1. //
  2. // 33e journée
  3. // Chelsea/Manchester United

Ils ont plombé leur équipe pendant un Chelsea/United

Eto'o, Van Persie, Lampard ou Rooney, ces gars-là ont un jour ou l'autre offert la victoire aux leurs durant un Manchester United – Chelsea. Mais on oublie trop souvent ceux sans qui la défaite aurait été évitée, ceux qui aurait plus apporté à l'équipe en restant chez eux... Balade entre Scott Wootton, David Luiz et même Massimo Taibi.

4 5
  • David Luiz

    28 octobre 2012, Chelsea/Manchester United (2-3), Premier League

    Auréolés au printemps précédent de la Champions League, les Londoniens se disent sûrement qu'il est également temps de retrouver des couleurs en Premier League. Et ce rendez-vous avec un vrai rival tombe à pic pour se refaire la cerise. Pas de chance pourtant, ce n'est pas le Lucky Day de David Luiz. Il n'attend pas quatre minutes avant de se ramasser un ballon sur la cuisse qu'il ne peut empêcher de rentrer dans son but. Et il n'attend pas non plus le quart d'heure pour venir presque en trottinant espérer contrer le centre de Nani pour le 0-2 de Van Persie. Si ses collègues refont leur retard en cours de match, David Luiz couronne sa prestation par deux petits ponts subis en moins de 30 secondes sur l'action qui amène le but victorieux de Chicharito. Comme quoi, les années passent et rien ne change...

  • Scott Wootton et Michael Keane

    31 octobre 2012, Chelsea/Manchester United (5-4, ap), quart de finale de FA Cup

    Les hommes de Ferguson viennent à peine de réussir un joli coup à Stamford Bridge qu'ils semblent déjà prêts à remettre le couvert. Malgré la réduction du score de David Luiz (tiens, tiens), les Red Devils sont confortablement aux commandes grâce à Giggs, Chicharito et Nani. C'est sans compter sur le duo de défenseurs red et boutonneux Scott Wootton (20 ans) – Michael Keane (19 ans). Après avoir vu Cahill réduire le score, le premier dégomme Ramires dans la surface, laissant à Hazard l'occasion d'accrocher la prolongation. Mais le second fait encore plus fort en balançant de la tête un ballon plutôt anonyme dans la course de Sturridge. Chelsea ne sera plus rejoint.

    Youtube

  • John Terry

    21 mai 2008, Chelsea/Manchester United (1-1), finale de Ligue des champions

    Bon, il est vrai que c'est Anelka qui fait officiellement perdre Chelsea, mais dans l'esprit des supporters Blues, c'est cette sale glissade du Captain qui a déclenché la défaite. John n'a pas encore rendu Bridge cocu, mais il va lui enlever sa seule possibilité de trophée européen. Cristiano Ronaldo, lui, avait pourtant ouvert le chemin du succès en loupant son tir, mais Terry envoie la cinquième tentative londonienne sur le poteau gauche de Van der Sar, le tout en se ramassant le cul sur le sol mouillé du stade Loujniki de Moscou. La lose.

    Youtube

  • Tal Ben Haim

    23 septembre 2007, Manchester United/Chelsea (2-0)

    Tal Ben Haim n'a joué que 13 matchs en un an à Chelsea. Et franchement, c'est en voyant sa prestation contre Man U en ce mois de septembre 2007 qu'on comprend pourquoi. L'Israëlien au grand gabarit et à la tête de vieux se fait d'abord littéralement manger par Rooney sur le premier but, avant de choper (discutablement, c'est vrai) P'tit Louis en fin de match et ainsi assurer la victoire des Red Devils. Jusque-là titulaire, Ben Haim ne débutera plus que cinq fois avant d'être envoyé à City.

    Youtube

  • Phil Jones

    5 mai 2013, Manchester United/Chelsea (0-1), Premier League

    Man U est déjà champion, c'est vrai. Mais c'est quand même le dernier choc de la carrière d'Alex Ferguson, et puis qui aime perdre contre Chelsea, même si c'est pour du beurre ? Alors que les Mancuniens sont tout proches de faire le service minimum en accrochant le match nul, Rio Ferdinand, Scholes, Rooney et De Gea vont assister du banc au pire scénario possible. 87e minute : Juan Mata frappe à l'entrée du rectangle, son tir semble être hors cadre, mais le tibia gauche de Jones va en décider autrement, déviant suffisamment le cuir pour qu'il entre via le poteau. Notez bien que ce n'était pas le coup d'essai du défenseur, déjà auteur d'un but du bras ridicule contre Newcastle alors qu'il tentait de faire une tête...

  • Ed de Goey

    24 avril 2000, Manchester United/Chelsea (3-2), Premier League

    Rencontre bizarre pour le prédécesseur de Van der Sar en équipe nationale hollandaise. Avant la rencontre, il forme on ne sait trop pourquoi avec ses coéquipiers une sorte de haie d'honneur pour ses hôtes du jour. Puis après 10 minutes, alors qu'il a tout le temps de contrôler une passe en retrait, il tergiverse, laisse Yorke se rapprocher et, au moment de shooter, son ballon ricoche sur le Trinidadien, lui-même embarrassé par ce but. Il le sera moins au moment de reprendre à bout portant le ballon relâché par le gardien au bouc, offrant du même coup le succès à Man U. Le tout grâce à une occasion orchestrée par… Cruijff.

  • Massimo Taibi

    3 octobre 1999, Chelsea/Manchester United (5-0), Premier League

    L'Italien Massimo Taibi a évolué quatre fois sous le maillot de Manchester United. Durant les quatre premiers matchs du championnat 1999-2000, durant lesquels il encaisse 11 buts, probablement un record. Surtout que près de la moitié de ceux-ci ont été pris à Stamford Bridge, et il n'y était pas pour rien. Il rate sa sortie sur le premier, est lobé sur le deuxième, propose un arrêt trop faible sur le suivant, voit Henning Berg planter dans son propre but avant d'encaisser le dernier entre les jambes. Il est retourné en Italie l'été suivant, il a bien fait.


  • Sinclair

    14 mai 1994, Manchester United/Chelsea (4-0), finale de FA Cup

    C'est la fin du championnat : Man U s'est adjugé le championnat, alors que Chelsea a terminé a une bien piteuse 14e place. La saison des hommes de Glenn Hoddle peut néanmoins être sauvée par une victoire en FA Cup. Après une première période partagée durant laquelle les Blues touchent la barre, Eddie Newton vient défoncer Dennis Irwin dans le rectangle. Malgré les tentatives de déstabilisation de Wise, Cantona et son col relevé convertissent. 1-0, c'est pas insurmontable, mais 3-0, ça le devient, qui plus est quand les buts se suivent à trois minutes d'intervalle. Et c'est le Jamaïcain Frank Sinclair qui en est le grand responsable : tout d'abord en provoquant le deuxième penalty de la journée, puis en laissant Hugues tripler le score suite à une glissade bien ridicule. Il se rachètera en remportant la Cup trois ans plus tard.

    Youtube

  • Peter Bonetti

    26 décembre 1960, Manchester United/Chelsea (6-0), Football League

    Les images et commentaires pouvant éventuellement discréditer Peter Bonetti sont rares. Cela laisse donc à penser que le tout jeune gardien anglais n'avait pas encore le talent et l'expérience qui l'amèneront à faire partie du noyau champion du monde en 1966 au moment de se déplacer à Old Trafford en cette fin décembre. Âgé d'à peine 19 ans, Bonetti est encore actuellement le gardien blues qui a reçu le plus de buts des Mancuniens en 90 minutes. La faute à Jimmy Nicholson, Bobby Charlton et Alex Dawson.

    Par Émilien Hofman
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • ruudvannistelrooy Niveau : DHR
    "Avant la rencontre, il forme on ne sait trop pourquoi avec ses coéquipiers une sorte de haie d'honneur pour ses hôtes du jour." (paragraphe Ed de Goey).

    Il s'agit d'une tradition anglaise (officieuse) où lorsqu'un club devient champion, ses adversaires (je ne sais plus si c'est pour le match suivant où tous ceux restants dans la saison) doivent faire une haie d'honneur en début de match. Et vu que le match était en Avril et que cette année-là United a gagné avec 18 points d'avance, je suis sûr qu'il s'agit de ça. Enfin, un fin connaisseur tel qu'un journaliste pourrait le confirmer. ho wait...
    Nathan le blues belge Niveau : DHR
    Pourquoi rappeler se souvenir de Moscou..
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Note : -1
    Euh pour David Luiz c'est non.. Déjà le mec avait gagné le match à lui tout seul pour son premier Chelsea United avec un but et une passe dé..

    Le match dont vous parlez, c'est l'arbitre qui l'a donné à Man.U ! Les Blues ont terminé à 9 avec notamment une expulsion de Torres pour une "simulation" où il se fait découper par le dernier défenseur.. Rooney qui prend pas son 2eme jaune après une grosse faute d'anti jeu sur Ramires. Et Chicharito qui finit le boulot d'un but hors-jeu.. Le plus grand vol de l'histoire de la PL !!
    Xherdan Chatquirit Niveau : District
    Message posté par zinczinc78
    Euh pour David Luiz c'est non.. Déjà le mec avait gagné le match à lui tout seul pour son premier Chelsea United avec un but et une passe dé..

    Le match dont vous parlez, c'est l'arbitre qui l'a donné à Man.U ! Les Blues ont terminé à 9 avec notamment une expulsion de Torres pour une "simulation" où il se fait découper par le dernier défenseur.. Rooney qui prend pas son 2eme jaune après une grosse faute d'anti jeu sur Ramires. Et Chicharito qui finit le boulot d'un but hors-jeu.. Le plus grand vol de l'histoire de la PL !!



    "Le plus grand vol de l'histoire de la PL " Waouw rien que ça ! Non mais franchement qu'est-ce qu'ils ne faut pas entendre comme connerie... Quelle chialeuse!
    Massimo taibi...
    Le gars arrêtait presque tout la saison précédente, en italie! Il transmettait, en serie A, une impression de sûreté absolue. Arrivé en angleterre, on ne saura jamais pourquoi (la nourriture, le climat, les femmes, la langue?), il se fait dessus, à chaque match; sortant des prestations indignes d'un gardien de troisième division. S'il s'était agi d'un joueur de champ, on aurait pu, peut-être, évoquer une tactique de jeu ou une intensité différentes afin d'expliquer cette baisse de rendement, tout bonnement, ahurissante; mais là... On aurait dit un claustrophobe coincé dans un ascenseur, pris de panique et ne sachant que faire; incapable de se rappeler les bases élémentaires de son métier.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    4 5