Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 36 Résultats Classements Options

Il blesse Reus, il reçoit des menaces

On ne touche pas aux idoles. Marvin Bakalorz l'a appris à ses dépens cette semaine.

Le week-end dernier, le joueur de Paderborn a commis une vilaine faute sur Marco Reus, au cours de la rencontre face au Borussia Dortmund, terminée sur le score de 2-2. Bakalorz n'a pris qu'un carton jaune, tandis que Reus est sorti sur civière avant d'être transporté à l'hôpital. Le verdict est sans appel : déchirure du ligament externe de la cheville droite, et année civile terminée.

Depuis cet épisode, la vie de Marvin Bakalorz est un calvaire. Samedi soir, après la rencontre, il est sorti du stade escorté par trois gardes du corps. Il a immédiatement exprimé ses regrets, d'autant que Reus et lui sont amis dans la vraie vie. Mais la suite est loin d'être drôle. Le joueur a en effet reçu des menaces de mort, et les télévisions allemandes ont passé en boucle son tacle assassin, en se demandant quelle peine exemplaire il allait recevoir.

Face à un tel déferlement, le joueur s'est enfermé chez lui, et ne se rend aux entraînements que sous escorte. N'importe quoi. « Vous voyez tous la façon dont se comportent les médias dans cette histoire, je n'ai pas besoin de commenter » a-t-il écrit sur son profil Facebook.


Son entraîneur, André Breitenreiter, lui a toutefois fait part de son soutien, en affirmant que « tout ce déferlement médiatique était scandaleux » .

Qu'en pense Brandão ? EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 3 heures Gervinho vers Parme 10 il y a 4 heures Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
il y a 4 heures Une ville anglaise ne veut plus des supporters 3 il y a 5 heures Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 21 il y a 8 heures Un match de Liga prochainement joué aux States 62
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 18:15 Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 13 Hier à 17:45 Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 28 Hier à 17:00 La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 9 Hier à 16:40 Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 18 Hier à 15:15 Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 Hier à 14:35 À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5