1. // Tactiques de légende
  2. // La finale du Mondial 1986

Il n'y avait pas que Maradona...

« On joue au football pour gagner. Les spectacles sont bons pour le cinéma, le théâtre… Le football, c'est autre chose. Certaines personnes confondent !  » , s'exclamait Carlos Salvador Bilardo. Sélectionneur de l'Argentine championne du monde en 1986, il est dit que l'homme n'aurait fait que mettre en scène Diego Armando Maradona. Et si El Doctor était en fait le héros du Mondial mexicain ? C'est toute l'histoire du combat éternel opposant le joueur et le système, le talent du pied et la science de l'esprit. Oui, l'effort du joueur en crampons restera toujours plus spectaculaire que les nuits blanches et le café du Mister. Mais le football n'est pas qu'un spectacle.

Modififié
54 23
L'Estadio Azteca de la Ciudad de Mexico. Le stade qui a offert au monde le « match du siècle » en 1970 (Italie-Allemagne 4-3) et le « but du siècle » de Maradona. Un endroit qui tutoie la grandeur. Ce jour-là, à midi horloge locale, 114 600 privilégiés transpirent ensemble dans la chaleur américaine. Le monde entier a l'esprit plongé dans ce rectangle vert, et les yeux rivés sur deux chevaliers des années 80 : Diego Armando, bas noir, maillot bleu ciel et blanc ; Karl-Heinz, maillot vert et bas blanc. L'Argentine a confié son brassard à son numéro dix napolitain, son créateur, son artiste, son génie. L'Allemagne en a fait autant à son finisseur intériste, sa garantie, son assurance. Comme un symbole, l'Argentine entre en première dans le stade. C'est aussi elle qui prend l'initiative sur le tableau noir.

La genèse du 3-5-2

Si ce Mondial 86 est si grand, c'est bien parce qu'il donne des réponses à l'humanité sur le rapport entre le génie incontrôlable et même intraçable du joueur divin, et la réflexion humaine du tacticien, travaillée et donc limitée. Où faire jouer le meilleur joueur de l'histoire du jeu ? Comment mettre dans un schéma par définition borné un talent sans limite ? Il fallait un grand amoureux des systèmes pour répondre. Un scientifique. Un docteur, par exemple. Carlos Salvador Bilardo, le gros nez d'Estudiantes, a longtemps cumulé les fonctions de coach, gérant de la boutique familiale et gynécologue. Le médecin sait bien que si l'opération peut être moche, seul le résultat compte. Et ce fut très moche. Un début de quinze matchs, trois maigres victoires et une défaite humiliante contre la Chine. Le pays doute. En fait, Bilardo souhaite garder secrètes les tactiques travaillées à l'entraînement. L'influence de la guerre froide, sans doute. El Doctor dévoile finalement son système lors d'une tournée européenne à l'automne 1984. Trois matchs, trois victoires impératives. « On vint me dire que j'avais fait une erreur, que j'avais mis trois défenseurs centraux. Mais non, je leur ai dit de ne pas paniquer, qu'on allait utiliser trois défenseurs, cinq milieux et deux attaquants. Cela faisait deux ans qu'on s'entraînait avec ce système, et maintenant on allait le mettre en pratique dans des vrais matchs » .

La Suisse, la Belgique et la RFA sont vaincues. « Cela a pris le monde par surprise car les gens ne connaissaient pas les détails du système » . Conséquence lointaine de la révolution lancée le latéral brésilien Nilton Santos, l'ailier est en voie de disparition. Or, sans ailier, pourquoi s'embêter avec des défenseurs latéraux ? Le 3-5-2 est né. Au Mondial, Bilardo attend le quart contre l'Angleterre pour sortir son bijou, préférant jusque-là un 4-4-2 classique (1-3-4-2 à l'époque). « Tu ne peux pas jouer contre l'Angleterre avec un pur avant-centre. Ils le dévoreraient, et l'homme supplémentaire au milieu libérera plus d'espace pour Maradona » . D'où le 3-5-1-1. A 0-2, les Anglais font entrer les ailiers Barnes et Waddle et réduisent logiquement le score par Lineker sur un centre. Heureusement pour l'Albiceleste, aucune autre sélection n'a les joueurs pour un tel système. Ni la Belgique en demi, ni la RFA en finale. Coach Beckenbauer, qui a dicté le jeu si longtemps, est contraint de s'adapter. Maradona étant à 5 buts et 6 passes décisives en 6 matchs, la mission de Franz est d'abord de limiter les touches divines du Diez. Il sacrifiera Matthaüs le futur Ballon d'or pour retirer Maradona de l'équation. Le 8 suit le 10 partout. Un schéma qui colle au 3-5-2 sur les côtés, mais avec un milieu inversé : deux sentinelles et Magath en numéro 10. À Matthaüs les consignes, à Maradona l'inspiration.

Un chef-d'œuvre d'une heure

L'intensité est à la hauteur de l'événement. Maradona envoie son premier contrôle en touche, les tacles sont violents. Diego proteste, prend un jaune. À la 20e, Matthaüs n'en peut déjà plus et le fauche par derrière. Jaune et coup franc excentré. Schumacher réalise alors une sortie irregardable, José Luis Brown monte au ciel en s'appuyant sur le dos de Maradona. 1-0. Rapidement, le 3-5-2 prend vie. Des mains de Nery Pumpido, le ballon passe aux pieds de Brown qui, en libéro, lâche à l'un de ses deux défenseurs, Ruggeri et Cuciuffo. Les deux, très écartés, se retrouvent généralement avec trois solutions : l'un des deux milieux latéraux Olarticoechea et Giusti, Batista dans l'axe en sentinelle, ou l'un des deux relayeurs Enrique et Burrachaga à l'intérieur. Plus loin devant, la passe pour Maradona est risquée : Diego a deux voire trois dobermans sur le dos. La piste Valdano est souvent privilégiée, grâce au jeu en déviation de l'attaquant poète. Du Ibrahimović avant l'heure. L'avant-centre décroche, joue entre les lignes, crée.

Les schémas de Bilardo se dessinent à travers une répétition d'allers retours entre l'intérieur et l'aile. Cela va très vite, c'est très direct. Et dès que Maradona dispose d'un instant pour se retourner et utiliser la profondeur, Bonn semble tomber. La technique de Burruchaga, le fameux milieu supplémentaire, offre quelques centimètres de répit à son 10. On voit Maradona très à gauche, à droite, en profondeur, dans le rond central, toujours en mouvement. Une différence tactique fondamentale par rapport à Messi et son traditionnel footing de cinq ou six kilomètres par match. Le trio Maradona-Valdano-Burruchaga fait des miracles, et sur une attaque éclaire à la 56e, Maradona donne à Enrique, qui lance Valdano, que les Allemands ne reverront jamais. Le système se mue en 5-3-2 forteresse. Un système imperméable, et un talent infini devant.

La riposte allemande, cinq minutes av. D.-M.

L'Allemagne est dangereuse en catapultant des ballons dans la surface, où la seule présence de Rummenigge donne des troubles cardiaques à tout Buenos Aires. Alors que les deux systèmes semblent s'annuler, avec Brehme et Berthold sur les côtés, la différence se fait au milieu : du fait des déplacements défensifs de Matthaüs au marquage de Maradona, les Verts se retrouvent avec Eder devant la défense, Matthaüs très loin de son rôle de relayeur, et Magath complètement isolé. Noyé, le virtuose de Hambourg sortira à l'heure de jeu pour le géant Dieter Hoeness. Rudi Völler avait déjà remplacé Alloffs à la pause. Trois attaquants, une ligne de quatre milieux, et Matthaüs se voit libéré de la surveillance de Diego. Le 3-4-3 du désespoir. Avec plus d'attaquants, cela finira bien par rentrer, se dit Berlin ouest.

Les grandes finales ont toutes des petites histoires. Celle-ci raconte que la veille, Bilardo aurait débarqué à 4h du matin dans la chambre de Ruggeri : « T'as qui au marquage sur les corners ?  » . « Hein ? Quoi ? Euh… Rummenigge » . « OK, c'est bon on est prêts » . À la 74e, le fusil gauche de Brehme tire un corner. Ballon dévié, Rummenigge s'exécute. 2-1. Les Allemands serrent les poings. Cinq minutes plus tard, Maradona, seul, pousse trop loin son ballon. Le bombardement allemand se fait de plus en plus intense. Nouveau centre repoussé, nouveau corner. Brehme, encore. Déviation, encore. Et coup de théâtre : Völler surgit. 2-2. Deux buts du 11 et du 9. La raison semble l'emporter. Sûrs d'eux comme jamais (ou comme toujours), les Allemands se découvrent. Le peuple argentin se croit maudit, repense aux conditions de la victoire de 78, à la satisfaction sadique du voisin brésilien, mais aussi à son héros. Diego est encore sur le terrain. Du néant, il invente une passe divine pour envoyer l'homme du match Jorge Burruchaga dans l'histoire. 90e minute, Bilardo effectue son seul changement de la rencontre, faisant du chrono son ami. On est argentin ou on ne l'est pas. 3-2.

Talent du pied et science de l'esprit

Ainsi, le visage collectif du football aurait sacrément vieilli lors de cet été 1986. Un demi-Dieu aurait gagné une Coupe du monde à lui tout seul. Cette thèse convient aux détracteurs du tableau noir, ceux-là qui valorisent plus le talent du pied que la science de l'esprit. La création pratique, celle du terrain, la « manuelle » , plutôt que l'obscur génie cérébral de l'entraîneur. Cette finale leur donne tort, car Maradona ne l'aurait jamais remportée sans le courage de Brown, la technique de Burruchaga, la poésie de Valdano, et le système de Bilardo. Aucun homme n'a jamais remporté un Mondial seul, d'ailleurs. La France en sait quelque chose. Cette finale de 1986, longue, tortueuse, cérébrale, en est la preuve. Le joueur, aussi divin soit-il, ne suffit pas.

Youtube

Toute la saison, sur sofoot.com, retrouvez les tactiques de légende qui ont marqué l'histoire du foot...

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SO FOOT.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Enfin, Markus est rentré de vacances.

<3
Difficile de comparé les époques mais je suis sur que l'EDF d'aujourjduî détruirais l'Argentine 86 vu la différence physique et tactique .
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Pas de chance, M.Kaufmann !

Je suis justement en train de lire le livre de Jonathan Wilson "Inverting the pyramid" (Orion), et les passages les plus intéressants de ce papier sont un copier - coller des pages 268 à 275.

Aucun doute possible, vous avez un bon traducteur à portée de main !
Message posté par Vaneau
Enfin, Markus est rentré de vacances.

<3


Vas-y suce s***** suce.
Merveille d'article, ça change des "billets d'humeur d'Eric Maggioti" traitant du néant...
MarkusKaufmann Niveau : Loisir
Pourquoi pas de chance, LaPaillade91 ? C'est plutôt un bon bouquin, non ? Au moins dans l'ensemble. Je suis d'accord pour dire que Wilson reste très flou sur la mise en pratique du 3-5-2 et parle trop peu de terrain dans ce chapitre (quasiment pas, en fait), mais les citations de Bilardo valent le coup d'être traduites, comme t'as pu le remarquer !
@LaPaillade91, donc plagiat?
volontaire82 Niveau : Loisir
Un bon article, svp c'est possible de remplacer les articles mercato par d'autres de ce genre là ?..;
volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par Don_andres
Difficile de comparé les époques mais je suis sur que l'EDF d'aujourjduî détruirais l'Argentine 86 vu la différence physique et tactique .


ça correspond à quelle époque aujourjduî ?
Captain Vince the Prince Niveau : DHR
Non seulement c'est difficile, mais c'est surtout inutile...
LaPaillade91 Niveau : Loisir
@ M.Kaufmann

C'est un bon bouquin, les graphiques pourraient être un peu pus précis, il permet de comprendre que l'histoire du foot aurait été moins belle sans Maradona, mais l'intelligence du jeu et son évolution ne doit strictement rien à lui ou à toute autre grand footballeur.

Une majorité des lecteurs ne tombera jamais sur ce livre, donc autant le citer, mais vous pourriez avoir plus de parti pris pour le compléter et d'étoffer !

Mon commentaire est un clin d'oeil mailicieux, "pas de chance" car je suis précisément en train de lire ce passage.

@ Kymilicka

Je ne suis pas là pour accuser ceux qui transmettent des faits intéressants.
excellent article. Bilardo était un fin tacticien et un excellent meneur d'homme. l'argentine lui doit cette "vraie" victoire en coupe du monde, celle de 78 ayant été scandaleusement donnée à l'argentine.
Message posté par LaPaillade91

@ Kymilicka

Je ne suis pas là pour accuser ceux qui transmettent des faits intéressants.



On traduit, sans mettre de guillemets et sans citer l'ouvrage. J'en déduis qu'il y a du plagiat dans l'air.
Enfin un article sur Bilardo et son coup de génie du 3X5X2...
Un pur inventeur, un visionnaire et surtout un maitre pour utiliser les joueurs dispos au service du Diego...

Merci sofoot

Message posté par Don_andres
Difficile de comparé les époques mais je suis sur que l'EDF d'aujourjduî détruirais l'Argentine 86 vu la différence physique et tactique .


c'est une blague ???
laudrup all night Niveau : Loisir
non ce n'est pas une blague, mais la stricte vérité moléculaire, selon la théorie créationniste de Philip G. Stiegmann.
Aucune vie ne serait apparu sur terre si l'eau à l'époque était de la qualité de la terre, Socrate ne pourrait pas respirer l'air que nous respirons, sous peine d'exploser, donc mon neveu même fonce-dé court plus vite que Jesse Owens, donc Nicolas Mahut détruirait Ivan Lendl 6-2 / 6-1.
laudrup all night Niveau : Loisir
ouais, bon, j'étais en train de me faire sucer quand j'ai écrit ce commentaire, pardonnez les incohérences.

"aucune vie sur terre ne serait apparue si l'eau à l'époque était de la qualité de la Marne actuelle" (tout ça, tout ça...)
InspectorNorse Niveau : Ligue 2
"ouais, bon, j'étais en train de me faire sucer quand j'ai écrit ce commentaire, pardonnez les incohérences"

Sympa le/la suceur(se), mais dis moi tu pensais vraiment à Mahut à ce moment là hein?
Travail mal fait, moi je vois Okocha...
laudrup all night Niveau : Loisir
parfois mahut, parfois bartoli, ça dépend... nelson monfort en cas de branlette* espagnole.
Hier à 17:48 Golazo au Pérou 2 Hier à 15:27 Didier Zokora en Indonésie 4 Hier à 14:56 MPG : les tops et les flops de la 34e journée
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:25 Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 29 Hier à 08:04 Un joueur de D1 turque se suicide 9 dimanche 23 avril James égalise et Messi abat le Real 4 dimanche 23 avril Rakitić donne l'avantage au Barça dimanche 23 avril Casemiro débloque le Clásico, Messi répond
dimanche 23 avril But injustement annulé pour City 11 dimanche 23 avril Glissade et reprise de volée en D4 anglaise 1 dimanche 23 avril Joli retourné en Belgique 2 dimanche 23 avril Faut-il regarder le Clasico ? dimanche 23 avril Anelka préfère Poutou à Domenech 63 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 13 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 13 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 83 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 14 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 10 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 4 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 31 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 6 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 4 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7 jeudi 6 avril 327€ à gagner avec Bordeaux & Atalanta 3 jeudi 6 avril L'agent de Griezmann annonce cinq clubs intéressés, le PSG n'en fait pas partie 38 jeudi 6 avril Lingard prend son pactole chez les Red Devils 20 jeudi 6 avril Un supporter de Lens porte plainte contre Joseph-Monrose 39 jeudi 6 avril Virgin va rembourser les supporters visiteurs 6 jeudi 6 avril La petite révolution du congrès d'Helsinki 6 jeudi 6 avril Un club écossais à la rescousse du sport féminin 2 jeudi 6 avril Les Tigres de Gignac en finale de la Ligue des champions 10 mercredi 5 avril Higuaín s'en prend à De Laurentiis 5 mercredi 5 avril Le bonbon de Suárez 4 mercredi 5 avril D1 écossaise : le raté monumental de Miles Storey 10 mercredi 5 avril Charlie Adam glisse en tirant le corner 9 mercredi 5 avril Jermain Defoe dansera-t-il avec les stars ? 3 mercredi 5 avril L'entraîneur d'Avranches ironise sur Twitter 10 mercredi 5 avril Des ultras suédois se pointent au stade en niqab 114 mercredi 5 avril 211€ à gagner avec Real Madrid & Lyon 2 mercredi 5 avril Soumaoro sur la touche jusqu'à la fin de la saison 3 mercredi 5 avril City prépare un grand ménage dès cet été 35 mercredi 5 avril La nouvelle vidéo gênante d'Évra et son panda 9 mardi 4 avril Tromsdalen joue avec un mur de neige autour du terrain 3 mardi 4 avril Giulio Donati s'arrose dans le short 6 mardi 4 avril Le beau tifo de Djurgårdens 6 mardi 4 avril Un match interrompu à cause d'un chien 6 mardi 4 avril D5 belge : il marque du milieu de terrain 3 mardi 4 avril Palace trolle Chelsea avec Peppa Pig 11 mardi 4 avril Un supporter de Mayence au milieu des joueurs pour les remobiliser 15 mardi 4 avril Ibra aux LA Galaxy la saison prochaine ? 24 mardi 4 avril Missile de Ryan Babel avec le Beşiktaş 7
54 23