1. //
  2. // Cardiff City FC

Idriss Saadi : « Faut pas tomber en panne d’essuie-glaces ici ! »

Excellent la saison dernière avec Clermont en Ligue 2, Idriss Saadi évolue désormais en Championship avec Cardiff. Revenu en forme après plusieurs mois de blessure, l’attaquant franco-algérien nous explique comment il a vécu ses premiers pas au pays de Galles. Entre surfeurs, chips et les yaourts Mamie Nova !

Modififié
578 5
Idriss, déjà, première question, elle est simple. Comment ça va ?
Tout rentre dans l’ordre. Je n’ai jamais eu de soucis supplémentaires avec mon genou opéré il y a un an. Ça n’a jamais été une histoire de genou en fait. Quand je suis arrivé à Cardiff, la visite médicale a été plus poussée qu’en France. J’ai fait énormément de tests. Ça faisait 7-8 mois depuis ma grosse blessure, donc c’était normal d’avoir encore des déficits musculaires légers. Pour les dirigeants, il était important de ne pas prendre de risques, ils ne voulaient pas que je rechute.

Tu as évoqué une visite médicale « plus poussée » . Tu peux nous expliquer ?
En fait, les dirigeants m’ont refait un programme individuel pour éviter que je me reblesse. Ils m’ont dit que tout était ok, qu’au niveau cardiaque, du sang, il n’y avait rien, mais, en revanche, ils n’aimaient pas qu’il y ait un déficit. Et avant de me faire jouer, ils voulaient me préparer pendant six semaines musculairement et athlétiquement, même si j’avais déjà refait des matchs avec Clermont. Les six semaines se sont très bien déroulées, car je n’avais pas de problème physique. Ils m’ont surtout fait bosser le physique au niveau des jambes, ce que je n’avais jamais trop fait, car j’ai des grosses cuisses naturellement, on va dire ça comme ça. Eux font vraiment de la musculation des jambes.

Et donc que s’est-il passé puisque tu n’as pas beaucoup joué avec Cardiff ?
J’en étais à ma troisième prépa en huit mois, donc j’avais une petite fatigue. Ils m’ont alors fait faire un test au biodex, sur la machine, pour voir si je n’avais pas de déficit quadriceps-ischio-jambiers. Ça, c’était bon. Ça s’est déroulé le vendredi après-midi, et le samedi matin, ils ont voulu me faire faire un test de sprints pour savoir si j’étais bien. Je leur ai dit que j’étais fatigué, mais ils pensaient que ça allait tenir. Et ça a lâché. Je me suis fait une déchirure d’un centimètre au niveau du tendon de l’ischio-jambier. C’était trois semaines, un mois, pas grand-chose. Et en fait, je suis revenu au bout de trois semaines et c’est là que j’ai effectué ma première entrée. Et avec l’adrénaline et tout, j’y suis allé et j’ai fait une rechute. Je n’étais pourtant entré en jeu que pour les 15 dernières minutes. Ça n’a pas tenu, ça a redéchiré au même endroit et en plus grave. Ça a mis 10 semaines depuis le 7 novembre.

« Ici, l'emmental est archi-cher et les petits pois sont des gros petits pois en fait. » Idriss Saadi

Du coup, tu es en train de revenir petit à petit. Tu as notamment marqué avec la réserve.
Je n’ai disputé que 45 minutes par rapport au terrain, très boueux. Le préparateur physique n’a pas voulu que je fasse plus, car ça pouvait être dangereux et que ça ne servait à rien de prendre des risques. Au final, ça s’est bien passé. Pour le terrain, on m’avait prévenu, car il avait beaucoup plu avant. D’habitude, les réserves évoluent dans les stades des pros, mais là, la pelouse venait d’être changée, donc on a joué sur un terrain de la mairie, à côté, qui n’appartenait pas au club. Donc c’était catastrophique, mais on le savait. Faut pas se trouver d’excuses, mais le terrain, ce n’était pas l’idéal pour jouer au football.

Youtube

Et ta vie au pays de Galles, elle est comment ?
Elle se passe plutôt bien. C’est simplement un autre mode de vie. C’est différent, car il pleut tous les jours. C’est hallucinant. Je n’ai jamais vu ça. Si c’était la même chose en France, je pense qu’on aurait des inondations beaucoup plus souvent. Mais, je ne sais pas, ici, la terre doit mieux absorber qu’en France. C’est clair et net qu’il ne faut pas tomber en panne d’essuie-glaces. Il ne fait pas aussi froid qu’en France en revanche. Je n’ai pas connu les moments où il neige, où ça gèle. De toute façon, on m’a prévenu que c’était entre 0 et 25 degrés, les températures. C’est ni trop froid ni trop chaud. C’est température ambiante toute l’année. Le truc, c’est que tu n’as que juillet-août où tu n’es pas trempé. Le reste de l’année, t’es mouillé.

La bouffe, tu t’y es fait ?
Au niveau de la nourriture, on ne trouve pas non plus les mêmes choses qu’en France. Ce n’est pas le même régime alimentaire. Tout ce qui est produit laitier déjà. Ici, le fromage principal, c’est le cheddar et après trouver de l’emmental pour du gruyère, y’en a pas. Si t’en as un dans un magasin, c’est exceptionnel et il sera archi-cher car ce n’est pas un produit local. Les petits pois, ce sont des gros petits pois ici. Leurs yaourts à eux, c’est spécial en fait. Y a Bonne Maman, mais y a pas Mamie Nova ni Danone. En fait, il n’y a pas les marques qu’on a l’habitude de voir. Il n’y a pas d’Ice-Tea, Oasis et pas vraiment de boissons non-gazeuses.


As-tu fait des découvertes culinaires ?
La vérité, je suis resté dans mes standards. J’ai pas cherché à découvrir la nourriture locale. Ma femme cuisine bien, donc on a tout adapté. L’avantage aussi, c’est qu’on peut manger au club et que les cuistots font bien à manger. Pratiquement tous les midis, on mange là-bas. Je peux avoir à peu près ce que je connais, des pommes de terre, des pâtes.

« J’habite en face de la mer, à 100 mètres. Il y a du vent très souvent, la pluie qui va avec, de très grosses vagues et beaucoup de surfeurs. Ils en profitent. » Idriss Saadi

Là-bas, tu as dû te mettre à la conduite à gauche également ?
Les deux premières semaines, ça faisait bizarre, car je ne conduisais pas. J’étais passager et j’avais l’impression qu’on allait faire des face-à-face tout le temps. Mes yeux partaient à l’opposé de là où il fallait aller. J’étais inversé. Ça faisait drôle. Aujourd’hui, avec ma voiture française, ici, ça va. C’est une histoire d’habitudes. C’est vrai que j’ai acheté une voiture avec le volant à droite et ça a été difficile. Franchement, tous les repères sont perdus. On ne sait même pas comment regarder dans le rétro. Les choses simples dont on a l’habitude deviennent difficiles. Passer les vitesses, c’est main gauche. Il a vraiment fallu s’adapter et faire attention au début. Aujourd’hui, droite-gauche, y a plus de problème. Franchement, je ne vais pas me lancer des fleurs, mais niveau conduite, ça va. Je m’adapte vite.

C’est la même chose pour ta famille, elle s’est vite adaptée ?
Ils ne se plaignent pas trop. C’est plus difficile pour eux, car ils ne sont pas là dans un but précis. Faut retrouver des habitudes. Au niveau des activités, vu qu’il pleut beaucoup, c’est plus difficile d’en faire. Au niveau de la langue, moi, ça va, mais ma femme est en train d’apprendre. Ce n’est pas facile. On ne connaît pas tout le vocabulaire. L’adaptation n’est pas simple, mais ils s’y font. Après, ils rentrent régulièrement en France, tous les deux mois pour voir la famille. Ça les dépayse moins comme ça.

Un des buts d'Idriss, à Clermont (à 1 min 44)
Youtube

Est-ce qu’il y a des Français qui t’ont aidé au début pour t’intégrer ?
L’intendant du club parle français, c’est un avantage. Il s’appelle Callum Davies. Il a étudié en France pendant un an. Il était à Montpellier l’année où le club a été champion de France. Il parle très, très bien. Au club, je parlais beaucoup plus avec Gaby (Gabriel Tamas est parti depuis au Steaua Bucarest, ndlr) qu’avec Bruno (Ecuele Manga), car il est plus réservé et timide. Après, chez les jeunes, il y a un Belge, capitaine de la sélection U18, Marco Weymans, et un Français aussi, Jordan Blaise, passé par Bordeaux. Après, j’ai pas peur de parler anglais et de me tromper. Vu que j’ai souvent été tout seul avec les kinés et que j’ai travaillé en marge du groupe, je me suis vite adapté et j’ai pu rapidement parler anglais.


Il paraît que la mer n’est pas loin de chez toi...
J’habite en face, à Ogmore-by-Sea. C’est à 100 mètres de chez moi. Il y a du vent très souvent, la pluie qui va avec et de très grosses vagues. Mais ici, ça ne les dérange pas, ils doivent avoir l’habitude. Il y a beaucoup de surfeurs. Vu qu’il y a des grosses vagues, ils en profitent.

« Deux fois par semaine, on fait pipi dans des pots afin de savoir si on est bien hydratés. Si ça n’est pas le cas, c’est sanction financière. » Idriss Saadi

Comment tu juges la ville de Cardiff ?
Elle est vraiment bien. C’est récent. Il y a le même type de magasins qu’en France. Il y a H&M, Zara, Primark, les magasins qu’on connaît quoi. Vu que ce sont des grandes enseignes, ça ne change pas de la France. Ce qui change beaucoup, c’est la manière dont ils font leurs courses. En France, on a l’habitude de faire un gros plein de courses et d’y retourner dix jours après. Ici, les caddies sont petits. Les gens, je crois, font leur course à la semaine ou au jour le jour. Au niveau de l’organisation des rayons, ce n’est pas pareil non plus. Au début, on est surpris. Par exemple, il y a des rayons entiers de chips et de sodas. Il y en a de toutes les sortes, c’est un truc de fou. Avec ma femme, on était choqués. Il y avait deux rayons remplis, mais remplis ! C’est pas la moitié cacahuètes, la moitié chips ou apéritifs. C’est que chips ! Ici, au restaurant, tu peux demander un menu avec des chips, comme si c’était des frites. Sinon, il y a des pommes de terre sautées ou de la salade. Mais les chips, ça fait partie du choix dans le menu. Je n’en raffole pas plus que ça, mais c’est impressionnant. C’est ce que tu vois en premier quand tu entres dans les magasins, donc tu te dis qu'il y a un souci (rires).


Revenons au football, les infrastructures, elles sont comment ?
C’est incroyable (il répète plusieurs fois). Par exemple, si on doit comparer la Ligue 2 et le Championship, il y a des années-lumière qui séparent les deux. C’est impressionnant. En France, on en parle souvent en disant que l’Angleterre, c’est mieux ceci, cela. C’est un mythe un peu. On ne connaît pas réellement tant qu’on ne l’a pas vécu. Et niveau football, c’est fou, fou, fou. C’est tout. À Cardiff, on a la chance d’avoir un stade qui est quasiment neuf (construit en 2003), c’est le top du top. La pelouse, on l’a encore changée dernièrement, donc on a des galettes. Les supporters, c’est en moyenne 20-24 000. Ça chante et tout. Ils démarrent le match par un chant traditionnel, car au pays de Galles, ils ont leur propre culture, leur propre langue parfois. Quand on passe de Clermont où il y a 3-4000 de moyenne à 24 000, ça change vraiment. C’est pas comme Saint-Étienne, où c’est un truc de fou aussi. En revanche, si on retrouve la Premier League, ça peut devenir comme Saint-Étienne. Ici, ce sont vraiment des amoureux du football. Dans la rue, les supporters peuvent t’arrêter, mais si je suis avec ma famille, ils me saluent juste. C’est une forme de respect, je pense. En revanche, les jours de match, quand c’est l’heure du football, là, ils t’arrêtent, demandent des photos, des autographes.



Et le centre d’entraînement, il est comment ?
Je ne sais pas comment c’est dans toute l’Angleterre, mais ici, j’ai l’impression qu’au niveau de la technologie, on a les moyens de la moitié des clubs de Ligue 1 au moins, voire plus. Deux fois par semaine, on fait pipi dans des pots afin de savoir si on est bien hydratés. Si ça n’est pas le cas, c’est sanction financière. On a l’obligation de manger au club. On a des protéines, des compléments alimentaires mis à disposition. Tous les joueurs peuvent en avoir s’ils en ont besoin. Tous les entraînements, on a les GPS sur le dos, et nos résultats sont analysés. Ils te prennent en photo dans toutes les positions possibles et imaginables quand tu arrives au club. Il faut faire des sauts. Ils t’enregistrent en vidéo. Ils calculent si tu n’as pas un déficit au niveau d’une section de ton corps. Ça m’a surpris. Ils ont toutes les données qu’il faut sur moi, il n’y a plus de secrets (rires). Ils regardent ton équilibre aussi et ils ajustent ton travail par rapport à tes manques. Comme quand ils avaient vu pour moi. Ils m’ont rééquilibré et maintenant je marche droit (rires). Avant l’entraînement, ils te demandent ton état de fatigue, l’état musculaire, si on a bien dormi, et après l’entraînement, on met une note sur vingt pour la séance. Tous les jours ! Si c’est dur, je dis que ça a été dur. Ici, il y a de quoi de travailler. Je progresse et il ne manque plus qu’à montrer sur le terrain.

Il y a d’autres choses qui t’ont marqué côté foot ?
Ce qui m’a marqué, c’est que moi qui viens de Ligue 2, un championnat qui n'est connu qu’en France quasiment, et bah quand j’ai fait ma première entrée juste quinze minutes, j’avais déjà un chant à mon nom. Ça m’a choqué. On me l’a dit, car je n’ai pas tilté vu que j’étais dans mon match. Et c’est l’intendant qui m’a dit ça. Les paroles, ça fait : « Saadi, baby, Saadi oh oh oh ! » Je ne connais pas l’air, seulement les paroles. Ça m’a vraiment marqué. C’est fou. En ville, les supporters ont beaucoup de maillots de toutes les époques. Ils sont attachés à l’identité du club, moins aux joueurs.

« Personne ne s’attendait à ça de la part de Riyad Mahrez ! Même ici, à Cardiff, on m’en a parlé. À l’heure actuelle, on peut sans doute le comparer à Eden Hazard. Ici, ça va très, très vite. C’est incroyable. » Idriss Saadi

Comment s’est déroulée ton arrivée à Cardiff ?
Avant que je me blesse (au genou), j’avais beaucoup de demandes, ça c’est normal. Après la blessure, beaucoup moins, ce qui est normal aussi (rires). Je savais que les clubs gardaient un œil sur moi et qu’ils attendaient de voir comment je revenais, ce qui est assez logique. Le chirurgien était content de l’opération et j’ai tout fait pour revenir vite et bien. En rejouant, je pensais avoir des contacts qui allaient revenir plus rapidement. Il y a très peu de clubs qui ont pris le risque, alors que beaucoup étaient intéressés. Ils se posaient des questions, ils attendaient. Au final, j’ai eu le Gazélec Ajaccio. Ce sont eux qui sont venus en premier. C’était la Ligue 1, donc ça m’avait intéressé dans un premier temps. Mais ils ne pouvaient pas recruter à titre onéreux, je crois. Clermont ne voulait pas me laisser en prêt. Ça a mis du temps ensuite. J’ai eu une offre concrète de Courtrai en Belgique et puis celle de Cardiff. Par rapport à tout ce qu’il y avait eu en janvier, c’est vrai que c’était très limité. Avant ma blessure, j’ai dû avoir entre dix et quinze propositions. Avant l’été et la préparation physique, j’en avais zéro. Quand j’ai commencé à rejouer, deux trois clubs se sont finalement manifestés. C’est un peu logique aussi, car après, au mois d’août, les clubs n’ont plus forcément le budget pour ça, car le recrutement a déjà été fait. Fin août, on a beaucoup moins de possibilité qu’au début du mercato. Ça fait partie du foot. Ce n’était pas une désillusion. Au moment où je me suis blessé, je savais que ça allait être difficile. Quand tu fais du foot, tu sais que ça va vite, qu’il y a tellement d’enjeux que la plupart des clubs ne prennent pas trop de risques. Je me suis blessé le 24 janvier. Et les propositions, je les avais depuis décembre. Mais il me restait deux ans et demi de contrat à Clermont. Et j’aime pas partir comme ça, surtout que le club n’était pas bien classé, pas serein. Je me voyais mal abandonner tout le groupe, alors que Clermont avait misé sur moi, quand, à Saint-Étienne, on ne voulait plus me faire jouer. Je voulais aussi que le club s’y retrouve financièrement. Il ne faut pas partir pour partir. Une blessure comme les croisés, on ne peut pas la prévoir.


Il y a quelques mois, ton nom circulait pour l’équipe d’Algérie. Est-ce que les membres du staff algérien ont pris de tes nouvelles ?
Je n’ai pas eu de nouvelles du staff algérien. Pas du tout.

On vient de parler de l’Algérie, tu évolues dans le championnat anglais, tu ne vas pas échapper à la question. Riyad Mahrez, alors, c’est la folie ?
Personne ne s’attendait à ça de sa part ! Même ici, on m’en a parlé. À l’heure actuelle, on peut sans doute le comparer à Eden Hazard. Ici, ça va très, très vite. C’est incroyable.

Propos recueillis par Tanguy Le Séviller
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

GovouLegend Niveau : CFA
Cœur sur toi Idriss !

Signé : Un Clermontois Anonyme.
Il était annoncé comme la pépite de l'époque à Sainté et puis ça a fait flop!
Peu de temps de jeu et lorsqu'il en avait il était moyen! Dommage car en CFA il plantait à tout va.

Par contre ce qui m'impressionnait c'était son physique. A 18 ans il avait déjà une masse musculaire hallucinante!
GovouLegend Niveau : CFA
J'en profite pour souligner le recrutement clermontois qui récupère justement pas mal de ces "flops" de centres de formation (en général gratuitement) et parvient à les relancer.
Le fait que la pression autour du résultat soit quasi nulle dans ce club aide certainement beaucoup. N'empêche qu'ils multiplient les jolis coups.
Exactement, Clermont a acheté 1 joueur sur ces 10 dernières années il me semble (sans avoir la stat précise) et s'est toujours retrouvé avec une équipe pas mauvaise. Quand on regarde les joueurs passés (en pret ou en signature libre) par Clermont c'est pas que des tops players mais c'est pas mal non plus: Brahimi, Alessandrini, Privat, Salibur, Da Silva, Imorou, ... pour les premiers qui me viennent en tête
Message posté par Nola
Exactement, Clermont a acheté 1 joueur sur ces 10 dernières années il me semble (sans avoir la stat précise) et s'est toujours retrouvé avec une équipe pas mauvaise. Quand on regarde les joueurs passés (en pret ou en signature libre) par Clermont c'est pas que des tops players mais c'est pas mal non plus: Brahimi, Alessandrini, Privat, Salibur, Da Silva, Imorou, ... pour les premiers qui me viennent en tête


Oui, tout à fait on peut aussi rajouter Medhi Benatia.

Habitant sur Clermont, Saadi a vraiment pas eu de chance avec cette blessure, il portait l'équipe a bout de bras. J'aurai bien aimé le voir dans une équipe de Ligue 1 car c'est un attaquant solide et rapide, instinctif devant le but ce qu'on aime voir dans les stades en faite !
il y a 30 minutes Une vidéo anti-Wenger embarrassante il y a 1 heure Un lob soyeux au Chili il y a 1 heure Rooney de plus en plus proche d'Everton 17
Hier à 21:10 Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 18 Hier à 17:40 La praline de Novick 5 Hier à 16:40 En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 10 Hier à 15:41 David James voit Joe Hart à la Juve 34
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:35 Bizutage en règle pour les néo-Bleus 16 Hier à 09:38 Courtois n'ira pas au Real 26 Hier à 09:35 Sven Kums expose ses photos Instagram 15 Hier à 09:32 La boulette du gardien de San José 4 Hier à 09:02 Schweinsteiger à Chicago 24
lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 8 lundi 20 mars Jallet en renfort 39 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 19 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 5 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 17 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 lundi 13 mars Sans risque : 300€ offerts pour parier le cœur léger ! dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19 samedi 4 mars Bientôt des caméras sur les arbitres amateurs anglais? 1 vendredi 3 mars Le foot français pleure son Kopa 3 vendredi 3 mars Un gardien se prend une douche de (faux) billets 2 vendredi 3 mars Un supporter passe un test de langue pour acheter des tickets 6 vendredi 3 mars Les joueurs argentins en grève 3 vendredi 3 mars Les joueuses suédoises remplacent leur nom par des citations 5 vendredi 3 mars D'après la CGT, ils étaient cinq à réclamer le départ d'Alexis Sánchez d'Arsenal 25 vendredi 3 mars Plus de 2000 arbitres amateurs anglais en grève ce week-end 1 vendredi 3 mars Exclu : 150€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! vendredi 3 mars 200€ à gagner avec Monaco & la Juventus jeudi 2 mars Les fans de deux clubs manifestent contre leur président Duchâtelet 1 jeudi 2 mars Freddy Adu vers la D2 polonaise ? 23 jeudi 2 mars Liverpool piste Ruffier 40 jeudi 2 mars Neymar troue Piqué à l'entraînement 14 jeudi 2 mars La Chine veut Maradona 13 jeudi 2 mars Le fils de Pelé déjà remis en liberté 6 jeudi 2 mars Anthony Vanden Borre va rebondir au Congo 22 jeudi 2 mars Moussa Dembélé régale en solo 11
578 5