Ils sont fous ces Grecs !

Modififié
0 0
Dire que les supporters hellènes sont chauds est un doux euphémisme. Jeudi soir, la demi-finale retour de la Coupe de Grèce opposant Kavala à l'Aris Salonique a tourné au vinaigre.

Sur le terrain, l'Aris, vainqueur à l'aller 3-1, a gagné son ticket pour la finale en tenant son adversaire en échec 1-1. Mais le clou du spectacle est revenu aux fans des deux camps, qui se sont livrés à une véritable bataille rangée, digne d'un remake des Thermopyles. Sièges arrachés, lynchages en règle à coups de poteaux de corner, affrontements face aux forces de l'ordre, toute la panoplie de la parfaite rixe était de sortie.

Il faut dire que voir Douglao évoluer sur un terrain, ça peut parfois donner des idées saugrenues. Les supporters nantais sont bien placés pour en parler...





AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le choc des maudits
0 0