1. // Euro 2012
  2. // Phase de poules
  3. // Bilan

Il était vraiment bien, ce premier tour de l’Euro ?

Ça y est, les phases de poules ont rendu leur verdict : Grèce, République tchèque, Allemagne, Portugal, Espagne, Italie, France et Angleterre sont les huit qualifiés pour les quarts de finale. Bilan de ces 24 premières rencontres de la compétition.

Modififié
0 37
Oui, parce qu’il y a eu des buts dans toutes les rencontres et donc aucun 0-0

Des 3-2, des 2-1, des 4-1… Bref, on a eu tous les scores pendant cette phase de poules. Tous, sauf un : le fameux « score nul et vierge » . Oui, pas de 0-0 : ce n’était plus arrivé depuis la phase de groupes de l’Euro 1988, à la différence qu’il n’y avait que 8 équipes, et non 16, à l’époque. Et c’est tant mieux pour le spectacle. La seule rencontre qui a failli se terminer sur ce score, c’est le Croatie-Espagne, décidé par Jesús Navas à la 89e minute. D'un point de vue général, toutes les équipes se sont donné le mot pour offrir du spectacle et tenter, dans la mesure du possible, de régaler. On n’a pas vu de catenaccio outrageux, excepté peut-être celui de l’Angleterre contre la France au premier match, on n’a pas vu non plus d’équipe qui a souhaité par tous les moyens faire déjouer son adversaire avant même d’essayer de jouer. En gros, les 16 représentants ont tenu leur rang, même si certains se sont viandés lamentablement. 60 buts ont pour le moment été inscrits (moyenne de 2,5 par match), ce qui fait un total parfaitement dans la moyenne par rapport aux phases de poules des éditions précédentes : 57 en 2008, 64 en 2004 ou encore 65 en 2000. En ce qui concerne la beauté des réalisations, on ne va pas se plaindre non plus. Entre les reprises acrobatiques de Balotelli et Zlatan, la frappe de poney de Błaszczykowski, la Madjer de Welbeck ou encore la roulette+frappe de Mario Gómez, il y aura de quoi concocter un joli « Top Buts » à la fin de la compétition.


Oui, parce que les gros sont au rendez-vous, sauf les Pays-Bas

L’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la France, l’Angleterre, le Portugal : les gros bras n’ont pas manqué leur entrée dans la compèt'. Mention spéciale à la Germanie, seule équipe capable d’aligner trois victoires, qui plus est dans le groupe annoncé comme « groupe de la mort qui fait peur » . Costaude derrière avec un immense Hummels, assassine devant avec sa doublette Podolski-Gómez, l’Allemagne se pose en sérieux candidat à la victoire finale. Au même titre que l’Espagne, moins impressionnante qu’il y a quatre ans, mais toujours là. Les champions du monde ont peiné contre l’Italie, déroulé contre l’Irlande et risqué contre la Croatie. Mais bon, doit-on rappeler leur parcours en 2010, avec une succession de victoires 1-0 à l’arrachée ? Satisfaction aussi pour le Portugal, l’Angleterre et l’Italie, que l’on met toujours dans le sac des équipes qui « une fois qu’elles sont sorties des poules, peuvent aller au bout » . Quant aux Bleus, la défaite d'hier face à la Suède risque de mettre un sacré coup au moral des troupes de Laurent Blanc avant d'affronter l'Espagne. Mais les grands absents, ce sont les Pays-Bas. Trois défaites en trois matchs, une défense à pleurer, des égos qui implosent. On est un peu triste pour eux, mais d’un autre côté, on ne peut s’empêcher d’esquisser un sourire face à un tel fiasco, tant la formation Oranje était arrivée en Pologne et en Ukraine avec ce brin d’arrogance et de certitude qui fait son charme quand elle gagne. Et aussi quand elle se rétame.


Oui et non, parce que d'un côté les grands joueurs sont là, et d'un autre, les grands joueurs ne sont pas là

L’Euro, c’est la magie, c’est l’une des compétitions que l’on attend pendant quatre ans. Alors oui, on voudrait que tous les grands acteurs du football européen soient au rendez-vous. Pourtant, lors de ce premier tour, le constat est là : il y a ceux qui sont dedans, et ceux qui passent totalement à côté. D’une part, les Pirlo, les Xavi, les Ribéry, les Iniesta qui régalent avec des passes folles, des courses, des gestes de grande classe et des numéros de haute-voltige. Il y a aussi les Gómez et les Fàbregas, qui répondent présent dans les grands moments. Ou encore les Cristiano Ronaldo et les Zlatan, capables, pour l'un d’offrir la qualification aux siens après avoir vécu deux premiers matchs cauchemardesques, pour l'autre de transcender son équipe alors qu'elle est déjà éliminée. Mais à côté de cela, on trouve le lot des déceptions. On attendait Huntelaar et ses 29 buts en Bundesliga. On a juste vu son tout petit nez de cochon. On attendait Lewandowski. Il restera uniquement comme le premier buteur de cet Euro. On attendait Robben. Sans commentaire. On attend toujours Benzema... Alors oui, on est un peu déçu pour ça. Ou peut-être qu'on s'en fout, en fait.


Non, parce que la Grèce peut désormais nous refaire le même coup qu'en 2004

Sincèrement, cette équipe de Grèce est incroyable. Après avoir vu les 45 premières minutes du match d’ouverture Pologne-Grèce, une question s’est posée : mais qu’est-ce que cette équipe peut bien foutre ici ? Pas de jeu, pas de joueurs pour frissonner, quelques rescapés de la Grèce Antique et pleins de noms en « is  » et « os  » . Et c’est bien tout. Puis, en seconde période, l’équipe grecque revient de nulle part et attrape le point du nul. Mais lors du deuxième match, rechute : deux buts encaissés dans les six premières minutes et un score réduit à 2-1 uniquement grâce à une énorme bourde de Čech. Alors, dehors ? Non. La Grèce ne veut décidément pas sortir de l’Euro. En allant clasher les sexy Russes lors du dernier match et en remerciant les Tchèques d’avoir battu la Pologne, ils accrochent une qualification invraisemblable, avec 4 points. Tiens, ça nous rappelle quelque chose... Oui, forcément, voir la Grèce en quarts de finale ne peut qu’évoquer des souvenirs vieux de huit ans. Cette Grèce 2004, capable de sortir tour à tour la France championne en titre, les Tchèques et le Portugal. A priori, un tel parcours ne devrait pas se reproduire, puisque les Grecs seront attendus dès vendredi par l’Allemagne. Mais sait-on jamais… Une tête de Karagounis, un bout du pied de Salpingidis ou encore une déviation de l’épaule de Papadopoulous… Avec les Grecs, personne n’est jamais vraiment à l’abri. L’Allemagne va devoir surveiller ses arrières. Surtout après leur avoir donné tant de consignes de vote.


Non, parce qu’on sait tous qu’on aurait préféré voir la Croatie en quarts plutôt que la République tchèque

S’il y a bien une équipe qui aurait mérité sa place en quarts, c’est la Croatie. Les Croates ont commencé leur tournoi par une belle victoire contre l’Irlande, ont ensuite accroché l’Italie, avant de faire très peur à l’Espagne. Si Rakitić avait mieux placé sa tête face à Casillas, peut-être que l’on serait là en train de parler d’un autre Euro. Alors certes, la Croatie ne compte plus dans ses rangs des Šuker, Boban, Bokšić et Prosinečki. L’équipe est moins sexy, mais a su afficher une cohésion que l’on ne lui aurait pas soupçonnée il y a quelques semaines. Et puis, il y a ce Modrić… Un vrai joueur-frisson, parmi les meilleurs au monde. L’autre équipe qui aurait pu mériter sa place, c’est le Danemark. Les Danois, que tout le monde voyait terminer derniers de leur poule, sortent finalement avec trois points, non sans avoir donné du fil à retordre à tous ses adversaires. Surtout au Portugal, d'ailleurs. Au lieu d’avoir ces deux équipes en quarts, on se retrouve avec la déjà citée Grèce et avec la République tchèque, qui ne sait même pas elle-même comment elle est encore en vie. Commencer par une rouste 4-1 et réussir à s’en relever pour ensuite se qualifier, c’est fort. Pourtant, ce n’est pas avec Jiráček, Pilař et Kadlec que cette équipe va faire rêver les foules. Même si, il faut l’admettre, avoir un type dans son effectif qui s’appelle Gebre Selassie et qui n’a aucun lien de parenté avec le coureur éthiopien, c’est classe.



Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Gianni_Rivera10 Niveau : District
Rien que pour les buts de Gomez contre les Pays-Bas, Zlatan contre la France et Welbeck contre la Suède Balotelli contre l'Irlande, et une mention pour la célébration de Zlatan contre Hart.
Bah pour l'instant je suis pas déçu.

Sinon dommage que la Suède et la Russie ne passent pas et que la Grèce oui.

Grosse déception que sont les melons hollandais et la France et surtout Benzema qui est porté disparu... ah non il est au milieu du terrain qu'on me dit...
@Gianni : Qui fait les deux passes décisives contre l'ukraine ? Si c’était pas lui qui descendait pour se creer les occasions on n'en aurait (presque) aucune, y compris contre la Suède. Il descend parce que y a que lui qui peut faire la dernière passe. Faut être aveugle pour ne pas le voir.
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Ba je peux pas vous dire si l'Euro était bien ou pas, un tiers des matchs était sur BeIn Sport. Payer pour voir l'Euro, une exclusivité française...et c'est que le début !
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Note : 2
En même temps on se plaint que la Grèce et la République Tchèque soient en quarts, mais bon c'était évident que deux équipes de merde* arriveraient en quarts puisque elles ont toutes été rassemblées dans le même groupe. Bon petite exception pour la Russie qui est un niveau au dessus, mais au final ils sont quand même éliminés...

C'est quand même une sacrée arnaque ces tirages au sort des poules. D'un côté vous avez deux groupes très relevés, de l'autre deux groupes très faibles. Le groupe de la France c'était quand même pas la panacée. Entre les défenses en carton(exception faite de l'angleterre) et les collectifs bien prévisibles et bien lents(les 4 sont à mettre dedans). ça respirait pas beaucoup le football tout ça...

Au final les Danois et les Croates sont éliminés à cause de ce système ridicule de tirage au sort qui favorise outrageusement les pays hôtes et qui au final ne les sauve jamais du ridicule... Comme la Suisse et l'Autriche en 2008, les Ukrainiens et les polonais sont éliminés sans gloire et méritoirement, malgré toute l'aide de Platini...

Je crois aussi qu'il faut en finir avec ces Euros ridicules à deux pays hôtes, où le tournoi est réparti sur des milliers de kilomètres et où les équipes(et les supporteurs) doivent sans cesse se déplacer de pays en pays... ça fatigue tout le monde, les joueurs, les supporteurs. ça passe quand c'est en Hollande et en Belgique, parce que les kilomètres sont réduits mais pas en Ukraine/pologne. Et puis donner deux places de têtes de série à des pays qui sont incapables d'aligner 2 passes c'est paradoxal...
Dans les équipes qui auraient pu passer, on aurait pu mettre la Suède également, qui a également donné du fil à retordre à ses adversaires non pas grâce à une bonne défense (c'est le moins qu'on puisse dire) mais à une manière de jouer très plaisante, qui donne l'assurance d'avoir un peu de spectacle à chacune de leurs rencontres, et un joueur qui est sans doute le meilleur individuellement parlant dans cet Euro.

Sinon, placer Huntelaar dans les déceptions alors qu'il n'a pas eu beaucoup l'occasion de s'exprimer à sa vraie place et qui plus est quand ses coéquipiers sont au fond du trou (rappelons qu'il s'est souvent retrouvé ailier face au Portugal...), c'est un peu dur. Je reste persuadé que de toutes les occasions qu'a vendangé Van Persie face au Danemark, il en aurait mis au moins une au fond.
Note : 2
Je trouve ça minable comme la République Tchèque est considérée un peu partout !

Tout le monde est resté sur le premier match raté face à la Russie (quoi qu'ils avaient montré de bonnes choses), mais après ils ont enchainé deux victoires convaincantes.

Ils ont de bons joueurs comme Cech, Plasil, Rosicky, Jiracek (qui est très fort depuis le début), Pilar, Gebre Selassie... Ils volent certainement pas leur place en quart, même si ils sont tombés dans un groupe facile. Vous vous moquez de ces joueurs et je comprends vraiment pas pourquoi, ce sont de bons joueurs.

Pour moi c'est pas gagné d'avance pour le Portugal, même si ils restent favoris.
Au vue du match de la Suède hier je suis déçu de ne pas voir cette équipe au second tour...
papaboubadiop Niveau : CFA2
+1 Prince des Tenebres, j'habite en Allemagne et les matchs sont tous retransmis sur ARD et ZDF, soit l’équivalent de TF1 et M6, gratos, no problemo.
Maintenant que j'y pense c'est bien pour ca que jme suis tiré dla France, marre qu'on se foute de ma gueule...
papaboubadiop Niveau : CFA2
+1 Prince des Tenebres, j'habite en Allemagne et les matchs sont tous retransmis sur ARD et ZDF, soit l’équivalent de TF1 et M6, gratos, no problemo.
Maintenant que j'y pense c'est bien pour ca que jme suis tiré dla France, marre qu'on se foute de ma gueule...
papaboubadiop, ARD et ZDF c'est l'équivalent (mais pas la meme chose) que france 2 et France 3. Mais avec un peu plus de talent que les beauferies francaises.
Je trouve hallucinant de voir Huntelaar dans le top des déceptions. Il a joué un match et demi et reçu une poignée de ballons, quand van Persie en a reçu une cinquantaine pour de magnifiques tirs dans les panneaux publicitaires et autres chutes lamentables. Et le pire, c'est que je suis persuadé qu'il sera titulaire en 2014 parce que "tu comprends, ce qu'il fait à Arsenal est tellement fabuleux"...
Gianni_Rivera10 Niveau : District
à virer CJP lizarazu
mais on garde Wenger pour ces commentaires justes à la perfection pour le second tour
Paradis Aleatoire Niveau : District
C est quand meme incroyable ce bashing sur la Grece !!
Ils ont équipe avec des joueurs de division 3 yougoslaves, mais ils ont un sacré mental d'acier.
Les types se sont fait voler contre la pologne (carte rouge pas meritée + but annulé pas hors jeu), but refusé contre les tcheques (certes legerement hors jeu, mais bon les espagnols ont leur accepte sans soucis), et n'ont pas demerité contre la russie (remember le coup franc en plein sur l equerre) ...
Ca se paluche sur l espagne qui fait 54789 passe contre la croatie et pas une occasion de but par contre ...

Le jour ou les francais auront l'attitude et l amour du pays comme les grecs, ils auront un peu plus d'etoiles sur leur maillot.

En attendant, shut up quoi !

Sinon, maanschaft ubber alles :-)
Canal n'est pas gratuit non plus. Depuis que je tape un ballon, je n'ai jamais vu un match de D1/L1 sur une chaîne gratuite, et je rate la moitié des matchs de ligue des Champions, sans compter les meilleures rencontres des championnats étrangers.
L'Euro en intégralité sur Bein, je suis absolument pas choqué.


Bref pour ce qui est de la compétition en elle même, il y a des buts, du suspense, des beaux matchs. Pourtant, je sais pas si c'est la nostalgie de mes douces années d'innocence de 1998 à 2006 qui me fait dire ça, mais il manque quelque chose d'épique à cette compétition.
Un Espagne-France pimenté est peut-être la clé pour que cet Euro soit un des meilleurs.
l'Euro?...quel Euro? ...les chaînes françaises(TF1,M6) couvrent ces matches comme de vulgaires rencontres de ligue1(prise d'antenne 5 mn avant,rendu 2,30 sec après),aucun magazine digne de ce nom. Non franchement la tv française est pauvre culturellement.

Je vois les matches sur les chaines allemandes(prise d'antenne 30 mn avant,plateau extérieur ouvert au public,reportages sur les joueurs,entraineurs,portfolio de la ville du match,etc..). pays de meeerde!!!!!!

footchampagne Niveau : Ligue 2
Je me suis régalé pendant cet Euro et on n'a pas vu le soit disant Euro de la fatigue que tout le monde annonçait... Pour le moment.
Bon Euro ou ça joue et marque beaucoup. Deux bémols: la Grèce et l'Angleterre.

La Grèce est aussi chiante à jouer qu'à regarder, mais elle a un morale d'acier, une attaque efficace et une excellente organisation défensive le tout avec des joueurs moyens (la France? les Pays-Bas?). Leur victoire en 2004 et leur présence en quarts, ils sont allés la chercher.

Beaucoup louent la qualité de la défense anglaise. 'Comprends pas. Ils ont quand même pris trois buts (quatre si l'arbitre de trop ouvre les yeux) et ne respire pas la sérénité. Ils ont des grands noms, oui, mais c'est pas la solidité d'un Chelsea et en face, c'était pas le Barça non plus. En comparaison, l'Espagne a encaissé un but et l'Italie, deux.
moucletche Niveau : DHR
les gars il ne faudrait pas se leurer sur la gratuité non plus, ce n'est pas parce que les chaines publiques (on exclut donc TF1, M6 et autres de mon commentaire) se captent sans abonnement que les droits d'image ont été offertes gracieusement. Les chaines publiques sont financées avec de l'argent public... donc même les impôts de la belle-doche (qui n'en a rien à carrer du foot) servent à diffuser les matchs. Qui se sera soucié de consulter la ménagère anti-foot ?
Pas de 0-0. Rien que pour ça, ça mérite une belle mention bien.
Mais pas plus. Même avec le streaming, je le réécris en gros pour que le message passe: ALLEZ BIEN VOUS FAIRE ENC... TOUTE LA CLIQUE BEINSPORT DE M... ! ça fait du bien de l'écrire, mine de rien.

Santé.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 37