Icardi, l'exemple à suivre pour Balotelli ?

Nous voici en présence de deux très intéressants spécimens de bad boys. L'un a su s'arrêter à temps et est un des meilleurs attaquants en devenir. L'autre a touché le fond et affronte déjà l'ultime possibilité pour relancer sa carrière.

4 5
Il est fort possible que Mauro Icardi ait croisé Mario Balotelli en bord de route en train de faire de l'auto-stop. En effet, ce dernier s'est fait sauter son permis après un excès de vitesse (90 km/h au lieu de 50 en ville) et n'a donc pas tardé à faire de nouveau parler de lui hors du terrain. « Why always him ? » Aucun acharnement de la presse à scandale, juste une incroyable incapacité à se faire discret alors qu'il entame une nouvelle « saison de la dernière chance » . L'Argentin aussi était en train de filer un mauvais coton, mais il s'est peu à peu rangé des polémiques, et sa vie extra sportive mouvementée n'influence en aucun cas ses excellentes performances sur le terrain. Il est même en passe d'être intronisé nouveau capitaine de l'Inter.

Une histoire de chiffres


Quelle différence y a-t-il entre le bon et le mauvais bad boy ? Les buts déjà, qui traduisent une certaine capacité à faire la part des choses, ce qu'avait finalement réussi à faire Mario durant la première partie de sa carrière. Les deux loustics ont trois ans de différence, et à 22 ans, Balo avait inscrit 55 buts en 148 matchs de club. Néanmoins, Maurito n'est pas en reste et propose un meilleur bilan de 47 pions en 105 matchs. Surtout, il sort d'une saison à 27 buts et un titre de co-meilleur buteur de Serie A en compagnie de Luca Toni. Voilà un demi-siècle qu'un attaquant aussi jeune n'avait pas obtenu un tel accessit. Une année aussi prolifique, SuperMario en rêve, lui qui n'a jamais poussé plus loin que ses 18 réalisations lors de la saison 2013-14 avec le Milan.

Mais ce n'est pas tout, en seulement trois saisons complètes chez les professionnels, l'Argentin a fait d'énormes progrès et surtout complété sa palette de jeu. Son coach Roberto Mancini a pour projet d'en faire un attaquant polyvalent, capable d'être dangereux aussi bien en dehors que dans la surface tout en participant activement à la manœuvre offensive. Une idée qu'Icardi a épousé sans broncher et qui pourrait en faire une des références à son poste dans les années à venir à la vue de son importante marge de progression. À l'inverse, Balotelli s'est longtemps reposé sur ses lauriers, et sa nonchalance naturelle a rapidement bloqué son évolution malgré des moyens techniques et physiques au-dessus de la moyenne. Question d'attitudes.

Une histoire de papas


Le passif disciplinaire des deux loubards est évidemment incomparable, et Icardi est rentré dans le rang. Une hyperactivité sur les réseaux sociaux, des clichés tendancieux et une histoire de fesses avec son ancien ami Maxi López qui a failli finir en règlement de comptes sur le terrain. Pour nuancer, et sans finir dans le gossip de bas étage, ce dernier aurait tout de même piétiné ses responsabilités de papa et ex-mari, Icardi n'ayant pas d'autre choix que de récupérer les mouflets de Wanda, tout en lui en faisant un 4e. À 22 piges, le voilà papa d'un enfant et beau-papa de trois autres. De quoi mettre du plomb dans la tête et se calmer sur l'exhibitionnisme. Vu les résultats sur le terrain, il semble qu'un bon équilibre ait été trouvé. Reste toutefois un dernier obstacle à franchir, cette sélection argentine qui se refuse à lui, à cause de l'énorme concurrence, mais aussi de sa mauvaise réputation selon les propres dires du sélectionneur Martino.

Balotelli n'aurait que très peu d'efforts à faire pour retrouver la Squadra Azzurra, mais il part de très loin, des tréfonds d'un trou noir dans lequel il s'est lui-même engouffré. Pour la première fois de sa carrière, il a fini à l'écart du groupe professionnel. Voir Liverpool et sombrer. Lui aussi est devenu papa, après un test ADN, mais le déclic est un autre événement lié à la paternité comme il l'a déclaré récemment à la Gazzetta dello Sport : « Quand la vie vous présente l'addition à l'improviste, c'est là que vous changez, ce sont des situations qui vous font mûrir. » Francesco, son père adoptif, s'en est allé début juillet. Coup de bambou, véritable remise en question et la main tendue du Milan. La route de la rédemption est encore longue, il débutera d'ailleurs le derby sur le banc de touche, tandis qu'Icardi sera titulaire avec le brassard autour du biceps. Tout simplement l'exemple à suivre pour relancer sa carrière. Qui l'eut cru ?

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Ya pas d'exemple à suivre ou a pas suivre seulement qu'icardi mise a part le ballon d'or il ne sera jamais aussi médiatique que balo est je parle du "Mauvais médiatique " car la pression qu'il a meme capitaine ect ne sera jamais celle que balo subit !
Bobby Prosinecki Niveau : Loisir
Message posté par Milan_forza18
Ya pas d'exemple à suivre ou a pas suivre seulement qu'icardi mise a part le ballon d'or il ne sera jamais aussi médiatique que balo est je parle du "Mauvais médiatique " car la pression qu'il a meme capitaine ect ne sera jamais celle que balo subit !


Tout à fait d'accord avec toi.
En Nazionale, Balo a eu la pression d'être l'élément central du projet de Prandelli et en plus d'être une sorte de symbole pour l'intégration à l'italienne.
Quoiqu'il arrive, Icardi aura jamais ça.

Ceci étant dit, la comparaison reste intéressante dans la mesure où effectivement, Icardi était parti pour être encore plus con que Balo (par exemple cette histoire hallucinante avec Maxi Lopez ou avec la photo de Milito); et pourtant, depuis 1 an ou deux, le type ne fait plus de bruit, il plante et il bosse. il reste donc un exemple pour Balo à mon avis.
Mario Balotelli n'a jamais raté ses passages en Italie, même s'ils n'ont pas toujours été aussi bons que voulu. Et durant son dernier séjour à Milan, il portait l'attaque quasiment à lui tout seul..
Je suis persuadé qu'il va réussir!
medyassineabd Niveau : DHR
en tout cas mario n'a pas couché avec la femme de son meilleur ami
Syr_Odanus Niveau : CFA
Message posté par medyassineabd
en tout cas mario n'a pas couché avec la femme de son meilleur ami


Ca, t'en sais rien...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Naismith torpille Chelsea
4 5