1. // Euro 2016
  2. // Gr.A
  3. // Albanie-Suisse
  4. // Itw Michel Pont

« Il a fallu décomplexer le football suisse par rapport aux grands voisins »

Adjoint de la Nati pendant près de 13 années, Michel Pont a quitté son poste il y a maintenant deux ans. Désormais observateur avisé, l'homme affable raconte le projet suisse, et évoque non sans crainte l'opposition future face aux Bleus. Sans neutralité.

52 6
La Suisse n’a jamais dépassé le premier tour d’un Euro. Cette année peut-elle être la bonne ?
Oui, absolument. Ce serait un manquement de ne pas passer ce tour-là, compte tenu du groupe, compte tenu de la qualité de l’équipe, mais surtout de la nouvelle formule. Avec le passage de 16 à 24 équipes, en ayant les deux premiers qualifiés, puis les meilleurs troisièmes, ce serait vraiment une très grosse contre-performance que la Suisse ne soit pas en 8es. La donne a un peu changé par rapport à avant, car avant, vous aviez les 16 favoris, ce qui faisait un championnat plus relevé que maintenant.

« Il y a des joueurs qui ont du mal à faire leur place en club, il y a eu pas mal de blessures, notamment dans l’axe central défensif, donc on est pleins de points d’interrogation. J’ai un peu moins de certitudes que je n’en avais il y a deux ans. »

La place logique de la Suisse sera la deuxième place ?
C’est l’objectif avoué du sélectionneur. Il veut arriver contre la France pour jouer la première place du groupe.

L’équipe suisse, qui a intégré de nombreux jeunes joueurs, est-elle assez mature pour aller chercher des gros poissons ?
Ça fait maintenant deux ans que j’ai arrêté avec la sélection. Mais j’aurais aimé aller en France avec Hitzfeld parce j’étais convaincu que l’équipe sur laquelle on a travaillé quatre bonnes années était mûre pour la France. Aujourd’hui, je suis un peu moins dedans, mais à en juger par les contre-performances, notamment en matchs amicaux, le brassage a été plus important que ce que je ne pensais. Il y a des joueurs qui ont du mal à faire leur place en club, il y a eu pas mal de blessures, notamment dans l’axe central défensif, donc on est pleins de points d’interrogation. Il y a un manque de certitudes, un manque d’un certaine ligne, et cela me fait dire que malheureusement, on n'est plus dans cette dynamique-là. On a deux matchs amicaux encore pour corriger cela, et préparer l’Albanie, qui va être un match déterminant, surtout moralement. Donc j’ai un peu moins de certitudes que je n’en avais il y a deux ans.


Lesquelles ?
Le coach cherche encore sa formule. Il a joué en 4-3-3, en 4-4-2, il a pris certaines options qui ne s’avèrent pas encore claires et indiscutables. Ça fouine encore, ça cherche encore la meilleure solution, et à ce titre, quand vous n’avez pas de certitudes dans ce que vous voyez, les questions se posent. Aujourd’hui, les jeunes qui sont dans l’équipe sont des jeunes qui auraient du mûrir, et qui auraient dû être des leaders plus qu’ils ne le sont actuellement. Je pense à des garçons comme Seferović, Shaqiri… Xhaka est également un leader né, mais il doit le montrer en équipe nationale. Sur les autres jeunes qui arrivent, il n’y a qu’Embolo qui s’impose, car c’est un talent à l’état pur, on n’en pas 36 en Suisse à ce niveau-là. En 2014, je pensais que le fruit serait mûr pour la France. Mais entre-temps, le fruit s’est un peu dilué.

Comment les Suisses abordent une nouvelle rencontre face aux Bleus ?
L’équipe suisse a toujours eu peur de l’équipe de France. On rencontre notre grand frère. Jamais l’équipe suisse n’a eu la prétention d’être à la hauteur de l’équipe de France, peut-être encore moins maintenant, compte tenu des certitudes de l’équipe de France ces six derniers mois. Mais c’est peut-être dans ce genre de match-là que l’équipe de Suisse peut se révéler. Quand elle est dos au mur, quand elle a le couteau sous la gorge, quand elle a la bonne chiasse au cul, celle qui donne l’adrénaline nécessaire pour se surpasser. Mais encore une fois, c’est le troisième match, et les deux premiers seront décisifs, puisque la Suisse est favorite.

« Il a fallu faire comprendre à tout le monde qu’il n’y avait pas de différences entre qui que ce soit, qu’ils soient fils d’Italiens, fils de Portugais, d’Espagnols de la deuxième génération d’immigration des années 60-70. »

C’est une habitude de la Nati de se révéler dans les moments difficiles ?
Oui, car nous n’avons pas assez de qualités pour en garder sous le coude. Chaque fois qu’on arrive un peu faciles, ou à 80% de nos capacités, on est une équipe qui redevient banale. Régulièrement contre les équipes plus petites, comme Chypre par exemple, dès qu’on a une once d’excès de confiance, de manque de concentration, on devient une équipe à la portée de n’importe qui. En revanche, quand elle réussit à se mobiliser, elle peut déranger n’importe quelle équipe. Maintenant, on n'est pas dans ces certitudes-là actuellement.

Et cette équipe de France, vous lui trouvez des défauts ?
J’émets juste un petit doute sur la défense centrale, qui selon les blessures, l’état de forme des uns et des autres, me semble être le point un peu vulnérable. Mais le bloc de l'équipe de France reste solide, et je pense que l’on a un très gros favori. L’amalgame s’est très bien fait, même après vos problèmes extra-sportifs.


Comment la Suisse gère-t-elle l’intégration de toutes ses communautés, qu’elles soient régionales ou en provenance d’autres pays ?
Nous, c’est naturellement une priorité, et une philosophie. Quand on a repris l’équipe nationale en 2001 avec Köbi Kuhn, nous étions deux entraîneurs suisses et nous connaissions bien les différences naturelles que le pays a. C’est dans notre nature de devoir nous entendre, de devoir ouvrir nos esprits, d’avoir de la tolérance. Et c’est ce qui s’était perdu au sein de l’équipe nationale avant notre arrivée. Dès le premier jour, ça a été notre leitmotiv et notre base de travail. Il a fallu faire comprendre à tout le monde qu’il n’y avait pas de différences entre qui que ce soit, qu’ils soient fils d’Italiens, fils de Portugais, d’Espagnols de la deuxième génération d’immigration des années 60-70. Avec Benaglio, Barnetta par exemple, on a tout de suite travaillé sur cet esprit-là, pour qu’il n’y ait aucune différence. On a voulu en faire une force, et c’est ce qui a été notre succès. Avant qu’on arrive, il y avait des clans, des clans de langue, des clans de couleur… On a balayé tout ça, en mettant des règles très strictes, un fonctionnement, un cadre… Finalement, la génération des Balkans est arrivée, et puis ça a été la même dynamique, le même travail, en ce sens qu’on rajoutait une différence, une mentalité supplémentaire, puisque les Benaglio-Barnetta étaient toujours, et que cette jeunesse galopante et balkanique est arrivée là avec cette insouciance, cette envie, et cela nous a amené un plus dans la fraîcheur, le fait qu’ils n’auraient aucun doute contre n’importe quel adversaire avec cette faim de réussir.

« La Suisse est politiquement correcte, la Suisse est polie, bien éduquée. On aime le consensus, on n'aime pas les bagarres. On a appris dès notre plus jeune âge à s’aimer les uns et les autres et à ne pas être dans le conflit. »

Dans l’opinion publique, la jeunesse balkanique ne pourrait pas être ciblée en cas d’échec ?
Ça, je ne peux pas le promettre, parce que lorsqu’on y était, on l’a expliqué, on l’a développé, on l’a travaillé. Maintenant, en deux ans, tout peut changer. C’est un travail de tous les instants, et il faut le rappeler à chaque rassemblement, appuyer là où ça fait mal. Autant c’est difficile à créer, autant ça se défait en deux temps trois mouvements si on n'y prend pas garde. Donc aujourd’hui, je ne sais pas exactement comment ça se passe en interne de l’équipe, mais les joueurs sont ce qu’ils sont, avec leur ego, leur évolution de carrière…

Vous parliez du grand frère français. Est-ce un complexe d’infériorité ou une réaction à la suffisance française ?
Vous savez, je suis suisse romand de Genève, donc je suis imbibé du football français, de la mentalité française. Comme les Suisses allemands par la Bundesliga et les Suisses italiens du championnat italien. On est tous dans nos régions le petit frère de quelqu’un en quelque sorte. Quand l’équipe suisse joue contre l’Allemagne, on chie nos culottes, quand on joue contre l’Italie et la France, c’est la même chose. Ça a une consonance très derby pour nous et on a été éduqués footballistiquement par nos trois grands voisins. Et pour moi, avec les joueurs qui sont suisses romands, c’est toujours particulier de jouer contre la France, parce que c’est un ogre pour nous. Alors, on a travaillé là-dessus pour atténuer ce complexe suisse. Mais vous savez, c’est dans nos gênes, dans notre éducation. La Suisse est neutre, la Suisse est politiquement correcte, le Suisse est polie, bien éduquée, on aime le consensus, on n'aime pas les bagarres. On a appris dès notre plus jeune âge à s’aimer les uns et les autres et à ne pas être dans le conflit. Donc quand vous avez affaire avec la haute compétition, quand il faut aller faire mal aux autres, se sortir de ses gonds pour affronter une équipe qui fait rêver de l’autre côté de la frontière, ça rend ce complexe suisse compliqué pour un entraîneur et des joueurs pleins d’ambitions. Donc il a fallu décomplexer nos mentalités et le football suisse par rapport aux grands voisins. Ça s’est atténué aujourd’hui, parce qu’on joue souvent contre eux, parce que l’écart se réduit un peu, notamment grâce au gros travail de formation, mais il reste toujours. Ça n’a rien à voir avec l’arrogance française, mais on est conscient que le potentiel de ces pays est supérieur et qu’il est difficile de l’atteindre.

Propos recueillis par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
C'est quand même assez marrant parce qu'en Suisse Romande quand on joue contre la France c'est vraiment le derby, LE match où on est censé (je dis bien censé cf 2014) tout donner. Alors qu'à l'inverse j'ai l'impression que les français en ont strictement rien à foutre de jouer contre nous (à l'exception peut être des dept. 74-01) et que c'est un match comme un autre. C'est le genre d'indifférence qui doit rendre fou notre très cher "soswiss"

Sinon, vraiment dommage que Pekto n'ait pas proposé à Michel Bridge de rester dans le staff de l'équipe nationale.
einmaleinstern Niveau : DHR
"[...] quand elle a la bonne chiasse au cul"
Je me disais que le début d'interview était trop clean, sacré Michel ahah

Sinon c'est vrai qu'on vit une jolie période sportive en Suisse. C'est assez analogue au hockey sur glace où tu sais que tu peux être dans les meilleurs (cf. la récente 2ème place aux mondiaux) mais sans oublier que tu peux te faire marcher dessus par les gros. Faut se la jouer outsider!
Dan_Petrescu Niveau : CFA
Message posté par cfc1905
C'est quand même assez marrant parce qu'en Suisse Romande quand on joue contre la France c'est vraiment le derby, LE match où on est censé (je dis bien censé cf 2014) tout donner. Alors qu'à l'inverse j'ai l'impression que les français en ont strictement rien à foutre de jouer contre nous (à l'exception peut être des dept. 74-01) et que c'est un match comme un autre. C'est le genre d'indifférence qui doit rendre fou notre très cher "soswiss"

Sinon, vraiment dommage que Pekto n'ait pas proposé à Michel Bridge de rester dans le staff de l'équipe nationale.


Les amateurs (et connaisseurs) de football considèrent le match toujours comme un petit derby presque fraternel. On est voisins, c'est comme un France Belgique, la proximité linguistique joue beaucoup, donc ce n'est pas un match anodin.

Après du coté suisse allemand comme tu dis ils sont plus dans l'optique derby suisse allemand, pour vivre de ce coté là de la suisse c'est pas juste en football mais dans pas mal de sport.
"le Suisse est polie, bien éduquée"

De rien pour la relecture ;)
steven.mugiwara Niveau : DHR
Ahhh Michel .. nostalgie ! Un bon travail qui a été fourni durant toutes ces années, ce qu'il dit est vrai surtout au niveau des blessures.
Comme dit plus haut, j'ai aussi l'impression que nos petits copains frontaliers attendent impatiemment le match contre la Nati, mais hormis nos voisins l'attente est surtout de notre côté.
Aujourd'hui à la fan zone de Plainpalais à Genève, ça risque d'être chaud bouillant !
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA2
Hônnetement, pour l'euro on va être poli et bien éduqué. Parce qu'avant le mondial on pensait (moi le premier) qu'on taperait la France easy. Je l'avais même longuement théorisé sur So Foot.

Et on s'est pris 5-2.

Je parie qu'on va faire que des 0-0, je sais pas pourquoi, je le pressens...
il y a 1 heure Gérard Lopez : Foot Locker, Skype et streaming au Venezuela il y a 1 heure Le propriétaire de Cardiff pas (encore) prêt à vendre
il y a 2 heures Fernandez dézingue Lama il y a 4 heures L'arrêt du siècle en D9 anglaise il y a 4 heures Quand Robbie Savage se jetait des fleurs sur les forums il y a 8 heures Sturridge sur le départ il y a 8 heures Le but le plus dégueulasse de tous les temps ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 8 heures Superbe coup franc de Chu-Young Park il y a 9 heures Dix sélections africaines au Mondial 2026 ? il y a 9 heures Deschamps soutient Le Graët à la présidence de la FFF mardi 28 février Dugarry répond à Bernard Lama mardi 28 février Il marque et se fait exclure cinq minutes plus tard mardi 28 février Le lob de fou d'un U17 uruguayen mardi 28 février Jérôme Valcke fait appel au TAS
mardi 28 février Pogba agressé au restaurant mardi 28 février Quand Schweinsteiger sauvait un arbitre du suicide mardi 28 février Totti, joueur le plus fidèle d'Europe mardi 28 février Isco et Morata philosophent sur leur situation au Real lundi 27 février 224€ à gagner avec la Juventus & Benfica lundi 27 février Sissoko rend visite à Théo lundi 27 février Le golazo de Giroud recréé en Lego lundi 27 février Viggo Mortensen représente San Lorenzo aux Oscars lundi 27 février Le Tianjin Quanjian offre 50 millions pour Modeste lundi 27 février La FIFA est confiante pour le stade de Saint-Pétersbourg lundi 27 février La boulette des fans de Crystal Palace lundi 27 février Le numéro d'Eljero Elia face au PSV lundi 27 février Wayne Shaw mange encore une tourte lundi 27 février Le PSV trahi par la goal-line technology lundi 27 février Ancelotti reçoit un bretzel géant pour son 1000e match lundi 27 février Ça se frite entre Paul Le Guen et Habib Beye lundi 27 février Dani Alves craque sur Instagram lundi 27 février Un tatoueur signe le nouveau ballon du championnat néerlandais lundi 27 février Jonathan Soriano s'envole pour Pékin lundi 27 février Une appli pour les fans de foot et de rugby ! lundi 27 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 27e journée lundi 27 février Les Parisiens accueillis en héros au Bourget lundi 27 février Piqué critique l'arbitrage lundi 27 février Zlatan se paye Arsenal et Liverpool lundi 27 février Youri Tielemans a remis ça lundi 27 février Luis Fernandez trolle les supporters de l'OM dimanche 26 février Un but de fou au Nigeria dimanche 26 février Mancini à Danse avec les stars dimanche 26 février Harry Kane franchit la barre des 100 buts dimanche 26 février Le lob encaissé par Sirigu dimanche 26 février Kazuyoshi Miura, titulaire à 50 ans dimanche 26 février Gignac décisif pour les Tigres dimanche 26 février Un gardien tchèque sauvé par son adversaire samedi 25 février Pronostic OM PSG : jusqu'à 540€ à gagner sur le Classico ! samedi 25 février Et encore un rouge pour Yannick Cahuzac ! samedi 25 février La pépite collective du Celtic samedi 25 février Vidal conclut une belle action collective samedi 25 février Joli but collectif pour le jubilé de Fàbregas samedi 25 février Des chercheurs anglais apprennent aux abeilles à jouer au foot samedi 25 février Ronaldo rend visite à sa statue samedi 25 février Gianluigi Donnarumma est majeur samedi 25 février Douze ans de prison pour le fils de Pelé vendredi 24 février Quand Olivier Dacourt se faisait arnaquer par Donald Trump vendredi 24 février Kombouaré pessimiste avant d'accueillir Monaco vendredi 24 février BT Sport diffusera des matchs de FIFA 17 vendredi 24 février Le capitaine de Falkirk s'entraîne sur l'autoroute vendredi 24 février Le joli coup franc du KRC Genk en Ligue Europa vendredi 24 février Manchester City a inauguré son catwalk vendredi 24 février L'horrible tacle de Dele Alli en Ligue Europa jeudi 23 février Le Parc OL rend hommage à Lisandro jeudi 23 février 357€ à gagner avec la Lazio & Saint-Etienne jeudi 23 février Suivez la trade deadline NBA en direct sur Trash-Talk jeudi 23 février L'affiche maladroite du Stade brestois jeudi 23 février La nouvelle signalétique du Vélodrome jeudi 23 février 15 000 euros d'amende pour une banderole jeudi 23 février La vilaine blessure de Héctor Herrera jeudi 23 février À bientôt 50 ans, il plante son 2000e but jeudi 23 février L'échange de maillot entre Casillas et Buffon jeudi 23 février L'investisseur du Munich 1860 souhaite le retour des ultras jeudi 23 février Dix sélections africaines à la Coupe du monde 2026 jeudi 23 février Les LA Galaxy organisent des détections en Angleterre jeudi 23 février Le slalom géant de Jordi Mboula en Youth League jeudi 23 février Le golazo de Zaza jeudi 23 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 22 février Les Stéphanois raillent les supporters mancuniens mercredi 22 février L'ancien gardien de Chapecoense veut rejouer en paralympique mercredi 22 février L'ascenseur émotionnel d'un fan de City mercredi 22 février Interdit de stade pour avoir porté un peignoir mercredi 22 février Coup franc imparable en Bolivie mercredi 22 février Les violences au stade sont en baisse mercredi 22 février Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan mercredi 22 février Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer mercredi 22 février PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane mercredi 22 février Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ? mercredi 22 février Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » mercredi 22 février EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! mercredi 22 février Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes mercredi 22 février Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro mardi 21 février Le gardien de Sutton contraint de démissionner mardi 21 février Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? mardi 21 février La minasse d'Hulk mardi 21 février La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA mardi 21 février Robert Vittek rebondit à Bratislava mardi 21 février Record explosé dans le Ninety-Two Club mardi 21 février Samuel Eto'o en Chine ? mardi 21 février Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end mardi 21 février Des incidents durant un match de D3 anglaise mardi 21 février Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! mardi 21 février Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter mardi 21 février Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle
Article suivant
Évra, prince des Ulis
52 6