1. //
  2. //
  3. // Lyon/Toulouse

Il s’appelle Ali Ahamada

Quatrième gardien en février, indiscutable aujourd’hui, Ali Ahamada a connu une ascension rapide. Pas forcément prévue, elle pourrait en revanche durer encore un moment. Le TFC se cherchait un grand gardien, celui-ci ne sera pas Yohann Pelé.

Modififié
Il y a ceux dont on attend tout et qui déçoivent. La faute à trop de pression, trop d’impatience. Et il y a ceux dont on attend (presque) rien, qui voient une opportunité, la saisissent, gagnent la confiance des autres, se mettent à croire en eux et se disent pourquoi pas. Ali Ahamada fait incontestablement parti de cette deuxième catégorie. « Lui quand il est arrivé, ce n’était pas un jeune qui avait fait une formation où on pouvait se dire: "Tiens il a énormément de talent", c’était plus un pari qu’une affirmation » Evoquant son protégé, Alain Casanova ne dit pas autre chose. N’empêche, ce garçon est bien le dernier rempart de la meilleure défense de Ligue 1. A 20 ans tout juste.

De défenseur à gardien de but, de 4ème gardien à titulaire indiscutable

Sa carrière, il la débute à neuf ans à Martigues. Avant de mettre les gants, Ali Ahamada a eu le temps de tester tous les postes. « J'ai évolué pratiquement à tous les postes. Sauf celui de latéral, quand j'y réfléchis bien. En poussins, j'ai été positionné défenseur central en raison de ma taille, en benjamins je suis passé au milieu, un peu à droite et à gauche, et en pupilles je suis carrément monté attaquant, avant-centre ou ailier. Après, en minimes, pour un tournoi, notre gardien faisait défaut. L'entraîneur m'a demandé si je voulais essayer. Je n'ai jamais plus quitté les buts…  » Le hasard fait bien les choses, épisode un. Quelques années plus tard, en 2009, Ali Ahamada signe pour le centre de formation du Toulouse Football Club. Une jeune recrue alors parmi tant d’autres, avant que les circonstances, lui offrent, début 2011, l’occasion de se montrer un peu. L’histoire d’amour entre Ali Ahamada et l’équipe première du TFC est aussi improbable que simple. Une opportunité inattendue de se montrer, une chance saisie, une place pas lâchée. Le hasard fait bien les choses, épisode deux.

20 février 2011, le Tef’ reçoit le Stade Rennais. Scénario catastrophe pour Alain Casanova. Yohann Pelé foutu pour le foot, Matthieu Valverde blessé, l’espoir Marc Vidal débute et se pète à son tour en fin de match. Scénario rêvé pour Ali Ahamada, remplaçant en réserve, envoyé au charbon pour terminer un match, perdu 2-1, avec un péno encaissé pour sa première seconde en Ligue 1. Pas grave, il aura à nouveau sa chance. Le Téfécé moribond, Valverde hors du coup, Casanova la lui redonne deux mois plus tard, le 24 avril et se souvient: « A un moment, je voulais provoquer quelque chose dans le groupe par rapport à des résultats moyens, mais je ne me doutais pas qu’il allait autant jouer. Je lui ai donné sa chance et il m’a mis le doute parce que même s’il est très jeune, il a montré tellement de maturité, d’assurance et de maitrise dans ce qu’il faisait… » Ali tient donc le poste jusqu’à la fin de saison avec des résultats qui plaident en sa faveur. Le TFC, 14ème à sept journées de la fin, termine finalement fort à une honorable 8ème place. Etienne Didot résume simplement la donne: « Il a su saisir sa chance ! Pour les gardiens, c'est plus difficile que pour les autres joueurs. Un gardien remplaçant a rarement l'occasion de se montrer. Il en a eu une et il a su la saisir » .

Quand le club lui met Rémy Riou dans les pattes l’été dernier pour l’épauler dans son apprentissage et/ou le concurrencer - ce que reconnait Casanova « Oui, avec la blessure de Yohann Pelé, on voulait se prémunir. On voulait un gardien avec du vécu, de l’expérience et du potentiel. Ali Ahamada avait même pas dix matchs en première division donc on ne pouvait pas se dire qu’il allait tenir, qu’il allait faire toute la saison sans coups de moins bien » - Ali Ahamada le prend comme un stimulant, s’accroche et conserve sa place. Aux dernières nouvelles, Riou a débuté un seul match, perdu fin août en coupe de la ligue contre Nice. Ali drive lui la meilleure défense du championnat dans une équipe qui réalise le meilleur début de saison de son histoire. Dont acte.

Un style, la foi, la baraka

Les débuts d’Ali Ahamada en rappellent d’autres. Mickael Landreau, terminant un Bastia-Nantes d’octobre 1996 pour remédier à la pénurie de gardiens du moment au FCNA. Ou un certain Fabien Barthez, qui lui, un soir de septembre 1991, avait débuté au TFC profitant des blessures cumulées de Robin Huc et Olivier Pédemas à tout juste vingt ans. Question style, le jeune Ali tient cependant plus de Fabulous Fab que Micka Landreau car lui aussi prolonge une certaine idée du « goal spectacle » . Grand (1m89), longiligne, Ali en impose sur sa ligne. Une attitude féline, un brin de nonchalance, et des arrêts décisifs en prime. Contre Nice lors de la troisième journée, il renvoie Eric Mouloungui à son inefficacité en arrêtant son pénalty à la 97ème minute, préservant ainsi le point du nul pour son équipe. Un peu plus tard, au Moustoir, Toulouse réduit à 10, il avait régalé ses coéquipiers, écoeuré les attaquants merlus, gardé sa cage inviolée et été élu homme du match. Contre Lille il y a deux semaines, bis repetita, il arrête la péno de Sow et les tentatives d’Hazard à bout portant sans sourciller. Autant de prestations marquantes pour un goal discret qui monte en puissance au sein du vestiaire toulousain. « Il commence à bien s’imposer. Avec les plus jeunes du groupe certes, mais il commence à prendre de la voix, à diriger » , ajoute le coach toulousain.

Au conseil de classe du premier trimestre, Alain Casanova le place dans le tableau d’honneur mais lui donne encore une sacrée marge de progression pour se rapprocher des félicitations. « Il a tout à un niveau bon +, mais tout est perfectible. Il est intéressant techniquement, au niveau des mains, des pieds. Il a une grosse présence sur sa ligne, dans la surface, de par sa taille, sa maitrise émotionnelle. Mais il doit bosser sa capacité à rester dans le match pendant 90 minutes, ainsi que son agressivité » . Qui dit « goal spectacle » , dit forcément sueurs froides car Ali Ahamada connaît encore quelques trous d’air et peut refiler de temps à autre quelques frissons à ses coéquipiers et son banc de touche. Pas grave, on lui pardonne « Il nous procure des sueurs froides, mais c'est intégré par le staff et ses coéquipiers » précise Casanova. Comprendre, on sera patient avec lui. Il dispose d’un droit à l’erreur, ce qui n’est pas donné à tout le monde.

Concernant sa réussite précoce et inattendue, le coach toulousain a également son explication bien à lui, plus mystique cette fois. « Il y a des gardiens qui ont la baraka et d’autres qui ne l’ont pas. Lui, il l’a, il a une bonne étoile au dessus de sa tête. Mais la baraka, ça ne vient pas par hasard. Quand on a une grande croyance, une grande foi, une qualité d’attraction, on l’attire et je crois que c’est son cas » . Si cette explication irrationnelle peut surprendre concernant le toujours très terre à terre manager toulousain, les statistiques viennent confirmer son ressenti. Quatre buts encaissés en neuf matchs pour la saison 2010-2011, douze buts encaissés en quinze matchs cette saison pour le très croyant Ali. Des chiffres qui ne trompent pas. Avec une moyenne de 0,65 buts encaissés par match sur sa carrière, Ali Ahamada est l’un des gardiens les plus rentables de Ligue 1. En équipe de France espoir, en cinq matchs, sa vigilance n’a jamais été trompée. D’ailleurs, concernant sa sélection future, Ali hésite toujours. D’origine comorienne, il est forcément très demandé et peut encore changer d’avis: « Le sélectionneur aimerait bien que j'aille jouer pour la sélection comorienne. Je pense que c'est un peu tôt, je prends encore le temps de réfléchir. Je n'écarte aucune possibilité. » Sa situation avec le TFC est plus simple. Le joueur est sous contrat jusqu’en 2014, et le club haut-garonnais compte évidemment continuer à grandir avec son petit prince. Prince Ali, oui c’est bien lui, Ali Ahamada.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

gravegwesk Niveau : DHR
Ok pour la derniere phrase. Mais il est ou Abou ?
La selection comorienne serait un bon flingage de carrière je pense, niveau exposition internationale...
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16
À lire ensuite
Pelédiegomessineymar !