1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Allemagne

Ils ont marqué le foot allemand, de 100 à 91

Chaque mois, jusqu'à l'Euro, Sofoot.com retracera les 100 joueurs qui ont marqué le football italien, espagnol, allemand, anglais et français. On continue avec l'Allemagne, avec les joueurs classés de la 100e à la 91e place.

Modififié

100. Christian Wörns

Avant d’être un jeu vidéo, Christian, c’est une histoire de sourcils plus clairs que ses cheveux. Pour beaucoup, c’est un passage controversé au possible au PSG, bien avant Kevin Trapp. À peine arrivé, au sortir d’une bonne Coupe du monde 1998, il est victime des demandes de revalorisation salariale de Marco Simone. Pour satisfaire le bel Italien, Charles Bietry, néo-président, tente de vendre Wörns à Liverpool avant même son premier match de championnat. Le vers refuse de quitter la pomme, mais ne tient qu’une saison dans un club au top de l’instabilité (trois présidents et trois entraîneurs différents) avant de fuir au BvB. À Dortmund, le défenseur retrouve le top niveau qui était le sien lors de ses sept saisons à Leverkusen, glanant au passage un titre de champion. Mais son principal fait d’arme reste peut-être une interview à la veille de la Coupe du monde 2006. Vexé de n’être que remplaçant lors d’un amical face à l’Italie, le grognard dégomme Klinsmann et se retrouve banni de l’équipe nationale. L’Allemand n’aime pas trop qu’on se foute de sa gueule. En plus il a une super chanson. CAL

Vidéo

99. Bodo Illgner

Bodo Illgner n'est peut-être pas le plus charismatique des gardiens de but que l'Allemagne a connu, il en reste néanmoins l'un des plus titrés. Titulaire lors du Mondiale 1990, celui qui évoluait à l'époque au 1.FC Cologne est aujourd'hui encore le plus jeune gardien champion du monde. Un palmarès qui se limitera longtemps à cette seule ligne, « FC » finissant deux fois vice-champion d'Allemagne (1989, 1990) ainsi que finaliste de la DFB-Pokal (1991). Malgré ses quatre titres consécutifs de meilleur gardien d'Allemagne (1989-1992), personne ne semble s'intéresser à lui. Alors en attendant, Bodo multiplie les prouesses, et permet notamment aux Geißböcke de se maintenir dans l'élite au terme de la saison 95/96, n'encaissant que 35 buts (soit moins que le champion d'alors, le BvB). Et puis Fabio Capello a vent de son talent, et le fait venir au Real Madrid. Avec Illgner dans les bois, la Maison Blanche repose sur des fondations solides, et glane deux titres de champion d'Espagne, une Supercoupe d'Espagne, deux Ligues des champions et une Coupe intercontinentale. Pas pour rien qu’Illgner est considéré comme l’un des meilleurs gardiens qu'ait eu la Liga. AF

Vidéo

98. Olaf Marschall

Olaf Marschall n'avait rien pour être une star. Tout juste était-il ce papa allemand qu'on aurait tous aimé avoir : un look délicieusement rétro avec une belle moustache bien fournie, une dégaine sans style, un écarteur nasal mythique et un charisme charmeur. Olaf Marschall est aussi un mec formé à l'est, qui fait ses grands débuts avec le Lok Leipzig à 17 ans et qui visite l'Autriche sitôt le mur tombé. Enfin, Olaf Marschall est surtout un grand joueur capable de marquer une palanquée de buts en une saison au top de sa forme. En 1997-1998, il devient même meilleur buteur de Bundesliga avec 21 buts pour Kaiserslautern, petit promu devenu champion surprise. Par sa science du placement et de la finition, Olaf est ainsi devenu le papa spirituel d'un futur meilleur buteur de Coupe du monde : Miroslav Klose. CT

Vidéo

97. Hans Kalb

Souvent considéré comme un des premiers grands footballeurs allemands, Hans Kalb n'avait pas grand-chose d'un petit veau tout mignon. Du haut de son 1m85 et de ses 90kg, le Franconien ressemblait à s'y méprendre à un footballeur d'aujourd'hui. Son physique, impressionnant pour l'époque, lui a permis de marcher sur le football allemand des années 20 et de remporter cinq fois le titre de champion d'Allemagne avec Nuremberg. Outre un physique assez utile, Hans Kalb possédait un sacré caractère. Il faisait partie de ces types qui se barrent en plein milieu d'un match international lorsqu'ils ne sont pas d'accord avec l’arbitre ou qui prennent deux mois de suspension pour avoir insulter plusieurs joueurs. Dentiste de profession, il finira obèse et mourra en 1945 d'une infection au sang. Une triste fin pour un des joueurs les plus célèbres de l'entre-deux-guerres. Heureusement à Nuremberg, personne ne l'a oublié. L'avenue principale menant au Frankenstadion porte même son nom depuis 1975. SS

96. Michael Zorc

Une certaine idée de la fidélité. Né à Dortmund, recruté à 16 ans par le BvB, Zorc ne l’a jamais quitté. Le milieu défensif a tout connu lors de ses quelque 17 saisons professionnelles, de la bataille contre la relégation au triomphe européen, avec un point d’orgue la mythique rivalité avec la Juve dans les années 90. Celui qu’on surnommait « Susi » pour ses longs cheveux a ainsi accumulé la bagatelle de 463 matchs de championnat, record du club. Mais aussi 131 buts (en étant notamment un excellent tireur de penalty, 49 réalisations sur 57 tentatives), ce qui fait de lui le deuxième meilleur buteur de l’histoire du BvB et le deuxième milieu le plus prolifique. Capitaine pendant des années et des années, il a fini par tirer sa révérence, le respect éternel de la Süd en poche, pour mieux devenir directeur sportif du club, poste qu’il occupe encore aujourd’hui. CAL

Vidéo

95. Karl-Heinz Körbel

14 octobre 1972. Le Bayern Munich s'incline 2-1 à Francfort. Gerd Müller a certes réduit la marque en fin de match, mais le reste du temps, il s'est fait bouffer par un jeune défenseur de 17 ans, Karl-Heinz Körbel, qui effectuait alors son tout premier match pour l'Eintracht. Stoppeur génial, Körbel jouera 19 saisons pour les « Adler » , remportant quatre fois la DFB-Pokal (1974, 75, 81, 88) ainsi qu'une Coupe de l'UEFA (1980). « Charly » aurait pu entrer dans une autre dimension s'il avait fait carrière avec la Nationalmannschaft. Il en avait assurément les qualités. Seulement, Franz Beckenbauer a milité pour avoir devant lui son « garde du corps  » , Hans-Georg Schwarzenbeck. Et à l'époque, il était compliqué de remettre en cause le « Kaiser » . Néanmoins, s'il est un souvenir plus amer dans la carrière de « Charly  » , c'est évidemment sa dernière apparition: à Sankt-Pauli, Körbel prend un jaune qui le privera d'un ultime match à domicile qui aurait eu des airs de jubilé. Son compteur restera bloqué à 602 apparitions en Bundesliga, ce qui constitue aujourd'hui encore un record. AF

94. Stefan Kießling

Aujourd'hui, le nom du Bayer Leverkusen est irrémédiablement rattaché à son nom et à sa figure longiligne. Et vice-versa. Pourtant, Stefan Kießling a d'abord fait ses classes au FC Nuremberg. Puis en 2006, le Werkself a compris qu'il avait là un joueur de devoir idéal pour son équipe. Alors le grand blond avec ses crampons noirs a continué sa route, avec des saisons sans exploits mais à la régularité impressionnante. Mine de rien, Kießling aligne pour le moment 139 buts en Bundesliga (15e meilleur total), dont un but fantôme, pour un seul titre de meilleur buteur en 2013. Seul véritable angle mort dans sa carrière : une absence régulière en Nationalmannschaft à cause d'une bouderie avec Joachim Löw. Mais pour ce qu'il incarne sur le terrain et en cuisine, le Kieß mérite bien quelques bisous. CT

Le but fantôme à Hoffenheim
Vidéo

93. Michael Tarnat

C'est assez simple à n'importe quel âge et avec n'importe quel club, Tarnat a envoyé du bois grâce à sa patte gauche surpuissante. Mais il n'a pas fait que ça. Avec le Bayern notamment, il a tout de même gagné quelques titres dont quatre Bundesliga et une C1 et a même joué 30 minutes en tant que gardien de but. Seule ombre au tableau, une toute petite carrière en équipe d'Allemagne qui s’arrêtera après le mondial raté de 1998. Mais quand a 46 ans, on est encore capable d'envoyer une telle patate, on ne doit pas être trop triste. SS



92. Willi Schulz

Si Franz Beckenbauer a dû se contenter quelque temps d’évoluer au milieu avec la NM alors qu’il était déjà libéro au Bayern, c’est parce que Helmut Schön, le sélectionneur d’alors, lui préférait Willi Schulz. Willi, c’était le phare dans la nuit, le stoppeur par excellence et par essence. Monter et accompagner les actions, très peu pour lui. Son truc à lui, c’était la défense, le placement, le duel, les airs, avec un amour particulier pour les tacles glissés. Imperméable à la pression, toujours calme, Willi récupérait le ballon et le passait facilement devant lui, toujours juste, sans fioriture. On parle quand même d’un homme présent dans le XI mondial de la FIFA choisi pour affronter le terrible Brésil en 1978 à Rio. Pourtant, l’homme n’a guère goûté au succès, que ce soit avec Schalke ou Hambourg, ou alors la NM, arrivé trop tôt, toujours placé, jamais gagnant. Alors à la fin de sa carrière, Willi s’est lancé dans les machines à sous. Toujours vivant, Schulz est toujours très drôle. Comme son père. CAL

91. Thomas Hitzlsperger

Lorsqu'il débute sa carrière sous les couleurs d'Aston Villa, Thomas Hitzlsperger se fait vite connaître pour ses patates de loin, et gagne ainsi le surnom de « The Hammer » . Le terme étant exactement le même au pays, Thomas décide de rentrer et atterrit au VfB Stuttgart. Là encore, il fait parler sa patte gauche. Accompagné des Mario Gómez, Cacau et autres Sami Khedira, Hitzlsperger s'éclate, et contribue grandement au titre de 2007, avec notamment ce but venu d'ailleurs face à Cottbus lors de la dernière rencontre (décisive) de la saison face à l'Energie Cottbus. Malheureusement, ce coup de patte constitue son dernier fait d'armes. Miné par les blessures, Hitzlsperger sombre petit à petit et met fin à sa carrière en 2013, après des piges à la Lazio, West Ham (évidemment), Wolfsburg ou encore Everton. Il reviendra néanmoins sur le devant de la scène en faisant son coming-out dans les colonnes du Zeit en janvier 2014, une initiative saluée par plusieurs acteurs du ballon rond. Mais pas sûr que beaucoup fassent la même chose que le Marteau, de peur de se faire taper sur les doigts. AF

Vidéo




Par Ali Farhat, Charles Alf Lafon, Sophie Serbini et Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

MacchiaGobbo Niveau : CFA2
On peut pas faire de 200 à 101 en Italie d'abord ???

Non je déconne j'ai hâte d'en apprendre plus quelque joueurs Allemand des années 90...
AceVentura Niveau : DHR
J'attends impatiemment la série sur le foot anglais.
Et pour patienter, j'apprécie lire avec beaucoup de plaisir chacun des articles de ces excellentes séries!
P.U.Z.Z.L.E Niveau : Loisir
Ah un nouveau Top 100 !

Bon c'est pas le plus ban*ant sur le papier mais je pense qu'il y aura pas mal de surprises et de découvertes.

Juste une chose : faudrait vraiment faire un effort quant à certaines erreurs d'orthographe ou de grammaire. Rien de foufou dans cet article mais encore quelques erreurs qui piquent les yeux (entre les terminaisons en "é" ou "er" par exemple).
Xavlemancunien Niveau : National
Allez je tente le top 10 dans le désordre: Beckenbauer, Gerd Muller, Lothar Mathaus, Paul Breitner, Karl Heinz Rumenigge, Jurgen Klinsmann, Sepp Maier, Thomas Muller, Fritz Walter, Uwe Seeler
P.U.Z.Z.L.E Niveau : Loisir
Message posté par Xavlemancunien
Allez je tente le top 10 dans le désordre: Beckenbauer, Gerd Muller, Lothar Mathaus, Paul Breitner, Karl Heinz Rumenigge, Jurgen Klinsmann, Sepp Maier, Thomas Muller, Fritz Walter, Uwe Seeler


Klose et son record de buts en WC feront partie du Top 10 je pense.
Briggy1897 Niveau : DHR
Un beau top 10. Klose à la place de Thomas Muller (qui est mon joueur préféré hors bianconeri!) et je suis d'accord avec toi!
Arnulfo Quimare Niveau : District
Olaf Marschall… le Kaiserslautern de 97/98 <3
AceVentura Niveau : DHR
Le goal de Hitzlsperger face à Cottbus est vraiment magnifique. Il fait partie des plus beaux buts de la Bundesliga.
GalateaTêtenjoy Niveau : National
Voire des portraits de joueurs allemands signés "SS" me fait froid dans le dos.
Kayzer_Sonny Niveau : District
je savais pas que jean-Paul Rouve avait joué en Bundesliga
saucissonbière Niveau : CFA2
J'ajouterai juste Ballack à ton TOP 10 pour son côté chat noir !
pierrot92 Niveau : CFA2
Message posté par Xavlemancunien
Allez je tente le top 10 dans le désordre: Beckenbauer, Gerd Muller, Lothar Mathaus, Paul Breitner, Karl Heinz Rumenigge, Jurgen Klinsmann, Sepp Maier, Thomas Muller, Fritz Walter, Uwe Seeler


y'a aussi Lahm, Maier et Schumacher qui sont pas mal. Ballack ou Netzer également, et puis aussi peut-^tre un ou 2 joueurs de 1954. Voller n'y sera pas je pense.
pierrot92 Niveau : CFA2
j'ai mal lu ta liste...Walter et Maier y sont déja.
Hâte de voir la place de l'emblématique Carsten Ramelow.
Cool, merci Sofoot!! Le podium Beckenbauer, Mathaus et Muller (Klinsman?).

Je veux un top argentine et brésil!
Les articles sur le foot allemand sont donc signés SS.
Hitzlsperger, une vrai frappe de fiotte quand même.
Allez pour le top 10 (dans l'ordre), je me lance :
1. Beckenbauer (peu de suspense)
2. Gerd Muller (+ de 700 buts en carrière, tout de même)
3. Lothar Matthaus (longévité, palamarès ...)
4. Fritz Walter (symbole)
5. Paul Breitner (incontournable sur et en dehors du terrain)
6. Rummenigge (grand buteur, double ballon d'Or)
7. Klinsmann (grand buteur + palmarès)
8. Bernd Schuster (le Cantona ou Waddle allemand, incompris dans son pays mais incontournable)
9. Sepp Maier (ou Oliver Kahn au choix, peut être que le palamrès parle pour Maier)
10. Uwe Seeler (+ de 500 buts en carrière, capitaine d'honneur à vie de la sélection tout comme Beckenbauer ou Walter...)

Suivent de très près Klose, Kahn (ou Maier), Gunter Netzer, Ballack, Thomas Muller ou encore Philipp Lahm, Overath, Heynckes, Sammer...
Horst Hrubesch ( monsieur coup de casque) ou Rudi Völler plus haut que Klinsman.
Netzer sera je pense classé au moins top 20. Manfred Kaltz et son fameux centre banane, Kholer, immense défenseur, Sammer libero moderne ( et accessoirement ballon d'or).

Liste qui s'annonce passionnante avec sûrement quelques inconnus au programme.
jeudi 25 mai 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow Hier à 21:28 Totti dit adieu à l'Olimpico 18
Hier à 11:21 Pour Diego Costa, ce sera l'Atlético ou rien 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 27 mai Le Milan met la pression sur Donnarumma 47 samedi 27 mai Griezmann dément les « rumeurs » de départ 29 vendredi 26 mai Tévez dézingue le football chinois 44 vendredi 26 mai Bernardo Silva signe à City 35 vendredi 26 mai Un gardien simule l'évanouissement pour éviter un carton 5 vendredi 26 mai Di María vers l'Inter ? 60 vendredi 26 mai Zabaleta à West Ham, c'est officiel 10 vendredi 26 mai Restrictions sur les transferts en Chine 24 vendredi 26 mai Denayer impliqué dans une bagarre à Bruxelles 10 vendredi 26 mai Comment Griezmann se transforme en David Beckham vendredi 26 mai Gignac sauve à nouveau les siens 7 vendredi 26 mai Gomis à Galatasaray ? 26 jeudi 25 mai Waris égalise, Nivet arrache la victoire jeudi 25 mai Darbion ouvre le score pour l'ESTAC jeudi 25 mai Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 22 jeudi 25 mai L'OM piste Alexandre Song 25 jeudi 25 mai Le monde du sport soutient les victimes de Manchester jeudi 25 mai Les frères Pogba font la fête 26 jeudi 25 mai Jordy Gaspar à Monaco 20 jeudi 25 mai Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? jeudi 25 mai Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO ! jeudi 25 mai Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0 mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 9 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 26 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25