1. // CAN 2013

Ils n'ont jamais remporté la CAN

Ils sont ivoiriens, marocains, maliens, nigérians ou encore zambiens. Buteurs hors pair, passeurs géniaux ou dribbleurs talentueux, ils ont marqué leur époque, leur poste ou leur pays. Leur point commun ? Aucun d'eux n'a pu accrocher une Coupe d'Afrique des nations à son palmarès. Une liste de dix types qui peuvent envier Francileudo Santos, oui oui.

Modififié
Jomo Sono (Afrique du Sud)

Matsilela Ephraim Sono n'est pas né à la bonne époque pour être noir et footballeur en Afrique du Sud. Considéré comme le meilleur joueur sud-africain de l'histoire, celui qu'on surnomme Jomo n'a jamais eu la chance de se mesurer aux autres stars du continent. Et pour cause, le gouvernement sud-africain, déterminé à vouloir envoyer une équipe de joueurs blancs ou noirs mais surtout pas les deux, a été logiquement expulsé de toutes compétitions internationales durant l'Apartheid. Pourtant nul doute qu'une association Jomo Sono – Patrick « Ace » Ntsoelengoe, autre superstar du pays à l'époque, aurait fait de sacrés dégâts sur les pelouses du continent dans les 1970's. Quoi qu'il en soit, en 1996, le Prince noir, devenu adjoint du sélectionneur Clive Barker, est de la partie lors du sacre des Bafanas Bafanas chez eux, à Johannesburg. Deux ans plus tard, en 1998, Jomo Sono, promu sélectionneur, manque le doublé, battu en finale par l'Égypte.

Mustapha Hadji (Maroc)

Lorsque que l'on évoque 1998, ce n'est sûrement pas à Mustapha Hadji et à sa queue de cheval que l'on pense en premier, certes. Pourtant, cette année là, l'ancien Nancéien fout un sacré bordel sur les pelouses où il se passe. Notamment celle de la Mosson lors du Mondial français. Lors d'une douce soirée d'été, « Mouss » torture la défense norvégienne et marque l'un des plus beaux buts de sa carrière. Quelques mois plus tôt à la CAN, celui qui terminera Ballon d'or Africain cette même année 1998, envoyait les Lions de l'Atlas en quarts d'un splendide ciseau acrobatique inscrit à la dernière minute face à l'Égypte. Hadji et sa bande ne dépasseront finalement pas le stade des quarts, alors que les Pharaons iront eux soulever le trophée. Sans rancune. « J'ai toujours été béni d'Allah contre l'Égypte. Aujourd'hui, les Égyptiens m'accueillent toujours très bien chez eux malgré ce but qui restera ma plus belle réalisation. »

Vidéo

Laurent Pokou (Côte d'Ivoire)

Laurent N'Dri Pokou est un homme de paradoxe. Recordman des buts inscrits lors de la compèt' pendant 38 ans avec 14 pions en seulement deux participations (six en 1968 et huit en 1970), il n'a pourtant jamais eu l'honneur de soulever le trophée. En 1968, l'Empereur Baloué va exploser à la face du continent en demi-finale de la CAN éthiopienne. À Asmara, le futur avant-centre du Stade rennais martyrise la défense ghanéenne sous les yeux de l'Empereur Haïlé Sélassié. Auteur d'un doublé, Pokou n'empêche pas l'élimination des Eléphants mais repart au moins avec les honneurs de l'empereur et son surnom de « l'homme d'Asmara » . Deux ans plus tard, l'attaquant en passe cinq à cette même Éthiopie avant de tomber à nouveau en demi, à nouveau face aux Black Stars. En 2008, Pokou se fait tabasser par cinq policiers. Après vérification, ces derniers n'étaient pas Ghanéens.



Kalusha Bwalya (Zambie)

Avant l'explosion de Chris Katongo et le sacre des Chipolopolos l'an dernier, Kalusha Bwalya représentait à lui tout seul le football zambien. Recordman de sélection avec 100 capes et meilleur buteur de l'histoire des Chipolopolos (50 pions), l'actuel Président de la Fédé zambienne est de la trempe des joueurs emblématiques. Chanceux aussi. Capitaine et sélectionneur dans les 1990's, le joueur, retenu ce jour d'avril 1993 pour un match avec le PSV Eindhoven, n'avait pas pris place dans l'AF-319 qui s'écrasa sur sa route vers le Sénégal avec à son bord toute la délégation zambienne. Un an plus tard, Bwalya emmènera sa nouvelle équipe jusqu'en finale de la CAN tunisienne avant de tomber face au Nigeria de Yékini. L'histoire était trop belle.

Nwankwo Kanu (Nigeria)

Le palmarès du Nigérian est à l'image de ses cannes et son mètre 97 : long, très long. Champion du Nigeria en 1993 puis champion du monde des moins de 17 ans avec les baby Green Eagles la même année, le géant Nwankwo décolle pour l'Europe gratter tous les titres qui se présentent à lui. Et tant pis s'il ne joue pas plus que ça dans un premier temps. Avec au compteur trois Eredivisie, deux Premier League, trois FA Cup, une Ligue des champions, une Coupe UEFA, une Supercoupe d'Europe, une Coupe intercontinentale, un titre olympique, deux Ballons d'or Africain et un statut de miraculé après une opération à cœur ouvert, il ne lui manque rien ? Bah si. Pas de Coupe d'Afrique pour le grand Kanu, battu au tirs-au-but en 2000 par les Mboma, Song, Eto'o et toute leur clique avant de monter quatre fois sur la dernière marche du podium en cinq participations. On peut pas tout avoir non plus.

Vidéo

Salif Keïta (Mali)

« 24 heures avant la finale contre le Congo, Salif Keïta avait la cheville gonflée comme une boule. Les médecins m'ont dit qu'il allait peut-être récupéré et ont passé toute la nuit à soigner le joueur. Mais le lendemain, la cheville était encore plus gonflée et c'est pour cette raison que Salif n'a passé qu'une vingtaine de minutes sur le terrain. Il ne devait même pas jouer, on l'a aligné juste pour faire peur à l'adversaire. » Malheureusement pour l'Allemand Karl-Heinz Weigang et ses Aigles du Mali, la vingtaine de minutes de la Panthère noire passée sur le pré de Yaoundé en cette finale de CAN 1972 n'effraya guère les Diables rouges du Congo-Brazzaville qui s'imposent 3-2. Le vainqueur du premier Ballon d'or Africain deux ans plus tôt voit son unique chance de remporter le trophée partir en fumée. Quarante plus tard, son neveu, Seydou, montera à son tour sur le podium. À la troisième place cette fois-ci. Putain d'héritage.



Larbi Ben Barek (Maroc)

« Si je suis le roi du football, alors Ben Barek en est le Dieu. » L'hommage est d'autant plus remarquable qu'il est signé de sa Majesté Pelé en personne, un type qui d'ordinaire préfère garder ses meilleurs compliments pour lui-même. C'est dire. Surnommé la Perle Noire, Larbi Ben Barek met la France et l'Espagne à ses pieds à l'aube puis au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Né en 1917 dans un Maroc sous protectorat français, Ben Barek jouera à 19 reprises sous le maillot des Bleus sans même avoir la nationalité française. Lorsqu'il met fin à sa carrière en 1955, la Coupe d'Afrique n'en est alors qu'au stade de la simple idée. En septembre 1992, celui désormais considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps meurt dans la solitude la plus totale. Un bien triste clap de fin.

Lakhdar Belloumi (Algérie)

Pas de CAN non plus pour Lakhdar Belloumi. Le numéro 10 algérien à moustache a beau être le 4e meilleur joueur africain du dernier siècle, Ballon d'or du continent en 1981, inventeur de la passe aveugle et héros de la victoire des Fennecs face à la RFA au Mundial 82, il n'aura jamais réussi à accrocher une Coupe d'Afrique à son palmarès. Et ce malgré cinq tentatives en 1980, 1982, 1984, 1986 et 1988. Finalement l'édition 1990 sera la bonne pour les Fennecs qui s'imposent face au Nigeria à Alger. Mais sans Belloumi cette fois, retraité depuis quelques mois. Dur.


Didier Drogba (Côte d'Ivoire)

12 février 2012. Sous une pluie battante, les Éléphants ivoiriens, cinq matchs, cinq victoires et autant de cleansheets, se présentent sur le pré du stade d'Angondjé de Libreville (Gabon) avec la ferme intention d'écraser les surprenants Chipolopolos de la Zambie et de remporter enfin cette satanée Coupe d'Afrique qui les nargue depuis vingt ans. À la 68e, le score est toujours vierge lorsque Gervinho déborde et s'écroule dans la surface. Pénalty. Tout sourire dans les tribunes, le président Alassane Ouattara s'y voit déjà. Drogba lui, prend le ballon, ses responsabilités avec, et se présente face au portier zambien. Le continent entier retient son souffle. Le double D attend le signe de l'arbitre, s'élance et boum ! Le ballon jaune fluo s'envole très haut dans le ciel de la capitale gabonaise et emmène avec lui les espoirs de triomphe des Éléphants. Car la suite est connue. Prolongations, tirs au but, mort subite. Gervinho se rate, pas Sunzu qui envoie la Zambie au sommet. Deux finales perdues aux tirs-au-but, ça commence à faire vraiment beaucoup pour la génération Drogba. En Afrique du Sud, la star disputera sa cinquième et peut-être dernière Coupe d'Afrique des nations. Il serait peut-être temps de la gagner celle là Didier.


George Weah (Liberia)

Ah si Mister Geoge était né quelques centaines ou quelques milliers de kilomètres plus à l'est en Côte d'Ivoire voisine ou au Ghana, peut-être l'aurait-il remporté cette Coupe d'Afrique des nations. Peut-être oui. Mais peut-être qu'il n'aurait pas réalisé la carrière qu'il a réalisé. Enfin bref, peu importe. En attendant, George Weah est bien né au Libéria, dans un pays qui ne brille pas vraiment par ses succès footballistiques (deux timides participations à la CAN en 1996 et 2002). Ce qui n'a pourtant pas empêché notre homme d'être sacré meilleur joueur de la planète en 1995, joueur africain du siècle l'année suivante et de régaler le monde entier avec ses dribbles, ses accélérations et ses buts dans les 1990's. Au passage, il ferait combien Santos lui aux présidentielles en Tunisie ?

Vidéo


Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Et Ryan Giggs, il a participé à combien d'éditions de la CAN ?
L' arrivée de Santos pour le peuple tunisien, c' est un peu comme la venue de Zlatan au PSG... ça augurait de jours meilleurs avec en point d' orgue cette CAN 2004. Et on composait avec Clayton, un autre brésilien. On a eu aussi la chance de jouer cette compét' à domicile, ce qui est pas rien. Et ce bon vieux Roger Lemerre.
Le Maroc avait aussi une équipe magnifique avec les Naybet, Regragui, déjà Chamakh. Mais Fouahmi dans les bois, et ça, ça pouvait pas valoir un Zaki. D' ailleurs, j' ai toujours dit à mes amis marocains qu' ils étaient maudits à ce poste (cf Benzekri en 1998, à la CDM)...
Un grand souvenir...
Et Tarek Dhiab aussi,

http://www.afrik.com/article23503.html

Et pour les " djazairis", bah Madjer surtout, Benarbia et Moussa Saib.
Moussa Saib l' a gagné en 1990: à vos " -1".
@ Lamouchi59

Beau retournement de situation !
Message posté par Lamouchi59
Moussa Saib l' a gagné en 1990: à vos " -1".


madjer aussi!
il y a 3 heures Macron s'est invité à la Commanderie 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 10 heures Un mercato raccourci en Premier League ? 25 il y a 10 heures Gignac donne son nom à un tigre 19 il y a 12 heures Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
Hier à 13:39 Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 39 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16