En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Puel débouté aux prud'hommes

Eux aussi, ils auraient pu être virés…

Claude Puel débouté dans son bras de fer avec Lyon, ça prouverait que, juridiquement, son licenciement pour faute grave était bel et bien justifié. Mais avant lui, d’autres entraîneurs ont fait bien pire que de titulariser Fred Piquionne en pointe... Petite sélection non exhaustive.

Modififié
- EURO 2004, 2e match des phases de poules, les Pays-Bas mènent 2-1 face aux favoris tchèques. Robben est extraordinaire, mais Advocaat commence à se faire dessus, alors il sort le joueur du PSV pour mettre le vieux Bosvelt, milieu défensif. Les Tchèques l’emportent 2-3.

- Baždarević, pour avoir laissé Moreira et Boya en attaque lors de la saison 2008-2009 (6 buts à eux deux)… À sa décharge : il n’avait rien d’autre.

- Le même Baždarević, la saison suivante, pour avoir enchaîné 12 défaites de suite, un record.

- Saison 92-93, avec Caen, Daniel Jeandupeux fait jouer Stéphane Paille libéro pour le match retour de Coupe UEFA face à Saragosse (aller : 3-2). Résultat, une défaite 2-0 et Paille qui retrouve le chemin des filets dès le match suivant, à sa place.

- Demi-finale de la Coupe du monde 1938, le sélectionneur brésilien Adhemar Pimenta décide de mettre Léonidas, le meilleur joueur au monde à l'époque, au repos pour l'économiser en vue de la finale. Sauf que le Brésil perd 2-1 face à l'Italie. Au moins, Léonidas sera frais et dispo pour inscrire un doublé contre la Suède en petite finale.

- Christophe Galtier, pour ses cols de chemise « pelle à tarte » .

- Louis van Gaal, qui n’a pas qualifié les Pays-Bas au Mondial 2002 malgré les De Boer, Kluivert Davids, Van der Sar, van Bronckhorst, Overmars, Van Nistelrooy, Zenden, Cocu, Stam, Seedorf, Makaay…

- Luis Fernandez, alors coach du PSG, méritait sans hésitation le renvoi pour faute grave, uniquement pour avoir privé les supporters parisiens de kiffer vraiment Ronaldinho. Confirmation de Doudou Cissé, à qui le Brésilien aurait dit sur le banc face à l’OM : « Non, mais attends tu sais ce qu’il me dit le coach ? Qu’il ne veut pas me mettre car c’est un match à enjeu et il a peur que je ne supporte pas la pression. Au Brésil, on a déjà quitté le stade à 4h du matin car les supporters attendaient pour nous lyncher ! Il croit quoi, franchement ? »


- Fernandez encore, pour ne pas avoir gardé Robert et Okocha et donc être passé à côté d'un quatuor Okocha-Ronnie-Anelka-Robert.

- Fernandez toujours, quand il sort Okocha et Benarbia à La Corogne (phase de poules CL 2000-2001) pour mettre Yanovski et Rabesandratana. Le PSG, qui a mené 0-3, ne tient plus la balle et en prend 4.

- Klaus Toppmöller, pour sa désastreuse année 2002.

- Deux championnats, une Coupe et un titre de meilleur joueur d’Allemagne. À Dortmund, Shinji Kagawa est l'un des tout grands milieux offensifs du monde. David Moyes ne l’a pas compris, le Japonais est aujourd’hui ailier.

- Laurent Blanc, pour avoir mis deux arrières droit (Debuchy et Réveillère) contre l'Espagne à l'Euro 2012.

- Claude Puel (déjà), pour avoir aligné son fils comme latéral droit.

- Mai 99, Rolland Courbis fait sortir Dugarry à l'heure de jeu au Parc alors que l'OM mène 0-1 et fonce vers le titre. Toute l'équipe recule et perd 2-1, Bordeaux prend définitivement la première place.

- Raymond Domenech.

- Erich Ribbeck, qui fait confiance à un Lothar Matthäus de 39 ans en défense centrale à l'Euro 2000...

- Passarella, qui décide de se passer des services de Redondo à la Coupe du monde 98. Motif: le Madrilène ne veut pas se couper les cheveux.

- Pablo Correa, pour avoir existé.

- Dunga, pour s’être passé de Ronaldinho et d’Adriano tout en prenant Grafite lors de la Coupe du monde 2010. Le Brésil pratiquera un football européen très rigoureux et se fera sortir piteusement par des Pays-Bas pas beaucoup plus sexy.

- Mourinho qui met Eto'o arrière gauche. Mais bon, ça a marché.

- Joachim Löw qui fait jouer trois milieux axiaux en demi-finale de l'Euro 2012 (Khedira, Kroos, Schweinsteiger) pour bloquer le seul Pirlo. Impossible.

- Élie Baup, pour Fabrice Apruzesse.


- Mondial 98, troisième match de poule décisif pour la Belgique. Face à la Corée du Sud, Georges Leekens fait sortir Enzo Scifo à la 65e minute au profit du vieillard Francky Van der Elst. En cinq minutes, la Belgique passe de 1-0 à 1-1 et est éliminée de la Coupe du monde. Merci Georges.

- Alain Casanova, pour avoir inspiré une chanson à Ultimate Chaos.

- Zagallo lors des JO 1996 d'Atlanta. Il a le choix entre Romário et Rivaldo pour le dernier joueur de plus de 23 ans à emmener en Géorgie. Le peuple et la presse demandent Romário, mais Mario prend Rivaldo dont il dit qu'il est « le nouveau Pelé » . Rivaldo perdra la balle qui débouche sur le but vainqueur du Nigeria en demi-finale.

- Deux ans plus tard, Zagallo fait le choix de laisser Ronaldo sur le terrain pour la finale face à la France, quelques heures après sa crise d’épilepsie. On connaît la suite.

- Mai 2007, Franky Vercauteren ne veut plus de Dieumerci Mbokani à Anderlecht. Le Congolais déménage donc au Standard avec lequel il sera champion les deux années suivantes en marquant trois buts victorieux contre les Mauves.

- Carlo Ancelotti, pour avoir fait jouer Sakho au goal (au PSG) et Thierry Henry en milieu gauche à la Juve. Edoardo Reja fit pareil avec Djibril Cissé à la Lazio.

- Massimiliano Allegri qui, à son arrivé au Milan AC, estime qu'il n'a pas besoin d'Andrea Pirlo: trop vieux, donc fini. Pirlo file à la Juve où il défonce tout depuis trois saisons. Prendre Pirlo de haut, ça ne mérite pas le licenciement, mais la peine de mort.

Par la rédaction de So Foot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3