1. // Spécial Ballon d’or
  2. // HS So Foot Club

In bed with CR7

Célébrer son quatrième Ballon d’or, c’est bien. Construire un empire, c’est mieux. Après un premier projet hôtelier à Madère, là où tout a commencé, Cristiano Ronaldo vient d’inaugurer le deuxième hôtel à son nom, à Lisbonne. Visite exclusive au cœur d’une aventure entrepreneuriale. Qui en appelle d’autres et contribue à rendre chaque jour un peu plus complexe la personnalité de CR7.

Modififié
Ce sont des têtes un peu inhabituelles qui déambulent dans le hall d’un grand hôtel de luxe de Lisbonne, en tee-shirts et débardeurs par une après-midi de juillet suffocante. Depuis neuf heures du matin, un groupe de jeunes de différentes nationalités s’arrache les cheveux autour d’une table. L’objet de la discorde ? Un monticule de spaghettis. Non loin, des questionnaires de personnalités, des mises en situation aussi. À côté d’eux, derrière ses lunettes, Miguel, jeune cadre de l’hôtellerie, scrute la moindre réaction : « On cherche des jeunes gens à l’aise qui ont du vécu, des leaders qui s’adaptent, sont vifs d’esprit, ont de l’humour, bref, on cherche des gens qui ont des choses à dire... » Miguel a une mission : il cherche les futurs salariés du premier hôtel lisboète de Cristiano Ronaldo dont il va prendre la direction, le Pestana CR7, monté avec le groupe hôtelier portugais du même nom. Lors de cette improbable journée de recrutement, Miguel trouvera un ancien nageur, une actrice de telenovela aussi, et d’autres qui ont comme point commun d'avoir beaucoup voyagé malgré leur jeune âge.

Pas de photos de famille


Un souhait personnel – comme un paquet d’autres – du patron de l’aventure : Cristiano Ronaldo. « L'investissement dans le tourisme a toujours été l'un des objectifs de ma carrière professionnelle » , explique le joueur du Real quelques semaines plus tard, lors de l’inauguration de « son » hôtel. Dont il a accompagné le staff – « il en appelle beaucoup par leur prénom » – et supervisé un paquet de détails : choix des couleurs, luminaires, parcours de running qu’il empruntait quand il était jeune footballeur, et bien évidemment matériel de muscu. « Il est intervenu sur tous les choix avant l’ouverture et il continue : l’autre jour, grâce à une tablette, on lui a fait visiter une nouvelle chambre en live sur Skype, et il nous a demandé de retirer un bibelot ! » CR7 est fier de ne pas avoir mis ses photos de famille – à défaut de sa frise personnelle évolutive sur écran plasma dans l’ascenseur en fonction des étages parcourus – et d’en avoir fait un lieu « tout sauf masculin » . Et ultra connecté : « Ce sont des hôtels avec des emplacements extraordinaires, dans le cœur des villes, explique le fondateur du groupe, Dionísio Pestana. On a voulu un style décontracté, contemporain, avec une forme de sophistication technologique, une connectivité de pointe, le confort... »

Il a investi 37 millions d'euros


Comme à chaque fois avec CR7, l’histoire a commencé sur l’île qui l’a vu naître, ainsi que son associé, Dionísio Pestana, qui pèse aujourd’hui 87 hôtels dans 16 pays. Et sur lequel le Portugais se repose complètement. Les deux sont partenaires à 50/50, chacun ayant investi 37 millions pour une affaire qui commence avec quatre hôtels : le premier à Funchal, à côté du musée de CR7 – et de sa statue bien membrée –, le deuxième à Lisbonne, puis deux autres en construction, à Madrid et New York. « À Lisbonne, précise Miguel, il y a un décalage entre les produits et les services, il faut que les gens du peuple puissent venir et bénéficier d’un service de qualité : connexion wifi, cocktails abordables, confort de la chambre... » Les gens du peuple ? « Ce sont des endroits parfaits pour connaître un peu mieux le style de vie de Cristiano Ronaldo, mais aussi et surtout, et on le souhaitait dès le début, le point de départ idéal pour se faire de nouveaux amis » , explique très sérieusement Dionísio Pestana. Le hall y est « volontairement accessible » , dixit Miguel, ouvert sur la rue et à tous sous forme de bar lounge sans trop de prétention.

À partir de 109 euros la nuitée


Surtout, la carte des cocktails y est plutôt drôle et accessible, où se côtoient, pour 8 euros, le « Ballon d’or » , le « Mexico vs Scotland » ou le « Madeira Team » . La surprise du chef ? Le « Melon d’or » . Pour 7 euros. Dans les étages, cinq catégories de chambre, avec un premier prix à 109 euros. La visite permet de montrer les fonctionnalités d’interconnexion des laptops, tablettes et smartphones sur l’écran plasma de la chambre, de voir les lumières de la douche changer de couleur en fonction de la chaleur de l’eau, mais aussi de voir apparaître sur les moquettes grises, vertes ou orange des imprimés de crampons en théorie discrets. Moins discrets, mais plutôt étonnants : les chants de supporters, décidés directement de la réception, qui résonnent au loin dans le couloir, très faiblement, et qui s’adaptent aux nationalités des visiteurs. Encore un choix du patron, qui vient parfois y dormir – sa chambre est la 604 – lorsqu’il est en ville. « J’ai un bon réseau dans le tourisme et l’hôtellerie, explique sans rire CR7. C’est un secteur que je connais bien de par ma carrière de sportif, j’ai visité des centaines d'hôtels, et je crois que je peux apporter une valeur sur ce plan-là aussi. »


Reste la folie du lieu, impossible à éviter, car au-dessus de l’accueil : une citation radicale, et énorme. « Votre amour me rend plus fort, votre haine me rend inarrêtable. » Une explication ? « La haine dont il s’agit ici, ce n’est pas au sens littéral du mot, rigole Cristiano, mais elle reflète ce que nous aimons tous un peu dans le fait de jouer et la compétition, la rivalité, mais qui ne dure que le temps d’un match. » Reste à savoir si finalement, c’est ou non une bonne chose que son style de vie soit désormais exportable. « Mon succès m'a donné beaucoup de travail, rigole-t-il de nouveau, et partager une partie de mon mode de vie ici comme par le biais des réseaux sociaux, avec tous mes fans, me procure personnellement un grand plaisir. » CR7, un homme désormais de partage, et encore plus s’il s’agit de son propre succès, sur le terrain ou dans l’hôtellerie. Sa nouvelle fierté. Même s’il relativise aussitôt : « Ce dont je suis le plus fier, c’est mon fils, hein... » Les enfants, l’autre lien avec Dionísio Pestana, pour qui ce partenariat a permis de trouver grâce aux yeux des siens : « Il n’y a pas encore si longtemps, mes enfants se foutaient de moi avec mes 200 likes sur Facebook, explose-t-il de rire. Maintenant, dès que je poste avec la marque Pestana CR7, c’est deux millions de personnes qui me suivent ! » Reste à savoir combien aiment réellement dormir...

  • Retrouvez le "SO FOOT CLUB 100% Cristiano Ronaldo" en kiosque

    Par Brieux Férot, à Lisbonne En savoir plus : http://www.pestanacr7.com
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article

    Article sympa et un peu décalé.

    Qu'on aime ou pas Cristiano Ronaldo, il faut admettre qu'il gère extrêmement bien sa carrière, d'ailleurs j'aimerais savoir si toutes les idées viennent de lui, je pense qu'il est très bien entouré et ces personnes le "drive" très bien.

    On pourrait croire que c'est facile de gérer une carrière, on paie un conseiller et le tour est joué, mais c'est pas si simple.

    Lorsqu'on lit "The Secret Footballer", on se rend compte que beaucoup de joueur on des problèmes d'argent (ce qui parait aberrent pour nous) et beaucoup finissent sans un rond. L'association qui vient en aide au footballer qui ont tout perdu en Angleterre n'a jamais aussi bien marchée.

    Bref je m’égares un peu ...
    De mémoire, j'avais u que c’était identique dans beaucoup de sports. Notamment le basket dans lequel plus de la moitie des sportifs finissent ruines dans les 10 ans suivant la retraite.

    J'avais appris que S. Pippen, une de mes idoles de jeunesse, était a la ramasse complet. Mauvais investissements, entourage ayant une mauvaise influence, ...

    Au final les sportifs font figure de pigeons idéaux pour les escrocs en tout genre.

    Bise et bonne journée.
    1 réponse à ce commentaire.
    Caribou West Niveau : CFA
    Bel article, qui permet de recenser quelques belles perles, parmi lesquelles:

    « L'investissement dans le tourisme a toujours été l'un des objectifs de ma carrière professionnelle », à traduire par " signer dans le tourisme a toujours été un rêve de gosse pour moi, j'y pensais déjà quand je jouais au ballon contre le mur, et c'est un rêve qui se concrétise pour moi".

    L'installation d'une " frise personnelle évolutive sur écran plasma dans l’ascenseur en fonction des étages parcourus ".

    La devise de l'hôtel, « Votre amour me rend plus fort, votre haine me rend inarrêtable. » qui vaut tous les "force et honneur" du monde.

    Et enfin, le couloir avec les chants de supporter adaptés aux clients.

    Plus le temps passe, et plus j'aime Cristiano Ronaldo, le rendant ainsi plus fort.
    Madridista11 Niveau : Loisir
    J'aimerais bien visiter. Ça a l'air cool.
    On attend l'ouverture du joyaux de la chaine CR7 à Mykonos
    Diantre, tous ces articles sur le beau Cristiano, et ZZ qui n'est plus là pour venir chanter ses louanges en ces pages. La vie est dure, quand même.
    malekelmeddah Niveau : Loisir
    cricri...plus frimeur que tous les joueurs au monde..c ca le titre qui le merit...francefootball doit avoire tors....
    ouah, pour le français on repassera
    1 réponse à ce commentaire.
    il y a 5 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 56 minutes Nantes, la mascotte et le plagiat 14 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
    mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67
    À lire ensuite
    La tristesse lyonnaise