1. // Coupe du monde 2014
  2. //
  3. // Billet d'humeur

Il faut sauver le soldat Chauvin

La France vient d'entrer dans une parenthèse. Pendant quelques jours et en toute impunité, nous allons pouvoir ramener nos fromages et notre football sans être ridicules. Ou presque.

Modififié
126 41
La France prépare le Mondial et il est temps, où que l'on se trouve, de hisser les drapeaux et d'oublier nos années de plomb. Après les déceptions et les humiliations successives, le temps de l'espoir est revenu. Il ne durera peut-être qu'un seul match, alors profitons un peu du temps où être bienveillant envers Mathieu Valbuena n'est plus un défaut. Remémorons-nous les célébrations qu'on avait eues en 98, en 2000, en 2006 et qu'on aura peut-être à nouveau dans quelques semaines, si on est sages. Pendant quelques jours, on se force à oublier 2002, 2010 et puis toutes ces pensées qui polluent notre mémoire collective depuis des siècles. Il n'y aura plus jamais de Corée, de Knysna, de Grèce, de Séville. Il n'y aura plus dans nos esprits que Bruxelles, Berlin, 1984, Guadalajara et deux buts en finale. Avec Didier Deschamps, on voudrait croire que Franck Ribéry reviendra comme Zidane en 2006 ou Platoche en 1986. On se dit que si l'on s'y mettait tous un peu, les blessures finiraient bien par se guérir et, ainsi unie dans une même foi, l'équipe de la France passerait les tours comme les autres les épreuves de la vie sans jamais s'inquiéter du lendemain, sans jamais plus en vouloir à Patrice Évra ou à Hugo Lloris de porter sur leurs visages les stigmates des frustrations passées. À dix jours du début du Mondial, on a enfin le droit d'être ringards. Profitons-en encore un peu, soyons chauvins.

Le meilleur d'entre nous

Le chauvinisme est entré officiellement dans notre langue en 1832. Nous le devons à Nicolas Chauvin, soldat inconnu des armées révolutionnaires, mais à la postérité immense. Chauvin était une sorte de Franck Ribéry des armées de la Révolution et de l'Empire. Certains historiens partirent un jour à la recherche du glorieux caporal dans les archives de l'armée, mais le retrouvèrent à l'infirmerie. Voici notre héros à tous : « Dix-sept blessures, toutes reçues par devant, trois doigts amputés, une épaule fracturée, un front horriblement mutilé, un sabre d'honneur, un ruban rouge, deux cents francs de pension, voilà le vieux grognard qui se repose au soleil de son pays, en attendant qu'une croix de bois protège sa tombe... Le Chauvinisme ne pouvait avoir un plus noble patron » (Gérard de Puymège, « Le soldat Chauvin » in P. Nora (dir), Les Lieux de mémoire). Le soldat Chauvin était un paysan né à Rochefort (on ne sait pas bien à quelle date, peu importe à vrai dire), tout heureux de servir la nation dans l'armée de son très cher empereur Napoléon. Sa réputation en Europe fut si grande que son obsession donna son nom à ce patriotisme un peu hystérique, mais toujours loyal envers son drapeau. Le « chauvinisme » était une vertu tellement française qu'elle fut recueillie rapidement par toutes les langues occidentales : l'allemand (Chauvinismus), l'anglais (chauvinism), l'espagnol (chauvinismo), l'italien (sciovinismo), le russe (chauvinismus), le polonais (szowinism), le tchèque (sovinismus).

L'équipe de la France

Alors pour Chauvin, imaginez un peu : une Coupe du monde, c'est au moins une campagne impériale. Elle mérite la plus grande loyauté et une absolue admiration. Plus personne ne se moque. Plus personne ne réprouve. Ceux qui riaient de Valbuena ou de Ribéry, ceux qui réclamaient la sélection de Samir Nasri au nom du génie et la technique, ceux-là sont redevenus de bons soldats. Ils trouvent maintenant que Bacary Sagna a quand même progressé, que Giroud porte beau le maillot bleu et que Ribéry est « vraiment » indispensable. Quand l'équipe de France devient l'équipe de LA France, notre entendement est le récipiendaire de toute une montagne de sensations inconnues jusqu'à présent. Par la grâce d'une identification mystérieuse avec ces joueurs, notre âme devient celle de cette équipe. Il n'y a plus de différence entre notre destin et celui de ces 23 joueurs. Nous étions circonspects et dubitatifs sur les chances de cette équipe ? Nous sommes tout à coup bienveillants et magnanimes. Nous ne supportons plus les remarques pessimistes des mutins qui s'obstinent à démoraliser les troupes.

On est les champions

Quand la France entre dans le jeu du monde, Chauvin n'a plus le droit de s'en foutre. Même le président Hollande nous a prévenus : « L'équipe de France doit être pour tous un motif de fierté, d'unité, de mobilisation. Ce qui compte, au-delà du résultat, c'est l'image d'une équipe combative, solide, enthousiaste. » Les ordres sont clairs. Il est temps maintenant de s'abandonner au patriotisme braillard du soldat napoléonien. Pendant quelque temps, nous ne dirons donc plus « ils » avec cet air de ne pas y toucher. Cette nouvelle proximité de sentiments nous autorisera, pour quelque temps seulement, à dire « nous » quand nous parlerons de cette équipe. Nous oublierons tout ce que nous pensions de Didier Deschamps, Noël Le Graët, Christian Jeanpierre ou Bacary Sagna. On s'enthousiasmera devant n'importe quelle victoire 1-0 sur corner. On se serrera les coudes au moment d'entamer une campagne qu'on imagine déjà victorieuse. « Le Chauvinisme, écrit Lorédan Larchey, a son côté ridicule, mais il a aussi sa grandeur. On s'est trop moqué, et cette réaction a été mille fois pire, mais la science du juste milieu n'est pas une qualité française. » (Les Lieux de mémoire, idem) Alors détendons-nous un peu. Et recevons la Jamaïque.

Par Thibaud Leplat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pour avoir un aperçu du chauvinisme il suffisait ( entre autre médias) d'écouter les commentaires de ces 2 anes CJP et lizarazu , je les écoutais et je ne voyais pas le meme match . A la fin à les entendre giroud et valbuena postulaient pour le prochain ballon d'or et rémy pouvait espérer se rapprocher du podium .
Et un, et deux, et trois zéros. Raaaaah quel panard.
Florilège de la saison:
-Giroud, top 3 des avant-centres mondiaux par Benterki
-Pogba meilleur que Vidal et motta par la rédaction de Canal
-Cabaye, meilleur milieu de PL
-Lloris, meilleur gardien de PL malgré les 40 buts encaissés en 10 matchs

A qui décerne-t-on la palme?
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par superr
Pour avoir un aperçu du chauvinisme il suffisait ( entre autre médias) d'écouter les commentaires de ces 2 anes CJP et lizarazu , je les écoutais et je ne voyais pas le meme match . A la fin à les entendre giroud et valbuena postulaient pour le prochain ballon d'or et rémy pouvait espérer se rapprocher du podium .


Ouais c'est vrai que moi non plus je comprends pas cette manie de vouloir encenser des joueurs qui n'ont fait respectivement que 2 buts, 3 passes dé, 1 but (en tant que remplaçant) au dernier match, et qui n'ont réalisé que 19 tirs hier, quelle performance pitoyable !

En plus c'est quoi cette manie de pousser derrière l'équipe de France ? On aurait presque l'impression d'entendre un soupçon de patriotisme dans leurs voix ... la honte !!
"Ils trouvent maintenant que Bacary Sagna a quand même progressé". Il Est vrai qu'il a réussi le premier centre de sa carrière international hier soir, et ça on l'attendait avec impatience.
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : 1
J'ai ma baguette, mon saus, mon claquos et mon maillot du Brésil pour au cas où. J'ai bon ou il me manque des trucs ?
Message posté par gregoirec
"Ils trouvent maintenant que Bacary Sagna a quand même progressé". Il Est vrai qu'il a réussi le premier centre de sa carrière international hier soir, et ça on l'attendait avec impatience.


Sur qu'il a dévissé et pas fait exprès.
Message posté par Balaise Matuidi


Ouais c'est vrai que moi non plus je comprends pas cette manie de vouloir encenser des joueurs qui n'ont fait respectivement que 2 buts, 3 passes dé, 1 but (en tant que remplaçant) au dernier match, et qui n'ont réalisé que 19 tirs hier, quelle performance pitoyable !

En plus c'est quoi cette manie de pousser derrière l'équipe de France ? On aurait presque l'impression d'entendre un soupçon de patriotisme dans leurs voix ... la honte !!


Le patriotisme aveugle a conduit a pas mal de "bévues" historiques..
être derrière son pays oui, être aveuglé non, prendre les gens pour plus cons qu'ils ne sont, encore moins.
Mais quand le vent souffle dans le bon sens, on oublie vite le passé.

Le meilleur exemple est bien france98, où l'équipe de france décriée suite à ses matchs amicaux mitigés était traitée d'équipe de chèvres par beaucoup, qui se sont finalement appropriés la victoire finale en disant qu'ils l'ont toujours su.

L'opportuniste, Dutronc l'a parfaitement résumé.
Thibaud Leplat est parti de Madrid.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par Deco10


Le patriotisme aveugle a conduit a pas mal de "bévues" historiques..
être derrière son pays oui, être aveuglé non, prendre les gens pour plus cons qu'ils ne sont, encore moins.
Mais quand le vent souffle dans le bon sens, on oublie vite le passé.

Le meilleur exemple est bien france98, où l'équipe de france décriée suite à ses matchs amicaux mitigés était traitée d'équipe de chèvres par beaucoup, qui se sont finalement appropriés la victoire finale en disant qu'ils l'ont toujours su.

L'opportuniste, Dutronc l'a parfaitement résumé.


"Le patriotisme aveugle a conduit a pas mal de "bévues" historiques.." Exemples ?


Sinon en ce moment j'ai l'impression de voir plus d'anti-patriotisme primaire que l'inverse
On dénonce souvent l'excès de patriotisme, mais le fait de se foutre de la gueule de l'Equipe de France H24 (ou du pays en général) personne le dénonce alors que c'est bien plus courant
got_feu_dami Niveau : CFA
ok pour le maillot le clakos et les chants de supporter, mais nan, je cherche encore une alternative à CJP.. siouplé... un abonnement à BE IN gratos.. j dois faire quoi.??
got_feu_dami Niveau : CFA
Note : 2
Message posté par Balaise Matuidi


"Le patriotisme aveugle a conduit a pas mal de "bévues" historiques.." Exemples ?


Sinon en ce moment j'ai l'impression de voir plus d'anti-patriotisme primaire que l'inverse
On dénonce souvent l'excès de patriotisme, mais le fait de se foutre de la gueule de l'Equipe de France H24 (ou du pays en général) personne le dénonce alors que c'est bien plus courant


d'accord avec toi, j'ai l'impression qu'une partie de mes potes continuent à trasher l'EDF même si on a un jeu plus sexy, et continuent à les voir comme les blaireaux qui ne sortent pas du bus.
J suis d'acc qu'il reste encore qqs stigmates, des Evra et Ribs etc.. mais la mentalité a évolué avec les nouveaux et le nouveau coach.. on peut doucement être fiers de cette équipe, l'engagement est la, et rien que ça, c'est le contraire de 2010.

Tin hier j'ai vu Evra qui jouait comme dans ces gros matchs à MU !!! j comprends enfin pourquoi DD l'a conforté. Bref tout peut arriver, même un Ribery qui ferait pas sa starlett..

moi j'y crois, pas à la victoire finale (enfin si un peu mais faut laisser les poules pour se rendre compte du niveau de jeu produit et des espérances à nourrir...) mais sortir la tête haute des poules, pourquoi pas.. après les tirages au sort écrirons le reste de l'histoire...

a y est j suis chauvin... :)
Pour la petite histoire Nicolas Chauvin n'aurait tout simplement jamais existé, j'imagine bien que Thibaud Leplat a du lire la même page wikipedia que moi mais visiblement à So Foot on aime bien raconter des histoires (ceci n'est pas un reproche, il faut juste en avoir conscience quand on vient ici).

C'est donc une authentique légende militaire. Je dis légende en considérant le vrai sens de ce mot, qui est beaucoup employé à tort aujourd'hui.
Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
Autant les commentaires chauvins sont hyper chiants et frisent l'insupportabilité, autant j'aime bien Ingrid Chauvin voyez vous ! ...

Mouais bof bof ....
Florian Chauvin.
Message posté par Balaise Matuidi


"Le patriotisme aveugle a conduit a pas mal de "bévues" historiques.." Exemples ?


Sinon en ce moment j'ai l'impression de voir plus d'anti-patriotisme primaire que l'inverse
On dénonce souvent l'excès de patriotisme, mais le fait de se foutre de la gueule de l'Equipe de France H24 (ou du pays en général) personne le dénonce alors que c'est bien plus courant


Une Equipe de France qui arrive en 1/2 finale et qui perd 1-0 face au vainqueur sur une erreur d'arbitrage et t'inquiète, l'antipatriotisme sera vite oublié.. ;)

Si tu veux pour résumer ma vision des choses :

Patriotisme: Amour objectif pour son pays
Chauvinisme: Amour inconsidéré et vision subjective (le chauvinisme est tout sauf positif)

Tu peux croire en tes chances, sans pour autant être aveugle au point de faire de ta nation, le favori ultime et t'extasier sur tout et n'importe quoi.

Après, j'avoue qu'en 98 en voyant Guivarc'h en pointe, c'était compliqué d'y croire.. et pourtant..
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par Deco10


Une Equipe de France qui arrive en 1/2 finale et qui perd 1-0 face au vainqueur sur une erreur d'arbitrage et t'inquiète, l'antipatriotisme sera vite oublié.. ;)

Si tu veux pour résumer ma vision des choses :

Patriotisme: Amour objectif pour son pays
Chauvinisme: Amour inconsidéré et vision subjective (le chauvinisme est tout sauf positif)

Tu peux croire en tes chances, sans pour autant être aveugle au point de faire de ta nation, le favori ultime et t'extasier sur tout et n'importe quoi.

Après, j'avoue qu'en 98 en voyant Guivarc'h en pointe, c'était compliqué d'y croire.. et pourtant..


Je veux bien que tu me cite un seul mec ici qui croit à la victoire finale de la France, si tu le trouve respect absolu
Le chauvinisme est une adoration aveugle et une déformation de la perception. C'est le contraire de l'intelligence et du discernement et ça ne devrait jamais, JAMAIS, être une qualité.

Ça ressemble davantage à une pathologie. C'est mon avis.
Adrinho78 Niveau : DHR
On parle de Florian Chauvin?
D'ailleurs je trouve qu'il est pas si moche que ça Ribery d'un coté.
Mais seulement d'un côté hein...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
126 41