Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FC Barcekone

Ibrahimovic balance encore sur Guardiola

Modififié
On le voyait tout sourire depuis le début de la saison, presque mignon, mais il a suffi d'évoquer le nom de Guardiola pour que Zlatan Ibrahimović dévisse encore lors d'un entretien accordé à la BBC.

Trois ans après son départ du FC Barcelone, l’international suédois n’a toujours pas digéré le traitement dont il avait fait l’objet en Catalogne de la part de l’entraîneur blaugrana, comme il l'a expliqué :

« Je ne suis pas un joueur difficile à entraîner. C’est une image qui me suit où que j’aille. Mais demandez à mes anciens coachs, il n’y en a qu’un qui vous dira le contraire, c’est Guardiola. S’il a quelque chose à dire, mais je ne pense pas que ce soit le cas. Je rêvais d’aller à Barcelone, mais parfois, vous devez garder vos rêves plutôt que de les réaliser. Ce rêve aurait presque pu me détruire. »

Le buteur de 31 ans, au regard concentré, poursuit : « Les six premiers mois étaient fantastiques, nous avions une très bonne relation, je voulais apprendre la façon de jouer du Barça. Après ça, quelque chose s’est passé, je ne sais pas quoi et je ne le saurai peut-être jamais. Mais si quelqu’un a un problème avec moi, qu’il vienne me parler. Comme un homme. C’était ridicule. Si tu ne parles pas avec un joueur et que le joueur cherche des réponses… À partir de ce moment, je n’étais plus heureux.  »


Il cache bien son jeu, Zlatan, car en réalité, il est un peu fleur bleue. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall
À lire ensuite
Nene vote Paris