Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Incident Nice/Saint-Étienne

Incidents L1 : le ministère fustige les clubs

Modififié
Le ministère de l'Intérieur sera intransigeant. Au lendemain des incidents qui ont émaillé la rencontre entre Nice et Saint-Étienne, Beauvau a réagi par l'intermédiaire de son porte-parole, Pierre-Henry Brandet. Ce dernier a expliqué la position du gouvernement sur la question du hooliganisme, n'oubliant pas d'adresser un petit message aux présidents de clubs :

« Les affrontements au péage de Bollène au printemps dernier, les menaces de mort proférées ces dernières semaines à l'encontre du chef de la division nationale de lutte contre le hooliganisme, ou encore les incidents d'hier à Nice, montrent bien que le football est encore malade d'une partie de ses pseudo-supporters. Il faut que certains dirigeants montrent l'exemple et arrêtent de fustiger en permanence et publiquement l'action du ministère dès que des arrêtés, notamment d'interdiction de déplacement de supporters, sont pris. Il faut arrêter de hurler au scandale quand l'État fait face à ses responsabilités et prend les mesures préventives qui s'imposent. »


Présidents, hooligans, soyez prévenus : le gouvernement ne reculera pas. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:53 La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 93
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 12:43 La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 Hier à 12:34 River Plate devrait quitter El Monumental 14 Hier à 11:41 Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 15 lundi 13 août Rooney, héros de la 95e minute 18 lundi 13 août Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27
À lire ensuite
Cristiano manquera la C1