens.....
mais bon quand on estime que l'europa league ne sert a rien, voila le résultat
bizarre...

a entendre les journalistes français les clubs portugais sont moyens.....
mais bon quand on estime que l'europa league ne sert a rien, voila le résultat
L'arrivée de QSI a fait mal au coeff à court terme, je me souviens d'un débat ici même où on m'a soutenu que ça se retournerait à moyen terme... j'attends toujours.

Il faut être clair, en trustant les 2 premières places, le PSG et Monaco ont ruiné les modèles économique des l'OL, du Losc et même de l'OM, qui tablaient sur une place régulière en C1 (genre 3 ans sur 5) et rendent illusoire les ambitions des autres (Bdx, Rennes, StE). Aucun club n'a donc intérêt à recruter costaud et à se montrer ambitieux en europe, trop peu de chance d'obtenir le retour sur investissement.
Pour l'instant la France est 17ème au classement, précédée par exemple par l'Ecosse qui a pourtant perdu 3 clubs sur 4.
Plutôt que de se préoccuper du Portugal loin devant ça serait peut-être bien de regarder ce que font les russes derrière.
Ils ont déjà repris 1,6 point sur les 10 de retard qu'ils comptent et n'ont perdu qu'une équipe contre deux à la France. Zenit St. Petersbourg, Rubin Kazan, CSKA Moscou, Kuban Krasnodar et Anzhi Makhachkala, ils devraient marquer encore quelques points.
Message posté par anigolemagicien
Merci aux Rennais ou autres Stephanois pour leurs campagnes européennes phénoménales ces dernières années, Des équipes qui faut le rappeller ont un palmarès européen digne des plus grands...


dit surtout merci a lille, qui , rappelons le, n'a pas toujours joué a fond la league des champions afin de remporter un petit championnat
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Message posté par sissa
L'arrivée de QSI a fait mal au coeff à court terme, je me souviens d'un débat ici même où on m'a soutenu que ça se retournerait à moyen terme... j'attends toujours.

Il faut être clair, en trustant les 2 premières places, le PSG et Monaco ont ruiné les modèles économique des l'OL, du Losc et même de l'OM, qui tablaient sur une place régulière en C1 (genre 3 ans sur 5) et rendent illusoire les ambitions des autres (Bdx, Rennes, StE). Aucun club n'a donc intérêt à recruter costaud et à se montrer ambitieux en europe, trop peu de chance d'obtenir le retour sur investissement.



QSI est arrivé depuis seulement deux ans, c'est logique de ne pas voir les effets à moyen terme. Ils ne sont pas à attendre puisque ce n'est pas là qu'ils vont se produire.

Sans réfuter ton second paragraphe, j'ajouterai quand même qu'une fois que Paris et Monaco joueront la C1 conjointement fréquemment, ils vont remonter l'indice UEFA. Le problème en revanche, est que si aucun autre investisseur très fortuné ne vient s'installer dans d'autres clubs et ben pour la raison que tu détailles dans ton second paragraphe, on risque de reperdre très rapidement les places que l'on gagnera sauf si les droits TV de la L1 augmentent d'un coup mais c'est très peu probable car ce n'est clairement pas la tendance de ces dernières années.

On a eu le même cas au Portugal où pendant quelques années, jusqu'à 3 clubs pouvaient se qualifier en C1 comme cette année. L'avantage a été très vite reperdu (avant d'être repris l'an dernier) car si le ou les équipes qui sont venus en C1 grâce aux nouvelles règles n'étaient pas au niveau et sabordaient l'indice du pays puisqu'elles étaient éliminées au premier tour de C1 ou en huitièmes (cf le 0-5, 7-1 encaissé par le Sporting contre le Bayern en 2009), là où d'ordinaire elles faisaient des quarts ou des demies en Europa League.

Du coup, je ne suis pas très inquiet pour l'indice UEFA contre le Portugal maintenant que les Qataris et Russes sont présents. Certes les Portugais ont plus de places que nous mais ils risquent de le reperdre plus rapidement car leurs clubs marquent beaucoup plus de points quand leurs grands clubs sont en C3 que quand ils sont en C1.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 35