1. //
  2. // Bilan

Il est vraiment plat, ce mercato ?

Hormis les trois gros coups du PSG qui ont fait frissonner la planète football, le marché des transferts est relativement calme. Parce que tout le monde tente de faire des économies ?

3 21
On a envie de dire : «  Heureusement qu’il y a le PSG ! » Car, pour le moment, le marché des transferts est comme une mer sans vague : plat. Oui, il faut l’avouer, c’est l’ennui total. Pas de rumeurs folles, pas de transferts incroyables. Le PSG a offert son lot d’émotions avec les arrivées de Zlatan Ibrahimović et Thiago Silva, qui se sont ajoutées à celle d’Ezequiel Lavezzi. Trois coups de canon dans le désert. Pour le reste, pas grand-chose à signaler depuis quelques semaines. Comme si ceux qui pouvaient devenir les « gros coups de l’été » prenaient un malin plaisir à se faire désirer. Modrić au Real Madrid, Van Persie à Manchester City, Hulk à Chelsea. Tous annoncés. Aucun réalisé. Il y a bien Chelsea, qui tente d’honorer comme il se doit son titre de champion d’Europe. Le club d’Abramovich, après avoir laissé partir Drogba, a fait venir Eden Hazard, Marko Marin, le Brésilien Oscar (pas encore officiel mais presque) et le Belge De Bruyne, déjà acheté en janvier, mais laissé en prêt à Genk jusqu’à la fin de la saison. Et les autres ? Arsenal se paye Podolski et Giroud. Mouais. United récupère Kagawa et vise Lucas, pas mal. Liverpool signe Borini. Le Barça s’était déjà assuré les services de Jordi Alba pendant l’Euro. Et le Real Madrid ? Nada. Manchester City ? Nothing. Alors, que se passe-t-il ? La crise oblige-t-elle à quelques réformes budgétaires, à tel point que l’on va devoir se résigner à attendre les soldes du 31 août ?

Compte épargne

Cette année, en effet, il semble plutôt qu’il existe deux types de recrutement, qui sont intimement liés. Les recrutements low-cost, et les recrutements « intelligents » . En gros, essayer de récupérer des joueurs qui peuvent apporter beaucoup à l’équipe sans pour autant dépenser des sommes folles. On peut citer, en exemple, le recrutement du FC Valence. Le club valencian a récolté 21 millions d’euros des ventes de Jordi Alba, Aduriz, Topal et Moyà, et n’en a dépensé que 9,7 pour s’attacher les services de Gago, Jonathan Viera, João Pereira et Guardado. En temps de crise, réussir à épargner plus de 10 millions d'euros sans pour autant affaiblir son effectif est un luxe. D’ailleurs, lors de ce mercato, la tendance est clairement à l’économie pour les clubs espagnols : les 20 clubs de première division ont dépensé, en tout, 42,9 millions d’euros (soit autant que le PSG pour Thiago Silva), et en ont encaissé 53,2 en contrepartie. Pire : 10 équipes (sur 20) n’ont pas encore dépensé un seul centime lors de cette session de mercato (dettes obligent), se contenant de miser sur des prêts ou des joueurs en fin de contrat.

En matière de recrutement intelligent, mais un peu moins low-cost que celui de Valence, on peut citer ceux de la Juventus et du Bayern Munich. Les Turinois ont déboursé 46 millions d’euros pour lever l’option d’achat de Cáceres et faire venir Isla, Asamoah, Giovinco (vendu 3 millions l'année dernière), Lucio (gratuit) ainsi que les jeunes Boakye, Leali et Masi. Même si la Juve rêverait de faire venir Van Persie, son recrutement est pertinent : l’équipe a terminé la saison dernière invaincue, il s’agissait donc de renforcer chaque secteur en vue de la Ligue des champions. Même discours pour les Bavarois qui, après avoir terminé la saison 2011-12 sans le moindre titre, ont attiré dans leurs filets le très prometteur Shaqiri, le Brésilien de Gladbach Dante ainsi que le Croate de Wolfsburg Mandžukić. Coût de la triple opération : 29,3 millions d’euros. À y regarder de plus près, les mercatos les plus « couteux » , après celui du PSG, ce serait presque ceux de Lille (Kalou, Martin, Elana…) et du Borussia Mönchengladbach, qui a cassé sa tirelire pour faire signer Luuk de Jong (15 millions), le Suisse Xahaka (8,5), Álvaro Domínguez (8) et Mlapa (2). Putain de spectacle, hein !

Peur du fair-play financier ?

Ce qui surprend, dans ce mercato estival, c’est finalement que les clubs dits « riches » n’aient pas encore versé le moindre centime. Le Real Madrid, souvent roi du mercato, n’a acheté personne. Les Merengues attendent Luka Modrić, mais pour l’instant, c’est le néant. Même chose pour Malaga, qui nous avait habitué lors des dernières sessions de mercato à se faire plaisir. Maintenant que le club a atteint le tour préliminaire de la Ligue des champions, le président du club, Abdullah Al Thani, semble plutôt timide, voire même réticent à dépenser ses sous. Et Manchester City ? Le temps où l’équipe du cheikh Mansour dépensait 92,3 millions d’euros pour Agüero, Clichy, Nasri et Savić semble loin, très loin. Pourtant, c’était l’été dernier.

C’est donc une véritable tendance : qu’il s’agisse de l’Inter, du Milan AC, de l’OM, de Manchester United, de Liverpool ou encore du Real Madrid et du Barça, les clubs européens préfèrent être prudents sur le marché des transferts. Or, comme l’assure Aurelio De Laurentiis, l'exubérant président du Napoli : « Le fair-play financier, c'est Platini qui l'a voulu. Alors, je ne comprends pas comment il va pouvoir faire avec « son » PSG. Cela va vraiment être un problème pour lui. » Les clubs seraient-ils déjà en train de penser au fameux fair-play financier (si tant est qu’il soit instauré un jour) ? Peut-être. Peut-être aussi que les dirigeants attendent que les prix baissent, histoire de faire des bons coups de dernière minute. À moins que, dernière solution, des équipes comme City ou le Real Madrid, champions en titre, préfèrent ne pas toucher à une équipe gagnante. En attendant, nous, on s’emmerde un peu, hein !

Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 7
Je trouve ça très bien. On en a peut-être fini avec les recrutements bling-bling qui ne servent qu'au service marketing, les recrutements sont réalisés avec intelligence et en accord avec les réalités économiques.
"On s'emmerde" peut-être mais voir les clubs espagnols archi-endettés essayer de réduire leurs déficits me fait davantage plaisir que de voir des chaises musicales à coups de millions.
Je pense surtout qu'on a été habitué a beaucoup trop de folies ces dernieres années.
Les gros sont en place, alors se renforcer modestement leur suffit amplement.
Et si on regarde de plus pres, il n'y a pas tellement de grand joueur a se mettre sous la dent!
Le meilleur de buteur de L1 bouge, celui d'italie egalement, celui d'Angleterre est désiré,et risque fort de bouger, et en Espagne, les deux meilleurs joueurs sont simplement inaccessible...
Un mercato logique !
Note : 1
Tant mieux j'ai envie de dire.
C'est Granit Xhaka... Sinon pour Valence ils ont oublié que le club à acheté Canales aussi. C'est vrai que cette saison c'est un peu le désert, je pense qu'il faut attendre que certains transferts se débloquent pour lancer, ou relancer, le mercato de certains. Je pense à Van Persi déjà, s'il part arsenal recrutera un ou deux joueurs en plus, la Juventus (si c'est eux qui le prennent) vendrons un joueur ou deux. Pareil pour Modric, le real attend de vendre Kaka je pense.
"le PSG a offert des émotions", je croyais qu'en football les émotions s'étaient de jouer des matchs et de les gagner et que les transferts n'étaient qu'un moyen pour y parvenir... mais bon je dois être d'un autre temps...

Sinon le mercato est très bien, hormis Paris, car pour l'instant il est économiquement censé...

Mais bon pas encore fini, et peut être qu'on va avoir droit à quelques aberrations d'ici la fin.

PS: ne pas oublier la signature de Reus (même si elle est actée depuis janvier) à Dortmund... car c'est pas rien comme recrutement.
Je sens que Dortmound va faire un carnage cette saison, surtout que l'année dernière Gotze à très peu joué, et Reus est vraiment impressionnant !
Je pense qu'il y a un point que vous n'avez pas mentionné : A cause des mercatos LOUIS VUITTON précédents, les valeurs des joueurs sont déréglés et tous surcotées. On en arrive au point ou même un Cavani couterait 50M.

Pastore valait il valait il 42M (bien que les qualitéq du joueurs soient indéniables)
Kaka valait il 65M?
Andy Caroll (salut toi)?
Javi Martinez vaut il vraiment les 40M demandés?

L'arrivé des nouveaux riches a provoqué un énorme déréglage et ce mercato en est la conséquence ultime. Une sorte d'inflation qui ne peut plus être suivie.
x
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Valence fait un très beau mercato, preuve qu'avec peu d'argent on peut faire une belle équipe.

Concernant la Juve, elle ne peut pas acheter Van Persie pour le moment, puisque personne ne veut acheter ses exclus... Krasic, Melo et Ziegler ne partent pas, virtuellement c'est 25 millions d'euros de budget en plus qui s'envole...
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
tout à fait d'accord avec toi Rikki
@Zernod, je n'espère pas ;) , bon l'arrivée de Reus va telle compenser le départ de Kagawa.

Sinon je pense qu'un enjeu important pour Dortmund cette saison, c'est de décoller en coupe d'Europe et de faire un parcours digne de leur niveau de championnat (passer les poules, et ne perdre que contre un cador...).
Cas contraire cela va être dur de retenir plusieurs joueurs.
Et si il passe les poules en coupe d'Europe, alors la saison en Bundesliga sera tout autre, car il vont connaitre les joies de l'enchainement des matchs en deuxième partie de saison, et les conséquences mentales et sur l'organisme...
(pour moi l'une des meilleur équipe d'Europe deuxième partie de saison l'an passé, mais qui a largement bénéficié de son élimination précoce (et pathétique car perdre deux fois contre l'OM pardon...), pour pouvoir enchainer à ce niveau et battre le record de point de la Bundesliga).
nononoway Niveau : CFA
@rikii

Tottenham qui demande 50m€ pour Modric confirme cette tendance... Les prix sont ridicules.

Par contre je comprends pas comment des Guardado, dos Santos, Ochoa et toute la clique mexicaine ne se vend pas plus cher.
vinceletah Niveau : CFA
Ca n a aucun sens de dire qu ils se preparent au fair play financier puisqu il ne pourra de toute evidence pas prendre en compte les dettes anterieures!
La plupart des clubs sont deja surendettes, n ont pas d argent frais et vu la crise, la situation des banques, les taux d interets, c est tres complique pour eux d emprunter plus!
C est la seule explication coherente, les clubs ne se privent pas pour le plaisir de respecter des regles "ethiques"qui vont peut etre formalises a un moment donne!
D ailleurs, beaucoup de monde vante le fair play financier comme quelque chose qui va sauver le football mais cela va juste assoir definitivement la domination des plus gros clubs deja en place! Cela va rien equilibrer et cela ne va pas ramener Saint Etienne en Champions league et certainement pas permettre a Nancy de garder un futur ballon d Or(s il en trouvait un)!
c'est vrai que les prix sont totalement abusé... Martinez 40M quoi... Même les jeunes brésiliens, 60M pour Neymar ? Il est très fort mais quand même faut pas abuser.

ILOVERBAYERN (déjà vu ce pseudo sur eurosport je pense que tu es la même personne !) C'est vrai que Dortmound à montré deux visages cette saison, car outre leur élimination en LDC, au début de l'année leur niveau de jeu n'était pas non plus sublime en bundesliga, avec un kagawa inexistant, gundogan qui n'avait pas encore pris ses marques et lewandoski plutot moyen... C'est bizarrement la blessure de Gotze qui a tout débloqué, Kagawa est repassé dans l'axe et l'équipe à arreté de se reposer sur le jeune allemand. A voir la saison prochaine donc mais ils ont un bel effectifs avec de bons jeunes, leitner me plait beaucoup.
Guardinho Niveau : CFA2
En fait je pige pas la déclaration de De Laurentiis sur le PSG et Platini. Je fais pas le lien entre les deux, quoi.
C'est juste le délire paranoïaque d'un type qui voit des complots maçonniques un peu partout ou bien?...
Sinon pour parler transfert, j'aurais beaucoup aimé que Lille tente de recruter Griezmann, il aurait très bien remplacé Hazard. Mais bon, avec la flambée des prix il doit valoir 15M.............
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
@Guardinho: le fils de Platini travaille pour le PSG, c'est pour ça qu'il dit ça...
Il y a la crise mais surtout Fiorentino Pezez puis Abramovictch puis les Cheiks ont complètement déglingués l'échelle de valeur des joueurs.

Pour moi, le bon sens ( en mettant le point de départ en France ) ce serait:


- un bon joueur de ligue 1 c'est entre zéro et 5
- Un bon joueur de ligue 1 qui fait une grosse saison dans un club de haut de tableau ( 5 / 6 premiers ) c'est entre 5 et 10 millions, c'est là où je situe M'Villa ).
- Un joueur qui confirme sa bonne saison dès la suivante arrive à la barre des 10 millions pour être transféré dans un plus gros club.
- S'il s'impose dans un gros club de Ligue 1, c'est entre 10 et 15 millions pour partir dans un club étranger.
- S'il s'impose dans un club de milieu de tableau Anglais / Espagnol / Italien / Allemand c'est entre 15 et 20 millions pour aller dans un gros club Anglais / Espagnol / Italien / Allemand

- S'il devient cadre d'un gros club Anglais / Espagnol / Italien / Allemand il arrive à 20 millions.
S'il s'impose sur le long terme comme cadre de ce même gros club c'est 20 millions et plus.

S'il est dans la crème mondiale de son poste ca peut monter à 30.

Mais pas plus.

Si on revient à cette échelle on aura de nouveau la tête à l'endroit, si on revient encore en-dessous ce sera encore mieux.

Ce qui est grave c'est que les salaires flambent aussi... ils devraient être baissés de 50% au moins.

Et une bonne partie devrait être indexé sur les performances des joueurs sous forme de primes. Ca évacuerait bon nombre de branleurs et de merdeux.
CRISTIANOJET'AIME Niveau : District
Les clubs sont revenus dans la logique d'un mercato sensé. On remarque que les riches (Real, City, Malaga,..) n'achetent pas car leurs effectifs ne peut guere s'améliorer (Modric au Real serait peut etre une legere amélioration, mais le Mou peut garder l'effectif telle qu'elle, Modric devrait remplacer Kaka). Il n'y a que Paris qui dépense pour pouvoir etre compétitif en LDC, chose que les deux ultrariches, Malaga et City ont commencé avant, donc finit avant (l'ete dernier pour Malaga, la meme pour City).
Calamity Jane Niveau : Loisir
Je me rejouis aussi de voir que certains clubs ne se mettent plus a depenser leur argent n'importe comment. Je crois surtout qu'il ne depense pas autant leur argent a cause de la crise plutot qu'en vue du fair-play financier.
Par ailleurs, cela ne me choque pas que Malaga n'achete pas de joueurs pour l'instant. N'oublions que le club n'a pas paye les joueurs pendant une longue periode.
ChristianJeanPire Niveau : District
" Hormis les trois gros coups du PSG qui ont fait frissonner la planète football "
Et Verratti c est ma grand mère en short ou quoi ?
C'est peut être même le meilleur coup en rapport qualité prix de ce mercaato je trouve.

Ce qui nous fait donc 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La semaine Twitter
3 21