1. // Les pelouses du Tour
  2. // Etape 21
  3. // Montgeron > Paris

Il était une fois Bob au stade Suffren

Chaque année, le Tour de France s'invite au cœur de Paris pour terminer sa folle odyssée sur la plus belle avenue du monde : les Champs-Élysées. Les cyclistes peuvent ainsi arpenter le pavé de la capitale et surtout filer le long de ses plus belles perspectives. Un plaisir que les footballeurs ne goûtent plus guère, relégués depuis longtemps aux « limes » de Paname, loin des plus beaux bâtiments de la ville lumière. Sauf peut-être dans le cas de ce petit îlot de résistance footballistique que constitue le stade Suffren où, un jour, maudit selon certains, Bob Marley vint taper le ballon. Récit.

Modififié
Ce fut écrit mille fois, par des romanciers, des universitaires, des politiques, des journalistes. Le Tour de France représente bien davantage qu'une course cycliste. Il incarne une part de notre patrimoine vivant et pour le coup roulant. Il serait inimaginable que, dans la patrie du jacobinisme, l'arrivée se situe ailleurs qu'au cœur de la capitale. Un honneur bien singulier pour la petite reine, alors que le football, pour sa part, a quasiment totalement disparu de Paris intra-muros, pour se retrouver relégué sur les bordures, entre ses portes - le Parc des Princes, Charléty - ou le long de la petite ceinture, alignant ses rangées de stabilisés. « Les premiers terrains de football sont des espaces à la marge de l'urbain, comme les bois de Vincennes et de Boulogne, notamment le champ des manœuvres militaires, précise l'historien Julien Sorez. Les stades intra-muros comme le Parc et le stade Elisabeth font figure d'exception et c'est en partie de long des boulevards des Maréchaux, au bord de l'ancienne zone des fortifications, et en banlieue, que le football a réellement trouvé des espaces pérennes. »

Suffren, l'exception


Il demeure toutefois donc une exception, en tout cas pour le foot amateur : Le stade Suffren, lové le long de la Seine, entre Bir-Hakheim et le RER C. Désormais passé au synthétique, cette improbable incongruité de crampons et de shorts, posée au plus près du Paris touristique, de ses hôtels de luxe, de son centre culturel japonais et de ses rues paisiblement bourgeoises, draine tous les soirs un petit peuple de joueurs du dimanche trop heureux de forcer la frontière sociale des beaux quartiers. Un lieu sans pareil pour honorer le dieu football où les changements de créneaux horaires pour les entraînements sont indiqués aux clubs par le scintillement de la tour Eiffel qui surplombe de sa majestueuse présence métallique les buts et les lignes de touche. Cela dit, le coin n'est pas si étranger au ballon rond. Non loin de là, toujours du coté de Bir-Hakheim, le Red Star commença sa longue aventure en jouant d'abord près du Champ-de-Mars, puis, ensuite, sur un terrain vague qui sera rasé pour y construire le Vél' d'Hiv'. Nous sommes en 1907.


Le stade Suffren naîtra plus tard et finira au fil du temps par récupérer son statut d'exception. Un rectangle qui fait tache sur Google Street View, mais qui incarne la persistance du foot amateur au sein d'une ville, dont certes le prix du mètre carré dissuade vite tout nouveau projet, qui ne semble plus jurer que par les murs d'escalade ou les salles cosy au Carreau du Temple pour cours de pilates. Un lieu qui recevra des milliers de matchs toutes fédérations confondues et de séances d'entraînement entre équipes colombiennes, antillaises ou désormais féminines. Y trouver sa place relève en effet souvent du heureux hasard. Le FC Paris 7 par exemple, club FSGT, fut fondé par des fils de gardiens d'immeuble, Nuno de Suza et Karim Zerrouki, deux amis qui ont grandi ensemble dans le septième arrondissement de Paris, et qui purent prétendre à ce titre pénétrer un lieu aussi sélecte et fort éloigné de l'image de la Fédération du « sport populaire » .

Le cuir de Bob


Par la grâce de cette position unique, ce banal édifice municipal va souvent acquérir le droit d'être cité dans la mémoire collective. Ivan Roussin, fils de Michel Roussin, ancien patron des services secrets français et ministre balladurien tombé à cause du scandale des HLM, racontera d'ailleurs dans son livre Fils à Papa comment il traîna son paternel le voir jouer là-bas : « Mon père a vu dans ce match la revanche des Roussin contre l'Enarchie et s'est passionné pour la rencontre. (...) Au premier but, j'ai vu ses yeux s'illuminer. Je haranguais mes troupes aux cris "Allez les gras, allez les autodidactes." À la mi-temps, il m'a dit : "Ça me ferait vraiment plaisir que vous les humiliez." La victoire l'a comblé. Il est devenu un spectateur des matchs contre l'ENA (uniquement ceux-là) qui ont eu lieu de façon régulière pendant un certains nombre de saisons au stade Suffren. » Comme quoi, la politique n'est jamais loin du terrain, aussi modeste soit-il.


Si cette belle infrastructure apparaît aujourd'hui dans les recherches Google, c'est en réalité pour avoir avant tout accueilli la mythique rencontre opposant les Wailers de Bob Marley aux Polymusclés, sorte de Variety club pour stars de seconde zone de la chanson française comme Herbert Leonard. C'était le 19 mai 1977. En tournée pour l'album Exodus, la tribu jamaïcaine a posé ses valises à l'hôtel Hilton - depuis devenu Pullann - juste en face du stade Suffren. Comme toujours, Bob Marley ne peut rester quelque part sans taquiner le cuir, son autre grande passion entre les femmes et la musique. Le label Island organise alors un match amical avec les Polymusclés et sollicite quelques journalistes parisiens pour venir compléter les Wailers. Le temps est capricieux sur Paris, mais il en faut plus pour stopper les yardies.

« Sa chaussette était imbibée de sang »


Secrétaire de rédaction chez Rock and Folk, Philippe Paringaux, gardien éphémère des reggae boys, avait confié il y a quelques années à Snatch ses souvenirs : « Cinq minutes après cet échange, une horde de rastas dépareillés ont débarqué de l’hôtel Hilton, à cent mètres du terrain. Leurs accoutrements étaient hors du temps, ils fumaient leur dernier spliff, bonnets vissés sur la tête. Cette curieuse troupe de Jamaïcains avait les yeux rougis et était emmenée par Bob Marley, le plus petit de tous. Il nous a salués sobrement, réservé, mais souriant, avant de se diriger vers le ballon en trottinant. Je me souviens avoir tourné la tête et avoir vu les Polymusclés se regarder, petits sourires en coin. L’air de penser que face à ces "clodos", l’affaire allait vite être pliée. » Une branlée plus loin, tout le monde se sépare. Bob ayant quitté prématurément le terrain, un tacle appuyé ayant ensanglanté son gros orteil. « Sa chaussette était imbibée de sang et son ongle décollé. Il a été accompagné au Hilton pour consulter un médecin qui s’est occupé de le soigner et lui a fait une piqûre antitétanique. Il est revenu une trentaine de minutes plus tard et s’est placé derrière mon but. Il m’encourageait, chantait et dansait avec la troupe, c’était assez amusant. Sa blessure était déjà pratiquement oubliée. C’était un accident de foot et pas une blessure gravissime non plus. Il ne s’était pas cassé la jambe ! » Cette blessure révélera plus tard son cancer et des esprits complotistes y verront un coup de Babylone, en l'occurrence la variété française, contre le messie du reggae. Le 11 mai 1981, Bob Marley s’éteint à Miami, quatre ans presque jour pour jour après le match.



Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




mara donna des frissons Niveau : CFA
Super article.
En Mai '81 certains pleuraient en allant cacher leur argent en Suisse parce que les " socialistes " arrivaient au pouvoir, d'autres pleuraient parce que Bob Marley disparaissait trop jeune.
cordon bleu Niveau : DHR
Mon oncle d'un côté et mon père de l'autre. Tu viens de résumer le mai 81 chez moi. Je te laisse imaginer la gueule des réunions de famille.
Cordon bleu pour les uns, caviar pour les autres...
2 réponses à ce commentaire.
Il y a du sang dans la chaussette, alors Bob l'éponge.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 23 minutes Trezeguet bouscule Besiktas 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 7
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)