En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. C
  3. //

Il renonce à l'Euro pour rester au chevet de sa femme

Modififié
Patrick McCourt avait annoncé il y a un mois renoncer à disputer l'Euro avec l'Irlande du Nord pour « raisons personnelles » , on sait désormais lesquelles. Sa femme est atteinte d'un cancer du cerveau.

Patrick Paddy McCourt avait été de tous les matchs de qualification de l'Irlande du Nord, 18 capes sur les épaules. Pourtant, à quelques encablures de disputer le premier Euro de l'histoire de son pays, le milieu de terrain de 32 ans avait annoncé rompre le contrat qui le liait depuis deux ans au club anglais de Luton Town, en quatrième division anglaise, sans explications. Plus étrange encore, lorsqu'il explique à son sélectionneur Michael O'Neill qu'il ne pourra pas compter sur lui pour la compétition de sa vie, encore et toujours pour « raisons personnelles » .

C'est seulement le lundi 20 juin que le bonhomme a expliqué les raisons de son désistement dans les colonnes du Times. De retour il y a quelques mois d'un voyage à Marbella, sa femme s'était évanouie dans un bus avant d'être transférée aux urgences. Là-bas, la sentence tombe : c'est une tumeur au cerveau. Et quand est prévue la date de l'opération ? Jeudi 9 juin, veille du lancement de la compétition en France : « Quand quelque chose comme ça arrive, tu ne penses qu'à ta famille. Mes seules préoccupations étaient ma femme Laura et nos enfants. Cela a toujours été ainsi, mais c'est incroyable de constater que tout le reste devient secondaire dans ce genre de situation. Ce ne serait pas différent si j'avais disputé toutes les minutes de la phase de qualification ou si nous étions en finale » , a-t-il déclaré au Times. L'ancien joueur du Celtic Glasgow s'est par là même montré extrêmement reconnaissant du total soutien apporté par son sélectionneur Michael O'Neill : « Il m'a dit : "Ne pense pas à l'Euro. Reste avec Laura et assure-toi qu'elle va mieux." Laura est en train de récupérer et d'ici quatre à six mois, grâce à Dieu, elle devrait retrouver une vie normale. »


Un Euro décidément bien étrange pour l'Irlande du Nord dont deux supporters sont décédés, et qui affronte ce mardi soir l'Allemagne pour un match de la dernière chance afin de sortir du groupe C. TD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 56 minutes L2 : Les résultats de la 22e journée
il y a 6 heures Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17