1. //
  2. // 31e journée
  3. // Résumé

Inarrêtable Troyes, soirée de rêve pour les Ajacciens

Lancé à vitesse grand V vers la Ligue 1, Troyes s'impose 1-0 à Orléans et continue de faire cavalier seul. Derrière, le Gazélec s'empare de la deuxième place, tandis que l'AC Ajaccio gagne aussi et se donne de l'air. Victorieux 2-1 de Créteil, Sochaux se replace dans la course à la montée.

Modififié
0 3

Ajaccio 1-0 Dijon

But : Cavalli (71e) pour Ajaccio

Loin de son frère ennemi, le Gazélec, l'AC Ajaccio galère en cette saison avec aucune victoire au compteur sur sa pelouse en 2015. Dijon, en embuscade pour une accession en Ligue 1, se laisse pourtant dominer. Johan Cavalli, de retour de suspension, impressionne malgré son mètre 70, mais Nicolas Fauvergue ne convertit pas ses offrandes. Au fur et à mesure, la partie devient toute molle. Bourguignons et Corses ne se découvrent pas d'un fil en ce mois d'avril. Match nul logique sur le chemin des vestiaires... Mais en seconde période, Cavalli, encore lui, montre le chemin aux siens grâce à un joli penalty (71e). Les Corses, qui s'imposent 1-0 et se donnent une grande bouffée d'air, pourront remercier un certain J.C, clairement le meilleur joueur sur le terrain ce soir.

Arles-Avignon 0-1 Le Havre

But : Givet CSC (65e) pour Le Havre

Les Havrais, 40 points au compteur, ne débarquent pas en Provence pour bronzer ou pour danser l'Arlésienne. Sur le pont, les attaquants normands se relayent, mais ne trouvent pas la faille. Les petits gars de Zvunka ne tremblent pourtant pas et offrent quelques occasions à leurs supporters. Rien de bien folichon, mais de quoi patienter tranquillement au parc des sports d'Avignon. Gaël Givet, en bon hipster, marque contre son camp pour un but à la mode « Ligue 2 » , qui fait le bonheur des Havrais. Rien ne va plus pour Arles-Avignon qui voit la relégation se profiler de plus en plus...

Châteauroux 0-2 Gazélec Ajaccio

Buts : M'Madi (86e), Martinez (90e) pour le Gazélec

Affiche des extrêmes ce soir entre la troisième équipe du championnat et la dernière de Ligue 2. Après avoir raté le coche face à Brest lors de la dernière journée, le club corse compte bien consolider sa place sur le podium. Face à des locaux frileux, l'équipe de Thierry Laurey bataille sec sous le regard de Florent Malouda, qui passait par là. À la 17e minute, Pablo Martinez provoque un penalty pour les Gaziers. Dominateur depuis le début de la rencontre, Ajaccio n'ouvre pas le score. La faute à un Landry Bonnefoi impérial dans ses cages avec une double parade sur Kevin Mayi. Le GFCA pousse et se voit récompensé à trois minutes de la fin. M'Madi pousse le ballon derrière la ligne via un tacle rageur. Pablo Martinez marque ensuite dans le bon camp (contrairement à Brest) et ponctue un match avec des statistiques d'attaquant (92e). Première victoire sur le continent depuis le 23 septembre et une belle 2e place pour des Ajacciens qui foncent tout droit vers la Ligue 1. Dingue.

Nancy 1-2 Niort

Buts : Dembélé (65e) pour Nancy / Martin (33e), Barbet (59e) pour Niort

On savait le Chamois à l'aise en montagne, mais pas sur synthétique. Sur la surface la moins noble de Ligue 2, les Nancéiens tentent des attaques placées, mais rien ne passe. Niort fait le dos rond et opère en contre. Pablo Correa, pas le dernier peintre du coin, ose même l'aile de pigeon à la demi-heure de jeu. Manque de pot, il n'est plus joueur, mais bel et bien coach d'un ASNL qui patauge. Le gaucher Florian Martin, sûrement jaloux, frappe un missile du droit qui termine au fond des filets lorrains (34e). 1-0 pour les visiteurs à la pause. Niort, sur sa lancée, fait plier Nancy avec le but du break signé Barbet (59e). Mais le facteur X des Rouge et Blanc, Dembélé, entre et marque sur penalty cinq petites minutes plus tard. Niort, peu perturbé, s'accroche grâce à une belle défense et conserve son avantage. Victoire surprise pour des Chamois face à un petit Nancy qui décroche dans sa course à la montée...

Nîmes 0-1 Clermont

But : Diedhiou (67e) pour Clermont

Nîmes, dont le cauchemar continue suite à sa future relégation administrative, affronte ce soir un revanchard : Clermont. Sortie de nulle part la semaine dernière pour aller s'imposer 2-0, l'équipe de Corinne Diacre compte poursuivre sur sa lancée. Les Clermontois, pas dans le Gard pour se faire des copains, distribuent les coups et les contres sans mater des Crocodiles solides. En seconde période, c'est Diedhiou qui marque et qui fiche les siens sur de bons rails (67e). Une vraie bouffée d'air frais pour le Clermont foot, qui s'offre le droit de rêver d'une fin de saison plus tranquille.

Orléans 0-1 Troyes

But : Bekamenga (52e) pour Troyes

Orléans, non loin des bas-fonds du classement, a la désagréable surprise de recevoir l'ogre de ce championnat, Troyes. Le cheval sur lequel le monde entier mise pour la montée galère dans les grandes largeurs. Dominé dans le jeu, le club de l'Aube ne voit pas le jour. Pas de chance pour le spectacle, rien ne bouge en première période. Bekamenga soigne alors les spectateurs et gratifie les visiteurs d'un petit but au retour des vestiaires. Suffisant pour faire le bonheur du leader, qui conserve son avantage jusqu'au coup de sifflet final. Avec ses dix points d'avance sur le deuxième, Troyes se balade. La Ligue 1, c'est demain.

Sochaux 2-1 Créteil

Buts : Toko Ekambi (50e) et (75e) pour Sochaux / Lesage (40e) pour Créteil

Jérémy Ménez est sans doute le seul trait d'union entre le Val-de-Marne et la ville de Sochaux. Qu'importe, car le talent est aussi présent sur la pelouse du stade Bonal. N'Doye est lancé dans la profondeur, mais le portier des locaux gagne son duel (2e). Sur un coup franc mal repoussé, c'est Jean-Michel Lesage, très remuant dans la surface, qui se fait justice et ouvre le score en faveur des Lusophones. Belle opération juste avant la pause, de quoi couper les jambes de Sochaliens pas dans leur assiette. Toko Ekambi, lui, s'en fout et égalise pour les Lionceaux. En feu, il croque dans tout ce qui bouge et s'offre même le doublé à un quart d'heure de la fin. Victoire 2-1 des Sochaliens, désormais cinquièmes et toujours en course pour la (re)montée.

Tours 1-1 Laval

Buts : Bergougnoux (51e) pour Tours / Robic (54e) pour Laval

Les Tourangeaux, premiers relégables, espèrent faire danser le tango à des Lavallois quasiment sauvés. Fort du retour de l'enfant prodigue, Tours attaque bien la partie. Billy Ketkeophomphone se jette sur un centre venu de la gauche, mais sa tentative se heurte à la main ferme du gardien, Lionel « Al » Cappone. Le même Ketkeophomphone, visiblement pas sur le terrain pour jouer au Scrabble, décoche une lourde frappe qui termine sur la barre. Deux belles occasions, mais zéro point pour lui (11e). En deuxième mi-temps, Bergougnoux fait dans le centre-tir flottant et dépose le ballon dans les cages adverses. Robic ne l'entend pas de cette oreille et égalise pour les Tangos d'une frappe contrée (54e). Un match nul qui ne fait pas les affaires d'un Tours FC toujours menacé malgré la relégation administrative des Nîmois.

⇒ Résultats et classement de L2

Par Thomas Fourcroy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Le retour du derby lorrain l'an prochain est quasi officiel.
Merci Niort!
Belle deuxième partie de saison pour les Chamois qui mine de rien sur les deux derniers mois font plaisir : victoire contre Troyes, belle perf' ce soir à Nancy.
Moi qui prévoyais une saison galère jusqu'au bout avec Brouard, me voilà bien rassuré.
Dwight K. Schrute Niveau : District
Non P.Pierre, il faut y croire ! Victoire de la CFA demain, puis la semaine pro contre Lens et on est repartit !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3