En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 France

Ils ont marqué le foot français, de 30 à 21

Chaque mois, jusqu'à l'Euro, Sofoot.com retracera les 100 joueurs qui ont marqué le football italien, espagnol, allemand, anglais et français. On termine donc avec la France, et les joueurs classés de la 30e à la 21e place.

Modififié

30. Jocelyn Angloma

Quel est le meilleur arrière droit de l'histoire de Valence selon l'avis des supporters ? Jocelyn, pardi ! En évoluant en Espagne jusqu'à 37 ans (un âge où il était encore titulaire), le solide latéral a marqué l'histoire du club. À ce moment-là, celle du football français était déjà marqué de son empreinte. Notamment grâce à cette épopée européenne avec Marseille en 1993. Un souvenir toutefois mitigé pour le joueur : « Sur ce match, je me fracture la jambe ! Au bout d'une heure, le tibia gauche s'est rompu. Les gens retiennent que j'étais là, mais ils ne se souviennent pas comment je termine. On va dire que le sentiment était partagé : je n'ai pas pu faire la fête, je n'ai pas pu aller serrer la main de François Mitterrand aux Champs-Élysées…  » Ni celle de Chirac en 98, puisqu'il quitte l'EDF deux ans auparavant. Remplacé par un certain Lilian Thuram. FC

Vidéo

29. Manuel Amoros

Amoros, c'est un coup de tête face au Danemark lors du match d'ouverture de l'Euro 84 (qui lui fera louper pratiquement toute la compétition). C'est aussi le tir au but raté en finale de la C1 91 avec l'OM contre l'Étoile Rouge de Belgrade. Mais Amoros, c'est surtout cinq championnats de France (deux avec Monaco, trois avec Marseille), la LDC 93, une finale d'Euro remportée, 461 rencontres de D1 et 82 sélections. Amoros, c'est enfin le joueur français de l'année 86, le meilleur latéral droit de l'histoire marseillais pour les fans du club et l'un des pionniers à son poste. Celui qui a ouvert le couloir à Maicon, Lahm ou autres Dani Alves, c'est sans doute lui. FC

Vidéo

28. Joël Bats

La tribune de l'Estadio Jalisco de Guadalajara au Mexique doit sans doute encore trembler. Dans la fournaise de ce 21 juin 1986, en quart de finale de Coupe du monde, la France joue sa survie dans la compétition face à l'ogre brésilien. Face aux coéquipiers de Sòcrates, les Bleus tiennent bon et s'accrochent à ce score de 1 partout arraché par le but de Platini à la 40e minute. Mais à la moitié de la deuxième mi-temps, alors que Zico vient d'entrer en jeu, ce dernier sur son premier ballon glisse une passe en profondeur magistrale à Branco, qui arrive seul devant Joël Bats. La sortie du portier du PSG est trop appuyée et l'arbitre siffle le penalty. Étalé par terre, Branco est en délire. Il lève les bras au ciel, bientôt rejoint par ses potes qui célèbrent l’événement comme un but. C'est Zico en personne qui se charge de le tirer, et qui se présente devant un mur de supporters brésiliens en quasi-transe. Mais on ne la fait pas à Joël Bats aussi facilement. Il plonge sans hésiter sur son côté gauche et renvoie la balle. Derrière, plus rien ne peut arriver aux Bleus qui l'emportent à l'issue d'une séance de tirs-aux-buts où Bats sortira celui de Sòcrates. Une carrière sportive qui nous a presque donné autant d'émotions que sa carrière de chanteur. AD

Vidéo

27. Maxime Bossis

710 matchs officiels et zéro carton. Jaune compris. Pour une carrière de défenseur professionnel qui a duré 18 ans, c'est un exploit. Au vrai, celui qu'on surnomme encore aujourd'hui le Grand Max a toujours été un admirateur du beau jeu, propre et bien léché. « Je suis un fan inconditionnel de Johan Cruyff, c'était mon modèle absolu, une sorte d'idéal » , confiait récemment l'homme aux deux pieds, qui a contribué à la naissance du jeu à la Nantaise. Cette élégance se retrouvait jusque dans son style vestimentaire, qu'il concluait par ses célèbres chaussettes baissées : « Oui, les fameuses ! C'est une habitude que j'avais prise à Nantes, je pense que c'était pour éviter les crampes. Laurent Blanc faisait ça aussi après, les baisser plus bas que les protège-tibias. C'est avant tout psychologique, on était plus à l'aise comme ça, on se sentait moins comprimé, mais ça montrait aussi, le plus souvent, notre état de fatigue. Quand on les baissait, c'est que physiquement, on déclinait. » Jamais jusqu'à se faire avertir. FC


Vidéo

26. Henri Michel

« Je lisais un truc de Mickey Rourke, parce que c'est un gars que j'adore, qui disait que le mec qui s'occupe des Oscars est un sac à merde. Je pense qu'Henri Michel n'en est pas loin » . Avant d'être quelque peu chahuté par Éric Cantona en tant que sélectionneur, Henri Michel a d'abord été un joueur d'exception. Formé à Aix-en-Rovence, il rejoint vite le FC Nantes en 1966. S'en suit une histoire d'amour digne des plus beaux romans à l'eau de rose. D'abord, c'est le coup de foudre, Michel s'impose tout de suite comme milieu de terrain défensif et décroche vite le brassard de capitaine. Ensuite, on construit sa petite vie de famille, en décrochant trois titres de champion de France, une Coupe de France et une demi-finale de Coupe d'Europe. En enfin, on vieillit ensemble, jusqu'à la fin. Finalement, Henri Michel aura passé seize belles et heureuses années avec le FC Nantes, avec qui il détient encore le nombre de matchs disputé en Ligue 1. KC

Vidéo

25. Luis Fernandez

Et dire que Luis Fernandez aurait pu ne jamais percer dans le football. Pas à cause de ses pieds, qui ont rapidement montré qu'ils savaient quoi faire d'un ballon, mais à cause d'un passeport espagnol qui a failli l'empêcher de pouvoir jouer en France. Né de l'autre côté des Pyrénées, Fernabdez a débarqué dans l'Hexagone en sachant à peine parler français et a du cravacher plus que les autres pour faire son trou. Quand le PSG finit par l'enrôler, c'est en tant que simple stagiaire, et il devra attendre d'obtenir la nationalité française à 22 ans pour être définitivement intégré à l'effectif pro. Les Bleus ne ratent pas l'occasion de mettre le grappin dessus, et Michel Hidalgo le convoque dès l'année suivante, en 1982. Le début des grandes années pour Fernandez, en sélection comme en club. Membre du mythique « carré magique » du milieu de l'équipe de France, il remporte l'Euro 84, puis va accrocher la troisième place au Mondial 86, quelques semaines après son titre de champion de France avec Paris. Et comme il avait peur de nous manquer, il continue son bonhomme de chemin dans le football depuis sa retraite sportive en tant qu'entraîneur et consultant. AD

Vidéo

24. Just Fontaine

Le chiffre treize résume le mieux la carrière de Just Fontaine. Car treize, c'est son record probablement intouchable de buts inscrits en une seule Coupe du monde. Sans tirer les penaltys, mais aidé par Raymond Kopa et Roger Piantoni, pour constituer le trio offensif de la première grande équipe de France, troisième du Mondial 1958 en Suède. Marquer à un rythme industriel restera la spécialité de « Justo » , auteur de 30 buts en seulement 21 sélections, mais aussi plus de 150 buts en 200 matchs de Première Division. Pas mal pour quelqu'un qui a dû s'arrêter avant 30 ans à cause d'une fracture de la jambe mal guérie. La patte malade, l'ancien avant-centre de Nice puis de Reims - avec qui il gagne trois championnats et atteint la finale de la Coupe d'Europe des clubs champions 1959 - se lance dans une reconversion comme entraîneur : deux petits matchs comme sélectionneur des Bleus, une montée en D1 avec le PSG en 1974 - il est officiellement directeur technique - ou encore une troisième place à la CAN avec le Maroc. Contrairement à son compère Raymond Kopa, il n'a pas décroché de Ballon d'or - il est troisième en 1958 - mais peut se targuer d'avoir inspiré le respect jusqu'au Brésil, où le magazine Placar le classe 14e footballeur du siècle en 2001. Avec un peu plus d'humour, ils le mettaient un rang plus haut. NJ

Vidéo

23. David Ginola

Pour les plus jeunes, c'est un cumular : consultant et animateur en même temps, un format un peu particulier pour faire de lui une sorte de Gary Lineker à la française. Pour ceux qui sont un peu plus vieux en revanche, David Ginola, c'est une ambivalence entre un centre trop long un soir de novembre 1993 et des chevauchées magnifiques qui incarnent le début du PSG de Canal Plus. D'où une histoire assez contrariée pour celui que la presse sportive appelle « El Magnifico » quand chaque été son transfert au FC Barcelone ou au Real Madrid est dans les tuyaux. Finalement, en 1995, il part à Newcastle, futur dauphin de Manchester United en Premier League, en ayant quasiment tout gagné au PSG : un championnat, des Coupes de France, de la Ligue. Et vécu de belles épopées européennes, son but contre le Real en quarts de finale de Coupe de l'UEFA 1993 restant dans la légende. Sorte de David Beckham avant l'heure - mais sans sa Victoria pour le transformer en marque - David Ginola voit sa carrière basculer lorsqu'il tente un centre inutile contre la Bulgarie alors que la France tient sa qualification pour le Mondial 94 et qu'il suffit d'aller tuer le temps au poteau de corner. Depuis, Gérard Houllier n'a pas manqué d'en faire son bouc émissaire, quand l'ailier virevoltant s'est exilé en Angleterre pour finir son parcours sportif tranquille. En ratant l'Euro 1996 et donc la victoire en Coupe du monde qui a suivi, mais en se faisant un nom outre-Manche, où il gagne le titre de joueur de l'année en 1999. Comme quoi, il y a eu une belle vie sportive avant Danse avec les Stars. NJ

Vidéo

22. Franck Ribéry

D'accord. Franck Ribéry n'est pas beau, ce n'est forcément une lumière, il a un penchant pour les filles un peu jeunes, il y a eu Knysna et les problèmes avec Yoann Gourcuff, il a claqué la porte de l’équipe de France, etc… Mais mettons de côté tout ce qu'il ne va pas et soyons positif. Franck Ribéry, c'est aussi un mec qui revient de très loin et qui a éclos sur le tard, c'est le but contre l'Espagne, la bonne humeur et la fraîcheur en 2006, c'est trois finales de Ligue des champions avec le Bayern dont une gagnée, c'est six championnats d'Allemagne, c'est un podium de Ballon d’or derrière deux monstres, c'est une star du football mondial sur de nombreuses années. Oui, Ch'ti Franck peut agacer, mais Ch'ti Franck est aussi le meilleur joueur français depuis Zinédine Zidane. Un peu de respect. KC


Vidéo

21. Youri Djorkaeff

Son papa, Jean Djorkaef, ancien capitaine de l'équipe de France, a du lui laisser un patrimoine génétique pas trop mauvais. Lors de ses débuts en pro à Grenoble, dans la capitale des Alpes, Djorkaef hérite presque immédiatement du brassard de capitaine, alors qu'il vient d'avoir 18 ans. Il connaît le grand bain de la Première division quelques saisons plus tard, à Monaco sous le regard strict de Arsène Wenger. Plus buteur qu'un simple milieu de terrain, mais pas attaquant pour autant, son profil n'entre dans aucune case, mais peu importe tant qu'il est efficace. C'est ensuite le PSG qui veut s'attacher les services du « snake » , devenu international entre-temps, et Djorkaef est l'un des principaux acteurs de la victoire européenne de 96. Une coupe de l'UEFA en poche plus tard, le voilà au Mondial 98, chez lui, en France. Meilleur buteur des Bleus à l'aube de la compétition, il rendra une feuille de statistiques maigre ne représentant pas tout ce qu'il a apporté dans le jeu à l'équipe de France pendant la compétition. À nouveau clé de voûte du succès à l'Euro 2000, Djorkaef a conclu sa carrière par une aventure américaine, à New York, où il vit encore. Généreux, il nous avait même invité à vivre dans sa lumière le temps d'un single rappé (presque) en rythme. AD

Vidéo


Par Florian Cadu, Kevin Charnay, Alexandre Doskov et Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 3 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26