En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Fait divers
  2. //

Il tue son entraîneur

Modififié
Personne n’aime le banc de touche. Mais certains l’apprécient moins que d’autres.

C’est le cas de Pape Loum, modeste joueur de football sénégalais. Longtemps confronté à la rigueur de l’entraîneur adjoint de l’équipe de l’ASC Rakadiou, Thierno Kondé, Pape, relégué sur le banc de touche, aurait, selon leral.net, menacé son coach de mettre fin à ses jours à chaque fois que l’occasion se présentait.

Malheureusement, elle ne se présente plus. En effet, vendredi dernier, après la prière, Thierno Kondé a été suivi par Pape Loum à la sortie de la mosquée. Poignardé à plusieurs reprises, l’entraîneur s’écroule pendant que le joueur prend la fuite. Rattrapé par les forces de l’ordre, Pape Loum est relaxé quelques minutes plus tard, le souci principal de la brigade de Thiaroye étant apparemment « d’évacuer le blessé à l’hôpital de Pikine, situé à Thiaroye gare » , où Kondé est mort trois jours plus tard. En attendant, Pape Loum a pu se barrer.


Les entraîneurs sénégalais y réfléchiront maintenant à deux fois avant de mettre un joueur sur le banc. SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3