1. //
  2. // 1/2 finales retour
  3. // Bayern Munich/Barcelone

Ils avaient fait 3-0 à l'aller...

Un score de 3-0 à l'aller, c'est à se demander s'il y a un intérêt à suivre le match retour. Les précédents en Ligue des champions n'incitent pas à l'optimisme.

Modififié
2k 32

Saison 2013-2014 / Real Madrid-Dortmund / 3-0 à l'aller, 2-0 au retour


En quarts de finale, le Real Madrid d'Ancelotti ne fait pas de détails contre Dortmund. Un rapide but de Bale, puis une frappe vicelarde d'Isco, et la réalisation règlementaire de Cristiano Ronaldo en seconde période, ça fait 3-0. De quoi souffler pour le Mister, se dire que le cauchemar de la demie de la saison précédente est enterré pour les Merengues, et préserver Cristiano Ronaldo au retour. Sauf que Dortmund mène rapidement 2-0 dans son stade grâce à un doublé de Marco Reus. Qui marque le premier sur une remise foireuse de la tête de Pepe. Le Real et Ronaldo sur le banc trembleront jusqu'au bout.
Même scénario cette année ? Il faut reconnaître que Piqué a tout à fait le profil du central un peu trop dilettante dans un match comme ça. Et puis, pour son dernier match au Bayern, il avait déjà fait n'importe quoi en se rasant la tête le jour du match.

Saison 2012-2013 / Real Madrid–Galatasaray / 3-0 à l'aller, 3-2 au retour


C'est à croire donc que c'est une stratégie pour le Real Madrid en quarts de finale. Pour ce match-là, les présentations étaient toutes anglées de la même manière : les retrouvailles entre José Mourinho et son ancien buteur, Didier Drogba. Si l'Ivoirien joue tout le match, il n'est pas vraiment remis de son passage en Chine quelques mois plus tôt. Dans le direct d'après-match sur beIN Sports, Papin n'hésite d'ailleurs pas à lui dire qu'il l'a trouvé lourd. En même temps, Nounkeu en défense, c'est pas de sa faute. Au retour, Cristiano Ronaldo coupe toute envie de remuntada avec un but dans les premières minutes. Mais en seconde, les stars du Bosphore se lâchent : un but d'Eboué, un but de Sneijder et un but de Drogba. Cela valait bien le coup de faire péter le chéquier en janvier.
Même scénario cette année ? Un but de Messi dans les première minutes, c'est tout à fait possible. Mais si derrière, il y a des buts de Thiago Alcántara et Thomas Müller, ça pourrait réconcilier tout le monde en Bavière et ça serait déjà ça de pris.

Saison 2011-2012 / APOEL Nicosie–Real Madrid / 0-3 à l'aller, 5-2 au retour


Vainqueurs surprise de Lyon en huitièmes de finale, les Chypriotes se disent que la blague ne devrait plus passer contre le Real. Mais en football, tout est possible, non ? Non. Même s'il faut attendre le dernier quart d'heure, un doublé de Benzema et un but de Kaká. Au retour, Mourinho fait tourner, mais vu son effectif, ça donne un match sacrément ouvert, avec Hamit Altıntop et Nuri Şahin titulaires quand même ! Kaká, Cristiano Ronaldo pour un doublé, mais aussi des pions de Di María et Callejón. Une belle fête de football.
Même scénario cette année ? Si Luis Enrique a envie de faire tourner pour assurer en championnat, il pourrait quand même sortir un onze qui a de la gueule : Ter Stegen – Montoya, Bartra, Vermaelen, AdrianoSergi Roberto, Rafinha, XaviPedro, Messi et Suárez, parce qu'il a faim.

Saison 2004-2005 / Werder Brême–Lyon / 0-3 à l'aller, 7-2 au retour


C'est le fameux Lyon le plus fort sur la scène européenne. Celui avec un milieu puissant composé d'Essien, Mahamadou Diarra et Juninho. En huitièmes, tomber sur le Brême de Micoud, Ailton et Ismaël, ça ne leur fait absolument pas peur. Parce que l'OL s'était fait sortir 4-0 après avoir gagné 3-0 à l'aller en Coupe UEFA en 1999. Victoire 3-0 en Allemagne à l'aller, avec un Wiltord en grande forme. Pour le retour, les hommes de Le Guen ne feront pas de détails avec une victoire 7-2. Triplé de Wiltord, encore, doublé d'Essien, un pion pour Malouda, et même un penalty de Jérémy Berthod à la fin, pour le fun. TF1, qui diffuse le match, en a pour son argent, puisque les deux Français d'en face marquent les buts des visiteurs.
Même scénario cette année ? Si Barcelone veut dérouler, ça peut dérouler. Et un penalty de Dani Alves, ça peut être fun. Et si tous les Espagnols du Bayern doivent marquer, bah ça va finir sur un 9-4.

Saison 2000-2001 / Leeds–La Corogne / 3-0 à l'aller, 2-0 au retour


Le fameux Leeds de David O'Leary. Une sacrée légende : Gary Kelly, Ian Harte, Olivier Dacourt, Lucas Radebe, Jonathan Woodgate, Robbie Keane, Harry Kewell, Lee Bowyer, Alan Smith, Danny Mills, Rio Ferdinand... et Mark Viduka. En quarts de finale aller, ils font plier La Corogne sur trois coups de pied arrêtés. Mais au retour, ils concèdent rapidement un penalty. Et ce diable de Diego Tristán, qui avait déjà fait plier le PSG avec Walter Pandiani en phase de poules dans un match renversant, met le second à 20 minutes de la fin. Mais Leeds tient. La Corogne se vengera deux ans plus tard sur le Milan AC.
Même scénario cette année ? Un final avec 20 minutes sous haute tension, ça pourrait être fatal au Bayern, avec un Thomas Müller qui en viendrait directement aux mains avec Guardiola.


Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 2
Autant dire avec tous ces scénarios que ça sent le sapin à outrance, ce qu'on savait déjà depuis le coup de sifflet final de mercredi dernier.
Ils peuvent bien en mettre trois les munichois, le vrai challenge contre le Barca est de ne pas en prendre !
Le barca c'est 0.5 but par match, et ils en ont pris 3 deux fois dans la saison, a Madrid et a paris en poule, tout en marquant un ou deux. Il faut donc que le Bayern realise un truc qu'aucune équipe cette année n'a fait, meme quand le barca était mal, alors que tous petent le feu en ce moment.
Souvenez- vous aussi d'un Milan Ac -Deportivo la Corogne où les lombards s'imposent 4-1 à l'aller et , par excès de confiance , réussi à se faire éliminer 4-0 au retour par la Corogne . Un souvenir terrible ..
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
Pourquoi vous parlez des 0-3(nicosie/breme) à l'exterieur?ce n'est pas le meme cas de figure.
Sinon battre le barca meme 2-1 serait déjà bien mais je preferai un 0-2 des catalans,histoire de deguardioliser luis enrique pour de bon.
Un souvenir d'autant plus terrible quand on sait que la finale c'était Porto-Monaco...
Ça aurait pu être Milan- Porto en 1/2 et Milan-Monaco en finale.
patolardons Niveau : Loisir
Liverpool a bien remonté 3 buts en une seule mi-temps...
Un peu comme en NBA cette année, ceux qui vont le plus loin sont ceux qui ont le moins de blessé. Le Bayern sans Robben, Ribery et Alaba (3 des 5 joueurs les plus importants selon moi) n'avait quasi aucune chance. Tout comme le Real sans Modric, Benzema et maintenant Kroos(?), ça risque d'être compliqué.
LibidoPostToxico Niveau : National
Note : 1
Message posté par kikette38
Un souvenir d'autant plus terrible quand on sait que la finale c'était Porto-Monaco...
Ça aurait pu être Milan- Porto en 1/2 et Milan-Monaco en finale.


Porto etait costaud a l'epoque.
Pas sur que milan les sorte
Frenchies Niveau : CFA
7 matchs que le barca n'a pas pris de but et pourtant leur priorité ne va pas être d'en prendre qu'1 ou 2 mais d'en marquer au moins 1 voir 2 ... c'est beau.

Que le bayern sauve l'honneur en gagnant au moins, même si faire +4 sans doute en dépassant 5 buts >> sans Ribéry et Robben << semble la mer à boire.

Perso mon suspens number one est de savoir contre qui le barca va jouer en finale ...
forcément que contre le champion en titre qui contient un multiple ballon d'or, cela serait plus "aléatoire" que contre le champion d'italie qui est plus habitué à ce stade de la compétition depuis belle lurette !
J'espère vraiment que la juve va être "une équipe" plus forte que celle du real demain !!
je verrais bien un 3-2 pour le real (but de Benz + doublé de CR7) ... et ce soir 2-2
Plasil Power Niveau : CFA
Message posté par patolardons
Liverpool a bien remonté 3 buts en une seule mi-temps...


En 7 minutes pour être précis. Mais ils avaient Cissé et Traoré avec eux, ça aide.
Milan AC - la Corogne 2003-2004 : 4-1 à l'aller 0-4 au retour
Milan AC- Liverpool 2005 : 0-3 en 1ère mi temps 3-0 en deuxième mi temps

comme quoi rien n'est perdu
9-4 c'est le barça !
Deja quand tu pars avec un entraineur qui te dit:l'attaque du barça est inarretable, Messi est inarretable bla bla... Tu pars avec un sacré handicap. Comment veux-tu que ses propres joueurs aient la hargne si déjà lui est fataliste. Boh après je veux bien croire que son discours dans le vestiaire est bien différent mais je pense que pour le coup il aurait du se la fermer et plus faire l'éloge de son équipe.
Note : 1
Je me trompe peut-être, mais je ne serais pas étonné d'un scénario où le Bayern tente un siège du but barcelonais avec, derrière, de nombreuses contre attaques assassines des Blaugranas.
Je ne vois vraiment pas le Bayern se qualifier, au pire ils se reprendront une claque, au mieux réussiront-ils à sortir avec les honneurs avec une victoire genre 3-2 ou un nul spectaculaire du style Chelsea-Liverpool 4-4.

Mais je suis certain de nombreux buts ce soir !
Bourlareine Niveau : CFA2
Message posté par titiboow
9-4 c'est le barça !


Non, c'est le Val de Marne.
Note : -2
Mis 100 € pour le over 2.5 buts !
La_mangouste Niveau : District
Dans cette liste, le Dortmund-Real de l'an dernier aurait vraiment pu basculer. Sans la maladresse de Mkhitaryan (désolé, je ne connais pas l'orthographe exacte) qui, de mémoire, rate 2 ou 3 très grosses occas' à 2-0.
Message posté par Tahiti_Bob
Deja quand tu pars avec un entraineur qui te dit:l'attaque du barça est inarretable, Messi est inarretable bla bla... Tu pars avec un sacré handicap. Comment veux-tu que ses propres joueurs aient la hargne si déjà lui est fataliste. Boh après je veux bien croire que son discours dans le vestiaire est bien différent mais je pense que pour le coup il aurait du se la fermer et plus faire l'éloge de son équipe.


C'est ce que l'on appelle le respect de l'adversaire. A part les imbéciles comme Mourinho, à peu près tout entraîneur aura l'élégance (ou la lâcheté, c'est selon) de reconnaître que, quand on joue le Barça, on a intérêt à assurer ses arrières. Le handicap n'est pas de reconnaître que l'adversaire est fort. Le handicap, c'est de ne pas avoir les ressources objectives pour le battre.

Il n'y a pas d'injustice à ce qu'un Barça on fire batte des équipes plus faibles et/ou diminuées, voilà tout.
hisoka
Les grosses équipes qui ont gagné a l'aller sur un score assez large et qui se sont fait sortir (ou failli sortir) par la suite, c'est arrivé parcqu'en face ce n'était pas un grand d'europe.

Quand tu es le Real et que tu tape APOEL Nicosie 3-0 chez toi c'est carrément normal ou plutot naturel (méme sans le vouloir) d'y allé en baissant sa garde, parcque c'est plié et parcqu'en face ya pas obligatoirement le talent pour retourné la situation.

Le Barça à beau avoir gagné 3-0 a l'aller ils ne baisseront pas leur garde parcque malgré tout c'est le Bayern en face. Les catalans n'iront pas les mains dans les poches vu qu'en face ils ont de quoi retourné un matche.

Ils vont vraiment faire gaffe et ce relâchement que tu peux avoir contre un "petit" on ne le verra pas ce soir d'ou le fait que c'est impossible que le Bayern passe.

Je dirais méme que c'est impossible que le barça n'en mette pas au moins un labas.

Pourtant un petit Juve - Bayern en finale m'aurait fait plaiz marre des 2 espagnols...
Message posté par Syd


C'est ce que l'on appelle le respect de l'adversaire. A part les imbéciles comme Mourinho, à peu près tout entraîneur aura l'élégance (ou la lâcheté, c'est selon) de reconnaître que, quand on joue le Barça, on a intérêt à assurer ses arrières. Le handicap n'est pas de reconnaître que l'adversaire est fort. Le handicap, c'est de ne pas avoir les ressources objectives pour le battre.

Il n'y a pas d'injustice à ce qu'un Barça on fire batte des équipes plus faibles et/ou diminuées, voilà tout.


Mourinho c'est le gars qui a trop lu Sun Tzu.
Certes reconnaitre qu'on défende ses arriéres mais il avait pas besoin de se lancer dans une tirade honorifique, après le match oui mais avant je pense que ça peut etre pejoratif pour ton equipe.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 32