Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Septembre 2012

Ils ont marqué la trêve internationale

Un Gaulois parti chercher la gloire à Chypre, un pitbull un peu stupide ou encore la vilaine blessure de Fernando Gago. Voilà les joueurs qui ont marqué cette semaine internationale.

Modififié
Le joueur

Falcao n'est plus seul. Posté en soutien du « Tigre » , Teo Gutiérrez a presque éclipsé son partenaire, inscrivant 3 buts lors des deux dernières sorties de la Colombie. Le buteur du Junior Baranquilla a effacé d'un coup tous les doutes pesant sur lui. Doutes légitimes puisque ces derniers temps, Gutiérrez avait beaucoup fait parler de lui pour ses frasques extra-sportives. Habitué des scandales, « Teogol » avait notamment menacé son partenaire Sebastian Saja avec un pistolet de paintball alors qu'il évoluait au Racing en Argentine. Quoi qu'il en soit grâce aux trois buts de Gutiérrez, la Colombie a obtenu deux victoires probantes face à l'Uruguay (4-0) et au Chili (3-1) et se replace à la deuxième place des éliminatoires AMSUD.

Le bizut

Généralement quand les Français jouent pour une autre sélection que les Bleus, ils évoluent sous la liquette de la nation d'origine de leurs parents. Généralement ils jouent la CAN. Vincent Laban, lui, a choisi une équipe nationale plus exotique, Chypre. Le Palois d'origine, qui milite depuis cinq ans sous les couleurs de l'Anorthosis Famagouste, avouait récemment dans Sud-Ouest : « Au moment de chanter l'hymne national, j'étais surtout concentré sur les paroles. J'avais à cœur de bien le chanter, et de ne pas me planter. Après, c'est un sentiment un peu bizarre. Quand j'étais petit, je rêvais plutôt de chanter La Marseillaise. » Qu'importe, pour son premier match officiel en équipe nationale, le milieu gauche a scoré face à l'Albanie. Et tant pis si son équipe a perdu.

À noter également la bonne performance de Christophe « Je l'ai pas fait exprès » Jallet, pour son but sur un centre tir involontaire à faire pâlir Reinaldo.

Fallait pas le titulariser !

Gary Medel, le pitbull chilien aussi hargneux et indispensable qu'imbécile. Expulsé au bout d'une demi-heure de jeu face à la Colombie, l'homme qui maîtrise l'espagnol comme Franck Ribéry le français a offert sur un plateau d'argent la victoire aux Cafeteros (3-1). Polémique immédiate dans la presse chilienne qui reproche à Medel son indiscipline chronique, on pouvait ainsi lire dans La Tercera : « Gary Medel a grandi dans un environnement difficile, il réagit instinctivement, du coup dès qu'il y a un conflit, il n'hésite pas à cracher ou à mettre un coup de tête. » L'ancien sélectionneur Juvenal Olmos allait même plus loin : « Il a trahi son équipe, avec les 3 points que nous venons de perdre, nous n'irons peut-être pas au Brésil. »
Connu pour ses coups de sang sur et en dehors du terrain, la presse chilienne reproche régulièrement à Medel de se comporter comme une « racaille » . Heureusement qu'il chante l'hymne national.

Ils ont fait parler d'eux

- Louis van Gaal a décidé de virer les sénateurs de la défense néerlandaise pour n'aligner que des jeunes. Contre la Hongrie mardi dernier, il a donc fait jouer Willems, Martins Indi et Van Rhijn, soit trois joueurs nés dans les nineties. Avec succès, puisque sans être géniaux, les gamins ont assuré l'essentiel lors de la victoire 4-1 des Oranje. Hormis ses lignes arrières, Van Gaal avait également choisi de titulariser Jordy Clasie et Luciano Narsingh 21 ans tous les deux.
Un appel aux jeunes qui fait penser à 1995, quand le technicien remportait la Champions League avec Kluivert, Davids, Seedorf et Kanu. En taisant pudiquement le nom de Winston Bogarde.


- Fernando Gago a pris lourd. Lors du déplacement de l'Albiceleste au Pérou, le joueur de Valence a été violemment touché à la tête lors d'un choc avec Rinaldo Cruzado. Le milieu péruvien s'est tout simplement assis sur la tête de Gago, qu'il a laissé groggy sur le terrain, laissant craindre le pire. Plus de peur que de mal cependant puisque l'ex du Real Madrid, qui a passé la nuit à l'hôpital, s'en sort avec un traumatisme crânien et une jolie minerve.

- On joue à la 84e de Suisse-Albanie mardi soir à Lucerne, les locaux mènent déjà 2-0 quand Granit Xhaka, seul face au but, gratifie le public helvète d'un contrôle américain avant de tergiverser au moment de conclure. A priori pas de quoi fouetter un chat sauf que le joueur de Mönchengladbach est d'origine albanaise du Kosovo et que le match avait fatalement une importance symbolique assez forte pour lui. Cependant le début de polémique a été rapidement désamorcé, Xhaka déclarant sur le site internet Blick : « Je ne pouvais pas prendre le ballon correctement. Pour moi, il n'est pas important de savoir si oui ou non je marque. Il est seulement important que l'équipe ait gagné. »

Le but

C'est lors d'un match en mousse qu'a été inscrit le plus beau but de la semaine. Les Guatémaltèques, jamais qualifiés pour une phase finale de Coupe du monde, se déplaçaient à Antigua et Barbuda, plus connu pour son rhum agricole que pour ses manieurs de gonfle. À la 25e minute du match, le pescadito Ruiz, meilleur joueur de l'histoire du Guatemala qui a notamment brillé en MLS, décoche une frappe de poney qui vient mourir dans la lucarne des cages à l'ancienne d'Antigua. Suffisant pour offrir la victoire (1-0) aux siens.

Le but de Ruiz en video

Par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 9
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible