Ibrahimovic n'a pas fait son « travail »

Modififié
16 25
Actuellement en pleine forme, Zlatan Ibrahimović a joué de malchance hier face à Ajaccio. Ses tentatives répétées n'ont connu pour épilogue que les gants de Guillermo Ochoa, auteur d'un match exceptionnel dans la plus grande tradition des gardiens adverses au Parc des Princes. À ce sujet, il confie aujourd'hui dans les colonnes du Parisien :

« C’est vrai qu’on a eu un nombre incalculable d’opportunités. (…) Ochoa a fait un grand match, mais on aurait dû mieux faire de notre côté. (...) C’est certain que nos adversaires pensent avoir plus de chances en jouant de façon ultra-défensive face à nous. On va souvent retrouver cette situation. Il faut qu’on l’ait à l’esprit et qu’on sache trouver les solutions pour pouvoir gagner ces matchs-là. »

Le géant suédois ne s'avoue en tout cas absolument pas inquiet pour la suite, malgré cette première contre-performance de la saison :

«  Absolument pas. On n’en est qu’au début de saison et évidemment qu’on ne peut que s’améliorer. J’en suis convaincu. (…) Il faut qu’on continue à travailler aussi fort qu’on le fait actuellement et les résultats ne vont pas tarder à arriver. Je suis très confiant. »

Le meilleur buteur de Ligue 1 la saison passée a enfin dit un mot sur son nouveau partenaire d'attaque, Edinson Cavani, auteur hier soir d'un but de grande classe :

« Il a marqué un but fantastique ce soir. Je sais ce qu’il ressent, car j’ai moi aussi marqué lors de mon premier match au Parc des Princes. Je suis certain qu’il va en marquer beaucoup d’autres. On communique beaucoup tous les deux. Il a eu un paquet d’occasions, j’en ai eu aussi. Lui a fait son travail en marquant, je n’ai pas fait le mien. »

En quête de rachat, Ibrahimović pourra se rattraper à Nantes lors de la prochaine journée. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

A chaque match qu'il passera sans marquer, je propose de réduire le salaire de Ibrahimovic de 1 million d'Euro, et accessoirement de déchoir jallet de la nationalité française.
Note : 6
Ibra où "l'obsession de la gagne", en match je suis sûr qu'il doit être complètement possédé par l'envie de marquer, la hargne poussée au maximum.

ça + la talent ça donne un joueur à >20M par an...
Le choix tactique d'Ajaccio ça marchera une fois sur dix, la plupart des équipes qui choisiront de ne faire que défendre prendront des valises... Aucun plan B, si Paris ouvre le score, match plié!
Ibra mettra ses 25 buts minimum, pas d'inquiétude!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
16 25