Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Il y a 127 ans naissait le championnat anglais

Si la Premier League est souvent considérée comme le meilleur championnat, c'est peut-être car il est le plus vieux de tous. En effet, de tous les championnats européens majeurs, il est le seul à avoir vu le jour au XIXe siècle. Il y a pile 127 ans.

Modififié
À la fin du XIXe siècle, le football est loin d'avoir acquis la notoriété qui est la sienne aujourd'hui. Le ballon rond n'en est qu'à ses balbutiements et c'est bien entendu en Angleterre, pays qui l'a vu naître, qu'il essaie de grandir et de se faire une place. En 1871, huit ans après la création de la Football Association (événement qui marque la naissance du football moderne, étant donné que la FA éditera les règles du sport), la première compétition footballistique est lancée : il s'agit de la Coupe d'Angleterre. Quinze équipes y participent, pour la plupart toutes composées d'alliance entre quelques-unes des grandes écoles privées du pays. La compétition connaît un succès certain, entraînant même le football vers le monde professionnel. La transition définitive se fait le 20 juillet 1885, date à laquelle le professionnalisme est enfin autorisé au Royaume-Uni après quelques mois de négociation. Le football anglais est alors en passe d'entrer dans une nouvelle dimension.

McGregor, père du championnat anglais


Si la Coupe d'Angleterre attire déjà de nombreux supporters, les clubs se plaignent de n'avoir pas assez de matchs pour satisfaire leurs besoins. En effet, les revenus des clubs reposent alors essentiellement sur la générosité de certains mécènes et les recettes des matchs. Sauf que les matchs de coupe ne sont pas assez nombreux pour assurer la pérennité des clubs qui doivent, le plus souvent, organiser des matchs amicaux pour tenter de survivre. Des rencontres contre des équipes de moindre calibre qui n'attirent malheureusement pas assez de spectateurs. C'est en se reposant sur ces arguments que William McGregor, alors président d'Aston Villa envoie un courrier à la FA pour leur demander de mettre en place un championnat régulier, augmentant ainsi le nombre de matchs réguliers chaque année. Son programme est simple : organiser un championnat constitué de douze équipes qui s'affronteraient tout au long de l'année sous forme de matchs aller-retour. Selon lui, cela permettrait de fidéliser les supporters et d'assurer des revenus réguliers pour les clubs qui n'auraient plus à se reposer uniquement sur les matchs de coupe. La première pierre des championnats modernes vient d'être posée par McGregor.

Un championnat qui grandit vite


En mars 1888, celui qui possède une draperie en parallèle de ses activités de président de club organise une réunion à laquelle prennent part dix de ses confrères pour leur détailler ses projets. Ses homologues sont conquis et, un mois plus tard, une nouvelle réunion est organisée pour finaliser les derniers détails de ce futur championnat. Un nom, déjà, est choisi : ce sera la Football League. L'attribution des points est également décidée : deux points par victoire et un par match nul. La machine est en marche. Il faudra alors patienter jusqu'au 8 septembre de la même année pour que la première édition de la Football League débute de façon officielle. La compétition est un succès et voit le club de Preston North End FC remporter le premier championnat de l'histoire en réalisant l'exploit de ne pas perdre un seul match. 115 ans avant les « Invincibles » d'Arsenal, donc. William McGregor qui préside depuis le début la FL, en parallèle de la présidence de la FA, brigue un autre mandat en 1891 en étant élu haut la main. Un an après sa réélection, le succès est tel que la FL absorbe un championnat concurrent, la Football Alliance, mettant ainsi en place un championnat à deux niveaux. On n'arrête plus le progrès. En 1892 toujours, McGregor doit démissionner de son poste de président pour raisons de santé, et est alors élu président honorifique avant d'être nommé membre à vie de la League. Il s'éteindra finalement en 1911, laissant ainsi son enfant orphelin. Un enfant qui a bien grandi en 127 ans.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 16:59 Froger vers l’USM Alger
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 12:15 Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre dimanche 17 juin Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 dimanche 17 juin Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 dimanche 17 juin Lozano climatise l'Allemagne 5 dimanche 17 juin Maradona, le cigare et les yeux tirés 62 dimanche 17 juin La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 dimanche 17 juin Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 dimanche 17 juin Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 dimanche 17 juin Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 dimanche 17 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3