En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Il faut sauver le soldat Trezeguet

Modififié
Le retour à la Primera est honnête pour River (2 victoires, 2 nuls, une défaite) et compliqué pour Trezeguet. Alors qu’il alignait les pions en seconde division, l’attaquant français n’a pas encore scoré depuis le début de saison.

Almeyda ne compte pas pour autant sortir son capitaine du onze de départ. «  Je ne vois pas mon équipe sans lui  » , assurait-il cette semaine. Non, au contraire, El Pelado expérimente un autre schéma de jeu pour le mettre dans de meilleures dispositions. Jusqu’à présent, River Plate évoluait en 4-4-2, l’idée étant de jouer sur les ailes pour trouver la tête de Funes Mori ou la demi-volée de Trezegol dans la surface. Sauf que les centres n’arrivaient jamais, et que l’ancienne gâchette de la Juve naviguait dans le vide sans jamais toucher le ballon.

Du coup, cette semaine à l’entraînement, Almeyda a testé le 4-3-3, avec Mora et Funes Mori autour de Trezeguet devant, et Lanzini en soutien pour fournir le trident offensif. Dimanche, au Monumental, le Millonario recevra Newell’s Old Boys. Pour ouvrir son compteur, Trezegol devra se débarrasser du marquage d’un certain Gabi Heinze.


LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 48 minutes Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 2
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165