1. //
  2. // Finale 1995
  3. // Ajax Amsterdam/Milan AC (1-0)

Il y a 20 ans, l'Ajax soulevait la C1

Près d'un quart de siècle après les épopées du « Grand Ajax » , une jeune bande menée par un Pélican débarque pour rouler sur l'Europe, avec sept joueurs ayant débuté leur carrière pro au club, et chiper la C1 au Grand Milan. Même Barcelone n'a pas fait mieux.

Modififié
1k 25
Lorsqu'ils pénètrent sur la pelouse du stade Ernst Happel de Vienne, les joueurs de l'Ajax d'Amsterdam sont en pleine confiance. À juste titre, puisque les gars de Louis van Gaal s'apprêtent à conclure une saison de très haut standing. Après avoir conservé leur titre de champions des Pays-Bas sans avoir perdu un match, les voilà finalistes de la Ligue des champions, là aussi sans avoir connu la défaite, et après avoir écrasé le Bayern 5-2 en demi-finale retour, à Munich. La Ligue des champions 95, ce temps où le PSG terminait premier de sa phase de poules devant ce même Bayern, avant d'éliminer le FC Barcelone en quarts de finale. Époque bénie. Mais ce 24 mai, ce sont bien les joueurs de l'Ajax et ceux du Milan AC qui vont disputer la finale de la C1. Le Milan AC est grand. Il a remporté les Calcio 92, 93, 94, est tenant du titre en Champions League et dispute sa troisième finale consécutive, mais Milan n'est pas invincible cette saison. Les joueurs de Fabio Capello ont perdu le titre national, et se trouvaient déjà dans la poule de l'Ajax en Champions League. Les Néerlandais avaient tranquillement collé un 2-0 à l'aller comme au retour aux Italiens. 22 ans après le triplé de 1971-72-73, les Amstellodamois étaient donc prêts à remonter sur le trône européen.

Le plus jeune buteur de l'histoire en finale de Ligue des champions


Le match est l'opposé de la finale de l'année précédente, au cours de laquelle les Milanais avaient étrillé Barcelone 4 à 0. Amsterdam et Milan se livrent un duel âpre, fermé, que les Rossoneri domineront sans jamais réussir à concrétiser. Marco Simone, taulier du club lombard, livre un match de titan et est de très loin le joueur le plus menaçant pour Van der Sar. La première action milanaise part d'ailleurs d'un travail parfait de l'attaquant italien, qui décale pour Maldini sur le côté gauche, avant que le centre de ce dernier ne soit mal repris par Panucci. Simone se retrouve lui-même en position de marquer un peu plus tard, mais sa magnifique reprise de volée du gauche est déviée par un Van der Sar en forme olympique. Puis une seconde fois, sur un travail dos au but parfait qui envoie Reiziger à la rue, mais là encore sa frappe échoue sur le géant batave. Côté hollandais, pas grand-chose à noter, si ce n'est cette tête de Frank de Boer sur un corner en première période.

Un match disputé, mais verrouillé donc, jusqu'à l'entrée de Patrick Kluivert à la 69e. Il n'est alors qu'un gamin, un petit jeune de 18 ans issu du Toekomst, le centre de formation de l'Ajax. Un numéro 15 avec des jambes de feu, quelques années avant Vince Carter. Il lui faudra un quart d'heure pour écrire l'histoire, et pour récupérer dans la surface un ballon parfaitement glissé par Frank Riijkard. Boban et Baresi ne peuvent rien faire, et Kluivert s'étend difficilement en bout de course pour envoyer la sphère au fond des filets. Les Milanais termineront le match déchaîné, et Simone - qui d'autre ? - lancera les derniers assauts contre la cage d'un Van der Sar toujours impeccable malgré son horrible maillot bigarré. Le score est toujours de 1 à 0, et aurait même pu être doublé après un contre bien mené par Kanu (entré à la 53e), qui sort un dribble de jeu vidéo pour se libérer et servir Danny Blind qui oblige Rossi à sortir une parade exceptionnelle. Lorsque le coup de sifflet final retentit, les Néerlandais ont conservé leur avantage et rentrent chez eux avec une quatrième C1.

La meilleure formation du monde


Au-delà d'être un match remporté contre le cours du jeu, la finale de 1995 vient surtout couronner l'exceptionnelle culture de la formation et du repérage de l'Ajax. Van der Sar, Reiziger, Davids, Seedorf, Overmars, Frank de Boer, Kluivert, autant de héros qui sortent à peine du centre de formation du club et au moment de la finale, l'équipe avait une moyenne d'âge de 23 ans. Une période faste, qui a démarré avec l'arrivée de Louis van Gaal sur le banc en 1991. Dès sa première saison, le technicien natif d'Amsterdam offre à l'Ajax la Coupe de l'UEFA, puis la Coupe des Pays-Bas la saison d'après. Un homme attaché à une politique résolument tournée vers la jeunesse, surnommée T.I.P.S. pour Technique, Insight, Personality and Speed, les qualités qu'il recherchait chez ses joueurs. Le tout placé sous la vigilance du capitaine Danny Blind et de quelques anciens, et le tour est joué. Ce savant cocktail footballistique était arrivé à parfaite maturation en 1995.

La philosophie est totalement opposée à celle des Milanais, propriété de Silvio Berlusconi depuis 1986. Ce dernier, concevant son équipe comme une entreprise, avait bâti une multinationale et était un habitué du recrutement à l'étranger, même si l'immense majorité de son équipe était italienne en 1995. Milan avait imposé sa lourde domination sur le football italien, qui possédait alors le meilleur championnat au monde, et s'appuyait sur des défenseurs monstrueux (Baresi, Maldini, Panucci) pour développer son jeu. Le spectacle était orchestré par un Fabio Capello qui n'a jamais rien fait de mieux depuis. Pas suffisant malgré tout pour venir à bout de la jeunesse van gaalienne, qui se hissera à nouveau en finale de Champions League l'année suivante, pour une défaite cruelle aux tirs au but face à la Juve. Avant que les oiseaux ne quittent le nid, et que cette génération dorée n'aille briller ailleurs. Et tout juste 20 ans après cette campagne européenne, aucune équipe n'est parvenue à l'emporter avec une équipe dépendant à ce point de joueurs formés au club, pas même le FC Barcelone. Et l'Ajax attend toujours d'accrocher une nouvelle Ligue des champions à son palmarès. La team de 95 avait attendu 22 ans pour succéder à Cruijff et à ses collègues chevelus. Le prochain grand cru de l'Ajax pourrait donc arriver dans deux ans. 2017, une année qui fera décidément rimer Hollande et reconquête.

Le but de Kluivert
Youtube


Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Putain d'arrêt Bosman.
Note : 12
Quelle génération et dire que Bergkamp quitte le club 2 ans avant...

"aucune équipe n'est parvenue à l'emporter avec une équipe dépendant à ce point de joueurs formés au club, pas même le FC Barcelone."

En 2009 le Barça remporte la C1 avec Valdès, Puyol, Piqué, Busquets, Xavi, Iniesta, Messi et Pedro qui rentre a la fin. Si c'est pas dépendre des ses joueurs formés au club c'est quoi?
Si je me rappelle bien Kanu ou Finidi Georges avaient fait un dribble incroyable sur un Baresi vieillissant (c'est peut-être l'action de Kanu "dribble jeu video" de l'article).

Et puis la saison de Georges Weah en Coupe d'Europe !!! C'est face au Bayern que je m'étais dit qu'il sera ballon d'or, le trophée étant accessible pour la première fois à tout joueur évoluant en Europe quelque soit sa nationalité. Le B.0 risquait de perdre de son intérêt après non éligibilité de Romario meilleur joueur du monde en 1994.
Note : 2
Message posté par Toto Riina
Quelle génération et dire que Bergkamp quitte le club 2 ans avant...

"aucune équipe n'est parvenue à l'emporter avec une équipe dépendant à ce point de joueurs formés au club, pas même le FC Barcelone."

En 2009 le Barça remporte la C1 avec Valdès, Puyol, Piqué, Busquets, Xavi, Iniesta, Messi et Pedro qui rentre a la fin. Si c'est pas dépendre des ses joueurs formés au club c'est quoi?


Ils ont juste dit "pas autant", pas "pas".
Cette équipe, c'ést juste du jamais vu, c'est pas tant qu'ils viennent du centre de formation mais surtout la jeunesse incroyable de l'équipe.
Invaincus toute la saison!

Si l'Ajax avait eu les moyens du Barça pour juste garder ses joueurs cadres, on aurait eu 5 ou 6 C1 de plus.

On confronte à juste titre le Barça au Real concernant l'aspect financier et l'achat de joueurs mais les mecs oublient que le fait de garder les joueurs formés au club est aussi un luxe.

2017, ç 'aurait été marrant avec la génération U19 qui arrive mais hélas, y a F De Boer et avec lui, aucune chance, y a qu'à voir le recrutement cette année, ça aurait été sympa de verticaliser en promouvant Wim Jonk en même temps que cette génération.
Message posté par Toto Riina
Quelle génération et dire que Bergkamp quitte le club 2 ans avant...

"aucune équipe n'est parvenue à l'emporter avec une équipe dépendant à ce point de joueurs formés au club, pas même le FC Barcelone."

En 2009 le Barça remporte la C1 avec Valdès, Puyol, Piqué, Busquets, Xavi, Iniesta, Messi et Pedro qui rentre a la fin. Si c'est pas dépendre des ses joueurs formés au club c'est quoi?


Quel coup génial de Van Gaal que de remplacer Bergkamp par Litmanen, quel joueur c'était!!
Le Stefan Edberg du foot!
Message posté par Johnny Rep
Cette équipe, c'ést juste du jamais vu, c'est pas tant qu'ils viennent du centre de formation mais surtout la jeunesse incroyable de l'équipe.
Invaincus toute la saison!

Si l'Ajax avait eu les moyens du Barça pour juste garder ses joueurs cadres, on aurait eu 5 ou 6 C1 de plus.

On confronte à juste titre le Barça au Real concernant l'aspect financier et l'achat de joueurs mais les mecs oublient que le fait de garder les joueurs formés au club est aussi un luxe.

2017, ç 'aurait été marrant avec la génération U19 qui arrive mais hélas, y a F De Boer et avec lui, aucune chance, y a qu'à voir le recrutement cette année, ça aurait été sympa de verticaliser en promouvant Wim Jonk en même temps que cette génération.


Parmi les recrues, Milik a plutôt fait une bonne saison non?
Message posté par Toto Riina


Parmi les recrues, Milik a plutôt fait une bonne saison non?


Bof bof!
Rien d'un grand!
Là, De Boer fait n'importe quoi, il achète des milieux à la pelle alors que t'as une génération qui va lui en fournir des milieuxde très grande classe.
Il transforme Klaassen, son meilleur milieu actuel, en numéro 6, achète Sinkgraven 19 ans, Gudelj, son frère et trouve un emploi au sein du club à son père...etc
Tout ça alors qu'il a pas de défense, pas de latéral gauche, pas de vrai avant-centre.
Le prochain grand cru de l'Ajax pourrait donc arriver dans deux ans. 2017, une année qui fera décidément rimer Hollande et reconquête.

Très belle fin, mai je crois que ce sera PEN perdu.
Message posté par Johnny Rep


Quel coup génial de Van Gaal que de remplacer Bergkamp par Litmanen, quel joueur c'était!!
Le Stefan Edberg du foot!


Litmanen pas loin d'être le meilleur du monde a son poste mais seulement à l'Ajax 1er passage, car au Barca il ne fera rien et à son retour à Amsterdam non plus.
L'Ajax de 95 n'avait que 20ans de moyenne d'âge.
Message posté par aerton


Litmanen pas loin d'être le meilleur du monde a son poste mais seulement à l'Ajax 1er passage, car au Barca il ne fera rien et à son retour à Amsterdam non plus.


Bah il fait une Vemaelen, il me semble, non?
Le mec reste blessé plus d'une saison sans jouer et quand il revient, il est un peu perdu pour le foot, non?
DocteurHappy Niveau : CFA
D'ailleurs Ruud t'as des noms de jeunes hollandais à suivre cette année ? Dans des équipes hollandaises pas trop médiatisé ?
Ziyech, Berghuis, Vejinovic, Hoedt, Ould Chikh, Nouri, Van de Beek
DocteurHappy Niveau : CFA
Ok merci ! Van de Beek tu le trouves supérieur à Kongolo ? Cette charnière s'est quand même pris la Max contre l'EDF espoir !
Magnifique cet Ajax est un modele! Avec l'arrêt Bosman je ne pensais pas revoir une équipe "fait maison" comme cela, ce qui rend la perf du Barça 2009-2011 encore plus forte!
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
J'étais très jeune lors de cette finale particulière car c'était la première que je regardais.J'avais déjà regardé le parcours du PSG et son grand chelem,Manchester United et Barcelone dans la même poule (il n'y avait que quatre groupes) la curiosité IFK Göteborg...avec les résumés sur le plateau animé par Roger Zabel.

Lors de la finale Marco Simone avait des chaussures blanches dans le prolongement des chaussettes du Milan AC qui étaient...blanches, ce qui donnait l 'impression qu'il jouait en chaussettes.

Je me souviens d'un match crispé (comme 8 finales sur 10 quasiment) et il me semble que les rares occasions étaient à mettre à l'actif du Milan AC.
Par "Van de Beek" tu voulais parler de Sven van Beek non...?
Message posté par DocteurHappy
Ok merci ! Van de Beek tu le trouves supérieur à Kongolo ? Cette charnière s'est quand même pris la Max contre l'EDF espoir !


Van de Beek de l'Ajax, pas Van Beek du Feyenoord
Ouais mais l'équipe espoirs, elle a pas gagné un match depuis un an.
Et les matchs amicaux, hein?
Super défenseur, au demeurant.
Fallait le voir contre Seville ou la Roma, excellent.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 25