En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Coupe du monde 2014
  3. // Tirage au sort

Ils pensaient avoir gagné au tirage

Attention, un tirage au sort peut être trompeur. Il est arrivé plusieurs fois, dans l'histoire, qu'une grosse équipe se retrouve dans un groupe abordable, s'estime chanceuse au tirage, et se fasse sortir dès le premier tour. À méditer.

Modififié
Italie 1974

Au début des années 70, l'Italie est l'une des meilleures équipes du monde. La Nazionale a remporté l'Euro 1968, et a disputé la finale de la Coupe du monde 1970, en s'inclinant face au Brésil de Pelé. En 1974, donc, elle fait partie des favorites au sacre mondial. Les Italiens ont d'ailleurs survolé leur groupe de qualification, en terminant premiers, sans la moindre défaite. Et le tirage est clément pour la Nazionale qui, outre l'Argentine, hérite de la Pologne, qui n'avait plus participé à la Coupe du monde depuis 1938, et du petit poucet, Haïti. Vainqueurs de Haïti lors du premier match de poule, les hommes de Valcareggi pensent que c'est dans la poche. C'était sans compter sur la surprenante Pologne, qui gagne tous ses matchs et relègue l'Italie à la troisième place du groupe. À cause d'une différence de buts défavorable par rapports aux Argentins, la Squadra est éliminée dès le premier tour. La Pologne, elle, fera troisième de ce Mondial, et son attaquant Grzegorz Lato terminera meilleur buteur du tournoi. Comme quoi, les préjugés du tirage au sort…

Espagne 1978

En 1978, le groupe de la mort, c'est le groupe 1, avec la France, l'Italie et l'Argentine. Un groupe fatal aux Bleus. Tout semble plus simple pour l'Espagne. La Roja tombe dans le groupe du Brésil, mais aussi de la Suède et de l'Autriche. Autant dire que les deux places qualificatives semblent déjà réservées aux Brésiliens et aux Espagnols. Pour resituer le contexte, l'Espagne ne s'était plus qualifiée pour une grande compétition depuis la Coupe du monde 1966. Douze années d'absence, et une équipe nouvelle, pleine d'envie, avec des joueurs comme Asensi, Dani, le buteur de Bilbao, ou encore Pirri, libéro du Real Madrid. Pour un retour, cette poule semble donc parfaite, avec un gros test face au Brésil, et deux matchs abordables face à la Suède et l'Autriche. Peut-être trop confiante, l'équipe de László Kubala s'incline 2-1 dès le match d'ouverture, face à l'Autriche. La qualif devient carrément un mirage après le nul 0-0 contre le Brésil, où les Espagnols disputent pourtant un gros match. La victoire 1-0 face à la Suède ne suffit. C'est l'Autriche, à la surprise générale, qui termine en tête, et se qualifie en compagnie du Brésil. La lose ? Oui oui, la lose.

Portugal 1986

Le gros échec de la Coupe du monde, c'est le Portugal. À l'époque, les deux premiers de chaque poule se qualifient, mais aussi les meilleurs troisièmes. Ce qui laisse de bonnes possibilités à chaque nation pour se qualifier. Alors, lorsque le Portugal, non-qualifié depuis 1966 et sa troisième place lors du Mondial anglais, tombe dans le groupe du Maroc, de l'Angleterre et de la Pologne, les Lusitaniens s'y voient déjà. S'ils ne sont pas premiers, ils seront deuxièmes. Et, s'ils ne sont pas deuxièmes, dans le pire des cas, ils seront troisièmes et se qualifieront. La seule hypothèse que le Portugal n'avait pas envisagée, avec de tels adversaires, c'était de terminer à la dernière place. Et devinez quoi ? Bah le Portugal va terminer à la dernière place. Tout avait pourtant bien commencé, avec un succès 1-0 contre l'Angleterre. Mais après, c'est l'écroulement. Défaite 1-0 contre la Pologne, puis revers fou face au Maroc, 3-1. Avec seulement deux points, le Portugal termine dernier. Les trois autres nations se qualifient pour les huitièmes. La losao ? Oui oui, la losao.

Espagne 1998

En 1998, l'Espagne a déjà une belle génération. C'est avec un moral gonflé à bloc que les Espagnols arborent le Mondial chez leurs voisins français. La Roja a encore en travers de la gorge (et du nez) l'élimination en 1994 face à l'Italie. Elle veut briller, elle veut gagner. Lors des phases de qualification, l'Espagne a très largement dominé son groupe. Elle a terminé en tête avec un bilan de huit victoires, deux nuls et zéro défaite, dans une poule qui comptait pourtant la Yougoslavie et la République tchèque, finaliste de l'Euro 2000. Le tirage au sort donne à l'Espagne un groupe avec la Bulgarie, le Nigeria et le Paraguay. Un groupe que l'on pourrait qualifier de « poule des victimes de Baggio 94 » . Mais le premier match est un cauchemar pour les Espagnols, avec cette défaite 3-2 contre le Nigeria, et cette célèbre bourde de Zubizarreta. Tenue en échec par le Paraguay au deuxième match, l'Espagne a besoin d'une victoire face à la Bulgarie pour se qualifier. Elle va bel et bien l'obtenir : un cinglant 6-1 refilé aux potes de Stoichov. Alors, qualifiés ? Bah, non. Parce que dans le même temps, le Paraguay a battu le Nigeria, et les deux pays se sont donc qualifiés pour les huitièmes, laissant l'Espagne à la troisième place. Après les victimes de Baggio, les victimes du tirage.


France 2002

C'est l'histoire d'une équipe qui vient de gagner la Coupe du monde et l'Euro, et qui est persuadé qu'elle va encore remporté le Mondial. À tel point que certains (Adidas) se disent que c'est une bonne idée de déjà faire des pubs avec une deuxième étoile sur le maillot. Il faut dire que le tirage au sort avait de quoi conforter les Bleus dans leurs ambitions. Une poule modeste composée de l'Uruguay, du Sénégal et du Danemark. Le genre de tirage qui, pour la meilleure équipe du Monde à ce moment là, aurait dû être synonyme de qualification pour les huitièmes. Mais ça, c'était sans compter sur le flop français. Battus par le Sénégal, les Bleus font ensuite match nul contre l'Uruguay, avant de s'incliner 2-0 contre le Danemark. Bilan : un point, zéro but marqué, trois encaissés. Adidas n'a plus qu'à brûler tous ses lots de maillots à deux étoiles.

Portugal 2002

La même année, en 2002, le Portugal, aussi, pensait avoir hérité d'un groupe a priori facile. Certes, le Portugal de l'époque n'a pas encore Cristiano Ronaldo. Mais la sélection lusitanienne compte dans ses rangs des Pauleta, Rui Costa, Luís Figo, Fernando Couto, Nuno Gomes, Sergio Conceição et autres Costinha. Les Portugais n'ont plus participé à la Coupe du monde depuis 1986, mais viennent de faire une demi-finale lors de l'Euro 2000, avec cette fameuse élimination face à la France (Abel Xavier, c'est pour toi). Or, le tirage au sort du Mondial asiatique lui donne une belle chance de briller : États-Unis, Pologne et Corée du Sud, pays organisateur. Trois équipes largement abordables pour les Portugais. Problème : après une défaite 3-2 lors du match inaugural contre les USA, les choses se compliquent. Le Portugal se ressaisit immédiatement avec un sévère 4-0 contre le Pologne (triplé de Pauleta) et doit affronter la Corée du Sud pour se qualifier. Portés par les 50.000 du Incheon Munhak Stadium, les Sud-Coréens s'imposent 1-0 grâce à un but de Park-Ji-Sung. La défaite des États-Unis face à la Pologne n'y change rien : le Portugal est éliminé dès le premier tour. Asie amère.

Italie 2010

2006. L'Italie est sacrée championne du Monde à Berlin. Quatre ans plus tard, les Azzurri ne sont plus favoris, mais font toujours partie des gros cadors, d'autant que l'équipe a été reprise en mains par Lippi, après la parenthèse Donadoni. Lors du tirage au sort, le groupe de la mort est pour le Brésil, qui tombe avec le Portugal et la Côté d'Ivoire. Les Italiens, eux, sont vernis. Ils se retrouvent avec le Paraguay, la Slovaquie, et la Nouvelle-Zélande. Pour l'Italie, c'est clair et net : la Nazionale est déjà en huitièmes de finale. Le premier match se solde par un nul face aux Paraguayens. Peu importe, l'Italie va écraser la Slovaquie et la Nouvelle-Zélande. Oui, sauf que lors de la deuxième journée, les Azzurri font encore match nul, cette fois-ci contre de vaillants Néo-zélandais. Peu importe, puisque l'Italie va écraser la Slovaquie. Pire : les Italiens, comme en 82, vont faire match nul contre les Slovaques et sortir de leur poule avec trois points. Mais là, c'est le drame. La Nazionale perd 3-2, Simone Pepe rate la balle de la qualification à la 95e minute, et le pays tout entier n'y croit pas. Le champion du monde termine dernier de sa poule. Finalement, il aurait peut-être mieux valu tomber dans le groupe de la mort.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 1 Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 50 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 20 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 13 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 14
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 10 Hier à 14:19 La douceur de Slimani 6 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6
mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27