1. // Top 50
  2. //

Ils ont aussi écrit l'histoire du PSG

On ne les a pas mis dans notre top 50 des plus grands joueurs du PSG, mais ils n'ont pas laissé les fans parisiens indifférents... Dans le bon sens, mais aussi, parfois, dans le mauvais.

Modififié

Fabrice Fiorèse, Lorik Cana, Frédéric Déhu...




Mention spéciale à Fabrice Fiorèse, qui signe à l'OM le dernier jour du mercato après avoir qualifié le PSG de « secte » . Encore une faillite du système d'orientation français.


Othniel Dossevi

Oncle de Thomas et Matthieu Dossevi, Othniel fut le premier joueur africain du Paris Saint-Germain, ainsi que le premier buteur du club au Parc des Princes, en novembre 1973 contre le Red Star.

Dominique Bathenay

Six ans de capitanat répartis sur plus de 220 matchs, entre 1979 et 1985. Pas mal pour l'ancien Vert, qui aura ajouté deux coupes de France à son escarcelle déjà pleine des trois coupes récoltées avec Sainté, ce qui en fait encore aujourd'hui le recordman de victoires dans l'épreuve.


Nambatingue Toko


Buteur au physique impressionnant et à la couverture de balle dissuasive, Toko aura claqué 43 pions en 171 matchs avec le PSG. Il entre dans la légende lors du premier match européen du club au Parc, le 26 septembre 1982, face au Lokomotiv Sofia. Battu 1-0 à l'aller, le PSG doit attendre les dix dernières minutes pour se qualifier. Toko est à la reprise de volée.

Vidéo

Eric Renaut

Formé au PSG, Eric Renault y passe plus de dix ans, de 1972 à 1982, ce qui en fait encore aujourd'hui l'un des joueurs les plus capés du club, avec 291 matchs pour 36 buts. Un bon élève.

Jean-Claude Lemoult

Discret, mais talentueux, le milieu défensif remporte le titre 1986 avec le PSG. Ses bonnes performances lui offrent deux sélections en équipe de France, et lui permettent de gratter la médaille d'or aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984.

Oumar Sène

Arrivé de Laval, le Sénégalais parvient à combler le vide laissé par Luis Fernandez au milieu de terrain. Le 11 avril 1986, il marque contre Monaco à la 89e et offre au PSG son premier sacre en division 1.

Geraldao

Il avait la réputation de marquer deux coups francs sur trois et venait de gagner la Ligue des champions avec Porto. Plus attendu que Ricardo et Valdo à son arrivée, Geraldao fait un énorme flop. Après 29 matchs mitigés, le «  Ronald Koeman auriverde  » quitte le club pour se relancer au Mexique.

Francis Llacer

256 matchs au PSG, des tacles virils, beaucoup de titres et une merveille contre Caen. Magnéto, Serge.

Vidéo

Eric Rabesandratana

Cette charnière mythique formée avec Talal El-Karkouri, purée... Connaisseurs connaissent.

Vidéo

Ali Benarbia

Le meilleur joueur du championnat avec Bordeaux aura montré son talent par intermittence, mais aura surtout fait le show en coulisses en se clashant avec Philippe Bergeroo après avoir invité sa femme à une mise au vert. Il part rapidement sous Fernandez pour faire de la place à Ronaldinho.


Godwin Okpara

Le point Godwin est atteint en 22 matchs. En plus de jouer comme un boucher de grande surface, le Nigérian a une esclave sexuelle de 13 ans à la maison, qu'il martyrise avec sa femme. Incarcéré pendant 10 ans pour viol sur mineure.


Vampeta

Douze millions et Stéphane Dalmat, pour une pige de sept matchs. L'inénarrable Vampeta aura davantage embrasé les nuits parisiennes que les défenses du championnat. Reste qu'il s'est autorisé une petite douceur contre Auxerre.

Hugo Leal

Neuf millions d'euros, une somme énorme à l'époque, pour un but et une expulsion en finale de la Coupe de France 2003. Cela fait cher le quart d'heure warholien.

Vidéo

Bartholomew Ogbeche

Une première titularisation à seize ans et onze mois. Un premier but à dix-sept ans et deux mois. D'après la légende, il va bientôt avoir dix-huit ans.

Sergueï Semak

Recruté après une claque reçue par le CSKA Moscou, le bourreau d'un soir du PSG se sera transformé en agneau pendant 31 matchs insipides. Reste un point d'interrogation.


Reinaldo

N'a pas plus croqué que Lavezzi, mais on se souviendra surtout à vie de son entente lumineuse avec Ljuboja.

Mauricio Pochettino

Irréprochable, le capitaine argentin du PSG aura colmaté pas mal de brèches pendant deux saisons pleines. Mais il sort par la petite porte, un soir de défaite en finale de Coupe de France.


Mikel Arteta

Le métronome de Luis Fernandez, issu de la Masia, aura permis au PSG de se la péter pendant une saison au milieu de terrain. Le club finit deuxième et l'Espagnol fait partie des quatre nommés au titre de meilleur joueur de L1. Avant de signer au Celtic.

Alex & Aloísio

Le duo stéphanois ne réussira jamais à se reconstituer à la pointe du PSG. Le premier fut le plus attendu, le second le moins mauvais.

Lionel Letizi

Une tête de premier de la classe pour des parades de seconde classe. Le fait que cela n'ait pas collé avec Guy Lacombe reste indéniablement un point positif.

Charles-Edouard Coridon

Un coup du scorpion contre Porto, au milieu du vide. C'est ce qui s'appelle un coup d'un soir.


Branko Bošković

Pour remplacer Ronnie, le PSG hésite entre Kaká et Bošković. L'international serbe de vingt-trois ans arrive contre six millions de francs. Son passage sera décevant. Il reste néanmoins ré-haussé par ce doublé inattendu contre Marseille, en seizième de finale de Coupe de la Ligue.

Vidéo

Cristian Rodríguez

La grinta, l'efficacité, la passion. L'oignon faisait pleurer, car il était un joueur de devoir et d'intensité. Malgré des matchs satisfaisants, il n'entre pas dans les plans de Paul Le Guen, et part donc à Benfica, où son talent sera justement reconnu.

Mateja Kežman

L'ex-tueur des surfaces arrivait pour se relancer, on allait voir ce qu'on allait voir. Certes, il y aura quelques penaltys transformés et surtout ce but important contre Twente. Mais que de prestations affreuses ! Sous les sifflets, Kežman craque et jette son maillot sur la pelouse du Parc en 2009 contre Bordeaux. C'est ce qui s'appelle « soigner sa sortie » .

Vidéo

Peguy Luyindula

Cinq ans de bons et loyaux services. Son doublé contre Twente reste un moment privilégié. Mis au placard par la suite, il porte plainte contre le club avant d'être réintégré par Ancelotti, 601 jours après avoir joué son dernier match officiel. Un mec qui ne lâche rien.

Vidéo

Bonaventure Kalou

Pour son premier match contre Metz, le clinquant ivoirien signe un joli but et un triplé de passes décisives. La suite est moins rayonnante... jusqu'à cette transversale rentrante en finale de la Coupe de France 2006.

Vidéo

Mickaël Landreau

Des boulettes incroyables, notamment contre Kiev en Coupe de l'UEFA, plomberont un bilan somme toute honorable. La meilleure action de Landreau reste son inspiration contre Ronaldinho. Ce qui est aussi une manière de marquer l'histoire du club.

Vidéo

Vidéo

Claude Makelele

Son expérience et son sens du placement auront permis au PSG de reprendre des couleurs juste avant l'arrivée des Qataris. Truc de fou : il a même marqué un but.

Vidéo

Sammy Traoré

Cette chevauchée fantastique contre Lille en atteste : Sammy Traoré avait bien deux mains à la place des pieds. De quoi crâner à Créteil.

Vidéo

Jean-Eudes Maurice

Quelque part entre Sylvain Armand, Jean-Kévin Augustin, Charles-Edouard Coridon et José-Karl Pierre-Fanfan, Jean-Eudes aura contribué à façonner la grande histoire des doubles prénoms du PSG.


Marcos Ceará

Plutôt satisfaisant dans l'ensemble. Sa glissade contre Caen reste un moment de poésie. Souvenirs, souvenirs.

Vidéo

Christophe Jallet

Le divin chauve a ringardisé Monsieur Propre en devenant capitaine du PSG sous Carlo Ancelotti.


Guillaume Hoarau

Guillaume le Grand a rempli son contrat en claquant pas moins de 56 buts au PSG, soit un de plus que George Weah. Plusieurs d'entre eux furent décisifs, notamment contre l'OM, ou contre Monaco en finale de la Coupe de France. Cela vaut bien une sélection en bleu contre le Luxembourg.

Vidéo

Nênê

Recruté pour peu, Nênê a fait honneur à la grande tradition des Brésiliens du PSG. Son pied gauche superbe et son attachement au maillot restent des modèles. Il a aussi relancé le business des écarteurs de nez et ça, personne n'en parle.

Vidéo

Jérémy Ménez

Vraiment beau à voir jouer, avec des dribbles plus inspirés que ses coupes de cheveux. Entre deux accélérations, il offre le but du sacre contre Lyon.

Vidéo

Maxwell

Zéro puissance, 100% maîtrise. Un amour de technique et d'intelligence de jeu. Maxwell a fait du bon café en un temps record contre Lille, en inscrivant en championnat le but le plus rapide de l'histoire du PSG.

Vidéo

Ezequiel Lavezzi

La légende dit que le Pocho était si saoûl qu'il pouvait rater un éléphant dans un couloir.


David Beckham

Le dernier match du plus soyeux des droitiers a eu lieu au Parc des Princes. Un beau moment d'émotion pour couronner en beauté une opération marketing calibrée sur-mesure.

Vidéo

David Luiz

Une tête de légende contre Chelsea, puis deux petits ponts encaissés face à Luis Suárez. Paye ton ascenseur émotionnel.

Vidéo

Lucas Moura

Si Rod Fanni n'existait pas, on retiendrait Lucas autrement que pour son mythique «  Champion, mon frère  » : l'intervention du défenseur de l'OM permet à Lucas d'entrer par la grande porte au Panthéon des tout-droit.

Vidéo



Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Si UnaÏ Emery devait être remplacé ce serait bien par le successful Pochettino, Luis Fernandez avait fait un super recrutement ce mercato là.

Je me rappelle de cette époque où dès qu'un entraîneur voyait ses liens rompre avec le public tu entendais gronder des travées du Parc des "Luis Luis Luis Luis Luis" à chaque match.

Vive le PSG, merci Paris, merci SoFoot.
Théo Ribblébette Niveau : District
Cristobal en arrière droit.
in vino Verratti Niveau : District
"Je me rappelle de cette époque où dès qu'un entraîneur voyait ses liens rompre avec le public tu entendais gronder des travées du Parc des "Luis Luis Luis Luis Luis" à chaque match."


On avait de l'humour à l'époque.
Franchement Cristobal était pas dégueu, à son arrivée Luis a aussi pris Heinze et Arteta.
Puis dès l'été, entre autres:
Alonzo
Ronaldinho
Aloisio & Alex (loin de leur niveau stéphanois)
Hugo Leal (déception qui augurait bien mieux)
Agostinho (pas dégeu, pas assez de temps de jeu en mon sens)
Ogbeche (n'a jamais percé)

Merde je me rends compte que Ronnie et Jerôme hormis, c'était naze.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  10:44  //  Amoureux du Qatar
Tu oublies Enrique De Lucas qui était arrivé en prêt en même temps qu'Arteta.
Mais c'est compréhensible, je me souviens d'un immense raté de sa part et puis plus rien!
Je l'avais vu dans Wikipédia mais je me souvenais pas de lui pour te dire la vérité. Parmi les joueurs à qui on a pas laissé leur chance y avait Pantelic et Ibisivic, bien mal nous en a pris !
Théo Ribblébette Niveau : District
Ah mais j'adorai Cristobal. C'est parce qu’il est jamais cité contrairement a pochettino et heinze
6 réponses à ce commentaire.
Pour compléter faudrait aussi la liste des entraineurs qui ont marqué le club!
(Fans du PSG, faites votre liste)
zinczinc78 Niveau : CFA
 //  11:56  //  Supporter de Bordeaux
Note : 1
On attend surtout les top 50 des autres clubs de Ligue 1..
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Et si, pour anticiper des futurs et éventuels Top clubs de L1, chacun faisait le Top 50 ou 100 de son club de coeur (même des clubs disparus ou en L2 actuellement).
2 réponses à ce commentaire.
Allah Babar Niveau : Loisir
Et Jimmy Algerino hein?
Marek Jankulalaneige Niveau : District
Et Patrick Colleter ?
Je me souviens d'un reportage sur Téléfoot, où une gamine de 15-16 ans était présidente du Fan Club de Patrick Colleter.
Lors de l'interview, il y avait un vrai sentiment de malaise. On sentait le gars plus gêné qu'autre chose.

By the way, Amara Simba a été nommé dans les 50 ?
Allah Babar Niveau : Loisir
Colleter, un sacré oubli aussi!
Maurizio ganz de zoilette Niveau : DHR
ha putain carrément, c'est un putain d'oubli ça. Dans une moindre mesure Christophe Revault aussi.
3 réponses à ce commentaire.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Y'a une jolie liste d'arnaques quand même, la plus belle étant Semak.

Et la banderole sur Fiorese et Déhu est mythique.
Parlant de banderoles, je te cache pas que j'ai découvert la signification de consanguin" lors du match contre Lens...
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Le foot c'est aussi de la culture.
Ou quand le cul se joint à la biture. Ou pas.
Hool and the Gang Niveau : District
Semak, c'est incompréhensible. Ce joueur était capable de s'élever à un gros gros niveau, même après son passage à Paris. Il a quand même porté le Rubin Kazan jusqu'au titre en Russie en 2008 et 2009! Le Rubin Kazan bordel!

Il a également été le maitre à jouer (derrière Arshavin) de la sélection russe à l'Euro 2008, qui n'a perdu que 2 matchs dans cette compétition (les 2 contre l'Espagne, vainqueur).

Son retour au Zenit en 2010 a également été de très bonne facture.

Je peux pas m’empêcher de penser que si on lui avait laisser un peu plus de temps pour s'acclimater...
4 réponses à ce commentaire.
 //  09:06  //  Aficionado du Togo
Arteta au rangers pas au celtic
FourFourTwo Niveau : CFA
 //  09:11  //  Passionné du Paris S-G
Note : 2
Par contre Arteta qui signe au Celtic, c'est non ! Il a signé au Rangers...
Punaise je l'aimais ce joueur ! J'avais même appeler mon chat Arteta
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Exact ! Et je n'ai jamais compris pourquoi il a signé là bas d'ailleurs (bon ok les Rangers proposaient un meilleur salaire).

En tout cas, l'un des joueurs que j'ai le plus apprécié au PSG
J'imagine quand tu appelais ton chat et ta tortue franklin pour déjeuner, ça devait groover dans ta tête.
2 réponses à ce commentaire.
Toko, la belle minute-souvenir ! Un mec à l'image du foot africain des années 70 : talentueux, inconstant, injouable dans un bon jour, et un melon XXL qu'Évra ne renierait pas. Teigneux, aussi : quand il jouait à Nice, il s'est un jour offert une baston en plein match avec Cazes, le latéral du grand Bastia 77-78 qui faisait dans le genre tronçonneuse, avec rouges directs pour les deux joueurs. Le fameux but contre le Lokomotiv Sofia, parlons-en. Plus qu'une simple volée, c'est un retourné. Plus que le but de la qualification, c'est celui de la première qualification du PSG pour sa première fois en Coupe d'Europe (c'est l'année de Waterschei, pour les plus anciens). Au coup de sifflet final, TF1 s'essaie pour la première fois à l'interview "ligne de touche" et le reporter (Georges Dominique, je crois) demande à Toko si ce but est le plus beau de sa carrière. Notre homme regarde la caméra bien en face et lâche avec le plus grand sérieux : "Mais vous me connaissez, moi, j'en ai marqué des plus beaux que ça, moi" et file au vestiaire, laissant le journaliste sans voix. Magique.
IscariotWorld Niveau : Loisir
Ah ah t'invente n'importe quoi.
Il a repondu tranquille au journaliste:

https://youtu.be/zHGDKj2CveA
IscariotWorld Niveau : Loisir
Interview vers la fin de la video
Ce commentaire a été modifié.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Mais que sont devenus Georges Dominique, Vincent Hardy, Jean Raynal, Pierre Cangioni, Michel Drey, Daniel Cazal, Richard Diot, etc ?
3 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Vous auriez aussi pu mettre Hakan Yakin, avec en prime cette décla magnifique :

« L’entraîneur (Vahid) a dit du mal de moi alors que je ne comprenais pas ce qu’il disait. Pour lui, je ne savais pas courir, j’étais trop gros. Comment faire confiance à quelqu’un qui vous accueille de cette manière ? »

Sans doute le "transfert" le plus mythique/mystique de l'histoire du PSG
Ce commentaire a été modifié.
T'as l'albanais aussi arrivé dans un coffre de voiture, Murati de mémoire. Il était pas mauvais, il avait bien la dalle en tout cas.
1 réponse à ce commentaire.
pointu_du_gauche Niveau : CFA2
Toujours pas d'Amara Simba. Je m'incline, sa bicyclette n'aura donc marqué que ma mémoire et le panneau d'affichage.
Par contre, ce but de Llacer !!! Je ne m'en lasse pas et il fait partie de mon panthéon avec celui de Boli et celui de Nantes, les deux contre le PSG justement.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  12:12  //  Aficionado de l'Argentine
Euh je pense qu'on a tous été marqués ici par les bicyclettes d'Amara Simba trustant chaque année la première place du top buts de Téléfoot ! ;)
La vraie madeleine de Proust quoi...
pointu_du_gauche Niveau : CFA2
C'est vrai qu'il l'a faite plusieurs fois!
Hool and the Gang Niveau : District
Djorkaeff a mis quasiment le même but que Llacer un ou deux ans plus tard (de plus près certes):

Le Llacer: https://www.youtube.com/watch?v=7fK8i9yCn3U

Le Youri: https://www.youtube.com/watch?v=q-b8Lb4DPAI
4 réponses à ce commentaire.
J'aurais mis Edel dans cette liste.
Etant donne qu'on parle du meilleur et du pire, et que Kezman est dans la liste, les boulettes d'Edal ont largement leur place dans cet article. Meme si je concois que beaucoup cherchent a les oublier.
Ah, mea culpa alors.
Il est même 50ème

Ca ma rapelle le Top 100 des joueurs mondiaux ou CR7 et Messi étaient de mémoire respectivement 51è et 49e.

L'humour SoFootien probablement.

PS: Salam @Boualaouane
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Note : 2
D'un côté, c'est pas illogique Edel.

Lui aussi, il a marqué l'histoire du club. Négativement, mais il l'a marquée^^
Salut kame house, ça flotte ?
6 réponses à ce commentaire.
Colleter, Algerino, Doudou Cissé, Pascal Nouma...
Et Stéphane Pichot ?
Il y a encore quelques oublis et surtout les regrets de ne pas nous avoir fait un top 100, il y avait matière.
Ca fait un peu liste à la Prévert des grands oubliés. Et pourtant, il en manque encore:

Halilodzic
Xuereb
Simba
Christian Perez
Calderon
Bibard
Jeannol
Angloma
Bruno Germain
Colleter
Sassus
Fournier
Cauet
Loko

Carrément, Cauet et Loko je ne comprends pas pourquoi ils ne sont pas dans le top 50 alors que pour moi (qui n'est pas sup' du PSG) ils ressortent comme des joueurs mythiques du PSG ...
Ce commentaire a été modifié.
Ils ne sont pas peut être pas restés suffisamment longtemps (quoi que la longévité ne semblait pas être un critère absolu dans ce top).
Cauet réalise une superbe saison 97, un des meilleurs du club qui atteint une deuxième finale de C2 d'affilée. A cette époque, Paris réussit encore à attirer de grands joueurs mais, effet de la nouvelle loi Bosman, ceux ci se servent du club comme marche pied pour partir très vite à l'étranger. Une seule saison au club avant de rejoindre l'Italie (tout comme Djorkaeff et Leonardo).
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Tu as bien fait de mentionner Cauet. Joueur superbe qui n'a pas eu de selection pour la simple raison que la desh ne supportait pas que des nantais qui avait reussi à gagner un titre à l'inverse de lui et desailly puissent etre selectionnés.

Il suffit de voir ce qu'ont fait les clubs de Cauet au moment ou il y etait

OM: champion 89 et 90
Caen: Saison historique en 93 et gros parcours en c3 94
Nantes: Plus belle saison de l'histoire du club en 95 et demi de C1 en 96
Paris: Finale de C2
Inter: Vainqueur de la C3 en 98 et titulaire 4 ans dans un des effectifs les plus plethorique des années 90

Le manque de reconnaissance envers ce joueur m'a toujours fait halluciner
Je suppose qu'ils gardent Loko de côté pour un Top 50 sur Nantes, et qu'ils ont pour principe comme pour leur autres tops de ne pas mettre deux fois le même joueur.

Si ils ne font pas de top sur Nantes je ne comprendrai pas trop non plus son absence ici.
javier passedoré Niveau : Loisir
Et il parait meme que c'est un super entraineur adjoint ou preparateur ^^
Allah Babar Niveau : Loisir
Fournier et Loko , ainsi que Llacer c'est hallucinant qu'ils ne soient pas dans les 50!
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  12:08  //  Aficionado de l'Argentine
Désolé j'avais zappé ton com Ubriacone, du coup le mien plus bas fait un peu double emploi (même si les deux se complètent un peu).
En effet, les joueurs de ta liste me semblent quand même plus légitimes qu'une bonne partie de ceux mentionnés dans cet article !
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  19:17  //  Aficionado de l'Argentine
La remarque de kytjlaan à propos de Loko est assez juste, j'y avais même pas pensé.
So Foot ne cite jamais les mêmes joueurs dans deux tops différents : souvenez-vous que Di Stefano, Sivori, José Altafini, Santamaria et Hector Rial ne figuraient pas dans le top sud-américain puisque déjà présents dans les tops espagnol et italien.
Idem pour Ben Barek avec les tops France et Afrique si je me souviens bien.

Du coup, peut-être qu'ils gardent Patrice Loko pour le top du FC Nantes...
Je pense pas que ca soir tenable. Loko à la limite c'est une peu injuste mais pas scandaleux qu'il n'y soit pas. Apres si par exemple bordeaux a son top 50, dur de ne pas mentionner Pauleta non?
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  23:09  //  Aficionado de l'Argentine
Oui après réflexion t'as raison, on peut plus facilement comprendre cette posture pour les tops nationaux ou continentaux (encore que, je trouvais bizarre de ne pas considérer Di Stefano ou Sivori comme Argentins) mais pour les clubs c'est pas trop tenable.

Comme tu dis, y'a des joueurs qu'ils seront obligés de mettre dans deux tops L1 différents tant ils ont marqué au moins deux clubs : Pauleta en effet (PSG/Bordeaux) mais aussi Sonny Anderson (Monaco/OL), Rocheteau (Sainté/PSG), N'Doram (Nantes/Monaco), Giresse, Tigana, Trésor et Allofs (Bordeaux/OM), Weah et Simone (PSG/Monaco), Salif Keita (Sainté/OM), Di Meco et Barthez (OM/Monaco), Rep (Bastia/Sainté), Blanc (Montpellier/OM), Pires (Metz/OM), Zimako et Larios (Bastia/Sainté), Wiltord (Bordeaux/Rennes), etc... Enfin bref, il y en a plein où ce serait trop difficile de trancher ! Et surtout ça poserait un gros pb : dans quel top classer Xavier Gravelaine ??? :D
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Et si je me souviens bien Kubala était dans le Top espagnol, mais pas Puskas, qui n'est donc pour l'instant dans aucun classement, en attendant un Top hypothétique fourre-tout européen où les Hongrois côtoieraient des Slaves, des Roumains, des Celtes, des Portugais, des Nordiques, des Helveto-Autrichiens ou le Benelux: Aussi bordélique qu'un débat à onze !
Pour le premier il n'y aurait même pas de suspense: n'est-ce-pas, Chérif ?
11 réponses à ce commentaire.
Toujours pas de Patrice Loko...
D'une manière générale, trop de défenseurs fantasques voire carrément mauvais (Ceara, Traoré, Geraldao, El Karkouri, Rabe et Mendy dans l'équipe type) à la place de types qui ont vraiment fait le taf (Sassus, Camara, Colleter, tous les grognards de l'ère Borelli).
A croire que vous considérez que les chèvres sont plus représentatives du club!
Faut quand même avouer que le PSG doit être l'aquipe française qui a le plus fait signer de bonnes grosses chêvres qui avaient été vendues comme étant des pseudos stars.
Et pourtant pendant très longtemps des erreurs de casting au PSG y'en avait très peu.
La première, mémorable, est dans cette liste, c'est Geraldao. Mais c'est passé inaperçu car il arrive en même temps que deux autres brésiliens du championnat portugais (Valdo et Ricardo) qui deviennent des légendes. Ça reste dans le pourcentage d'erreur acceptable.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  12:07  //  Aficionado de l'Argentine
@ Ubriacone, tout dépend si on considère Ardiles comme une erreur de casting... Pour ma part, je ne le vois pas comme ça puisque tout le monde sait que ce n'était pas une question de niveau et personne n'a jamais songé à remettre en cause l'immense talent du milieu argentin.
Ardiles pourrait être considéré comme le premier flop du PSG mais ce n'est pas le cas puisqu'il est venu à cause de la guerre des Malouines en attendant de retrouver Tottenham au plus vite quand la situation politique se serait tassée.
La grosse erreur de casting de Borelli serait plutôt Ray Wilkins en 1987. Mais tout n'est pas la faute du joueur, le bateau prenait l'eau, le club était relégable, Houllier s'est fait virer et l'anglais est reparti aussitôt.
Le PSG est aussi connu pour être l'équipe qui est passée à côté de futurs grands pour des raisons fallacieuses. J'ai en souvenir notamment le fait qu'ils n'ont pas voulu de Ronaldo car il était "trop jeune". Résultat : il signe à l'Ajax dans la foulée et on connaît la suite.

Il y a aussi une légende assez forte où on leur aurait proposé Zidane + Lizarazu pour une centaine de millions de francs à l'intersaison 1995. Et ils auraient estimé que c'était un peu cher. C'est cette année-là que Bordeaux brille sur la scène européenne, grâce notamment à ces deux joueurs.

Et l'histoire d'être passé à côté de Kakà me fait dire qu'ils se sont loupés plus d'une fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  23:14  //  Aficionado de l'Argentine
@ Ubriacone, on est d'accord, loin de moi l'idée de considérer comme un flop parisien le passage d'Ardiles, dont je suis un grand fan ! ;)
Allah Babar Niveau : Loisir
Ceara n'etait pas si mauvais je trouvais

Inconstant mais bon quand il le voulait
Je suis assez d'accord, je l'aimais bien moi Ceara. Et il avait cette faculté à dégager dos au but adverse le long de la ligne de touche sans faire sortir le ballon que j'ai toujours trouvé impressionnante. Aujourd'hui très peu de joueurs, même parmi les meilleurs, arrivent à le faire de cette manière. Et oui, quand on supportait le PSG dans ces années la, fallait bien trouver des points forts à nos joueurs de l'époque !
8 réponses à ce commentaire.
Les mecs comme kezman manquent cruel au football
Cette sortie de Kezman c'était un grand moment de solitude quand même. J'en ai encore de la peine pour lui
1 réponse à ce commentaire.
Du coup ça aurait été mieux de mettre Edel et Everton-Souza dans ce classement histoire de libérer des places dans le vrai TOP 50.
Ce commentaire a été modifié.
J'en profite pour poser le plus beau geste de la carrière de Jean-Eudes Maurice. Sur une action décisive qui aurait pu nous qualifier à la toute fin d'un match contre Benfica

https://www.youtube.com/watch?v=pYAGBf1eya8
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  12:01  //  Aficionado de l'Argentine
Bonne idée de faire cette petite liste des absents, je ne serais d'ailleurs pas étonné que vous ayez eu l'idée suite à nos remarques à ce sujet.

C'est juste dommage que vous ne l'ayez pas fait pour les autres tops précédents : ça aurait été nickel pour que je puisse poster mon top des absents sudam, par exemple (sinon vous me payez une pige et je fais l'article, j'ai déjà 35 pages de word et 150 000 signes ^^), ou Fred Astaire sa liste des oubliés français...

Pour revenir sur votre liste ci-dessus, ça permet au moins de citer les Toko, Bathenay, Llacer, Oumar Sene, Benarbia ou Loko qui auraient bien mérité une petite place dans le top 50 (j'avoue que l'absence du Tchadien m'a beaucoup étonné, tout comme celle de Bathenay).

Par contre, vous avez encore zappé des absents chez les absents (double peine quoi) !
J'avoue avoir du mal à comprendre en quoi Jean-Eudes Maurice, Semak, Ceara ou Ogbeche auraient davantage marqué l'histoire du PSG que ces quelques joueurs ci-dessous :
Lolo Fournier, Amara Simba, Surjak, Christian Perez, Gabriel Calderon, Colleter, Jeannol, Xuereb, Sandjak, Assad, Poullain...

J'ai l'impression que vous avez pas mal squeezer la génération des 80's qui remporte quand même un titre de champion et deux Coupes de France, et même l'équipe vice-championne de France en 89 qui était loin d'être dégueu... Et dans le même temps, vous mettez beaucoup plus de joueurs parisiens des années 2000, période qui n'a pourtant pas été meilleure que celle des années 80, que ce soit en terme de titres, de jeu ou de souvenirs laissés aux supporters.

Dernière petite remarque : Dieu sait que je pouvais pas blairer le joueur et qu'il n'a pas tout déchiré avec le PSG mais Pascal Nouma aura quand même marqué à sa façon le club...
Ce commentaire a été modifié.
Note : 1
Ouais Jean-Eudes, Ceara, Ogbeche etc. n'ont pas spécialement marqué le club. Semak c'est plus la chronologie de son transfert qui a marqué.

Par contre je suis d'accord sur les Fournier, Colleter, Loko etc.
Plus récemment j'aurais même ajouté Chantôme.
javier passedoré Niveau : Loisir
D'accord pour chantome c'est trite qu'il enchaine les blessure je pensais qu'il "exploserait" en quittant Paris
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Alain,
Comme quoi quelque fois ça sert de râler. Autant faire un top 100 directement pour les autres clubs, comme ça on oublie (presque) personne.
Il s'est niché encore des erreurs: Bathenay n'est pas le recordman, mais co-recordman.
Plus grand nombre de victoires pour un joueur : 5 victoires
Marceau Somerlinck (1946, 1947, 1948, 1953 et 1955 avec le LOSC Lille) (n'a jamais été international: un peu le Balmont de l'époque ?)
Dominique Bathenay (1974, 1975 et 1977 avec l'AS Saint-Étienne ; 1982 et 1983 avec le Paris Saint-Germain)
Alain Roche (1986 et 1987 avec les Girondins de Bordeaux ; 1993, 1995 et 1998 avec le Paris Saint-Germain)
Une petite remarque à propos de Daniel Xuereb. Amara Diané doit uniquement sa place dans le top à un but qui sauve le PSG de la relégation. Mais le Xu a fait encore plus fort, il en plante 3 sur les deux dernières journées en 1988 qui sauvent le club qui avait déjà un pied et demi en D2!
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  23:19  //  Aficionado de l'Argentine
J'espère qu'on verra au moins Xuereb dans le top Montpellier (ou même Lens mais je connais moins bien sa période sang et or)...
5 réponses à ce commentaire.
Mattnirrep Niveau : CFA2
Il manque un mec qui était très très bon. C'est Juan Pablo Sorin. Tellement bon ce gars là!
Ce commentaire a été modifié.
Il est déjà dans le TOP 50 ;)

#41
1 réponse à ce commentaire.
Alex-Aloisio <3

Dommage que ces deux joueurs se soient si mal adaptés à l'Europe et aient trempé dans l'affaire du passeport. Ils auraient clairement eu le niveau pour jouer dans un bon club. Alex a fait de très belles choses à Sainté et est devenu une idole en ayant joué à peine une soixantaine de matchs je crois
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26