Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Inter-Cagliari (1-2)

Icardi insulté par ses propres supporters

Modififié
« Je t'aime, moi non plus. »

La relation entre Mauro Icardi et les supporters de l'Inter Milan n'a jamais été un long fleuve tranquille. Capitaine du club depuis la saison dernière, l'attaquant argentin a toujours eu une relation tendue avec les tifosi nerazzurri, malgré ses buts marqués en pagaille. Dans son autobiographie qu'il vient de publier, Icardi est revenu sur une anecdote qui date du 1er février 2015. Après une défaite à Sassuolo, le pire ennemi de Maxi López avait offert son maillot à un enfant, avant qu'un ultra ne le lui arrache des mains pour le balancer sur la pelouse, insultant au passage l'attaquant de vingt-trois ans.


Dans son livre, Icardi raconte alors qu'il était prêt à « ramener une centaine de criminels argentins pour tous les tuer » . Un passage que n'ont pas digéré les tifosi qui ont profité de la réception de Cagliari ce dimanche pour déployer des banderoles injurieuses à l'encontre de leur capitaine : « Tu inventes des conneries pour vendre plus, sale mercenaire » , « Tu utilises un enfant pour te justifier et nous balancer de la merde au visage. Tu n'es pas un homme, tu n'es pas un capitaine, tu es une pauvre merde » .


Conséquence ou non, l'Inter Milan a perdu la rencontre et Icardi a raté un penalty. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses jeudi 21 juin Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? 1 jeudi 21 juin Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 8