Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Top 100

Ils ont marqué le foot africain (100 à 91)

Après les tops européens et sud-américain, voici le classement des joueurs qui ont marqué le football africain. Aujourd'hui, les joueurs classés de la 100e à la 91e place.

Modififié

100. Petit Sory


Comment aider une équipe qu’on aime ? En l’internant dans un camp militaire, pardi. C’est l’option qu’aurait choisie Sékou Touré, le président de la Guinée, pour que son équipe nationale puisse travailler sereinement. Il décide donc d’enfermer Petit Sory et ses camarades dans le camp Alpha Yaya en 1967 après un match nul face au Liberia. Bingo : lors du match retour, la Guinée colle 9-0 à son adversaire et Sory s’offre un triplé. Bonne idée pour un mec élu par la suite meilleur joueur de la Coupe d'Afrique des nations en 1976 et meilleur ailier droit pendant la pseudo Coupe du monde organisée au Brésil en 1972, non ? FC

Vidéo


99. Robert Kidiaba


C’est l’histoire d’un gardien de but davantage connu pour sa manifestation de joie étrange – une danse du cul, littéralement – et sa coiffure loufoque que pour ses talents sur le terrain. Et pourtant. Pourtant, Kidiaba a disputé près de sept cents parties avec le Tout Puissant Mazembe, remportant six championnats du Congo et trois Ligues des champions de la CAF. Kidiaba a également connu la consécration avec son équipe nationale en s’emparant du championnat d’Afrique des nations 2009. « Une légende d’Afrique tire sa révérence, et de quelle manière !!!! Merci Robert Kidiaba et bonne chance pour la suite » , dira d’ailleurs Didier Drogba lors de son dernier match en sélection comptant pour la petite finale de la CAN 2015. Où le portier stoppa, au passage, un tir au but, offrant la médaille de bronze à son pays. FC

Vidéo


98. Mohamed Kallon


Pas la peine de chercher un autre joueur avec une carrière comparable à celle de l’inédit Mohamed Kallon. Plus jeune joueur à inscrire un but lors d'un match international (à l’âge de quinze ans), le Sierra-Léonais possède une vie footballistique absolument incroyable. Dix-huit clubs sur son curriculum vitæ (dont l’Inter et Monaco), dix pays différents : celui qui a disputé plus d’une soixantaine de matchs sous les couleurs de Milan est une véritable star dans son pays. À tel point qu'en 2002, lorsqu'il rachète pour 30 000 dollars le club local des Sierra Ficheries, il le rebaptise Kallon FC. Et il y jouera pendant quantre saisons, devenant ainsi le premier joueur professionnel de l'histoire à évoluer dans un club portant son nom. Rien que ça. FC

Vidéo


97. Essam el-Hadari


Pour le football africain, quel est le point commun entre 2006, 2008 et 2010 ? L’Égypte a, à chaque fois, remporté la coupe d’Afrique des nations. C’est vrai. Mais encore ? Bah le gardien des Pharaons, Essam el-Hadari, a été élu meilleur gardien du continent. Ajoutez à ça que le portier avait déjà connu une victoire dans la compétition en 1998, qu’il a gagné sept fois le championnat national, quatre fois la coupe, qu’il a réussi à l’étranger le temps d’une saison (en Suisse), qu’il a déjà marqué un but lors d’une Supercoupe, qu’il a joué plus de huit cents matchs dans sa carrière, qu’il a empêché Didier Drogba de s’offrir une CAN en stoppant son penalty, et vous comprendrez sa présence ici. FC

Vidéo


96. Pierre Womé


Ce 8 août 2005, Pierre Womé n’aurait jamais dû décider de tirer le penalty qui s’offrait à lui. Pour se qualifier pour la Coupe du monde 2006, le Cameroun doit gagner face à l’Égypte. À la 94e minute, l’arbitre siffle une faute dans la surface de réparation à l’avantage des Lions indomptables alors que le score est bloqué à 1-1. Le néo-joueur de l’Inter, qui a déjà marqué l’histoire africaine en inscrivant le péno de la victoire finale aux Jeux olympiques 2000, prend ses responsabilités, devant la stupéfaction des supporters qui pensent voir Samuel Eto’o s’élancer. Hélas pour ces derniers, Womé touche le poteau. S’ensuit une évacuation sous escorte pour le joueur, menacé de toutes parts aux abords du stade, dans la ville et même devant sa maison. Pas défendu par les autres cadres de la sélection, le défenseur refusera de revenir défendre son pays, sécurité oblige, et ne portera plus ses couleurs. Triste fin. FC

Vidéo


95. Mohamed Timoumi


9 novembre 1985. Les Forces armées royales de Rabat rencontrent le Zamalek du Caire en demi-finales de la Coupe d'Afrique des clubs champions. Dans le premier camp, Mohamed Timoumi, le meilleur joueur africain de l’année qui compte les jours avant de recevoir son Ballon d’or continental. Mais à l’heure de jeu, catastrophe : après un choc, la cheville droite du meneur de jeu explose. Fin de carrière pour lui ? Non, car le talent ne disparaît pas comme ça. Le monde entier en aura la confirmation quelques mois plus tard, quand le Marocain viendra créer la surprise avec sa sélection au Mondial mexicain. À la suite d'une victoire de prestige face au Portugal, Timoumi offre un second tour à sa nation, qui devient le premier pays africain à passer la première phase d’une Coupe du monde. Et qu’importe si son passage en Europe fut un désastre. FC

Vidéo


94. Jaouad Zaïri


Jaouad Zaïri n’est pas ce qu’on peut appeler un joueur efficace. De ceux qui marquent et font marquer, de ceux qui font gagner des titres. Non, le natif de Taza, dans le nord-est du Maroc, est un joueur frisson. De ceux qui donnent un plaisir aussi fugace qu’immédiat. Comme l’artiste qu’il est, le Marocain a trimbalé ses toiles, faites de crochets, passements de jambes et virgules, de Gueugnon à Zakyntos en Grèce. Mais c’est à Sochaux qu’on le remarque. Il grappille quelques minutes par-ci par-là, réussit un dribble sur vingt-neuf, mais ça suffit au bonheur de Bonal. Il atterrit finalement en Arabie saoudite, multiplie les prêts avant de dribbler son monde et signer à l’Olympiakos, avec lequel il remporte le titre de champion en 2011. Loin des yeux, près du cœur. C’est au Maroc que Zaïri reste le plus apprécié. Finaliste malheureux de la CAN 2004 perdue contre la Tunisie, Jaouad reste dans le cœur de tous les Marocains comme celui par qui la magie arrive. Dans cette nation d’amoureux du dribble, il n’est pas rare de croiser au détour d’une rue de Rabat ou Tiznit le numéro 7 de l’ancien Sochalien. Rester dans la mémoire collective en étant perso, peut-être le plus beau titre, après tout. RG

Vidéo


93. Pascal Feindouno


Pascal Feindouno est né au football au Parc des Princes, un soir de mai 1999, à même pas dix-huit ans. Cette petite frappe du gauche, qui trompe Bernard Lama et offre le titre de champion aux Girondins, marque le début d'une carrière qui verra le Guinéen mêler pelouses et dancefloors pendant presque vingt ans. Comme il l'expliquait lui-même dans les colonnes de So Foot en août 2014 : « Je suis meilleur sur une piste de danse que sur un terrain de foot ! On dirait pas comme ça, hein ? J'étais très très fort ! Quand je fais mes dribbles déhanchés, mes dribbles chaloupés, ça c'est de la danse. » Des moves qui lui ont forcément donné la bougeotte. Sorti de ses quatre années à Saint-Étienne, l'homme enchaîne huit clubs en huit saisons, du Qatar à la Suisse, en passant par l'Arabie saoudite, la Turquie, Monaco et la Lituanie. Avec comme pied à terre, son Syli national, dont il a porté le maillot à quatre-vingt-une reprises (trente et un buts). ME

Vidéo


92. Stephen Appiah


Quatorze ans. Pendant quatorze années, la sélection du Ghana aura profité des muscles et de l’intelligence de Tornado. Après avoir glané les principaux trophées au pays (championnat et coupe nationaux), le numéro 10 n’a aucun mal à faire son trou dans la rude Italie. À Parme d’abord, où il remporte la coupe, puis à la Juve, avec laquelle il gagne la Serie A. Ses quelques saisons en Turquie sous le maillot de Fenerbahçe (champion en 2007) sont aussi une franche réussite. Apprécié partout, mal à l’aise nulle part, Stephen Appiah avait tout pour représenter l’emblème parfait du Ghana. Ce qu’il fit dans une relative et paradoxale discrétion. FC

Vidéo


91. Ali Benarbia


Ce fils de maçon aura pris soin de se construire un solide palmarès, dans la France des 90's : champion de France de D2 avec Martigues, de D1 avec Monaco et Bordeaux, vice-champion avec le PSG. L'homme avait beau être l'un des meneurs de jeu les plus élégants de sa génération, la sélection de son pays d'adoption ne fera jamais appel à lui. Et il lui faudra attendre d'avoir trente-deux ans pour se décider à enfin rejoindre l'équipe nationale algérienne, et y décrocher neuf sélections anecdotiques. ME




Par Flavien Bories, Mathias Edwards, Romuald Gadegbeku et Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 16 Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible