En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Calcioscommesse

Il dénonce, il va en Nazionale

Il s’appelle Simone Farina. Personne, ou presque, ne le connaissait avant la semaine qui vient de s’écouler.

Et pourtant, dans quelques semaines, il portera le maillot de la Squadra Azzurra. Explications.

Simone Farina joue à Gubbio, en Serie B italienne. Cette semaine, il a dénoncé son ancien coéquipier, Alessandro Zemperini, qui lui avait offert 200 000 euros à la fin du mois de septembre pour corrompre des joueurs et truquer le score du match Cesena-Gubbio, en Coupe d’Italie. Farina avait refusé, et a donc décidé de dénoncer cette tentative de corruption.

C’est cette dénonciation qui a permis aux enquêteurs de lancer la deuxième phase de l’enquête "Last Bet" sur les paris clandestins en Italie. Du coup, en signe de reconnaissance, Cesare Prandelli, le sélectionneur italien, a décidé d’offrir à Farina sa toute première convocation (et probablement la seule) en équipe d’Italie, pour le prochain match amical contre les Etats-Unis. « J’ai aimé ce qu’il a fait, cela prouve un grand courage et une force intérieure extraordinaire. A présent, c’est à nous de ne pas l’abandonner car un tel geste n’est pas simple » a affirmé le c.t.


Attention : on commence comme ça, et on va se retrouver avec toute la Serie B en équipe nationale… EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 3 heures La double fracture de McCarthy 2 il y a 3 heures Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 il y a 4 heures Un gardien espagnol marque de 60 mètres 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
À lire ensuite
Mancini et les 90 points