En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Amical
  2. // France/Brésil

Ils ont joué un France-Brésil

Pas besoin de s'appeler Zidane ou Ronaldo pour disputer un France-Brésil. D'autres joueurs, aux qualités plus discutées, ont déjà participé à cette opposition de prestige.

Modififié
- 20 mai 2004 / Match du centenaire (0-0) : Bernard Mendy


Le jour de gloire de Bernard Mendy. Le latéral droit dépose Roberto Carlos sur une accélération lors du match du centenaire de la Fifa. Feinte, pousse-ballon, centre en retrait : tout y passe. Mendy retrouve ensuite son vrai niveau à Paris puis à Hull City. Il évolue actuellement sous les couleurs de Larissa. On appelle ça une erreur de casting.

- 20 mai 2004 / Match du centenaire (0-0) : Olivier Kapo


69ème minute : Olivier Kapo remplace Zinédine Zidane lors de France-Brésil. Non, vous n'êtes pas dans un rêve mais dans la dure réalité du monde du foot. Kapo a profité de deux bonnes saisons à Auxerre pour être appelé en Bleu. Il n'obtiendra que neuf sélections avant de retomber dans ses travers. Levante, Birmingham, Wigan, Boulogne, Celtic et aujourd'hui Al-Ahli Dubaï. La boucle est bouclée.

- 7 juin 2001 / Demi-finale de la Coupe des Confédérations (2-1) : Ulrich Ramé


France-Brésil, demi-finale de la Coupe des Confédérations 2001. La France remporte la compétition avec Frédéric Née et Nicolas Gillet dans le groupe. Ulrich Ramé participe à cette épopée en étant le gardien titulaire des Bleus. A son tableau de chasse, un Brésil bis avec Rochemback et Vampeta. Mais un Brésil quand même.

- 12 juillet 1998 / Finale de la Coupe du Monde (3-0) : Stéphane Guivarch'


On peut être vendeur de piscines et avoir été champion du monde de football. Stéphane Guivarch' appartient à cette petite frange de personnes. Raillé pour son Mondial pourri, l'ancien attaquant breton était pourtant titulaire lors de cette finale historique. A défaut de planter un cageot, il aura marqué de sa maladresse cette démonstration française. Dans l'histoire. A jamais.

- 3 juin 1997 / Tournoi de France (1-1) : Marc Keller


Six sélections, un but contre le Brésil. Les stats de Marc Keller en équipe de France ne sont pas folichonnes. Mais l'actuel directeur général de Monaco a vu de ses propres yeux le coup-franc magistral de Roberto Carlos. Un exter du pied qui a fait le tour du monde. Lui a égalisé sur un but de renard. Une frappe qui est passée en boucle à Téléfoot. Chacun son truc.

- 3 juin 1997 / Tournoi de France (1-1) : Florian Maurice


L'ex-futur Jean-Pierre Papin aura joué un France-Brésil. Il devait se servir de ce match pour engranger de l'expérience avant de participer à la Coupe du Monde 1998. Aimé Jacquet en a décidé autrement en changeant son fusil d'épaule au dernier moment. Maurice ne le supportera pas et enchaînera les blessures. Il terminera sa carrière en Ligue 2. Dur.

- 26 août 1992 / Match amical (0-2) : Christophe Cocard


Le "bouffeur de craie" fait partie de la première sélection de Gérard Houllier. Mais l'ailier de l'AJA n'y restera pas longtemps. L'équipe de France ne joue pas à la manière de Guy Roux et Cocard a du mal à s'exprimer en Bleu. Il a quand même pu récupérer le maillot de Bebeto. C'est déjà ça.

- 26 août 1992 / Match amical (0-2) : Pascal Vahirua


L'autre ailier de l'AJA a eu plus de chance avec les Bleus. Le Polynésien participe à l'Euro 1992 et enchaîne quelques matches sous l'ère Houllier. Pascal Vahiura compte vingt-deux sélections avec l'équipe de France pour un seul cageot. Son cousin Marama pagaie toujours en Ligue 1 mais ne portera certainement jamais le maillot frappé du coq. N'est pas Pascal Vahirua qui veut.

- 23 juin 1986 / Quart de finale de Coupe du Monde 1986 (1-1 ap, 4-3 tab) : Thierry Tusseau


La doublure de Manuel Amoros était titulaire lors du fameux France-Brésil de 1986 à Guadalajara. Discret, polyvalent, Thierry Tusseau apparaissait comme un footballeur utile. Personne ne se souvient de lui mais il faisait bien partie du contingent bleu au Mexique. Titulaire en quart face au Brésil, Tusseau ne jouera pas la demie contre la RFA. On ne peut pas tout avoir.

30 juin 1977 / Match amical (2-2) : Jacques Zimako


L'aîné de Christian Karembeu a connu treize sélections avec les Bleus, dont un France-Brésil amical en 1977. Michel Hidalgo, le sélectionneur de l'époque, l'a essayé en tant qu'attaquant. Mais c'est au poste d'ailier gauche que le Kanak brillait avec Bastia ou encore Saint-Étienne. Jacques Zimako possédait une particularité : il marquait sur corner direct. Il ne l'a jamais fait en EDF. Dommage, il a manqué une belle carrière internationale.

Romain Poujaud

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88
À lire ensuite
Wenger est-il périmé ?