Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Incidents à Créteil : les Troyens précisent

Modififié
Vendredi dernier, l'ESTAC se déplaçait au stade Dominique Duchauvelle pour y affronter l'équipe de Créteil à l'occasion de la 15e journée de Ligue 2. Malgré la très belle victoire (3-0) des hommes de Jean-Marc Furlan, l'ambiance était morose chez les supporters de Troyes à cause de plusieurs incidents en parcage.

Dans un communiqué, la direction troyenne, en conflit ouvert avec certains supporters, a tenu à pointer du doigt le comportement de plusieurs d'entre eux lors du match à Créteil : « Lorsque l’ESTAC a inscrit le premier but, les supporters troyens ont naturellement exprimé leur joie. Quelques individus se sont alors précipités sur les grilles de protection, occasionnant des dégâts. Craignant un possible accident, le service d’ordre troyen s’est alors positionné pour palier à ce comportement à risques. A l’occasion du second but inscrit par l’ESTAC, la même poignée de "pseudo-supporters" troyens, fortement alcoolisés, s’est de nouveau précipitée sur le grillage et a délibérément cassé, d’un coup de pied, l’un des sièges de la tribune. Le service de sécurité de l’ESTAC et celui de Créteil sont alors immédiatement intervenus pour que l’attitude agressive et hargneuse des fauteurs de troubles ne dégénère pas en bagarre générale dans la tribune réservée aux visiteurs dont la grande majorité nous a témoigné sa peur.

Suite à cette intervention, s’en sont suivis des échanges verbaux virulents, des menaces de mort vis-à-vis des forces de sécurité et quelques bousculades. L’intervention conjointe des services de sécurité des deux clubs et celle de la police ont permis de faire regagner le calme dans la tribune visiteur. Bilan de la soirée : 3 interpellations et gardes à vue de "pseudos supporters" troyens pour dégradation volontaire, menaces, injures et provocations envers le service d’ordre. Une fois ce groupe d’énervés alcoolisés placé en garde à vue, les supporters troyens ont pu suivre la rencontre dans une ambiance apaisée et "conviviale". Très mécontente de ses fans un peu trop virulents à leur goût, la direction du club a tenu à apporter son soutien aux stadiers cristoliens qui, loin d’être trop zélés, ont fait montre d’un professionnalisme exemplaire
 » ...

Du côté des ultras visés par ces critiques, la version des faits n'est pas vraiment la même... Selon eux, les quinze amis s'étant rendus à cette rencontre ont été directement encadrés par de « multiples stadiers troyens » à leur arrivée en tribune. Sur le premier but, des membres du groupe se dirigent, « comme à (leur) habitude » , vers la pelouse pour applaudir les joueurs. Des premières frictions apparaissent alors avec la sécurité. Après le second but, l'ambiance est à la fête et les fans décident de lancer un « qui ne saute pas n'est pas Troyen  » où les supporters « chantent en sautant sur place » . Problème, un siège cède sous le poids d'un des fans et les stadiers des deux clubs interviennent. « Ne comprenant pas réellement ce qu’il se passe, la totalité du groupe s’oppose à eux en empêchant un des leurs de se faire emmener derrière la tribune. De nombreuses menaces et quelques coups nous sont portés alors que la majorité des supporters présents autour de nous sont stupéfaits  » , explique le groupe troyen. Avant de poursuivre : « Au final, trois personnes sont emmenées à l’extérieur de la tribune mais UNE SEULE interpellation... Et surtout, AUCUNE garde à vue puisque cette personne sera relâchée à minuit après avoir été entendu par les forces de l’ordre. Pour finir, nous souhaitons souligner qu’aucun test d’alcoolémie n’a été réalisé par les forces de l’ordre, nous nous demandons donc comment l’Estac peut affirmer que les individus étaient "fortement alcoolisés" » !


« Dans ce communiqué nous dénonçons donc le comportement inadmissible et démesuré de la sécurité troyenne auprès de TOUS les supporters. Nous nous demandons aussi comment le club de l’ES Troyes AC peut se permettre de publier sur son site un communiqué mensonger et diffamatoire.  »

Ambiance... AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge dimanche 15 juillet Rooney inspire DC United 3