En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 37 Résultats Classements Options

Ils ont marqué le foot sud-américain (de 70 à 61)

Après les tops européens, voici le classement des joueurs qui ont marqué le football sud-américain. Aujourd'hui, les joueurs classés de la 70e à la 61e place.

Modififié

70. Álvaro Recoba


La version virtuelle est-elle plus forte que l’originale ? Dans PES 2006, Álvaro Recoba est tout simplement injouable. Dans la réalité, l’Uruguayen n’a jamais atteint un tel niveau d’excellence sur le long terme, alors qu’il est sans doute l’un des joueurs les plus talentueux des vingt dernières années. La raison ? El Chino n’a jamais beaucoup aimé s’entraîner. Restent alors les fulgurances magiques d’une patte gauche inoubliable capable de marquer sur corner direct et de signer des coups francs magistraux. Et l’amour éternel des fans de l’Inter Milan témoins des coups de génie d’un Recoba extraordinaire par intermittence, et double champion d’Italie avec les Nerazzurri. Au Nacional Montevideo, où Alvaro a bouclé la boucle avec un dernier titre en 2015, on aime aussi énormément El Chino. La preuve : son visage est tatoué sur l’avant-bras de Gaston Pereiro, attaquant du PSV Eindhoven, fan du club uruguayen et ancien coéquipier de Recoba. AJ

Vidéo


69. Domingos Da Guia


Coupe du monde 1938. Domingos da Guia, défenseur central du Brésil, commet l’irréparable. Une faute sur Piola qui offre un penalty aux Italiens, qui se qualifient pour la finale d’un tournoi qu’ils remportent face à la Hongrie. Si l’on omet ce mauvais souvenir, la carrière de Domingos da Guia reste exceptionnelle. De ses débuts à Flamengo, à son passage au Nacional, ou à sa saison avec Boca Juniors, le « Divin Maître » va impressionner par ses qualités techniques. Lui disait qu’il s’inspirait simplement du miudinho, un type de samba, pour inventer des dribbles. Son palmarès vierge en sélection ne l’empêche pas de figurer tout en haut au panthéon des défenseurs de la Seleção. RC

Vidéo


68. José Piendibene


Il ne célébrait pas ses buts, pour ne pas importuner ses adversaires. Lui, c’est José Piendibene, attaquant uruguayen du début du XXe siècle. Considéré comme le meilleur joueur de l’ère amateur du pays, il ne connaîtra que le maillot de Peñarol au cours de sa carrière en club. Avec la sélection uruguayenne, il remporte trois Copas América (1916, 1917, 1920), avec un total de vingt-six buts en cinquante-six sélections. Surnommé El Maestro après un match face à Peñarol par Jorge Brown, défenseur du club argentin d’Alumni, Piendibene se retire avec un total de 256 buts avec le maillot de son club de cœur. Dont un pour l’histoire, face au Deportivo Espanyol et son mythique gardien Zamora. Sous les yeux de Carlos Gardel en tribune. Musique, maestro. RC

Vidéo


67. Norberto Alonso


Qu'il est loin, le football argentin des années 70-80, où trois magnifiques numéros 10 brillaient : Maradona, Bochini et le Beto Alonso, idole de River Plate. « Une époque où on jouait encore pour l'amour du maillot, et où il y avait peu de places pour nous en Europe » , pose celui que Didi appelait le « Pelé blanc » . Le célèbre grand pont du Roi contre l'Uruguay, Alonso l'a reproduit et réussi, face à Santoro, le meilleur gardien de l'histoire d'Independiente. Champion du monde avec l'Argentine (78), champion du monde avec River (86) et champion du monde des coups de sang (il quitte River à la suite d'une embrouille avec Di Stéfano), le Beto a aussi porté le maillot de l'OM, lors de la saison 76-77. « Franchement, c’était le bordel. Ce club est toujours comme ça ou je n’ai pas eu de chance ? En une saison là-bas, j’ai eu quatre entraîneurs et trois présidents différents. Tout avait bien commencé pourtant : lors de mon premier match, on bat Bastia 4-1 au Vélodrome, les supporters me faisaient penser à ceux d’ici, la presse m’avait encensé le lendemain. Mais je me suis blessé quatre fois dans la saison. » LR

Vidéo


66. Héctor Veira


Les Argentins l'adorent. Comme journaliste télé aujourd'hui, comme entraîneur du grand River Plate du triplé de 1986 (Copa Libertadores, Intercontinentale, championnat), comme excellent joueur du grand San Lorenzo des années 60 (champion 68). Pour le jeune Sebastian Candelmo, fan de River, ce 17 octobre 1987 devait donc être un jour de gloire : lorsqu'il croise le Bambino en bas de chez lui rue Doblas, il demande naturellement un autographe. Quelques minutes plus tard, Veira viole le gamin de treize ans dans son appart. La suite ? Une campagne médiatique contre la famille Candelmo, accusée de vouloir se faire du fric sur l'idole du Millonario. Finalement condamné face aux preuves accablantes, Veira est rapidement sorti de prison par le président Menem. Stigmatisé, rejeté, Sebastian est, lui, après deux tentatives de suicide, devenu Malenna, un travesti qui vit de la prostitution. LR

Vidéo


65. Ricardo Bochini


Pour les nombreux supporters d'Independiente, il est l'incontestable numéro un : dix-neuf saisons au club, cinq Copa Libertadores, deux Intercontinentales, quatre titres de champion d'Argentine. Passeur hors pair, « El Bocha » a fait du Rojo l'un des plus grands clubs d'Amérique du Sud. C'est lui que le jeune Diego Maradona allait voir jouer à Avellaneda, avant que les deux Diez remportent ensemble le Mondial 86. « Ce qu'a fait Diego, je l'ai fait avant lui, mais en Amérique latine » , résume-t-il. Bochini, c’est aussi le mauvais souvenir du Mondial 1978. « Menotti a choisi de prendre Alonso comme numéro 10 à cause de l’insistance des militaires, qui gouvernaient le pays à l’époque et qui voulaient voir Alonso en sélection. Il y avait un poste pour deux, et le Flaco a succombé à la pression. » LR

Vidéo


64. Sergio Batista


Il était le porte-flingue préféré de Diego Maradona. En 1986, alors que le Pibe de Oro émerveille le monde, « Checho » Batista, délégué aux basses œuvres, met tout en œuvre pour que son meneur de jeu brille. Avec sa barbe brune et son caractère de lutteur, Batista, qui a remporté la Copa Libertadores la saison précédente, devient indispensable. Il est l'emblème du Bilardismo, ce football rude et pragmatique qui permet à l’Argentine d’être sacrée. Et d’atteindre à nouveau la finale quatre ans plus tard, avec toujours Batista devant la défense. Les deux hommes seront à nouveau associés sur le banc de l’Albiceleste en 2009 et 2010, Checho comme assistant de Maradona. Après un Mondial 2010 raté, c’est pourtant Batista qui prend la suite du 10. Depuis, Diego, qui a eu l’impression de se faire poignarder dans le dos, ne manque pas de balancer des saloperies sur Batista. Les histoires d’amour finissent mal en général. AJ

Vidéo


63. Fernando Redondo


« Qu’est-ce que ce joueur a dans ses pompes ? Un aimant ? » C’est la question qui taraude Sir Alex Ferguson un soir de quart de finale de Ligue des champions, en avril 2000. Le Real Madrid vient d’éliminer Manchester United, le tenant du titre, chez lui. Le manager écossais a encore en tête ce débordement côté gauche. Inoubliable. Fernando Redondo dribble Henning Berg d’une talonnade qui passe entre les jambes de son vis-à-vis, puis sert sur un plateau le troisième but madrilène à Raúl. « J'ai toujours préféré réussir une feinte, un petit pont ou un une-deux que de marquer. Ce but reflète totalement ma manière de concevoir le football » , déclarera l’esthète argentin. Quelques semaines plus tard, le milieu défensif, laissé à quai pour le Mondial 98 parce qu’il avait refusé de se couper la tignasse sur commande du sélectionneur Passarella, soulève sa deuxième Coupe d’Europe avec le Real. Si la classe d’El Príncipe ne saurait se résumer en une action à Old Trafford, c’est encore son compatriote Juan-Pablo Sorín qui en parle le mieux. FL

Vidéo


62. Hernán Crespo


Que les supporters marseillais se rassurent, ils ne sont pas les seuls à avoir souffert du talent de buteur de Valdanito. Hernán Crespo a une particularité : avoir joué dans plein de clubs, y avoir marqué beaucoup de buts et s'être fait systématiquement aimer des supporters. Idole de Parme et de la Lazio en Italie, son pays d'adoption, il est resté dans les cœurs des hinchas de River Plate après la Copa Libertadores 96, au cours de laquelle il a planté dix buts, éliminant un à un les adversaires du Millonario. Quand les Argentins parlent de lui, c'est pour évoquer ce duo avec Batistuta lors des années Bielsa (1998-2004). Le Loco aurait-il dû renoncer à ses principes de jeu et aligner ensemble les deux meilleurs buteurs de l'histoire de la sélection (derrière Messi, devant Maradona) ? Beaucoup répondront oui. Surtout après la terrible désillusion du Mondial 2002. LR

Vidéo


61. Ubaldo Fillol


Ce premier mai 1969 n'augurait rien de bon pour ce pauvre Fillol : premier match dans les cages de Quilmes en première division, six buts encaissés contre Huracán. Difficile à vivre, à tout juste dix-neuf piges. Mais Ubaldo s'en relève et devient El Pato, le Canard, le meilleur gardien de l'histoire d'Argentine, et sans doute d'Amérique du Sud. « Je travaille pour être le meilleur, c’est totalement différent de dire que je le suis. Et si, un jour, je pense que je suis le meilleur, je ne le dirai jamais publiquement » , déclarait le gardien qu’on opposait à Hugo Gatti, au style totalement différent. Au cours de sa carrière, le champion du monde 78 et multiple champion d'Argentine avec River Plate a arrêté quarante-deux penaltys, dont six consécutivement lors de son passage au Racing d'Avellaneda. Un record. Son secret ? « J’avais des jambes merveilleuses. » Tout simplement. LR

Vidéo


Par Léo Ruiz, Florian Lefèvre, Alexandre Doskov, Arthur Jeanne et Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
il y a 2 heures Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 22 Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 44 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 35 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport)
À lire ensuite
Mesut d’amour