1. //
  2. // Coupe du monde 2014
  3. // Tirage au sort

Ils pensaient avoir gagné au tirage

Attention, un tirage au sort peut être trompeur. Il est arrivé plusieurs fois, dans l'histoire, qu'une grosse équipe se retrouve dans un groupe abordable, s'estime chanceuse au tirage, et se fasse sortir dès le premier tour. À méditer.

Modififié
58 40
Italie 1974

Au début des années 70, l'Italie est l'une des meilleures équipes du monde. La Nazionale a remporté l'Euro 1968, et a disputé la finale de la Coupe du monde 1970, en s'inclinant face au Brésil de Pelé. En 1974, donc, elle fait partie des favorites au sacre mondial. Les Italiens ont d'ailleurs survolé leur groupe de qualification, en terminant premiers, sans la moindre défaite. Et le tirage est clément pour la Nazionale qui, outre l'Argentine, hérite de la Pologne, qui n'avait plus participé à la Coupe du monde depuis 1938, et du petit poucet, Haïti. Vainqueurs de Haïti lors du premier match de poule, les hommes de Valcareggi pensent que c'est dans la poche. C'était sans compter sur la surprenante Pologne, qui gagne tous ses matchs et relègue l'Italie à la troisième place du groupe. À cause d'une différence de buts défavorable par rapports aux Argentins, la Squadra est éliminée dès le premier tour. La Pologne, elle, fera troisième de ce Mondial, et son attaquant Grzegorz Lato terminera meilleur buteur du tournoi. Comme quoi, les préjugés du tirage au sort…

Espagne 1978

En 1978, le groupe de la mort, c'est le groupe 1, avec la France, l'Italie et l'Argentine. Un groupe fatal aux Bleus. Tout semble plus simple pour l'Espagne. La Roja tombe dans le groupe du Brésil, mais aussi de la Suède et de l'Autriche. Autant dire que les deux places qualificatives semblent déjà réservées aux Brésiliens et aux Espagnols. Pour resituer le contexte, l'Espagne ne s'était plus qualifiée pour une grande compétition depuis la Coupe du monde 1966. Douze années d'absence, et une équipe nouvelle, pleine d'envie, avec des joueurs comme Asensi, Dani, le buteur de Bilbao, ou encore Pirri, libéro du Real Madrid. Pour un retour, cette poule semble donc parfaite, avec un gros test face au Brésil, et deux matchs abordables face à la Suède et l'Autriche. Peut-être trop confiante, l'équipe de László Kubala s'incline 2-1 dès le match d'ouverture, face à l'Autriche. La qualif devient carrément un mirage après le nul 0-0 contre le Brésil, où les Espagnols disputent pourtant un gros match. La victoire 1-0 face à la Suède ne suffit. C'est l'Autriche, à la surprise générale, qui termine en tête, et se qualifie en compagnie du Brésil. La lose ? Oui oui, la lose.

Portugal 1986

Le gros échec de la Coupe du monde, c'est le Portugal. À l'époque, les deux premiers de chaque poule se qualifient, mais aussi les meilleurs troisièmes. Ce qui laisse de bonnes possibilités à chaque nation pour se qualifier. Alors, lorsque le Portugal, non-qualifié depuis 1966 et sa troisième place lors du Mondial anglais, tombe dans le groupe du Maroc, de l'Angleterre et de la Pologne, les Lusitaniens s'y voient déjà. S'ils ne sont pas premiers, ils seront deuxièmes. Et, s'ils ne sont pas deuxièmes, dans le pire des cas, ils seront troisièmes et se qualifieront. La seule hypothèse que le Portugal n'avait pas envisagée, avec de tels adversaires, c'était de terminer à la dernière place. Et devinez quoi ? Bah le Portugal va terminer à la dernière place. Tout avait pourtant bien commencé, avec un succès 1-0 contre l'Angleterre. Mais après, c'est l'écroulement. Défaite 1-0 contre la Pologne, puis revers fou face au Maroc, 3-1. Avec seulement deux points, le Portugal termine dernier. Les trois autres nations se qualifient pour les huitièmes. La losao ? Oui oui, la losao.

Espagne 1998

En 1998, l'Espagne a déjà une belle génération. C'est avec un moral gonflé à bloc que les Espagnols arborent le Mondial chez leurs voisins français. La Roja a encore en travers de la gorge (et du nez) l'élimination en 1994 face à l'Italie. Elle veut briller, elle veut gagner. Lors des phases de qualification, l'Espagne a très largement dominé son groupe. Elle a terminé en tête avec un bilan de huit victoires, deux nuls et zéro défaite, dans une poule qui comptait pourtant la Yougoslavie et la République tchèque, finaliste de l'Euro 2000. Le tirage au sort donne à l'Espagne un groupe avec la Bulgarie, le Nigeria et le Paraguay. Un groupe que l'on pourrait qualifier de « poule des victimes de Baggio 94 » . Mais le premier match est un cauchemar pour les Espagnols, avec cette défaite 3-2 contre le Nigeria, et cette célèbre bourde de Zubizarreta. Tenue en échec par le Paraguay au deuxième match, l'Espagne a besoin d'une victoire face à la Bulgarie pour se qualifier. Elle va bel et bien l'obtenir : un cinglant 6-1 refilé aux potes de Stoichov. Alors, qualifiés ? Bah, non. Parce que dans le même temps, le Paraguay a battu le Nigeria, et les deux pays se sont donc qualifiés pour les huitièmes, laissant l'Espagne à la troisième place. Après les victimes de Baggio, les victimes du tirage.


France 2002

C'est l'histoire d'une équipe qui vient de gagner la Coupe du monde et l'Euro, et qui est persuadé qu'elle va encore remporté le Mondial. À tel point que certains (Adidas) se disent que c'est une bonne idée de déjà faire des pubs avec une deuxième étoile sur le maillot. Il faut dire que le tirage au sort avait de quoi conforter les Bleus dans leurs ambitions. Une poule modeste composée de l'Uruguay, du Sénégal et du Danemark. Le genre de tirage qui, pour la meilleure équipe du Monde à ce moment là, aurait dû être synonyme de qualification pour les huitièmes. Mais ça, c'était sans compter sur le flop français. Battus par le Sénégal, les Bleus font ensuite match nul contre l'Uruguay, avant de s'incliner 2-0 contre le Danemark. Bilan : un point, zéro but marqué, trois encaissés. Adidas n'a plus qu'à brûler tous ses lots de maillots à deux étoiles.

Portugal 2002

La même année, en 2002, le Portugal, aussi, pensait avoir hérité d'un groupe a priori facile. Certes, le Portugal de l'époque n'a pas encore Cristiano Ronaldo. Mais la sélection lusitanienne compte dans ses rangs des Pauleta, Rui Costa, Luís Figo, Fernando Couto, Nuno Gomes, Sergio Conceição et autres Costinha. Les Portugais n'ont plus participé à la Coupe du monde depuis 1986, mais viennent de faire une demi-finale lors de l'Euro 2000, avec cette fameuse élimination face à la France (Abel Xavier, c'est pour toi). Or, le tirage au sort du Mondial asiatique lui donne une belle chance de briller : États-Unis, Pologne et Corée du Sud, pays organisateur. Trois équipes largement abordables pour les Portugais. Problème : après une défaite 3-2 lors du match inaugural contre les USA, les choses se compliquent. Le Portugal se ressaisit immédiatement avec un sévère 4-0 contre le Pologne (triplé de Pauleta) et doit affronter la Corée du Sud pour se qualifier. Portés par les 50.000 du Incheon Munhak Stadium, les Sud-Coréens s'imposent 1-0 grâce à un but de Park-Ji-Sung. La défaite des États-Unis face à la Pologne n'y change rien : le Portugal est éliminé dès le premier tour. Asie amère.

Italie 2010

2006. L'Italie est sacrée championne du Monde à Berlin. Quatre ans plus tard, les Azzurri ne sont plus favoris, mais font toujours partie des gros cadors, d'autant que l'équipe a été reprise en mains par Lippi, après la parenthèse Donadoni. Lors du tirage au sort, le groupe de la mort est pour le Brésil, qui tombe avec le Portugal et la Côté d'Ivoire. Les Italiens, eux, sont vernis. Ils se retrouvent avec le Paraguay, la Slovaquie, et la Nouvelle-Zélande. Pour l'Italie, c'est clair et net : la Nazionale est déjà en huitièmes de finale. Le premier match se solde par un nul face aux Paraguayens. Peu importe, l'Italie va écraser la Slovaquie et la Nouvelle-Zélande. Oui, sauf que lors de la deuxième journée, les Azzurri font encore match nul, cette fois-ci contre de vaillants Néo-zélandais. Peu importe, puisque l'Italie va écraser la Slovaquie. Pire : les Italiens, comme en 82, vont faire match nul contre les Slovaques et sortir de leur poule avec trois points. Mais là, c'est le drame. La Nazionale perd 3-2, Simone Pepe rate la balle de la qualification à la 95e minute, et le pays tout entier n'y croit pas. Le champion du monde termine dernier de sa poule. Finalement, il aurait peut-être mieux valu tomber dans le groupe de la mort.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

letitbe53 Niveau : DHR
Merci pour ce rappel historique. En général, les Français ne sont jamais aussi bons que quand on ne les attend pas, et ils déçoivent souvent quand ils sont favoris. J'en viens à penser qu'il vaudrait peut-être mieux un groupe dur pour l'équipe de France. Au moins, elle n'aura rien à perdre.
"et qui est persuadé qu’elle va encore remporté le Mondial"

deux fautes dans la même phrase, pas mal ;)
Lorenzaccio Niveau : DHR
France 2010 aurait eu sa place aussi.

En tête de série le pays organisateur dont le niveau était tellement faible qu'il ne ce serait surement pas qualifié s'il avait du passé par les poules, un Uruguay qui n'avait encore rien montré et un Mexique toujours présent mais jamais vraiment dangereux. Oui sauf que de leur coté les joueurs de l'équipe de France n'en avait visiblement rien à carrer de cette coupe du monde.
Message posté par letitbe53
Merci pour ce rappel historique. En général, les Français ne sont jamais aussi bons que quand on ne les attend pas, et ils déçoivent souvent quand ils sont favoris. J'en viens à penser qu'il vaudrait peut-être mieux un groupe dur pour l'équipe de France. Au moins, elle n'aura rien à perdre.


Faux. Ils étaient favoris en 2000 (avec les pays-bas), et tu connais la suite.
oui et La corée du sud en 2002, qui a acheté tout les arbitres.
Attention aux pays organisateurs quoi. C'est bizarrement difficile des les battres avant la phase finale.
Coincidence?
oui et La corée du sud en 2002, qui a acheté tout les arbitres.
Attention aux pays organisateurs quoi. C'est bizarrement difficile des les battres avant la phase finale.
Coincidence?
La Republique Tcheque etait finaliste de l'euro 1996 et non 2000.
FootAddicted Niveau : CFA2
"dans une poule qui comptait pourtant la Yougoslavie et la République Tchèque, finaliste de l’Euro 2000" demi-finaliste de l'Euro 96 plutôt, non?
Message posté par Verratti
oui et La corée du sud en 2002, qui a acheté tout les arbitres.
Attention aux pays organisateurs quoi. C'est bizarrement difficile des les battres avant la phase finale.
Coincidence?


Non complot bien entendu !!!!
Il est tellement facile de truquer un match de coupe du monde c'est bien connu :)

1-Payer l'arbitre pour qu'il favorise l'équipe du pays organisateur (sans que ça ne se voye trop)
2-Payer les 11 joueurs adverses pour qu'ils se laissent battre... surtout quand on sait que ce qu'ils gagnent en cas de victoire finale ne représente que très peu par rapport à ce qu'ils touchent dans leur clubs respectifs. Et qu'ils jouent donc principalement pour l'amour du maillot (sauf exceptions).

C'est peut-être juste lié au fait qu'il est plus facile de jouer à la maison. Je dis ça, je dis rien...
Note : 6
t´es coréen??
letitbe53 Niveau : DHR
Message posté par davidbis


Faux. Ils étaient favoris en 2000 (avec les pays-bas), et tu connais la suite.


C'est l'exception qui confirme la règle.
Message posté par davidbis


Non complot bien entendu !!!!
Il est tellement facile de truquer un match de coupe du monde c'est bien connu :)

1-Payer l'arbitre pour qu'il favorise l'équipe du pays organisateur (sans que ça ne se voye trop)
2-Payer les 11 joueurs adverses pour qu'ils se laissent battre... surtout quand on sait que ce qu'ils gagnent en cas de victoire finale ne représente que très peu par rapport à ce qu'ils touchent dans leur clubs respectifs. Et qu'ils jouent donc principalement pour l'amour du maillot (sauf exceptions).

C'est peut-être juste lié au fait qu'il est plus facile de jouer à la maison. Je dis ça, je dis rien...


Ne dis rien.
L'Italie en 2010, c'est quand même la plus grosse loose.

Puis le Portugal en 86, y'avais eu des grèves du gros bordel avec la fédération ce qui explique le désastre (bien que ce soit honteux)
Madrapour Niveau : DHR
Article sympa, mais je me permets une petite remarque :

En 98, le groupe de l'Espagne est considéré par tous les médias comme LE groupe de la mort, je m'en rappelle parfaitement.

A l'époque, la Bulgarie, le Paraguay et surtout le Nigéria faisaient davantage peur qu'aujourd'hui.

Donc partir du principe que l'Espagne s'est retrouvé avec un tirage chanceux, c'était pas du tout l'opinion générale à l'époque.
Morale : heureusement que les polaks ne peuvent pas tomber dans notre groupe car c'est souvent dans le groupe de la Pologne que des surprises ont lieu
Je vous recommande chaudement Les Yeux dans Les Bleus 3, pour ceux qui ne l'ont pas vu ( http://www.youtube.com/watch?v=JMdVsJOefaY ) qui se passe pendant la coupe du monde 2002.

On voit les joueurs avant et après chaque matchs, aux mi-temps. Et on voit ces immenses champions (sur le papier, sûrement bien meilleurs qu'en 1998 et 2000...) gagnés de plus en plus par la panique, et Lemerre essayer tant bien que mal de les remotiver.
ça permet aussi d'avoir un autre éclairage sur cet énorme raté : loin de tout ce qu'on nous a vendu, du "ils en avaient rien a battre, ils faisaient que tourner des pubs ces millionaires etc.", on voit des joueurs complètement bouleversés par ce qui leur arrive. Bref, c'est un super documentaire sur la décadence d'une grande équipe de champions.
@davidbis
Je n'ai jamais parlé de complot. Je dis juste que souvent le pays organisateur a un rôle très important dans le bon déroulement de la CDM.
Pour que les stades soient plein , pour mettre le pays hôte en fête et faire croire à la magie du football.
Regarde Le parcours surprenant de la Corée du sud contre L'italie et l'espagne. Avec 2 cartons rouges une dizaines de jaunes et 3 ou 4 buts refusés.
Je ne vais pas faire de généralité je sais tres bien que truqué un match ce n'est pas facile et ce n'est pas gagné d'avance.
L'arbitre a quand meme un rôle très important. C'est Byron Moreno arbitre de la CDM 2010 qui a mis fin a sa carriere sous la pression de son championnat car il y avait trop de doutes sur sa partialité lors des matches. Seppe blatter a reconnu ses erreures durant la coupe du monde et l'italie et l'espagne crient au scandale. Ce meme arbitre a été retenu dans une affaire de matches truqués.
Il a été arrêté a la douanes avec des kilos de heroine.Je pense que l on peut avoir une entiere confiance aux arbitres employés par la FIFA
Message posté par davidbis


Non complot bien entendu !!!!
Il est tellement facile de truquer un match de coupe du monde c'est bien connu :)

1-Payer l'arbitre pour qu'il favorise l'équipe du pays organisateur (sans que ça ne se voye trop)
2-Payer les 11 joueurs adverses pour qu'ils se laissent battre... surtout quand on sait que ce qu'ils gagnent en cas de victoire finale ne représente que très peu par rapport à ce qu'ils touchent dans leur clubs respectifs. Et qu'ils jouent donc principalement pour l'amour du maillot (sauf exceptions).

C'est peut-être juste lié au fait qu'il est plus facile de jouer à la maison. Je dis ça, je dis rien...



Je sais pourquoi Verratti dis ça et c'est compréhensible mais je doute que la Corée ait payé l'arbitre.
Par contre il est clair que l'arbitre a complètement pété un câble sur ce match ( le quart de final contre l'Italie ) et a offert la victoire injustement à la Corée.
Señor Gifle Niveau : CFA
En 2002 si Zizou se blesse pas et si Titi prend pas son rouge à la 20eme contre L'Uruguay on se qualifie et on va au bout.

#avecdessi
#jenpleureencore
Hier à 22:27 Le missile en lucarne de Podolski 5 Hier à 21:02 Quand Kylian Mbappé va aux cages 13
Hier à 17:15 Une réforme de la réglementation des transferts ? 13 Hier à 16:35 SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France Hier à 15:22 Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:36 Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 85 Hier à 14:06 L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 40 Hier à 13:38 Madère baptise son aéroport en hommage à CR7 18 Hier à 12:03 Une vidéo anti-Wenger embarrassante 35 Hier à 11:23 Un lob soyeux au Chili 2 Hier à 10:43 Rooney de plus en plus proche d'Everton 42 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5
mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 27 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 40 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 19 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 17 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19 samedi 4 mars Bientôt des caméras sur les arbitres amateurs anglais? 1 vendredi 3 mars Le foot français pleure son Kopa 3 vendredi 3 mars Un gardien se prend une douche de (faux) billets 2 vendredi 3 mars Un supporter passe un test de langue pour acheter des tickets 6 vendredi 3 mars Les joueurs argentins en grève 3 vendredi 3 mars Les joueuses suédoises remplacent leur nom par des citations 5 vendredi 3 mars D'après la CGT, ils étaient cinq à réclamer le départ d'Alexis Sánchez d'Arsenal 25 vendredi 3 mars Plus de 2000 arbitres amateurs anglais en grève ce week-end 1 vendredi 3 mars Exclu : 150€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! vendredi 3 mars 200€ à gagner avec Monaco & la Juventus jeudi 2 mars Les fans de deux clubs manifestent contre leur président Duchâtelet 1 jeudi 2 mars Freddy Adu vers la D2 polonaise ? 23
58 40