Il compare Suárez à un « rat sale »

Modififié
0 13
Lee Johnson, manager d'Oldham, a une manière bien a lui de complimenter des joueurs.

Son équipe va affronter Liverpool pour le troisième tour de la FA Cup ce dimanche, et va se coltiner le meilleur buteur d'Angleterre, Luis Suárez. Les deux hommes s'étaient déjà rencontrés en 2009 dans un match amical, Johnson était alors coach de Bristol City et Suárez foulait encore la pelouse avec le maillot de l'Ajax.

Une première rencontre et une progression fulgurante qui a fait dire hier à l’entraîneur anglais en conférence de presse que le cannibale était « comme un rat sale qui traîne dans la rue » . Mais c'est un compliment : « Je veux dire ça de la meilleure des significations possibles. Il est vif et méchant, et je suis admiratif devant lui, parce que c'est un gagnant. Il a sans cesse cette volonté d'être meilleur que le jour précédent. »

Bien rattrapé Lee, bien rattrapé. TD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 30
J'aimerais savoir comment il complimente sa femme celui-là !
LaGrenouille Niveau : DHR
Si sa technique de drague est aussi pourrie que sa façon de complimenter un adversaire,je te rassure,il n'a sûrement pas de femme..
papaboubadiop Niveau : CFA2
Message posté par Prospère Mulenga
J'aimerais savoir comment il complimente sa femme celui-là !


tu penses à un animal précis?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Planus n’a pas honte
0 13