En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Allemagne

Ils ont marqué le foot allemand, de 80 à 71

Chaque mois, jusqu'à l'Euro, Sofoot.com retracera les 100 joueurs qui ont marqué le football italien, espagnol, allemand, anglais et français. On continue avec l'Allemagne, avec les joueurs classés de la 90e à la 81e place.

Modififié

80. Hansi Müller

Avec sa chevelure noir de jais et son teint halé, Hansi Müller n'avait pas grand-chose du Souabe typique. Enfant, ses idoles n'étaient pas allemandes, mais brésiliennes. À l'âge de huit ans, il part même chez le coiffeur en douce pour se faire couper les cheveux de la même manière que Pelé. Ses parents seront horrifiés par cette coupe très très courte et pas franchement faite pour un petit garçon allemand. « Quand mes parents m'ont vu, je leur ai dit que Pelé était mon idole et que si j'avais envie de me coiffer comme ça, je le ferais » , a-t-il confessé un jour. Et c'est entre autres pour ce style résolument différent des autres joueurs allemands de l'époque qu'Hansi Müller a autant marqué ses contemporains. De son pied droit, il ne s'est quasiment jamais servi, le gauche étant selon ses dires « un don du ciel » . Ce ne sont pas les supporters du VfB Stuttgart ou de la Nationalmannschaft qui diront le contraire. Si sa carrière connut des hauts et des bas – son passage en Italie fut globalement décevant, si on excepte quelques patates de loin – et que hormis un titre de champion d'Europe en 1980, son palmarès est vierge, sa patte gauche fit rêver toute une génération. Devenu plus « allemand » avec le temps, Hansi Müller se transforma en VRP pour diverses entreprises et déclara un jour qu'un joueur teuton se devait d'être « bosseur et rugueux » avant toute chose. Tout ce qu'il n'était pas vraiment. SS

Vidéo

79. Andi Möller

Quand on pense à Andi, on se rappelle ses surnoms : la pleureuse, Heintje (sorte de Jordi qui chantait Mama), Judas… Plongeur, truqueur, capable de quitter Dortmund pour Schalke, Möller n’était pas dans tous les cœurs. Capable aussi de balancer « Milan ou Madrid – L'essentiel, c'est que ce soit en Italie ! » , même s’il le nie, avant d’atterrir finalement à la Juventus Turin. Qu’importe, il voyait le jeu comme peu, avec une technique à l’avenant. Mieux, il a tout gagné : Bundesliga, DFB Pokal, Coupe de l’UEFA, Ligue des champions, Euro, Coupe du monde ! Et tant pis s’il a dû battre le BvB avec la Juve pour l’UEFA, ou la Juve avec le BvB pour la CL. Une dernière image demeure : demi-finale de l’Euro 96 face à l’Angleterre, Möller, averti et du coup suspendu pour l’éventuelle finale, réussit le tir au but de la qualification, avant d’imiter la célébration de Paul Gascoigne. Andi, on lui dit oui. CAL

Vidéo

78. Andreas Köpke

Il est l'un des gardiens allemands les plus populaires et pourtant, on ne peut pas dire que son palmarès soit ahurissant. En club, il n'a gagné qu'un titre de champion de 2. Bundesliga et a même réussi l'exploit de descendre six fois en 2e division. Avec l'équipe nationale, il a eu un peu plus de chance. Champion du monde en 1990 – bien qu'il n’ait pas joué une seule minute, Beckenbauer lui ayant préféré son rival Bodo Illgner -, il est aussi et surtout champion d'Europe 1996. Un titre dont il fut l'un des principaux artisans. Mais si l'on compare avec certains gardiens allemands passés avant et après lui, cela ne pèse pas bien lourd. Finalement, si Köpke a marqué les esprits, c'est avant tout grâce à son style ou plutôt son absence de style. Puissant, trapu, aimant boxer des poings, Köpke n'était pas un esthète, mais un gars solide, toujours là quand il faut. Un bon gars du Nord de l'Allemagne, pas là pour se la jouer « meilleur gardien du monde » après chaque arrêt. Une fois sa retraite de joueur prise, « Andy » est resté dans le football, puisque depuis 2004, il entraîne les gardiens de la Nationalmannschaft. Manuel Neuer avoue bien souvent que Köpke est celui qui l'empêche de faire « un peu trop n'importe quoi sur le terrain » . Et bien lui en prend, visiblement. SS

Vidéo

77. Hans-Jürgen Dörner

Si la RFA avait Franz Beckenbauer, la RDA pouvait se targuer d'avoir Hans-Jürgen Dörner. Même s'il n'aimait pas trop la comparaison ( « On jouait au même poste, mais on ne jouait pas de la même manière » ), « Dixie » entretient néanmoins quelques parallèles avec le « Kaiser » . Son nom est indissociable de son club, le SG Dynamo Dresde, avec lequel il a joué pendant 18 saisons (1968-86). Cinq fois champion d'ex-RDA et quatre fois vainqueur de la Coupe, Dörner a également été élu trois fois meilleur joueur de l'Oberliga – seul le gardien Jürgen Croy a fait aussi bien. Durant sa carrière, Dörner n'a pas marqué que l'histoire de son club : il a également été un pilier de l'équipe nationale. Vainqueur des Jeux olympiques de 1976, « Dixie » est le seul joueur est-allemand à avoir atteint le cap des 100 sélections. Et puis il restera à jamais dans l'esprit des fans de l'Allemagne de l'Est comme ayant fait partie de l'escouade de 74 qui a battu 1-0 son homologue de la RFA lors du Mondial allemand. Toujours ça que Beckenbauer n'aura pas. AF

Vidéo

76. Olaf Thon

Olaf Thon a du sang bleu. Du bleu roi. Ce n'est pas qu'il est noble. Au contraire, Olaf Thon est un enfant du charbon. Son bleu à lui, c'est celui d'une équipe de quartier de Gelsenkirchen : Schalke 04. C'est avec son Null Vier qu'il vit un match fou contre le Bayern en 84 – un 6-6 où il est responsable de trois buts – un jour après ses 18 ans. Tuttosport le nomme déjà « Maradona du football allemand » . Udo Lattek, coach du Bayern, l'empresse de le rejoindre. Et Olaf Thon a un secret : le FCB est son deuxième club de cœur, à cause de Gerd Müller. « Petit, je dormais dans des draps du Bayern » , avoue-t-il. Thon résiste tout de même, un temps. Il signe en 1988 pour empocher trois championnats (et une Coupe du monde) et rentre à 28 ans chez lui. Olaf Thon a déjà remporté l'essentiel et peut se consacrer aux siens, pour gagner deux Pokal et une C3. Il ne manque alors qu'une chose : le titre qui compte le plus, le championnat. En 2001, il y touche du bout des doigts. Le Schale s'évapore pour quatre cruelles minutes. Et ainsi, Olaf Thon s'avère être un Schalker pur et dur, à la fois beau, doué et un peu loser. CT

Vidéo

75. Franz Roth

Déjà, quand vous êtes surnommé « Bulle » , soit le taureau (et non savon), on peut déjà partir du principe que vous n’êtes pas un rigolo. Roth était les grosses jambes musclées qui sévissaient au milieu du Bayern des années 1970, celui qui a tout gagné. Souvent grâce à lui d’ailleurs. Son truc, c’était clairement les buts dans les grands moments. En 1967, il marque l’unique but de la finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe à la 108e minute, offrant au Bayern son premier succès européen. En finale de la CL 1975, il ouvre le score contre Leeds et broie Billy Bremner. Enfin, souvenir cruel s’il en est pour certains, Roth bat Saint-Étienne d’un coup franc en 1976. Certains ne s’en sont jamais remis. Putain de poteaux carrés. CAL


74. Jürgen Sparwasser

S'il ne fallait retenir qu'un moment dans la carrière de Jürgen Sparwasser, ce serait forcément ce but inscrit pour la RDA face à la RFA lors de la Coupe du monde 1974. Ce pion, marqué à la 77e minute d’un des matchs les plus politisés de l’histoire du football, a fait de lui une star et l'a placé, bien malgré lui, au cœur d’une incroyable tempête médiatique dans son pays. À l'époque, la rumeur voulait que le gouvernement de la RDA l'ait couvert d'or pour le remercier d'avoir fait honneur à son pays sur les terres de l'ennemi ouest-allemand. « Selon les bruits qui couraient, on m'aurait remercié après ce but avec une maison, une voiture et de l'argent en liquide. Je peux vous assurer que ce n'est pas vrai » , expliquera l'intéressé après sa défection vers le bloc de l'Ouest en 1988. Et si la carrière de l’attaquant aux 49 sélections se résume souvent à cet instant de gloire, il ne faudrait pas oublier qu'il fut une des composantes essentielles du 1. FC Magdebourg et de son épopée européenne de 74. En 298 matchs sous les couleurs du club saxon, il aura marqué 133 buts. Pas mal pour quelqu'un qui arrêta sa carrière à 31 ans seulement. SS

Vidéo

73. Hans-Peter Briegel

Fils de fermier, Hans-Peter Briegel a toujours eu besoin du grand air. Pour vider ses trop grands poumons, il se tourne dans un premier temps vers l’athlétisme : le saut en longueur, le triple saut, le décathlon. Pas trop à l’aise avec le lancer de javelot, il se tourne vers le football à 17 ans. Frustré dans un premier temps, il se peaufine en défense à Kaiserslautern, infatigable, taclant sans relâche. Il éclate véritablement au Hellas Verone, dans une équipe d’underdogs qui remporte la Serie A en 1984-195, en dépit de tout, à l’envie. « Die Walz aus der Pfalz » (Le rouleau du Palatinat) est alors élu footballeur allemand de l’année, une première pour un joueur évoluant à l’étranger. Avec l’Allemagne, on se souvient avant tout de ses erreurs : un penalty concédé en finale 82 (qui sera raté) et surtout un mauvais positionnement qui permit à Maradona d’envoyer Burruchaga au but et à la victoire en 86. Ce sera sa dernière sélection. CAL

Vidéo

72. Horst-Dieter Höttges

En 1965, le Werder Brême remporte, à la surprise de tous, le premier championnat de son histoire, et ce, l'année des 1000 ans de la ville de la Hanse. Dans cette équipe que l'on dit pourtant « sans stars » , un nom va se dégager : celui de Horst-Dieter Höttges. Stoppeur infranchissable, Höttges était surnommé « Eisenfuß » , le pied de fer. Selon l'intéressé lui-même, c'est Günter Netzer qui lui aurait donné ce surnom. Selon d'autres, il lui aurait été attribué après une vilaine faute sur un joueur du Borussia Neunkirchen, une faute qui a passablement énervé un supporter qui est venu se battre avec lui sur la pelouse. Höttges était un dur, un vrai, et avait promis que tant qu'il était là, le Werder ne descendrait jamais. Et force est de constater qu'il a tenu parole, puisque durant les 14 ans qu'il a passés sur les bords de la Weser, jamais les Vert et Blanc n'ont connu la 2. Bundesliga. Néanmoins, Höttges ne connaîtra pas d'autres joies en club que celle du titre de 1965, le Werder ne jouant plus vraiment les premiers rôles dans les années 70. Heureusement pour Höttges, il y avait l'équipe nationale. Avec la Mannschaft, l'un des gardes du corps de Beckenbauer a d'abord échoué en finale (1966), puis sur le podium (1970), avant de réaliser le doublé Euro 72-Coupe du monde 74. Deuxième joueur le plus capé de l'histoire du Werder avec 420 apparitions, l' « Eisenfuß » est une légende à Brême. La preuve : un artiste a réalisé une sculpture de sa jambe, et on peut l'admirer juste devant la Ostkurve du Weserstadion. AF

71. Christian Ziege

Avec un blase fleurant bon l'Allemagne et jouant défenseur, Christian Ziege aurait pu avoir un jeu rugueux. En jetant un œil dans le dico, on peut même s'attendre à un tocard, une « chèvre » littéralement. Mais Christian a été à bonne école, parti de Berlin à sa majorité pour rejoindre la Bavière. Mais depuis son flanc gauche, et malgré son numéro 3, Ziege était avant tout un joueur offensif, du genre à percer les lignes et essayer sa patte gauche à la frappe dès que possible. Suffisant pour marquer 36 buts en Bundesliga (en 196 matchs) et 15 en Premier League (pour 92 rencontres). Soit une flagrante régularité à la finition, avantagé par son pied magique. Car si ce n'était pas dans le jeu, il restait encore les phases arrêtées, un régal pour sa qualité de frappe. Dès lors, il est le successeur désigné d'Andreas Brehme avec la Nationalmannschaft. C'est là la seule ombre au tableau : un rendement moindre en sélection. Sa présence est régulière, mais son jeu semble bridé, et l'Allemagne est en léger déclin, avec un seul petit Euro pour palmarès. En somme, une carrière mi-chèvre, mi-chou. CT

Vidéo



Par Ali Farhat, Charles Alf Lafon, Sophie Serbini et Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence il y a 41 minutes Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 2
il y a 3 heures Le carton rouge complètement idiot de German Lux 10 il y a 3 heures Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 19 il y a 7 heures Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 il y a 8 heures Le raté de l'année signé Neal Maupay 11
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:17 Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria Hier à 09:15 Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 2 vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6