En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Sunderland-Watford

Ighalo, l’aigle de Watford

Il n’y a pas que Jamie Vardy et Riyad Mahrez qui étonnent en Premier League. Quatrième meilleur du championnat, l’attaquant nigérian Odion Ighalo est l’une des révélations de cette saison à Watford. Un homme qui a grandi dans l’extrême pauvreté, au milieu des gangs près de Lagos et qui a dû attendre de découvrir l’Angleterre pour s’épanouir.

Modififié
Dans les rues étroites d’Ajegunle, les cris stridents des enfants insouciants contrastent avec l’horizon lugubre s’offrant à eux. Car arpenter ce quartier situé en plein cœur de Lagos, capitale du Nigeria, n’a rien d’une douce balade. Là-bas, les détritus s’amoncellent au milieu des bidonvilles. Les cours d’eau autrefois clairs bordant le district sont devenus si sombres que la vie aquatique n’existe plus. Dans cet environnement hostile et insalubre, le football sert ainsi d’exutoire à des gamins en quête d’un avenir plus radieux. Comme Taribo West ou Emmanuel Amunike, Odion Ighalo s’est construit sur des terrains de fortune où la violence était une habitude à apprivoiser.

« Je viens du ghetto où il n’y avait pas d’électricité pendant vingt-quatre heures, pas d’eau de bonne qualité et des routes en sale état » , se remémorait l’attaquant de Watford au Mirror, avec une véracité désarmante, en septembre dernier. « On jouait avec de vieilles boîtes de conserve, des bouteilles en plastique, parfois même une orange et on était toujours pieds nus. Ajegunle est là où mon voyage a commencé et je suis fier de cela. Ma première équipe, Olodi Warriors, avait l’habitude de jouer sur un terrain en gazon localement connu comme le Maracanã qui était immense. Sur un coin du terrain, il y avait des jeunes qui vendaient de la marijuana et ils étaient constamment pourchassés par la police, donc ils coupaient à travers le terrain. On se couchait au sol quand on entendait les "pop, pop, pop" des coups de feu, puis on reprenait l’entraînement. Cela fait partie de la vie, mais les balles ne savent pas toujours qui sont les footballeurs et qui sont les méchants. » Oui, personne ne sort véritablement indemne d’Ajegunle.

« La première fois que j’ai vu de la neige à Oslo, j’étais comme un gosse et j’en ai mangé »


Odion Ighalo a donc dû fuir les balles qui rythmaient son quotidien. Pour lui-même et pour garantir aussi un meilleur confort à sa mère, elle qui travaillait dix-sept heures par jour en vendant des bouteilles d’eau et des boissons gazeuses afin de lui offrir ses premiers crampons Adidas. Des premiers outils de travail que le Nigérian a commencé à utiliser au pays dans les clubs de Prime (2005-2006) et Julius Berger (2006-2007). Par son impact physique et sa pugnacité devant le but, il tape dans l’œil de l’agent Marcelo Houseman qui souffle ensuite son nom au très réputé agent nigérian Atta Aneke. Grâce à ce dernier, Ighalo effectue un essai concluant au FK Lyn, en Norvège. En Scandinavie, à dix-huit piges, le gamin découvre une nouvelle culture. Un nouveau football. Mais appréhende, aussi et surtout, un climat diamétralement opposé à son Afrique natale. « Il y avait trois joueurs originaires du Nigeria qui étaient allés en Norvège, mais l’un d’eux était revenu, car il n’était pas parvenu à faire face au froid. J’aurais pu facilement le suivre, mais j’ai pensé à toutes les difficultés que j’avais laissées derrière moi, je ne pouvais pas renoncer » , contait-il encore au Mirror. « Je n’avais jamais vu la neige au Nigeria. La première fois qu’il a neigé à Oslo, j’étais comme un enfant. J’en ai mangé, je m’en suis frotté sur la tête et j’en ai jeté en l’air comme des confettis… C’était un nouveau jouet pour moi. »


Au terme d’une première expérience européenne plutôt satisfaisante (6 buts en 13 matchs de Tippeligaen), Ighalo attise la curiosité d’Udinese qui l’enrôle en 2008. En Italie, il suit l’ornière des joueurs achetés par le club dont le propriétaire est Giampaolo Pozzo. Après une année à apprendre et squatter le banc en Serie A, l’attaquant est prêté à trois reprises à Grenade (2009-2010, 2011-2013 et 2013-2014). Une destination loin d’être anodine puisque c’est l’un des clubs satellites de Pozzo, où pléthore de joueurs barrés à Udinese tentent de s’illustrer. « Udinese, c’est une entreprise qui fait du business. Ils l’ont envoyé à Grenade, mais ce n’était pas une priorité pour le club là-bas » , éclaire Alexandre Coeff, défenseur actuellement prêté au Gazélec Ajaccio par l’Udinese et qui a connu le Nigérian une saison à Grenade (2013-2014). « Il y avait des joueurs plus importants qu’il fallait faire jouer avant. Ça a été aussi mon cas, donc je sais de quoi je parle. On était tous les deux dans la même situation. » Mais en dépit d’un temps inégal, le Nigérian arrive par à-coups à faire étalage de ses qualités. « L’image que je garde de lui à Grenade, c’est qu’il a marqué des buts importants malgré son faible temps de jeu, poursuit Coeff. Je pense que les supporters ont notamment en tête son but contre Elche (play-off retour 1-1, 18 juin juin 2011). C’est ce match qui a permis à Grenade d’arriver en première division. Ce n’est pas un attaquant rapide, qui va jouer sur sa vitesse. Il joue très bien avec son corps. Dans la protection de balle, dans son orientation, il utilise bien son adversaire pour se tourner ou des choses comme ça. Puis il a surtout un crochet et une frappe de balle redoutables ! En tant que défenseur, il faut être et savoir s’adapter. Car si on se colle à lui bêtement, il va vous utiliser pour se retourner et partir au but. »

Buts, Gold et philanthropie


Depuis juillet 2014, le destin d’Odion Ighalo s’écrit à Watford. Une autre succursale servant les intérêts de l’empire Pozzo. D'abord prêté, il a rejoint définitivement la formation britannique quelques mois après. Et c’est en Angleterre qu’il a trouvé une terre idoine pour exprimer son talent. Si les premiers émois se sont révélés poussifs, il s’est parfaitement adapté et a bouclé sa saison avec 20 pions claqués. Une implication qui lui a permis d’être avec Troy Deeney – ex-taulard à l’itinéraire tout aussi singulier – l’un des artisans majeurs de l’accession en Premier League des Hornets. Cette saison, dans l’élite, l’international des Super Eagles continue de marcher sur l’eau avec 9 pions inscrits en 15 matchs de championnat. De telles performances qui lui ont même valu une offre improbable du club chinois de Hebei Zhongji, il y a quelques semaines, avant qu’il ne paraphe son contrat de cinq ans. Un pont d’or balayé sans hésiter : « Ils étaient prêts à m’offrir une somme folle, mais parfois il ne s’agit pas que d’argent. Je suis encore jeune, je veux progresser dans ma carrière. Je voulais jouer en Premier League et je suis content d’avoir réussi. Je veux travailler dur, m’améliorer chaque jour et aider mon équipe à atteindre ses objectifs. »


Pour le joueur et l’homme qu’il est, les fans de Watford l’adulent. Et lui ont d’ailleurs attribué une chanson : Gold, du groupe de pop-rock britannique Spandau Ballet, dont le refrain « Believe in your soul » est connu de tous outre-Manche. « Chaque fois que j’entends les fans chanter, cela me donne de la force et m’incite à me battre pour eux. Maintenant, tous mes amis la chantent et quand je marque, même ma famille à la maison peut l’entendre ! » confiait-il récemment, la fierté à peine dissimulée. À vingt-six ans, le bonhomme n’est pourtant pas le genre d’hommes à se laisser griser par l’euphorie ambiante. Sa réelle satisfaction, l’attaquant nigérian l’obtient lorsqu’il vient en aide aux autres. En Afrique. C'est là qu’il puise sa force, encore aujourd’hui : « Je suis chanceux de pouvoir marquer des buts, mais mon travail n’est pas fini. Ma famille compte plus que tout. Chaque mois, je leur envoie de l’argent, mais je fais aussi des dons pour les moins privilégiés, car je viens de la pauvreté. J’envoie de l’argent aux enfants, aux écoles et je prends soin de quarante-cinq veuves. Je suis également en train d’essayer de mettre sur pied un organisme de charité pour donner en retour ce que j’ai reçu. » Avec Odion Ighalo, Ajegunle a peut-être enfin trouvé une raison de croire à un avenir meilleur. À un quotidien où les balles ne sifflent pas quand les jeunes s’amusent sur un terrain.

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Record de points pour le Toronto FC en MLS
il y a 3 heures Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 16 il y a 3 heures Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32