Il y a huit ans, Platini devenait président de l’UEFA

En janvier 2007, Platini devenait président de l'UEFA avec la bénédiction de Sepp Blatter. Comme quoi, beaucoup de choses peuvent changer en huit ans.

« Je suis ému. Énormément ému. Mais je suis heureux. Quand j'étais footballeur, quand on avait une grande victoire, on recevait une coupe. Et puis, avec ses amis, on faisait le tour du terrain. Aujourd'hui, c'est une grande victoire pour moi. Mais je ne ferai pas le tour du terrain, car tout va commencer. » Nous sommes le 26 janvier 2007 à Düsseldorf. Après de longs mois à faire campagne, Michel Platini remporte l'une de ses plus plus belles victoires. Une victoire qu’il célèbre d’un discours on ne peut plus simple. À l’image de sa campagne. Humaniste et romantique : « Il faisait toujours très attention à ce qu’il voulait dire et à la manière dont il voulait le dire, confie Jean-Louis Valentin, son directeur de campagne. Il voulait faire un discours simple, qui correspondait à sa personnalité. Ça a marqué. » Aujourd'hui, on semble bien loin de tout ça. En seulement huit ans, les choses se sont bien compliquées pour cet homme qui, paradoxalement, voulait avant tout rendre au football sa simplicité.

« Il ne venait jamais à Nyon, il préférait pêcher »


Tout a commencé fin 2005. Membre du comité exécutif de la FIFA et de l'UEFA, Michel Platini a besoin d'un nouveau challenge selon Jean-Louis Valentin : « Cette élection représentait un saut. Un saut dans l’inconnu parce qu’il avait pas mal à perdre. » Surtout concernant sa réputation. C'est là où Michel joue gros. La défaite n'est donc pas envisageable. Et c'est pourquoi il s'entoure de deux énarques spécialistes de ce genre d'élections. Jean-Louis Valentin donc, ancien du cabinet de Jean-Louis Debré quand il était président de l'Assemblée nationale. Et Jacques Lambert, président de la FFF. Il y a donc le challenge, mais aussi la volonté de bouger les lignes. Quand il parle de son concurrent, Lennart Johansson, président de l'UEFA depuis 17 ans, au Monde, Michel y va franco : « Il ne venait jamais à Nyon, il préférait pêcher. Et puis d'autres, qui n'avaient pas son courage, l'ont poussé à se représenter. » Sachant que l'inertie est sa hantise, Michel n'a aucune envie de se retenir. Et il organise une campagne en trois points.



La première chose, c'est d'établir un agenda. Michel Platini sait se montrer débrouillard, persuasif, mais manque clairement d'expérience politique. C'est notamment là qu'interviennent ses deux énarques. Ils lui concoctent un programme respectant ses idées de gauche, d'universalité et de solidarité. Le deuxième point, c'est de faire abstraction de la cote de popularité dont bénéficie encore Platoche. Il a beau faire le plein à chacune de ses sorties, « lors de voyages en Serbie, en Albanie où il inaugurait des terrains, il était toujours suivi de près et par beaucoup de gens » , ça n'aidera en rien à convaincre les 52 présidents de Fédération, au contraire, ça peut être pris pour de l'arrogance. Et le troisième fondement de sa campagne, c'est justement de ne négliger aucun de ces 52 présidents : « Michel est allé voir tous les présidents. Y compris ceux dont ils savaient qu’ils ne voteraient pas pour lui » , détaille Jean-Louis Valentin. Il veille aussi à ne froisser personne. Il n'évoquera par exemple jamais le Ballon d'or controversé de Fabio Cannavaro pour conserver les faveurs du président de la Fédération italienne. C'est simple, efficace, proche, humaniste, romantique et toujours plus productif que ce que propose son concurrent qui se repose principalement sur ses précédents mandats.

Johan Cruyff, Jacques Chirac et Sepp Blatter

Pendant plus d'un an, Michel arpente donc l'Europe de long en large pour arriver à ses fins, se mettre les meilleurs soutiens dans la poche. Car l'élection à la tête de l'UEFA ressemble davantage à des sénatoriales qu'à des présidentielles. On n'y est pas forcément élu pour un discours, mais davantage par réseautage. Johan Cruyff et Dino Zoff lui offrent par exemple leur soutien. Il faut aussi financer ses voyages. La FFF se porte garante, et de généreux amis lui prêtent leur avion privé. Michel rencontre également les maîtres dans l'art de faire campagne, les politiques, les vrais, pour en connaître les rouages. Philippe Douste-Blazy, Dominique de Villepin ou encore Jacques Chirac, alors président de la République, qu'il rencontre à l'Élysée. Tout est mis en place pour qu'il passe la barre des 26 voix.


Et puis, finalement une aide cruciale, mais tardive vient définitivement faire pencher la balance en sa faveur : « Blatter avait aussi son propre agenda, explique Jean-Louis Valentin. Il était président de la FIFA, dans une position institutionnelle, il ne pouvait pas intervenir de manière abusive dans un combat interne à l’UEFA. Mais il a montré clairement son soutien, notamment à la fin de la campagne. Je pense que ça a joué pour Platini parce que ça a permis d’ancrer un certain nombre de présidents de fédérations dans leur volonté de voter Michel. » Il faut savoir aussi que Lennart Johansson et Sepp Blatter ne s'appréciaient pas particulièrement. Et finalement donc, le 26 janvier 2007, Michel atteint un sommet dans sa carrière post-football. 27 voix contre 23, dont 2 votes nuls. Huit ans plus tard, Michel Platini et Sepp Blatter sont suspendus huit ans par la commission d'éthique de l'instance de toute activité dans le football. La boucle est bouclée ?

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Aucun commentaire sur cet article.
mardi 22 août Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! il y a 1 heure L'instant Giovinco du jour 1 il y a 1 heure Quand les supporters de Galatasaray imitent Bafé Gomis 3
Hier à 14:33 Berbatov s'aventure en Inde 13 Hier à 14:26 Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:42 Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 132 Hier à 08:19 Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 6 mardi 22 août Callejón calme les Niçois 3
mardi 22 août Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 109 mardi 22 août Le rap des ultras de Genk 8 mardi 22 août Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 5 mardi 22 août Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 mardi 22 août Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT)