1. //
  2. // Top 100

Ils ont marqué le foot africain (70 à 61)

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, voici le classement des joueurs qui ont marqué le football africain. Aujourd'hui, de la 70e à la 61e place.

Modififié

70. Mustapha Hadji


Mustapha Hadji, c'est avant tout un swag. Un catogan surplombant un bouc parfaitement taillé, que le Marocain a fait virevolter sur tous les continents. En Afrique, bien sûr, avant de visiter les quatre coins de l'Europe, où sa carrière l'a mené de Nancy à l'Espanyol Barcelone, en passant par Aston Villa, Coventry, le Deportivo La Corogne et le Sporting Portugal. Puis il y a eu l'Asie, et cette pige aux Émirats arabes unis. Et surtout l'Amérique, où sa carrière internationale connaît des débuts fracassants en 1994, avec cette Coupe du monde disputée alors qu'il ne connaît que la D2 française. Aux USA, le milieu offensif de l'ASNL est là pour apprendre. Et quatre ans plus tard, en France, il prouve au monde qu'il a retenu la leçon. Après avoir fait danser Dan Eggen, Hadji trompe le gardien norvégien d'une frappe sèche. Le Maroc est sorti au premier tour, mais la classe de Mustapha éblouit la planète entière, qui lui offre le Ballon d'or africain au nez et à la barbe d'Okocha, Weah, Kanu ou McCarthy. La puissance du catogan, dix-sept ans avant PNL. ME




69. Kolo Touré


« Kolo, Kolo Kolo, Kolo Kolo, Kolo TOURÉ ! » En réalité, il n’y aurait jamais eu de Yaya sans Kolo. Plus vieux des deux frères, le défenseur au gros fessier et au smile éternel a montré la voie à son cadet. Pas le plus doué intrinsèquement, l’arrière central usait de son physique hors norme et de son sens du placement pour dégoûter les attaquants. À Arsenal, à Manchester City – où il eut l’occasion d’évoluer avec le frangin –, puis à Liverpool. Trois mastodontes du football anglais. Son immense carrière avec la Côte d’Ivoire (cent vingt capes éparpillées sur treize ans) fut également récompensée par une Coupe d'Afrique des nations juste avant sa retraite internationale. Et ça, même Didier Drogba ne peut pas s’en vanter. FC

Vidéo


68. Geremi Njitap


Première question : quel était son vrai poste ? Deuxième question : dans quel club a-t-il évolué à son meilleur niveau ? Troisième question : quelle coupe choisir s’il ne devait en rester qu’une ? Trois interrogations qui auront collé à la peau de Geremi tout au long de sa superbe carrière. Latéral, milieu défensif, ailier voire stoppeur, le Camerounais passé par le Real Madrid et Chelsea fut longtemps considéré, avant la période Samuel Eto’o, comme l’Africain ayant remporté le plus de titres majeurs dans l’histoire du continent. Et son armoire à trophée est autant remplie par ses victoires en club que par celles avec sa sélection. Car avec les Lions indomptables, le meilleur arrière droit de la CAN 2008 a remporté deux Coupes d’Afrique des nations et les Jeux olympiques. Est-ce qu’il les préfère à ses deux C1, sa Liga et ses deux Premier League ? Peu importe. La véritable question, c’est pourquoi choisir quand on peut tout rafler ? FC

Vidéo


67. Ibrahim Sunday


Le milieu de terrain ghanéen est loin d’être un joueur du dimanche. Il fait ses classes à l’Ashanti Kotoko de Kumasi avec lequel il remporte trois titres nationaux à la fin des années 60. Mais marre d’être prophète en son pays, Ibrahim emmène les Blacks Stars en finale de la Coupe d'Afrique des nations 1968... sauf que ces derniers s’inclinent face à la République démocratique du Congo. Qu'importe, l’appétit vient en mangeant : avec l’Ashanti, il remporte la Ligue des champions africaine en 1970, puis devient l’année suivante le premier Ghanéen à gagner le Ballon d’or africain. Par la suite, Sunday tente sa chance en Europe, au Werder Brême. Pas une franche réussite... Mais il restera à jamais le pionnier du football ghanéen. RG


66. Wael Gomaa


Stoppeur rugueux, intraitable, un rocher qui pèse dans l’histoire du football égyptien et africain grâce à son charisme et son palmarès. Trois Coupes d’Afrique de suite, un record, six Ligues des champions, six Supercoupes d’Afrique, sept titres nationaux, trois Coupes d’Égypte. Le numéro 20 a porté haut les couleurs d’Al Ahly, désigné club africain du XXe siècle par la CAF. Difficile de croire qu’un tel joueur n’a jamais disputé la Coupe du monde. FG

Vidéo


65. Hassan Akesbi


Rien ne remplace le travail. Mais certains hommes, certains footballeurs ont quelque chose en plus, un instinct. Hassan Akesbi est un buteur, un vrai, que ses parents empêchent de signer à Barcelone. Le goleador se console comme il peut au FUS de Rabat avant de quitter le Maroc pour Nîmes. Il explose alors : 119 buts en 204 rencontres. En 1961, le grand Stade de Reims pense au petit attaquant d’1m73 pour remplacer l’illustre Just Fontaine. Le costume est grand, mais il s’en accommode : 48 réalisations en 78 matchs. Avec sa contribution, Reims remporte le championnat de France en 1962. FB

Vidéo


64. Noureddine Naybet


Il est marocain et c'est l'un des meilleurs défenseurs africains de l’histoire. Il a marqué la Liga, compétition de référence. Champion d’Espagne 2000 avec La Corogne, au nez et la barbe du Barça, le natif de Casablanca est l'un des fers de lance de l’équipe de Javier Irureta, parvenant même en demi-finales de la Ligue des champions. Musulman, Naybet s'est toujours dit attaché à une scrupuleuse pratique du Ramadan, même durant les périodes de compétition. Il reconnaît d'ailleurs que cela a pu parfois jouer sur ses performances. L’ancien capitaine des Lions de l’Atlas compte cent quinze sélections. Il ne lui manque qu’une CAN, celle perdue face à la Tunisie en 2004. FB

Vidéo


63. Théophile Abega


Le regretté Téophile Abega s’est éteint il y a maintenant quatre ans (en 2012), mais l’élégance et la facilité technique du milieu de terrain camerounais continuent d’illuminer les mémoires de tous ceux qui l’ont vu évoluer sur un terrain. Surnommé le « Docteur » en l’honneur de son oncle, l’un des premier médecins indigènes du Cameroun, Abega a particulièrement brillé avec les Lions indomptables. Invaincu lors de la Coupe du monde 1982 en Espagne, le Docteur, alors capitaine des Lions, emmène ses coéquipiers au titre de champion d’Afrique 1984, avant de remporter le Ballon d’or africain cette même année. RG

Vidéo


62. Ibrahim Youssef


« Si vous vous appelez Ibrahim ou Youssef, c'est plus dur d'avoir un job dans notre pays  » , disait en début d’année 2016 Emmanuel Macron. On ne sait pas si l’ancien ministre est fan de football égyptien, mais toujours est-il qu’il a choisi deux noms qui, quand ils sont associés, font tilt au pays des Pharaons. Car Ibrahim Youssef est considéré par de nombreux experts comme le meilleur libéro qu’a connu la sélection dans son histoire. Deuxième puis troisième footballeur africain de l’année en 1984 et 1985, le défenseur a également marqué le Zamalek Sporting Club : la Gazelle lui fera gagner deux Ligues des champions africaines, un championnat et une coupe. Sacré coup de casque, aussi. FC

Vidéo


61. Chris Katongo


Attaquant racé, adroit dans la surface, mais également capable de faire exploser une défense grâce à sa vitesse de pointe, il a surtout brillé en Afrique. Chez lui, en Zambie, avec les Green Buffaloes de Lusaka, puis en Afrique du Sud, au Jomo Cosmos où il plante 36 buts en 72 matchs. Son aventure européenne sera plus contrastée. Le Zambien, rudoyé par le climat, n’arrive à s’imposer ni à Brøndby ni à Bielefeld. Mais qu’importe. Revenu sur le continent, le capitaine des Chipolopolo Boys soulève un trophée auquel il n’aurait même pas rêvé lors de ses nuits les plus folles. En effet, il est l’un des principaux artisans de la victoire zambienne à la CAN 2012. Meilleur buteur, il est également sacré meilleur joueur du tournoi comme de la finale. Normal. RG

Vidéo



Par Flavien Bories, Mathias Edwards, Romuald Gadegbeku, Christophe Gleizes et Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ah ah ah chapeau si foot pour la présence de Christopher katongo capitaine de la Zambie 2012.
Je ne pensais pas le retrouver dans ce top
Kilo Touré a un parcours remarquable .
De l'ASEC d'Abidjan direct à arsenal ensuite titulaire dans l'équipe des invincible. Capitaine a son arrivé à city.
Il n'aura fait que de très grands club britannique
Ce commentaire a été modifié.
Je n'ai jamais été un grand fan de Kolo.

Sa carrière est irréprochable en Grande Bretagne, mais son style ne me plaît pas, son style trapu et son manque d'élégance ne m'a jamais rendu très heureux de le voir jouer.

L'élégance, tout ce que représentait Naybet et Hadji.
Hadji était vraiment un joueur réjouissant, même si je lui préfère son petit frère qui m'est plus contemporain.
Les parents doivent être fiers, faire deux aussi beaux joueurs est un exploit.

Je finirai avec Gomaa qui m'a toujours impressionné avec l'Egypte, mais c'est surtout son visage qui me faisait peur.
Rares sont les joueurs qui donnent peur au public, même avec des milliers de kilomètres et une télévision entre.
Bah Gomaa c'était ça, ce genre de gars qui me faisait dire "je suis content de ne pas être sur le terrain".

Ne pas avoir vu l'Egypte en Coupe du Monde dans les années 2000 sera toujours un questionnement, vaste plaine vierge pour les esprits se nourrissant de "et si..."

PS : grand respect pour Kolo cependant !
Gomaa et Cette équipe d'Égypte collectivement belle. Je me demande quelle place occupera Ahmed Hassan .j'aurais tant aimé les voir au mondial mais on se consolera avec cette coupe des confédération (bon match face au Brésil et Italie).
S'il y'a un match qui résume bien cette équipe égyptienne de 2006_2010 c'est celui perdu face au USA .
Il y a aussi ce match contre l'Italie en coupevdes confédérations 2009. Victoire 1-0 de l'Égypte avec un El Hadary XXL
ne pas avoir vu l'Egypte en Coupe du Monde dans les années 2000 sera toujours un questionnement, vaste plaine vierge pour les esprits se nourrissant de "et si..."
= tu permets que je te cite, car cette question, je me la pose encore. Les qualif doivent quand meme etre abordable en Afrique, avoir tellement régné sur leur continent pour rater toutes les qualif CDM, c'est, en soi, un exploit.
Il ne faut pas oublier que l'Égypte avait tout de même eu un nombre eloquent de décisions arbitrales favorables sur les trois compétitions glanées.

C'était une superbe équipe, mais disons quelle n'était pas malchanceuse avec les hommes en noir.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
@ Algiers, tu fais référénce à son frère Youssouf Hadji : très bon joueur, je l'admets, mais pour moi il reste quand même (nettement) en-dessous de Mustapha.
@Alain

Oui, mon ami.
Mais comme je le dis, je n'ai vu le grand frère qu'avec les yeux de petit alors que j'ai été "dans la force de l'âge" pour observer son cadet !

Le grand frère était surtout extrêmement véloce.

Le petit un peu plus roublard.
Je plussois Alain, Moustapha Hadji a l'une de mes premières idoles de jeunesse, sa CDM m'avait fort émue. Et puis je me rappelle des quelques confrontations du Sénégal contre le Maroc et je peux t'assurer que ce n'était pas une partie de plaisir pour les défenseurs de se frotter à lui.

Pas pour faire offense à Youssouf, mais un monde d'écart les sépare.

Ps: Algiers, je t'ai répondu sur l'autre article.
8 réponses à ce commentaire.
Beaucoup de joueurs à découvrir dans ce top. MM Akesbi, Abega, Youssef, ravi de faire votre connaissance.

Sinon le niveau s'élève comme c'était prévisible. Je vous faisais part hier de mon estime pour Geremi, un joueur adroit, polyvalent, humble. Et que dire de Naybet. C'était un roc. Le Dépor des années 2000 était une sacrée machine quand même. en tant que supporter du Milan AC, la défaite qui m'a le plus traumatisé, plus qu'Istanbul, a été le 4-0 qu'il nous ont infligé après que nous ayons gagné 4-1 à l'aller.
Il ne marquait pas beaucoup Geremi, mais quand il plantait il faisait ça bien! La reprise (1er but de la vidéo) est magnifique.
Effectivement on en parlait hier de Geremi et malgré son palmarès européen je trouve ca logique finalement de le retrouver aussi bas puisqu’on parle de joueurs qui ont marqué le football africain et ceux qui sont devant lui ont un plus gros palmarès continental (C1 et/ou CA...à part avec tout le respect que j’ai pour lui Chris Katongo qui n'a qu'une CAN et des championnats locaux) ! Ce critère fait sens ! Mais du coup ca veut dire que Milla sera premier et Weah 2ème…
2 réponses à ce commentaire.
Mustapha Hadji .. Mes potes marocains en primaire avaient chopé un melon pas possible mais je les comprends pcq avec un type pareil dans ton équipe, tu ne qu'être confiant ; le premier joueur africain à m'avoir fait rêver !
Quelle élégance, une technique propre aux joueurs du Maghreb.. Et puis c'était la CM 98, la première dont je peux me souvenir étant donné que je n'avais que 7 ans l'époque.

Je l'aurais bien mis un peu plus haut personnellement mais bon ne boudons pas notre plaisir :)
Ce commentaire a été modifié.
On aurait le plaisir de l'admirer un peu plus longtemps si l'arbitre du match Norvège - Brésil n'avait sifflé une faute imaginaire de Junior Baiano sur Flo.

Le fameux plafond de verre des équipe maghrébines en CM.
On voit à 2min13 que la faute n'était pas si imaginaire que ça !
Mais bon, pour la légende...

https://www.youtube.com/watch?v=Gl7juV0 … =SiROMARTV
Baiano n'était pas le plus élégant des défenseurs je te l'accorde.

Mais il n'y a pas contact, il ne le touche pas du tout. Y a un petit tirage de maillot au début de l'action sans aucune conséquence.
J'ai l'impression qu'il le retient au moment de l'impulsion, Baiano semble même prendre la sienne sur l'attaquant norvégien.
En tout cas, c'est le genre de situations à éviter quand tu es défenseur !

Cela dit, je suis d'accord avec toi pour dire que c'est loin d'être la plus grosse faute de l'histoire.
Tu es serieux pour parler de faute imaginaire?
Ya un enorme tirage de maillot, c'est peno...
Ahaha non mais qu'est quil faut pas lire? tu es marocain?
Mon père est Tangerois. Mais ça n'a rien à voir.

Je me souviens très bien de ce match. Les commentateurs de l'époque et le réalisateur, ne s'étaient pas attardés sur le tirage de maillot, mais sur "l'ascenseur" de Baiano qui aurait provoqué la chute de Tore André Flo.

C'est également ce qui motive la décision de l'arbitre. Regarde la vidéo à 1:58, il fait un geste avec le bras du haut vers le bas, en sous entendant que Baiano a précipité Flo à terre en s'appuyant sur lui.

Or, il ne le touche pas. La vidéo entre 2:02 et 2:13 montre l'action sous différents angles. Il n'y a pas contact.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Faute ou pas faute, c'était en tout cas un vrai crève-coeur pour tout amateur de foot (sauf les Norvégiens bien sûr) de voir cette belle équipe marocaine éliminée au détriment d'une Norvège quand même bien dégueulasse...
Plus haut je ne sais pas quand tu vois un Geremi aussi bas et les monstres continentaux devant eux! Cela dit si Mustapha est aussi bas dans le classement, ca veut dire que Youssouf n’y est pas du tout hein, on est d’accord parce que j'ai peur...
Luis suarez Niveau : DHR
Je suis d'accord avec toi sur le fait que les meilleurs des deux est Mustapha et qu'intuitivement il est devant Youssouf. Mais objectivement, Youssouf est allé en finale de la CAN 2004 en tapant le Nigéria en poule, l'Algérie en 1/4. En finale, il sort un match de brute face à la Tunisie et pendant la phase de qualification pour la CDM 2006 il est présent. Donc sur un top marocain il y a des raisons pour qu'il soit devant. Enfin on verra bien.

Petit anecdote drôle cependant : en 2004, dans la cour de récré, dès qu'on mettait un but,on essayait de reproduire la célébration d'Hadji face à l'Algérie et pour moi ça te situe l'impact du gars sur une génération.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
J'aime bien Youssouf aussi mais objectivement, impossible qu'il soit devant Mustapha ! Je classe ce dernier dans le top 3 marocain des joueurs de champ et en terme de talent, il valait bien plus que cette 70e place ! Je pense que c'est son palmarès (plutôt famélique) qui le dessert malheureusement...
Luis suarez Niveau : DHR
Effectivement, son palmarès le dessert et c'est pourquoi voir son frère plus haut est possible.

Mais je ne me fais pas trop d'illusions. Ce top bien que très intéressant me rappelle juste à quel point le Maroc gâche un potentiel qui selon moi est juste énorme. Contrairement à des pays comme le Cameroun ou la Côte d'Ivoire ou les légendes type Eto'o, Drogba reviennent, montent des académies très pro ben j'ai l'impression qu'au Maroc on s'en bat les reins. Malheureusement c'est révélateur d'une certaine mentalité : lorsqu'on réussit au Maroc, c'est souvent sans l'aide de personne alors (conclusion illogique) à quoi bon aider ceux qui ne m'aideraient pas.

Petit coup de gueule sur la formation au Maroc qui est à des années lumières de ce qu'elle devrait être.
Cest un point qui semble malheureusement partagé par l'ensemble du Maghreb
13 réponses à ce commentaire.
Pour la petite histoire, Kolo voulait tellement prouver lors de sa séance d'essaie chez les Gunners qu'il a taclé Wenger lors d'une opposition (alors que ce dernier était sur la touche). Wenger a eu une grosse entorse et est sorti du terrain furax.

Kolo s'est mis à pleurer. Parlour est allé voir Wenger à l'infirmerie en lui demandant si Kolo pouvait partir. Wenger lui aurait répondu 'oui mais il revient demain pour signer son contrat, je n'ai jamas vu autant d'envie et de potentiel physique chez un joueur".

Sinon j'espère voir Lauren Etame Mayer dans le classement. Un énième joueur reconverti avec succès par Arsène et un fabuleux latéral.
Niveau ballon d'or . chapeau à toi Ari
Aucun mérite, j'ai juste lu l'autobiographie de Parlour que je recommande (ce mec est hilarant).
Haha super anecdote !

Et en effet, Lauren a clairement sa place dans ce top, étant fan des Gunners, je me souviens du défenseur que c'était : dur sur l'homme, grosse caisse et habile balle au pied.
Remplacé par Éboué si j'ai bonne mémoire .
Exactement, Eboué profita de sa blessure à l'époque pour s'imposer.
Je me souviens aussi d'un très bon Hatem Trabelsi qui est venu concurrencer Lauren sur le couloir droit.
Le major galopant Niveau : District
Hatem Trabelsi n'a jamais été à arsenal ni à portsmouth. Lauren n'a pas joué pour city où le passage de hatem fut bref et peu concluant
8 réponses à ce commentaire.
Très critiqué le brave Arsène, mais il a quand même quelques carrières à son actif.
Kolo Touré, Naybet, Hadji... Malheureusement je crains que Shabani n'y soit pas, du coup. Je vais vous en vouloir longtemps le coup de Jaouad Zairi
Tu devrais t'en prendre à ce bon vieux José Karl pierre fanfan
Je l'avais déjà dit mais je connais la soeur de ce bon vieux José (et non José-Karl qui est une pure fiction, Karl est son 2eme prénom), et il se trouve que Shabani et Pierre-Fanfan sont potes !
Elle s'appelle José Pierre-Fanfante ?
Cluquette de Gaillac Niveau : District
Un de mes plus mauvais souvenirs de supporter monégasque
Merci. Tout a fait d'accord avec vous. Je pense que JKPF a brise les ligaments de ce brave Shabani et une belle carrière qui se profilait pour cet attaquant très classe.
A mon humble avis, il s'agit de ces attaquants qui ont commence a briller par leur statistique.
Je le range dans la meme catégorie qu'un Mario Jardim ou qu'un Giovane Elber (avant l'arrivee a Lyon). Ahh Shabani, quel dommage.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
@ Peewow, tu seras obligé de faire comme moi pour le top sud-américain (toujours pas posté mais ça arrive d'ici quelques jours) : un bilan des grands absents du top... ;)
En tout cas, je suis d'accord, ce serait assez incompréhensible que Nonda n'y soit pas alors qu'il y a Zairi !
Le major galopant Niveau : District
je l'espérais, plus maintenant. Car sinon comment justifier qu'il puisse être placer dans le top 50 ?
8 réponses à ce commentaire.
Sinon, je continue à prêcher pour ma paroisse et j'espère voir dans le top, les Congolais suivant, à savoir :

Léon Mukuna, premier joueur noir à évoluer pour l'équipe nationale belge. Il fut repéré, à l'instar de Paul Bonga-Bonga et Jean Kialunda, pendant une série de matchx amicaux entre une sélection de l'équipe de Léopoldville (c'était encore l'époque coloniale) et des équipes de première division belge.
Il gagna un transfert au Beerschot avant de s'envoler vers le Sporting Portugal. Il était surnommé "Trouet" (jeu de mot entre "filet-troué") car il avait une frappe de balle énorme qui selon les témoignages, aurait déjà troué des filets de but.

Paul Bonga-Bonga aka "BoPaul", triple champion de Belgique avec le Standard de Liège et qui termina deuxième du Soulier d'or belge derrière le grand Paul van Himst, en 1960.

Et un autre belgicain, Jean Kialunda, quintuple champion de Belgique avec Anderlecht, surnommé Puskas au Congo (quand on vous dit que les Congolais aiment les surnoms!)et qui fut un des meilleurs défenseurs africains de l'époque.

Voilà, je sais qu'on ne peut pas mettre tout le monde mais bon, sait-on jamais!
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
Merci pour ces quelques lignes, c'est toujours plaisant de découvrir des joueurs (que perso je ne connaissais pas) ! ;)
Mais c'est un plaisir et je me délecte de vos lignes sur des joueurs que je ne connaissais pas avant ce top :)
Le major galopant Niveau : District
curieux tout de même de donner mon nom à un défenseur ^^
3 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
« Hassan Akesbi est un buteur, un vrai, que ses parents empêchent de signer à Barcelone » que fait l'unicef quand on en a besoin?
Ca y est les égyptiens et camerounais multiples vainqueurs de CAN commencent à apparaitre, il va y en avoir une palanquée!
Ce commentaire a été modifié.
C'est vrai on a dit qu'on ne critiquait pas les tops, c'est subjectif. Mais sérieux sofoot, Katongo devant Njitap et Abega! Il faut le faire. Je vous assure que le principal concerné serait le premier à na pas être d'accord.
Abega est effectivement trop bas.
1 réponse à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Note : 1
Toujours pas des nigerians époque 90s ? reste 60 places et je commence à m'inquiéter parce que Obi Mikel c'est sympa mais que dire de cette génération fabuleuse : l'immense Kanu (pour moi c'est top 10 minimum), Yekini,Amokachi, Amunike, Sunday Oliseh, Okocha, Ikpeba, Babangida et comment ne pas oublier Finidi George qui est titulaire dans l'Ajax champion d'europe 95 (et également dans le onze la finale perdue de 96) pas beaucoup d'africains furent titulaires avant lui dans une équipe championne d'Europe avant la révolution bosman. Ce serait dommage d'en louper un après avoir vu Martins dans ce classement ...

Et idem, j'espère que les algériens qui avaient rejoint l'équipe du FLN y seront, on parle de Mekhloufi mais il y avait aussi Mustapha Zitouni et Ahmed Oudjani qui est toujours le meilleur buteur de l'histoire du RC Lens
A mon avis, c'est strictement IMPOSSIBLE que les gars que tu cites ne se retrouvent pas dans le top.
Ils risquent même de truster les places du top 20, j'en suis sur ; ces gars ont marqué le foot au-delà du continent africain.
Ce commentaire a été modifié.
@ajde59. Disons que tu es un peu comme dans une finale de Miss quand il ne reste que 10 candidates et il faut en garder 5. Tu ne souhaites pas être appelée aux cinquième et quatrième place puisque tu vises le podium. Mais en même temps tu te dis: "Hé si on ne m'appelle pas maintenant, c'est peut-être parce que je ne suis même pas dans les cinq".
Ce commentaire a été modifié.
Tu es une miss ? Ou c'est Ajde ?

J'y comprends plus rien, mais faut qu'on se rencontre.
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
hahaha c'est exactement ça !
Ca m'avait fait pareil pour le top sudam : juste avant d'arriver au top 10, j'arrêtais pas de râler en craignant que Cubillas soit absent du classement et puis finalement, il était 9e. ;) Ceci dit, je faisais pareil pour Caniggia, Junior et Careca et il n'ont jamais été cités...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Je suis de l'avis de ceddamil : impossible que Kanu, Okocha, Yekini, Finidi, Amokachi, Amunike ou Oliseh n'y soient pas (surtout après avoir vu Martins y figurer) !
Même constat pour Mekhloufi et Zitouni qui devraient également être classés assez haut...
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Dans l'équipe du FLN il y avait aussi Abdelaziz Ben Tifour.
Hassan Akesbi reste le onzième meilleur buteur de tous les temps en Championnat de France (1955-1965 à Nîmes, Reims, Monaco et de nouveau Reims).
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Tout à fait pour Ben Tifour, grand ancien de l'OGC Nice et il me semble même qu'il était le capitaine de l'équipe du FLN. Mais pas trop sûr de moi, faudrait demander à un vrai spécialiste de cette équipe...
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
C'était Zitouni le capitaine.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Merci pour l'info, Fred ! ;)
9 réponses à ce commentaire.
Théophile Abega! Quel joueur élégant c'était. Il fait une CAN somptueuse en 1984 en Côte d'Ivoire.

Voici une article suite à son décès et une video en fin de page sur la finale de la CAN face au Nigeria où il marque.

http://www.jeuneafrique.com/173423/soci … t-hommage/

Avec Milla et Eto'o j'en fais le 3ème grand joueur camerounais de champs.
Tu peux respecter l'autorité de Pius Ndiefi stp?
A part R9, on a pas vu mieux dans les 90's en attaquant que Pruis ... Ah non c'est Puis.
J'ai rien compris! Tu veux acheter une Prius? T'es pas sur le bon site cher ami!
madame zizi Niveau : DHR
Il t'explique qu'il préfère la R9 à la Pruis. C'est pas très écolo mais c'est vintage.
C'était le seul mec qui ne tombait pas qd tu le fauchais dans les 16m. Le Sanglier...Ah quand Sedan jouait encore en 1ère division
Aerton,
Je retiens ces deux témoignages:

Roger Milla, ancien attaquant des Lions Indomptables, meilleur joueur africain de tous les temps :

« C’était plus qu’un ami, un frère. Comme footballeur, il restera pour moi sans aucun doute comme le meilleur de notre génération. Sur le plan technique, il était le plus fort. Je me souviens encore du but en finale à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en 1984 contre le Nigeria. J’ai revu les images et écouté le reporter qui crie "Abega-Milla-Abega"…but ! Trop de souvenirs se bousculent dans ma tête. »

Joseph Antoine Bell, ancien gardien de buts des Lions indomptables :

« Je suis triste car je l’ai vu récemment et il ne me semblait pas malade. Ce que je retiens de lui, c’est son immense talent. J’ai rarement vu un joueur qui contrôlait le ballon sans le regarder. Quand je suis arrivé à Marseille, sa réputation m’avait précédé. Tout le monde me parlait de ce joueur évoluant à Toulouse qui jouait sans baisser la tête.

Et puis, quelle élégance dans la conduite de balle… Il avait déjà fait du chemin mais à l’époque, le football n’était pas très médiatisé.

Et pour finir, cette phrase de Bell est tristement vraie:

"Aujourd’hui, les jeunes ne peuvent pas imaginer à quel point les anciens avaient du talent ».
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Merci El haz14 pour ces lignes sur l'autre "Docteur" (c'est la même génération que Socrates).
Tu m'as l'air d'avoir accès à pas mal d'archives (bon là c'est récent vu que c'est lors de l'hommage posthume), car dans un autre post j'ai compris que tu es relativement jeune, tu ne les as donc pas vraiment connu en direct. Journaliste ?

Tous les tops ont fait l'objet de contestation mais Abega l'un des 2 ou 3 plus grands talents de l'histoire de la plus grande nation Africaine, le Cameroun, ne peut être à cette place, d'autant que c'est un joueur qui ne peut pas être victime de sa trop grande ancienneté.

Tu mets Milla plus grand footballeur Africain de tous les temps, c'est tout à fait logique. Ca dépend sous quel prisme on regarde les choses. Sous le prisme Européen c'est sans doute Eto'o mais sous le prisme Africain c'est probablement Milla, dont Claude Leroy disait il y a une quinzaine d'années que c'est le meilleur joueur qu'il ait jamais entrainé, s'il avait été Européen ou Sud Américain, il aurait eu une carrière comparable aux plus grands (Pelé, Platini etc...)
Aerton,

Non, malheureusement je n'ai pas eu la chance de le suivre en direct le bon Abega. C'est souvent lors de discussions avec des vieux que j'en apprends le plus, aussi, je fais de la documentation pour me renseigner sur ces différents joueurs. Je suis pas journaliste mais amateur et passionné de football qui veux en apprendre plus sur ce sport.

Le foot africain d'avant les 80' 90' souffre du manque d'image et ça le dessert quand on se veut se prêter à faire des exercices type top 100. Beaucoup risque de pas y figurer malheureusement.

Pour rebondir sur le trio Abega-Milla-Eto'o, je te rejoins tout à fait. l'avantage qu'à Sam' c'est que d'abord il a un bien meilleur palmarès mais aussi surtout le fait qu'il ait pratiquement fait toute sa carrière en Europe contrairement à ses devanciers. Pour un Européen c'est tout à fait compréhensible et même logique j'ai envie de dire de le placer devant. Mais en EN, je le placerai derrière ces deux là qui ont beaucoup plus marqué le Cameroun que lui.

Claude connait bien le continent, il a en sorti pas mal de joueurs et les a amené à un très bon niveau alors qu'ils n'étaient pas du tout connus. Je prends l'exemple de Amadou Diop "Boy Bandit" qu'il convoquait avec l'équipe nationale du Sénégal et en a même fait son capitaine par la suie alors que le mec évoluait en navétane, soit le niveau le plus bas du football Sénégalais.

Quand il dit que Milla aurait pu avoir une carrière similaire à celle de Platini, il sait de quoi il parle, c'est pas exagéré de sa part.
9 réponses à ce commentaire.
J'aurais peut-être vu Nouredinne Naybet et Mustapha Hadji plus haut car Chris Katongo, ok, il gagne la CAN avec une équipe pas exceptionnelle mais quand même.
Note : 1
Mustapha Hadji, c'est aussi (et surtout) ce but de maboul en finale de la CAN 98 : https://www.youtube.com/watch?v=StIwd99VQao
Faut avoir les baloches pour sortir un truc pareil. Du coup, le Maroc était mon équipe de coeur lors du mondial français.
Le but de salopiaud! Magnifique, je l'avais jamais vu.
Pour info c'était juste un match de 1er tour et non la finale.
Au Maroc y a même une chanson (populaire arabe qui perdrait son charme si je la traduis) qui a été faite suite à ce fantastique but
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Exact, c'était à la dernière minute du dernier match de poule, face à l'Egypte.
Quoiqu'il en soit, but d'anthologie !
Note : 1
Mais carrément !
C'est dingue cette confusion, d'autant plus que j'avais quand même 20 piges à l'époque, je peux pas mettre ça sur le compte de l'enfance.
Merci de rétablir la vérité.
C'est d'ailleurs El Hadari dans les bois...
5 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
Très belle dizaine, avec plusieurs joueurs que j'imaginais quand même plus haut :

- Mustapha Hadji : je sais pas si c'est lié à mes souvenirs mais c'est celui dont le "faible" classement me surprend le plus, perso je l'aurais mis dans les 20/30. Quand je repense à lui, les premières images qui me viennent en tête sont celles de ce magnifique Maroc 98, l'une des équipes "frisson" du premier tour, qui aurait largement mérité d'aller en 8e (sans ce putain de Brésil-Norvège) ! Hadji était le vrai maestro de cette équipe, imprimant le tempo au milieu et illuminant le jeu par ses dribbles et ouvertures. Quel toucher de balle ! Et puis, que dire de ce but sublime contre la Norvève ?!! Et de son but face à l'Egypte lors de la CAN 98 ? Son seul défaut, c'est évidemment son palmarès, quasi vide (l'absence de CAN notamment a dû jouer dans son classement)... En tout cas, j'ai rien contre Katongo et Kolo Touré mais je ne trouve pas qu'ils aient davantage marqué le foot africain que lui.

- Nourredine Naybet : même constat que pour pour Hadji, je le voyais aussi largement dans la première moitié du classement, voire dans les 30 premiers. Grand libéro, d'une élégance folle et d'une sérénité impressionnante, peut-être le meilleur défenseur central africain que j'ai vu depuis que je suis le foot ! Aussi fort dans les duels, l'anticipation et la lecture du jeu qu'à l'aise dans la relance. L'autre symbole, avec Hadji, du Maroc 98, et l'un des joueurs emblématiques du Depor de la fin 90's/début 2000 (magnifique équipe avec les Songo'o, Fran, Mauro Silva, Djalminha, Valeron, Diego Tristan, Makaay...). Une petite pensée aussi pour son passage au FC Nantes : il n'est resté qu'une saison mais suffisamment pour marquer le public de la Beaujoire et s'imposer comme le leader de la défense des Canaris. Juste dommage qu'il n'ait pas prolongé une saison de plus, il n'aurait pas dépareillé dans l'effectif du Nantes 95 !

- Théophile Abega : l'une des premières légendes des Lions Indomptables, leader de la première génération dorée du football camerounais révélé grâce à la Coupe du monde 82 et à la CAN 84, compétition dont le "Docteur" est sans doute le meilleur joueur ! Comme Aerton, je le mettrais sur le podium des plus grands joueurs de champ camerounais de l'histoire, juste derrière Eto'o et Milla. Sûr, précis, technique, élégant, un vrai patron dans l'entrejeu des Lions durant les 80's. Idole du Canon Yaoundé également, l'un des plus grands clubs africains de ces années-là... Seul bémol, son passage plutôt raté au TFC, où il n'arrivera jamais à s'adapter réellement... Mais ça n'écorne pas sa légende !

- Ibrahim Sunday : là je vais faire plus court, ne l'ayant jamais vu jouer en direct, je le connais beaucoup moins. Mais de ce que j'en ai lu et vu, on parle quand même de l'un des premiers grands joueurs ghanéens de l'histoire, celui qui a véritablement placé les Black Stars sur la carte du football mondial dans les 60's et 70's. Au niveau ghanéen, je ne vois qu'Abedi Pelé, Abdul Razak, Essien et Gyan devant lui (même s'il y aura aussi sans doute André Ayew et peut-être Yeboah, Asamoah ou Kuffour)...

A part ça, bien vu de ne pas avoir zappé Hassan Akesbi, l'un des grands anciens du foot marocain et de la D1 française.
Quant à Geremi, j'ai toujours du mal à évaluer sa véritable place et son niveau : un palmarès impressionnant, le 2e du foot africain derrière Eto'o, mais aussi un statut de remplaçant quasi perpétuel au Real et à Chelsea (même s'il aura bien dépanné dans les deux clubs). Je me souviens mal mais il me semble que sa meilleure saison est celle à Middlesbrough, non (un spécialiste ès Pl pour confirmer) ?
Ce commentaire a été modifié.
Note : 1
En parlant du Maroc époque 98, ce diable de Bassir avait attiré mon attention plus particulièrement, "joueur prototype" du maghreb si je puis dire (meneur de jeu de petit gabarit, elegant et très fin techniquement). Il avait fait un bon mondial dans cette équipe "frisson" comme tu dis (il avait du mettre un but notamment si je me souviens bien). Je me rappele aussi, qu'il avait donné beaucoup de fil à retordre à l'équipe de France lors du fameux tournoi Hassan II ! Et il était venu du côté de grimonprez jooris jouer une saison en 2001 ou 2002, mais en fin de carrière ça n'avait pas vraiment collé, malgré une vista toujours là.
Note : 1
Il y avait aussi Said Chiba, au milieu, qui était vraiment un joueur élégant avec une belle conduite de balle.
Et Saber, du Sporting, qui était un sacré latéral.

Vraiment une belle équipe du Maroc. Avec le recul, il leur manquait peut-être un bon neuf pour être redoutable car Hadda était assez moyen.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
@ ajde, tout à fait, je parlais justement de Salaheddine Bassir dans l'article d'hier (ou d'avant-hier, je sais plus), en évoquant le Maroc 98 : j'aurais aimé qu'il soit cité dans ce classement mais Hadji et Naybet étant déjà passés (trop tôt selon moi), je suis désormais quasiment sûr qu'on ne le verra pas...
Bassir c'était un attaquant plutôt qu'un meneur de jeu, et il avait effectivement marqué deux but en coupe du monde contre l'Ecosse :
https://www.youtube.com/watch?v=LAkPNO2zA_c
il avait aussi mi un doublé face à la France un mois avant qu'elle soit championne du monde lors du tournois que tu cites :
https://www.youtube.com/watch?v=J1GEPStJWT8
4 réponses à ce commentaire.
madame zizi Niveau : DHR
A ce stade doit-on affirmer que Mido sera l'immense absent de ce classement? Lui qui était considéré comme la recrue phare de l'OM bien plus que Drogba !

Serait-il victime de sa beau gossitude ?
Ah si Mido avait eu 22 ans à l'époque d'Instagram, personne ne parlerait de Mario Balotelli.

A l'Ajax c'était un monstre. Puis il a savonné la pente du déclin pour glisser plus rapidement.
Savonné la pente du declin!

Merci mec
2 réponses à ce commentaire.
c'est amusant de lire à propos de la religiosité de Naybet connu pour être un grand buveur :D
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30