Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. //
  3. // Bilan

Igor le terrible

Le député russe Igor Lebedev avait choqué toute l'Europe, en soutenant les supporters russes qui avaient réglé leur compte aux Anglais à Marseille. Une harangue qui était mal passée, alors que l'intéressé se dit en réalité être un homme plein de bonnes intentions.

Modififié
Les violences autour du match Angleterre-Russie avaient laissé la planète entière bouche bée. Alors comme ça, les hooligans existaient encore. Ce cauchemar que certains pensaient avoir enterré avec les années 90 leur revenait en pleine face, sur les rives du Vieux-Port. Mais entre les cris d'orfraie et les réactions indignées, la voix du député russe Igor Lebedev avait résonné puissamment. Sur son compte Twitter, ce politicien chauve lançait une première salve le 13 juin : « Je ne vois rien de mal aux fans qui se battent. Au contraire, bien joué les gars, continuez comme ça ! » Avant de remettre le couvert dans une interview accordée à un site russe, où il remerciait les bagarreurs d'avoir « défendu l'honneur de leur pays, en empêchant les Anglais de profaner notre patrie » . L'homme maîtrise l'art d'aller à contre-courant. Et pourtant, lorsqu'on prend le temps d'écouter ses arguments, Igor Lebedev parviendrait presque à faire passer ses hools pour des justiciers : « Ne sortez pas mes paroles de leur contexte. Je commentais les incidents de Marseille, en disant que les Anglais sont connus pour leur violence depuis des décennies. C'est toujours une bonne chose de calmer des hooligans. La police française n'a pas réussi à le faire, alors des gens normaux en ont pris l'initiative. » Un avocat du diable décomplexé, lancé corps et âme dans sa bataille, déjà condamné pour corruption en 2013 et amoureux du border line.

Mais que fait la police ?


Côté CV, le député est le chef du groupe parlementaire du parti nationaliste LDPR, mais aussi le fils de son fondateur, le triple candidat à la présidentielle Vladimir Zhirinovsky. Ce dernier est lui aussi un homme aux mots doux, qui a entre autres proposé de bombarder la Tchétchénie au napalm, qui a lancé des pierres sur des étudiants juifs venus manifester contre lui et ses dérapages antisémites, et qui a invité Jean-Marie Le Pen à ses noces d'argent. Et il y a une chose qu'Igor Lebedev déteste par-dessus tout, c'est que l'on s'en prenne à son pays. « Je peux citer tellement de pays qui ont posé problème pendant l'Euro... Ce "blaming game" ne sert à rien, et pour 99% des fans, l'Euro a été un moment de joie » , s'indigne-t-il, furieux que l'on se focalise sur les supporters russes. Dans son viseur, bien évidemment, les médias. Un courroux auquel il lie toute une batterie de reproches faits aux policiers français, coupables d'incompétence selon lui : « Je suis déçu du manque de professionnalisme de certains journaux. Au lieu de faire des unes tapageuses, allez demander à vos policiers pourquoi ils ont laissé l'Euro devenir un lieu de violences. » Car Igor Lebedev en est persuadé, la Coupe du monde 2018 en Russie se déroulera sans problèmes de sécurité. « Notre police sait gérer ça » , affirme-t-il, avant d'oser : « Et puis les bagarres sont en train d'être progressivement éliminées de la culture des fans russes. » Couillu.

Make Russia great again


Si Igor Lebedev montre une foi absolue dans les forces de l'ordre de son pays, il est en revanche beaucoup plus inquiet pour son équipe de football. Comme la plupart de ses compatriotes, ce fanatique du Lokomotiv Moscou a été scandalisé par le niveau de ses joueurs : « Ça a été une immense déception. » Avec, comme autre grief, l'incapacité des Russes à mouiller le maillot de la sélection : « Avec l'équipe nationale, vous devez vous élever et vous battre pour la fierté du pays. C'est une honte, mais ces joueurs n'ont pas eu cette motivation. » Il en appelle donc à un nouveau sélectionneur, qui aura le temps de préparer les joueurs à la Coupe du monde. Un coach capable « d'exciter la nation » , forcément. Calmant un peu le jeu après toute cette furie, Lebedev enfile son costume d'hôte et nous invite à aller vérifier tout ça nous-mêmes : « Avez-vous déjà été en Russie ? Si ce n'est pas le cas, venez et sentez la force de notre pays et de notre peuple. La Coupe du monde sera une excellente opportunité de le faire. » En attendant, Lebedev n'a qu'un seul souhait, que les avocats fassent le boulot nécessaire pour ramener au pays tous les Russes arrêtés en France, « personne n'a le droit de viser des gens innocents juste pour servir un dessein politique » . Le fait que l'ambassadeur de France en Russie ait été convoqué par le gouvernement russe pour donner des explications sur le sujet ne le choque donc pas, « c'est une procédure diplomatique normale » . L'œil de Moscou a décidément le sourcil froncé.

Par Alexandre Doskov Tous propos recueillis par AD, sauf mention
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


lundi 21 mai Euro Millions : 45 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti ce mardi Hier à 20:07 Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) Hier à 19:05 La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT)
Hier à 18:05 Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) Hier à 17:56 C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:33 Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 13:05 La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 13:03 La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 13:02 La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 12:38 L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 Hier à 11:00 Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 14 lundi 21 mai Nainggolan prend sa retraite internationale 97