1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Valence/PSG (1-2)

Incidents autour de Valence-PSG

Modififié
216 24
Hier soir, ils étaient près de 600 supporters parisiens à Valence pour assister au huitième de finale opposant Valence CF au PSG. 450 étaient munis de billets donnant accès au parcage visiteur. Parmi eux des supporters lambdas, mais aussi des membres de la K-Soce Team, des Microbes et des Karsud.

150 autres supporters avaient pris des places par leurs propres moyens dans les autres tribunes de Mestalla pour contester la politique du PSG concernant ses supporters. Certains bien en amont du match, d’autres le jour même au marché noir. Ils ont connu des fortunes diverses. Alors que la majorité d’entre eux a réussi à pénétrer dans l’enceinte, quelques supporters, bien que munis de billets, se sont vus refuser l’entrée au stade car identifiés comme français.

Un incident survenu plus tôt dans l’après-midi n’est peut-être pas étranger à cette intransigeance. Selon plusieurs témoignages, le bar des ultras valenciens, les Yomus, aurait été attaqué par les hooligans parisiens, notamment par d’anciens pensionnaires de la tribune Boulogne. Ce qui aurait eu le don de mettre les ultras locaux comme la police sur les dents. « Après ça, la police comme les ultras de Valence cherchaient tous les potentiels supporters parisiens et plus globalement tous les Français pour les bloquer » , indique un fan parisien présent sur les lieux.

Dans le stade, si certains Parisiens sont restés discrets, deux groupes se sont constitués derrière les deux buts pour encourager leur équipe et critiquer la direction du club. Ils ont été évacués par la police en milieu de deuxième mi-temps, alors que, selon nos informations, il n’y avait pas eu d’incidents en tribunes. Une poignée d’entre eux aurait alors été arrêtée par la police espagnole. La police française parle de son côté de 8 supporters interpellés pour « dégradation et voies de fait » . Parmi ces 8 supporters, deux sont passés aujourd’hui en comparution immédiate pour avoir attaqué des fans locaux selon le site espagnol RPP.

Enfin, les témoignages recueillis ne font pas état de bagarres entre d’anciens membres du virage Auteuil et de la tribune Boulogne, contrairement à ce que le journal L’Équipe annonçait ce matin. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Südkurve28 Niveau : CFA
Triste d'entendre toujours la même rengaine à chaque déplacement des parisiens...
footchampagne Niveau : Ligue 2
Un joyeux bordel pour y comprendre quelque chose en somme.
Stephanek 94 mukongo
J'ai rien compris sinon être parisien ça craint ! Comment on reconnait un parisien d'un provincial ?!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
216 24